MENU ZINFOS
Culture

Danyèl Waro reprend "L'Auvergnat" en concert


Lors de la soirée de clôture du festival "7 Soleils 7 Lunes", la figure du maloya a repris une chanson de Georges Brassens totalement remaniée en créole.

Par Nicolas Payet - Publié le Mardi 24 Novembre 2020 à 09:50 | Lu 3245 fois

C'est une adaptation pleine d'émotions que le public du festival "7 Soleils 7 Lunes" a pu découvrir samedi soir lors de la soirée de clôture qui s'est déroulée à l'ancienne école primaire Eugène Dayot.

Danyèl Waro a interprété une version bien à lui de "L'Auvergnat" écrite par Georges Brassens.


 




1.Posté par Samwinsa le 24/11/2020 17:17

Fourgon Sita

2.Posté par klod le 24/11/2020 18:22

respect.

3.Posté par klod le 24/11/2020 18:38

merci Danyel , ou donne kalou à nout l'imaginaire créole ou Kréol , la pas grave ( mi di sa pou "les deux trois certains" qui rode fé zot l'intéressant en faisant "la différence") ) , le gadiamb sé que ou nourri nout l'imaginaire ,rienk pou sa , grand merci l'artiste !

la vie se nourrit d'imaginaire et non de théorie ou de restriction, Danyel y donne mangé pou le cœur , ou le kér ( moucatage a sak y fé la différence ..................…."ils " se reconnaitront ) .

fé pété Danyel.

4.Posté par dimity le 24/11/2020 21:12

massacre de se cette belle chanson tout ne peut pas etre traduit ou revue en kéol ou autre patois la pour moi non et non

5.Posté par Guétali le 24/11/2020 21:22

Excellent.....Vrai poète créole......

6.Posté par Créole le 24/11/2020 22:41

Bof bof bof !!! Un sacrilège ! L’Auvergnat en patois de Daniel Hoareau !!!
S’il l’eût fait en créole, pourquoi pas ?

7.Posté par Bokapola le 25/11/2020 01:03

@ post 4 Dimity
Alé manz’ in ross’ bor la mèr don, spèss podzèf.
Quand cette même chanson est reprise en Occitan ça ne te gêne pas, mais là parce qu’elle a été admirablement revisité en Kréol réunionnais, il faut que tu viennes nous faire part de ton manque d’ouverture d’esprit.
Va donc t’abimer les tympans à coup de Sardou ou autre Johnny Halliday et fous nous la paix, ignare!

8.Posté par Bokapola le 25/11/2020 01:25

@post 6 ‘Créole’
‘ Kisa gran min invisib
Y prétan pa mon kozé
A mwen Kréol, la guèl la lé lib
Mwen la pa po largué’
Arrête donc de faire ton intéressant et va plutôt te casser les dents sur ces très belles paroles de Zanmari Baré, ça te changera de l’espèce d’ersatz de français de Georges Fourcade que tu voudrais imposer comme notre langue Kréol.

9.Posté par polo974 le 25/11/2020 09:29

Comment il écrit "l'auvergnat" en kwz ? ? ?


10.Posté par Dom le 25/11/2020 09:57

A écouter aussi Sam Alpha et ses reprises en créole des Antilles


11.Posté par leonardo le 25/11/2020 11:12

Je préfère Joron qui chante du Ferré dans le texte originel (Ne chantez pas la mort), avec son propre rythme, sa propre perception du texte.. et arrive tout aussi bien à s'approprier la chanson. Ici c'est surjoué, pas dans l'esprit de Brassens qui restait sobre volontairement. C'est juste un avis, cela dit, chacun peut faire et aimer ce qu'il veut.

12.Posté par Kayam le 25/11/2020 13:53

Na dé-troi zafèr à peine yentan, yatir. Mwin mi trouv ke nana la fors' dan'n son voix pou fé voyage le zistoir é lé pa mal trapé.

La préférens' ek lo goût yapartien sakène mé koméla bonpé la mizik (pa rienk sak ici) é dé-troi repriz y vo mèm pa dé francs. Kan la fini ékout avec peine é à peine in demi fwoi, lé bon pou mète dan la poubèl.

In léxemp repriz massacré : Hello de Adèle en françé ! vo mié ékoute La route en cornis' Michel Admette.

13.Posté par klod le 25/11/2020 18:12

vu les commentaires : "de la schizophrénie assimilationniste dans "les outre-mers français": un exemple à la Réunion" à paraitre ………….

marrant , aux antilles framçaises , certains auraient été fier de ce type de reprise , à la RUN , non pour les deux trois certains ........

il est vrai que c'est à la run qu'on trouve le plus d'assimilé dit créole , le passage de debré et de pereau pradier a bien fonctionné ................ ……………


pov mon ti péi

reusement , mi koné , Danyel lé pa la ek so band refoulé, li koné depuis si tan lontan ......... oté Danyel , met enkor la pa sé !


"par koman larivé , mand bon dié , mi koné pa "...............

la RUn a une particularité parmi "les 4 vieilles " , ex colonie , pour les malcomprenants : Guadeloupe , Martinique , Guyane , réunion , c'est le drom qui a le plus de natif peu fier d'etre créole , il est vrai que c'est le drom qui a eu la chance ( donne à mwin zerbage , mi étouffe ....!!!) d'avoir eu le ti debré et le ti perreau pradier ( sic !!!) ..............



oté mon péi ??????????????

Brassens doit etre kontan , là ou y lé , du travail de Danyel , n'en déplaisent aux assimilés locaux .

14.Posté par Bokapola le 25/11/2020 21:22

@post 13 Klod
Vous parlez d’assimilés, moi, je dirais plutôt de pauvres bougres et bougresses qui ont honte de leur langue maternelle car malheureusement trop souvent associée aux Réunionnais de classe sociale défavorisée. En d’autres mots ’si je refoule mon identité, je serai mieux accepté parmi la classe dominante en essayant de converser avec elle à part, soi-disant, égale’
Voilà ce qu’ont fait de certains Réunionnais, des décennies de colonialisme et du dénigrement de la peau noire!
Et pourtant ces mêmes ‘francisants’ (et j’ai choisi de ne pas les nommer ‘francophones’ car les vrais francophones sont fiers de leur langue maternelle et la maîtrisent aussi bien que la langue française) qui croyaient qu’ils seraient jugés sur la même échelle que le Métropolitain, déchantent très rapidement dès qu’ils posent le pied sur le sol parisien où ils finissent par comprendre que leur parler ‘français’ est truffé de régionalismes sans compter les ‘kanars’ qui s’envolent de leur gosiers dès qu’ils essaient de s’exprimer.
A ce moment là, frustrés et atteints dans sa fierté, ils s’escriment à afficher et à crier à qui veut l’entendre leur appartenance à la Réunion, au point de devenir les plus grands ‘défenseurs de la Langue Créole en Métropole...
Cela ne les empêche bien sûr pas de reprendre leurs mauvaises habitudes dès qu’ils retournent dans leur île natale.
J’en ai connu phlétore de ces énergumènes durant ma jeunesse estudiantine en Métropole et si à l’époque cela avait l’art de me mettre en colère, ces frustrés linguistiques ne m’inspirent plus que de la pitié.

15.Posté par Ouais ... le 28/11/2020 10:45

Musique =sensibilité: tout le monde n à pas la même, il n y a pas d idiot ou d esprit étriqué, seulement une question de sensibilité.

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes