Politique

Dans le viseur de la CRC, Ste-Marie va suivre "toutes" ses recommandations

Vendredi 16 Février 2018 - 09:09

La commune de Sainte-Marie, épinglée par la Chambre régionale des comptes sur plusieurs irrégularités concernant la gestion de son ancien maire, Jean-Louis Lagourgue, va bien suivre les recommandations de la CRC. Le successeur du sénateur fraîchement élu, Richard Nirlo, l’a confirmé hier peu avant le conseil municipal.

L’examen des comptes de 2011 à 2016 par la Chambre s’est déroulé de janvier à juin 2017 et a donné lieu, après le débat contradictoire, à la production du rapport définitif confidentiel au mois de janvier dernier.

Versements de primes et indexation illégales, gestion des ressources humaines arbitraires ou encore vague de titularisations sans aucune base légale : les griefs de la Chambre contre la gestion de Jean-Louis Lagourgue ne manquent pas.

Parmi les 16 recommandations de la CRC, celle sur les indus de rémunérations a été la plus attendue. En effet, la Chambre régionale des comptes évoque des versements illégaux se cumulant à un montant de 2,65 millions d’euros entre janvier et juin 2017.
 


Les recommandations de la CRC suivies "sans augmentation des impôts"

Afin de se mettre en conformité avec la réglementation en vigueur, Richard Nirlo a indiqué qu’une expertise juridique "était en cours" de réalisation, "tout en préservant les intérêts de chacun". La municipalité relève que si d’un côté, "la Chambre précise avec la plus grande prudence que la commune pourrait être fondée à réclamer le reversement d’une partie de ces indus de rémunération", d’un autre côté, elle doit examiner ces cas "avec la plus grande rigueur" en raison du risque de contentieux avec les personnes concernées.

Néanmoins, Richard Nirlo assure que "toutes" les recommandations de la Chambre seront mises en oeuvre, et ce, "sans augmentation des impôts jusqu’à la fin du mandat".

Richard Nirlo a également commenté l’analyse de la CRC qui déplore la "situation financière difficile" de Sainte-Marie. L'institution constate avec une épargne nette négative de moins de 600 000 euros à fin 2016. S’il reconnaît une situation "difficile", il assure qu’elle n’est pas "déficitaire". Pour la municipalité, "l’épargne nette n’est qu’un indicateur de gestion qui va mesurer la performance financière de la collectivité à dégager de l’épargne ou de l’excédent, à partir de ses recettes courantes de fonctionnement (…) En aucun cas, un déficit s’apprécie par rapport à cet indicateur de gestion".



samuel.irlepenne@zinfos974.com
Lu 2307 fois



1.Posté par GIRONDIN le 16/02/2018 09:50

TIENS l'info est arrivé chez zinfo sous forme de [[[[[[[[[[[[[[[PUBLIREPORTAGE]]]]]]]]]]]]]]]]]

zinfo i pouak!!

hhihihhihihi

c'est moche et triste

2.Posté par GIRONDIN le 16/02/2018 09:52

que fait la police?

3.Posté par là ou était l''''écureuil le 16/02/2018 11:14

L'écureuil est rusé comme un renard. Après avoir mangé toutes les noisettes de sa réserve, il est parti en chercher hors de son territoire.

4.Posté par Samwinsa le 16/02/2018 11:31 (depuis mobile)

Lagourde la percé..i rest po mèt sec.

5.Posté par GIRONDIN le 16/02/2018 12:03

Lu sur un site information :
"" "".... Le rapport révélerait un système de copinage et de favoritisme. Le Journal de l’Ile publie de larges extraits qui pointent une situation financière difficile et une gestion des ressources humaines arbitraire et parfois illégale. Des primes, des indexations, ou des embauches illégales ou injustifiées et un recours abusif à des contrats aidés jusque dans le cabinet du maire sont ainsi évoqués. Le rapport dénonce précisément les agents qui ont bénéficié des largesses de la mairie.

L’opposant socialiste, Christian Annette, estime qu’il s’agit d’un véritable système au profit des proches de l’ancien maire, Jean-Louis Lagourgue. Le nouveau maire Richard Nirlo ne souhaite, lui, pas s’exprimer avant la présentation du rapport en conseil municipal, dans quelques jours. Et la mairie s’agace de ce qu’elle considère être une fuite. A l’inverse, Christian Annette souhaite que le maximum de publicité et des suites soient donné à ce rapport, des suites judiciaires notamment.

En attendant une éventuelle saisine de la justice ou du contrôleur de la légalité, le nouveau maire, Richard Nirlo, devra peut-être demander le remboursement des sommes indues à ses collaborateurs et rendre des comptes à ses administrés....... "...

https://la1ere.francetvinfo.fr/reunion/sainte-marie-gestion-mairie-epinglee-chambre-regionale-comptes-555783.html

6.Posté par DOGOUNET le 17/02/2018 08:42

J. Talpin dans son édito du JIR a tout dit. Bref, faux Q ils sont, faux Q et qui plus est insignifiants, ils (elles) resteront. Quant à l'héritier des noisettes frelatées, son incompétence redoutable ne l'invite même pas à se cacher derrière son petit doigt...

7.Posté par Lili le 17/02/2018 15:44 (depuis mobile)

Quelle honte nous paye zimpot en attendant zot y engraisse à zot
merci bon dieu la rouve le yeux si zot👏👏👏

8.Posté par VIEUX CREOLE le 24/02/2018 11:14

"GIRONDIN " (POST 5 ) , VOTRE COURRIEL RÉVÈLE AVEC EXACTITUDE LA SITUATION DE Ste -MARIE, DE QUELQUES COMMUNES MAIS AUSSI AUSSI CELLE DES DEUX PLUS GROSSES COLLECTIVITÉS DE NOTRE ÎLE !!!

- QUE TOUS LES DÉMOCRATES ECOEURéS DE LA GESTION DE LEUR ÎLE , CONTINUENT PATIEMMENT , AVEC DÉTERMINATION , DE DÉNONCER LES COMPORTEMENTS DE TOUS CES "FAUX CULS DE POLITICARDS" QUI CONTINUENT DE "S'ENGRAISSER SUR LE DOS DU PEUPLE ET DES TRAVAILLEURS" , comme a eu le courage de le dire un Jeune Syndicaliste , après la scandaleuse liquidation définitive des" Ex-Arasts" !!! Le Responsable de la Région de l'époque( à qu était adressée cette remarque indignée, a préféré s'enfermer dans "un silence qui en disait long" !!!!

- Où sont , aujourd'hui, les Admirateurs et "les Petites Mains" de Didier ,de Nassimah ,des Jean- Louis , Jean-Paul , Joseph et consorts ???Nos concitoyens et toute la Pesse locale se rendent compte des "Responsabilités" de trop nombreux Dirigeants locaux ,qui s'entourent de " véritables requins l " de la finance..qui essaient de s'emparer d'une importante partie.des subventions déversées sur notre Île :!!En tout cas c'est l’impression que de plus en plus le peuple ressent !!!! 181 .000 chômeurs sont à la recherche d'un emploi !!! Mais les "affaires de la classe aisée et de de ceux qui savent détourner les textes de notre Législations , continuent de prospérer !!!

- Messieurs- Dames "les Nouveaux Maîtres et Seigneurs de l'Île" :IL Y A UNE ESPÈCE DE HONTE A VIVRE HEUREUX A LA VUE DE CERTAINES MISÈRES " ( jEAN DE LA BRUYÈRE -17è Siècle!! ) °!!! MAIS ÊTES -VOUS CAPABLES D’ÉPROUVER UN TEL SENTIMENT EN 2018 ???

9.Posté par "ya pas l feu au lac" comme disent les Suisses le 24/02/2018 16:05

Au train où ça va il se passera encore une centaine d'années avant que les choses changent.
Ainsi est-il et sera-t-il.
Amen

10.Posté par GIRONDIN le 24/02/2018 19:30

8.Posté par VIEUX CREOLE
Bonsoir
Merci, c'était juste un copié collé.

À votre avis, des poursuites judiciaires ?

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >