Océan Indien

Daniel Zaïdani élu président du Conseil général de Mayotte

Dimanche 3 Avril 2011 - 11:26

Daniel Zaïdani élu président du Conseil général de Mayotte
Comme prévu, le nouveau président du Conseil général est Daniel Zaïdani, un jeune conseiller général de 35 ans, issu du MDM (mouvement départementaliste Mahorais), parti de droite. Il a obtenu 10 voix, contre 9 pour son adversaire Ahmed Attoumani Douchina.

Le nouveau président a été élu au second tour des cantonales (dans la commune de Pamandzi) avec 4 voix de différence avec son adversaire de droite (sans étiquette officiellement), devient le patron du conseil général de Mayotte pour 3 ans.

C'est son premier mandat politique.

Bizarrement, juste après le vote, l'assemblée a entamé la désignation des vice-présidents sans que Daniel Zaïdani n'ait prononcé de discours. Le premier vice-président du département est un PS : il s'agit d'Ibrahim Aboubacar, conseiller général de Sada (Ouest), élu haut la main au premier tour dans son fief. Un peu avant le premier tour des cantonales 2011, le conseil d'état avait invalidé son élection.

Sarah Mouhoussoune, la seule femme du Conseil général, a été élue en tant que deuxième
vice-présidente de la collectivité; elle appartient au NEMA (Nouvel Elan Mahorais), force progressiste de l'ancien président du Conseil général (Said Omar Oili).

Marie-Luce Penchard, attendue à 13h30 (locales) serrera donc la main d'un président de droite (non Ump), avec une majorité "progressiste".

Les Mahorais pourront enfin fêter ce soir la départementalisation, tant attendue depuis 3 jours. Pour rappel : faute de quorum, les élections avaient été reportés à ce jour.
Pierrot Dupuy
Lu 4969 fois



1.Posté par noe974 le 03/04/2011 11:54

Félicitation à ce nouveau Président !

Qu'il oeuvre pour Mayotte , comme Mme Dindar pour la Réunion !

2.Posté par albatros974 le 03/04/2011 11:55

Ce sont les mahorais qui le disent:

Vers 9h30, ce matin, l'ancien président du conseil général de Mayotte annonçait le résultat de l'élection du président de la première assemblée du nouveau département de Mayotte. Daniel Zaïdani a totalisé 10 votes contre 9 voix pour A.A. Douchina. C'est donc avec une seule voix de majorité que le 101ème département bascule à gauche.

Du côté de la nouvelle majorité, c'est Daniel Zaïdani qui se présentait à la présidence de la nouvelle assemblée alors que l'ancien président Ahmed Attoumani Douchina portait les couleurs de l'UMP. La réunion de la nouvelle assemblée s'est ouverte à 8h30, et, cette fois-ci, tous les conseillers étaient présents.

Les conseillers UMP ont tenu à expliquer leur absence lors de la réunion de jeudi qui a eu pour conséquence le report de toutes les festivités liées à la départementalisation et de la visite de la ministre de l'outremer, Marie-Luce Penchard. C'est une fois de plus leur présence à l'inhumation de l'ancien maire de Bouéni qui a été avancée, une explication qui ne trompe personne et qui ne suffira certainement pas à réhabiliter les absents dans la tête des électeurs mahorais, scandalisés par cette man½uvre de dernière minute qui n'aura finalement servi à rien : Mayotte est passée à gauche.

3.Posté par patrickfontaine le 03/04/2011 12:07

une précision: le nouveau président du cg de Mayotte est bien divers gauche, comme le signaiait justement Pierrot Dupuy dans son 1er article e ce matin; force est de reconnaitre le nouvel échec de l'UMP et de Mme Penchard; après La Réunion, c'est Mayotte qui tombe dans l'escacerrcelle de la gauche. il faut vraiment changer les dirigeants actuels du gouvernement et de l'UMP outre-mer, sinon on va à la catastrophe!

4.Posté par patrickfontaine le 03/04/2011 12:08

une précision: le nouveau président du cg de Mayotte est bien divers gauche, comme le signaiait justement Pierrot Dupuy dans son 1er article e ce matin; force est de reconnaitre le nouvel échec de l'UMP et de Mme Penchard; après La Réunion, c'est Mayotte qui tombe dans l'escarcelle de la gauche. il faut vraiment changer les dirigeants actuels du gouvernement et de l'UMP outre-mer, sinon on va à la catastrophe!

5.Posté par progressiste le 03/04/2011 12:30

A présent il lui reste de tarvailler rapidement pour le basculement de Mayotte vers sambi comme la réunion s'orientera aussi vers l'indépendance avec la mandature de marine Lepen en France. Les danseuses pourront danser toute nue à leur convenace et au gré de leur fantaisie pour satisfaire leur peuple trop demandeurs d'avantages sociaux plutôt que de produire pour se nourrir

6.Posté par Benvoyons ! le 03/04/2011 13:05

Difficile de sortir de la préhistoire, de brûler les étapes et d'assumer des devoirs du 21° siècle.

Il va y avoir du sport pour forcer les mentalités.

Faudra veiller à stocker des anti-dépresseurs pour soigner tous ces clowns.

7.Posté par CAFIR le 03/04/2011 13:23

Mes félicitations à Daniel ZAÏDANI, descendant d'une petite famille bourgeoise de Mayotte. Sa soeur fut la première déléguée de Mayotte en métropole, sans ironie rue de la colonie dans le 13ème arrondissement de Paris.
Vive la départementalisation !
cafir

8.Posté par CAFIR le 03/04/2011 14:16

MDM est un parti proche du centre que de la gauche cette différence serait de se démarquer du sarkozisme qu'une réelle préférence bise socialisante.

ABOUT

9.Posté par anjouané le 03/04/2011 15:40

pour tout et toutes personne anti département resident à mayotte particulièrement les comoriens qui osent s'y opposé alors qu'ils n'ont pas la honte de resider à mayotte au lieu de rester chez eux dans les 3 bateau qu'il ont coulé. alors laissez flotter notre bateau svp.

10.Posté par môvélang le 03/04/2011 15:45

4.Posté par patrickfontaine le 03/04/2011 12:08


çà veut dire quoi, on accepte pas le verdict des urnes ?

à la Réunion zaviéka voter en masse ump on aurait accepté hamailcaro comme président

33 contre 16 on la ferme!*

11.Posté par 974 le 04/04/2011 03:36

votez ump autant mett la corde

12.Posté par youyou le 09/04/2011 22:52

Reponse à CAFIR
Daniel ZAIDani n'est pas issu de la petite bourgeoisie à Mayotte. Son père a fait carrière dans l'armée et sa mère, mère au foyer, qui a éléve ses 2 garçons avec courage. Sa seule soeur (demi-soeur du côté de son père) n'a jamais été ni premiere ni dernière déléguée de Mayotte en Métropole. Si Daniel ZAIDANI est descendant d'une famille bourgeoise à Mayotte, alors Mr LANGENIER est descendant de roi à La Réunion.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 9 Août 2018 - 14:46 La terre a tremblé non loin de Rodrigues