MENU ZINFOS
Zot Zinfos

DDE et PPR : Nemo judex in causa sua


Nul ne peut être à la fois juge et partie.

Par Alix HOAREAU - Publié le Vendredi 31 Décembre 2010 à 10:29 | Lu 1210 fois

C’est mon énième papier, et pas le dernier, sur le PPR validé pour St-Denis ; tant pis si mes pontes de la DDE pensent que j’en fais trop sur leurs dos.
Ce PPR, puant la vengeance par endroits, est avant tout une assurance tous risques pour ses instigateurs. C’est l’outil rêvé pour couvrir tous leurs méfaits commis sous le joug d’un laxisme cinglant.
Comme preuve, il y a le cas de la ravine "Boucan-Launay" qui traverse les Camélias et dont le lit est encombré par des matériaux ‘déposés’ en toute impunité durant 30 ans, par des promoteurs sans scrupule !

La DDE, gestionnaire des ravines, a dû procéder par trois fois, aux frais des contribuables, au curage du lit saturé et menaçant. Et là, comme souvent c’est le cas, qui croit bien faire, fait pire : lors des curages, des arbres renaissants, étaient de nouveau décapités ou écrasés ! Résultat : un foutoir unique ! Une bombe à retardement !

En ce lieu, le PPR s’articule autour d’un risque artificiel, car créé de toutes pièces par l’homme !
Cet ouvrage d’enfer est encore visible, vu qu’il n’y a pas eu de méga crues depuis le dernier faux curage… mais quand il s’en produira une, les roches exogènes se retrouveront en plein lit, rehaussant son niveau, et subséquemment, celui des risques encourus par les riverains… à moins que, comme d’habitude, ces roches n’aillent en aval, combler le canal et dévier les eaux vers Château-Morange.

Par souci d’estomper SA responsabilité, la DDE, opportuniste, a vite sorti l’arsenal PPR pour pouvoir mettre sous la cloche R2 (mouvement de terrain), non pas la totalité des linéaires affectés par ses bévues, mais un court bandeau posé, uniquement, sur la rive Est !

Hasard ou retour de bâton ? C’est justement là où habite l’empêcheur de lotir en rond que je suis devenu par sa faute.
Mon terrain plat, est protégé des crues par une digue armée, bien ancrée et érigée en retrait de la ligne d’arbres miraculés poussant sur la berge, mais, toujours est-il, qu’il se retrouve pour moitié, dans la bande "Orange", parce que les ‘têtes porteuses’ du PPR, ont supputé, calculé et décrété qu’à cet endroit, précisément, il y a un risque R2.
C’est là aussi où poussent les arbres les plus imposants du secteur, dont l’age moyen dépasse les 100 ans ! Certains, implantés au bord de l’eau ont développé leurs racines du bien, malgré les coups tordus de la DDE !

Le tracé R2 affecte, sans rire, les sols les plus boisés, les plus enracinés ! Dans ce bout de forêt vierge, rien n’a bougé depuis des lustres ; à contrario, cette stabilité n’existe plus sur tout le linéaire NON concerné par le R2.
C’est fou de penser que l’érosion ne peut affecter qu’un seul coté du torrent !

Fou aussi, le grand écart réalisé par les caïds du PPR en contournant les immeubles avoisinants, surtout ceux construits sur des couches alternées et inclinées de basalte et de limon, du coté de la colline, en surplomb de la cascade. Ah ! Si un vicieux pouvait exhumer ce macabre dossier !

Oui, j’ai nui aux intérêts des rois de la ‘défisc’ ! Oui, j’ai vilipendé des Élus et des Fonctionnaires !
Oui, je suis totalement maso pour oser ce courrier en pleine révision du PPR !
Une chose est sûre : la DDE est juge et partie ! C’est le pêcheur qui s’absout ! C’est le pouvoir du mal ! J’enrage de voir la DDE, ex officio, fourguer ses bourdes à autrui sous couvert du PPR.
Je salue ici mes Docteurs ès Gobe (piège), alias, "Doctus cum libro, asinus in situ", savants avec les livres, mais ânes sur le terrain ! Grâce à la réforme, ils seront ‘DEALers’ en 2011. Qu’ils aillent en pet !

Alix HOAREAU - Camélias




1.Posté par Ded le 31/12/2010 11:58

Il est vrai qu'on se demande souvent ce qui guide les décisions de l'ex DDE , dont il faut rappeler que la seule raison d'être sur les routes était de "fluidifier" le traffic , ce qui a été fait bien souvent à n'importe quel prix ,en dépit du bon sens ( et le bon sens populaire des anciens , que ce soit ici ou en métropole est souvent plus sage que les décisions idiotes de diplomés qui ont peur de salir leurs escarpins vernis mais pas peur de salir la réputation des anciens en les traitant au mieux de passéistes , au pire d'idiots...mais comme disent eles enfants: "c'est celui qui le dit qui l'est")
bref, cette DDe toute puissante a souvent laissé construire n'importe quoi ( mais pas par n'importe qui , rassurez vous...que vous soyez uissants ou misérables...etc...)

Eh oui , les ingénieurs ( si,si!) de la DEE savent manipuler le goudron ou le béton , mais observer la nature ...et les arbres par exemple, c'est audessus de leurs forces

2.Posté par citoyen le 01/01/2011 11:56

Je m'interroge et hésite entre penser que: "Sed lex, dura lex" ou que "Acta est fabula" et; concernant l'auteur de l'article dire: "Acta non verba" ou "Age quod agis ! "....

;-)

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes