MENU ZINFOS
Courrier des lecteurs

D’un coup de fil de Bruny Payet à celui du chef d’une petite entreprise réunionnaise...


Par Raymond Lauret - Publié le Mercredi 19 Août 2015 à 09:23 | Lu 1048 fois

J’ai appris à le savoir : un coup de fil de Bruny Payet n’est jamais sans intérêt. Et le tout dernier qu’il m’a passé mérite, je le crois, d’être porté à la connaissance d’un certain public.                                                      

Faisant allusion à l’article que Cédric Boulland a consacré, dans l’édition du Quotidien de ce lundi 17 Août, à la nouvelle chocolaterie et à la siroperie que le groupe réunionnais Mascarin est entrain de réaliser au Port, le fondateur de la CGTR met beaucoup d’espoir dans l’intention annoncée par le PDG de cette société : « Monter à La Réunion une petite unité de transformation de fèves de cacao... ».

Pour Bruny, Cédric Boulland n’a pas tort quand il conclut son article en  disant : « Il ne restera plus qu’à lancer une culture locale à grande échelle pour couvrir tous les maillons de la chaine. Un doux rêve...mais un jour, qui sait ? ». Car, me rappelle-t-il exemples à l’appui, il fut un temps où les cours de nombreux réunionnais ne manquaient pas de cacaoyers (ou cacaotiers) qui permettaient une très bonne récolte de cacao.

Bien entendu, la « production » globale de ce fruit – dont on extrait des matières grasses et qui donne du chocolat - était à l’époque réduite au nombre d’arbres qui existaient chez de simples citoyens. Et Bruny de penser que ce qui était possible autrefois pourrait plaider pour que les industriels et producteurs d’aujourd’hui, aidés par les pouvoirs publics et par notre Chambre d’Agriculture, passent le cap du rêve pour tenter un bel et généreux pari ... Qui donc nous disait que la révolution et l’avancée des idées commencent toujours par un grand rêve ?...

Un autre coup de fil, celui du chef d’une de ces petites entreprises réunionnaises qui n’ont pas, selon certains bureaux d’études, la dimension pour que leur soient attribués certains chantiers, mêmes modestes alors qu’ils sont moins-disants. Pourquoi ce coup de fil ? Ce chef d’entreprise n’a pas oublié que, président de la Commission d’Appels d’Offres de la Région, avec d’autres collègues de toutes tendances politiques, nous avions su plaider pour que « notre collectivité accepte de prendre le risque de confier certains chantiers à des petites entreprises locales dès lors que leurs propositions de prix étaient les moins élevées ».

Et jamais nous n’avions eu à regretter ce choix pleinement politique. De grands chantiers réunionnais ont vu des grandes et des petites entreprises du BTP œuvrer en parfaite harmonie les unes à côté des autres.               

Informé que sa société, pourtant moins-disante, serait écartée sur une affaire qui entre tout à fait dans son champ de compétence, ce chef d’entreprise me demandait conseil. Je me permettais de lui suggérer d’écrire directement, et en des termes tout simples, au responsable de l’Administration donneur d’ordre pour l’informer de ce qui a pu lui échapper.

Me revenaient alors ces lignes écrites un jour par  Pierre Guilbert : « Si tu sais préférer l’espérance au soupçon, si tu estimes que c’est à toi de faire le premier pas, si tu crois que la paix est possible, alors viendra la paix ». Des lignes qui s’adressent à moi, à vous, à chacun d’entre nous,  là où nous sommes dans l’échelle de la vie.




1.Posté par KLD le 19/08/2015 11:27

bel article optimiste loin du tintouin politicard.

2.Posté par maçonnerir le 19/08/2015 13:15 (depuis mobile)

Raymond le grand reveur..peut il nous parler de la commission qu il a presidée, et des peripeties avec air austral...?

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes