Economie

D. Robert, C. Melchior et les parlementaires en appellent à Macron pour faire barrage à Hayot

Lundi 26 Août 2019 - 17:20

Au lendemain de l'annonce du rachat du groupe Vindémia par le groupe Hayot, Région, Département, députés et sénateurs s'adressent d'une même voix à Emmanuel Macron. Ils appellent le président de la République à "intervenir pour lutter contre les situations de rente, de position dominante et de monopole". "Cette opération pourrait accentuer la pression sur le portefeuille des réunionnais en portant à plus de 25% leurs seuils de dépenses auprès d’un acteur unique", écrivent-ils. Ci dessous, le courrier dans son intégralité : 

Lettre à Monsieur le Président de la République : La Réunion a besoin de vous

Monsieur le Président de la République,

La Réunion présente une situation économique et sociale particulière, contrastée et souvent paradoxale. Malgré les indicateurs économiques qui démontrent le dynamisme du territoire (taux de croissance, taux de création des entreprises, niveau des investissements publics), il coexiste une situation sociale dégradée (seuil de pauvreté intolérable, chômage élevé, moral et confiance des ménages en berne, baisse du pouvoir d’achat).

Notre modèle économique ne peut plus perdurer en l’état. Il ne peut plus être admis qu’une partie de la population réunionnaise se retrouve dans une situation d’extrême fragilité, car celle-ci concourt à un profond sentiment d’inégalité en nourrissant une colère sourde.

Nous devons construire, ensemble, élus politiques, citoyens et acteurs économiques, un modèle de développement au bénéfice du territoire et en particulier de notre jeunesse pour que perdure notre vivre-ensemble.

Aujourd’hui, l’annonce du rachat de Vindemia (29 % de parts de marché, 620 millions € de CA) – filiale de Casino sur l’Ile de La Réunion par un groupe déjà largement implanté sur le territoire réunionnais, franchisé Carrefour en Outre-mer est une corde de plus à un arc déjà chargé : grande distribution, importation, bricolage, automobile, loisirs, restauration rapide. Cette opération pourrait accentuer la pression sur le portefeuille des réunionnais en portant à plus de 25% leurs seuils de dépenses auprès d’un acteur unique.

Il est important que l’autorité indépendante de la concurrence étudie avec attention l’impact de ce rachat sur l’économie locale, et le secteur de la grande distribution en particulier. Doivent être évaluées les conséquences sur le pouvoir d’achat des ménages réunionnais, sur les filières de production locale et sur le risque de quasi-monopole économique territorial.

La récente crise des Gilets Jaunes nous a rappelé le cri des Réunionnais demandant plus d’équité et revendiquant le droit de ne plus se sentir « enfermés dehors » selon l’expression réunionnaise.

Notre île, isolée dans l’océan indien, a besoin pour que son système économique fonctionne, d’une concurrence saine, diverse, ouverte sur la liberté de choix dans le cadre de véritables émulations et inventivité.

Monsieur le Président, lors de votre discours de restitution des Assises des Outremer le 29 juin 2018, vous nous aviez assuré de votre engagement de « poursuivre le travail d’assainissement de l’économie qui passe par plus de concurrence et donc une baisse des prix, par l’ouverture de l’économie. (..)

Soyons lucides ! (…) nous avons aussi collectivement organisé la vie chère par un système d’économies de rente qui dans chacun des territoires fait qu’il n’y a pas de véritable offre concurrentielle. »

De plus, nous souhaiterions aussi voir aboutir le travail du Délégué à la Concurrence en Outre-mer nommé en décembre 2018 et de celui du rapporteur qui dans son document remis en juin 2019 à l’Observatoire des prix, des marges et des revenus de La Réunion dénonçait un modèle « entretenant un niveau élevé des prix de vente aux consommateurs et sans véritable pluralisme et diversité ».

Nous savons pouvoir compter sur votre écoute pour agir dans l’intérêt des réunionnais. Nous avons confiance en votre capacité à intervenir pour lutter contre les situations de rente, de position dominante et de monopole conformément à vos engagements.

Un autre monde est possible à l’instar du marché concurrentiel des télécommunications à La Réunion, où le consommateur a le droit inaliénable de choisir son opérateur.

C’est la raison pour laquelle, nous sollicitons l’Etat pour accompagner les élus locaux afin que des solutions soient posées dans l’intérêt seul et unique des réunionnais et du développement harmonieux et équilibré du territoire.

Nous comptons sincèrement sur votre attention et votre soutien.

Veuillez, Monsieur le Président de la République, recevoir nos respectueuses salutations.

Le Président de Région, Didier Robert
Le Président du Conseil Départemental, Cyrille Melchior
Les députés Nathalie Bassire, Ericka Bareigts, Huguette Bello, Nadia Ramassamy, David Lorion, Jean-Luc Poudroux, Jean-Hugues Ratenon 
Les sénateurs Nassimah Dindar, Viviane Malet, Michel Dennemont, Jean-Louis Lagourgue
N.P
Lu 10043 fois



Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

1.Posté par Condor le 26/08/2019 17:40 (depuis mobile)

A voir tous ces signataires ils ne savent vivre que des subsides de l’etat
Sauf un don’t une banque se souvient encore
Vous vivez dans un autre monde facile où tout vous est gratuit !

2.Posté par Juliette CARANTA-PAVARD le 26/08/2019 17:45

*Diable ! - Il serait temps...

3.Posté par A i mm le 26/08/2019 17:51 (depuis mobile)

Lol, i donne un pied après i cris

4.Posté par GIRONDIN le 26/08/2019 18:18

.... la pression sur le portefeuille des réunionnais en portant à plus de 25% leurs seuils de dépenses......

Du coup c'est pour défendre les 75% restant ? Partager entre 3 ou 4 familles ?

Question pression sur les portefeuilles, ils ont tous ou presque un moment donné, décidé des taux d'octroi de mer, des taxes foncières et d'habitation, des parts communales, régionales, départementales, intercommunales, bref ce n'est pas Hayot qui presse mon porte-monnaie, pas encore... ..... 🤔

5.Posté par BOYCOTT le 26/08/2019 18:23

C'est clair ! Cela équivaut à un boycott , même si ce n'est pas dit clairement ! Montrez donc que vous avez quelque chose chose dans le pantalon !

6.Posté par Edouard Marine le 26/08/2019 18:26

et qui va racheté ?????????????? MDR bande de (...)

7.Posté par klod le 26/08/2019 18:29

depuis 70 ans de départementalisation , serait déjà tan .............. on y croit ?

8.Posté par normal le 26/08/2019 18:40

qui d'autre est capable de reprendre, d'investir, et de rendre pérenne l'emploi et les magasins. Vous avez vu dans quel état sont les magasins Score ! Faut arrêter de déconner les politiciens là

9.Posté par Djo le 26/08/2019 18:47 (depuis mobile)

Et quand tout ce beau monde i signe pour baisser leur indemnités de 30%

10.Posté par BABAR RUN © le 26/08/2019 18:53

signataires........que des truands.......bizarre......

11.Posté par ja le 26/08/2019 18:53

Et pour les monopoles des riches familles fortunés réunionnais on fait quoi ?

12.Posté par Isis le 26/08/2019 18:56

Ah tiens ! On constate que le mouvement des gilets jaunes n'a pas été aussi nul qu'on l'a laissé paraître !!! Voyez pourquoi ce mouvement est né ? Maintenant, ce courrier envoyé à un président usurpateur de siège n'aboutira pas ! Il n'y a plus de constitution depuis le 1er janvier 2017 et plus encore, depuis 2005 quand Sarkozy a fait ratifier le traité de Lisbonne !!! Alors cessez de rêver !!!

Achetons auprès des agriculteurs et des producteurs locaux directement. Ces grandes surfaces sont vouées à disparaître et cela leur fera perdre de la marge !

13.Posté par ChantageZavirons le 26/08/2019 19:00

A vous d'embaucher alors au lieu de prendre des copains/coquins à vos côtés dont d'ailleurs certains payés par la mairie

14.Posté par Vu le 26/08/2019 19:09

La lecture de plusieurs commentaires est proprement incroyable.
Dans quel monde vivent certains de leurs auteurs ?
Je me réjouis de l' unanimité des parlementaires et des deux Présidents d' Assemblée .
La position du groupe concerné cause un sacré problème .

15.Posté par Stratégie politicienne le 26/08/2019 19:17 (depuis mobile)

Quelles bandes de nuls tous qu'ils sont..
L410-3 du code de commerce.. Faut il être passablement mal conseillés pour méconnaître à ce point ce qu'il convient de solliciter auprès du président ???

16.Posté par Veridik le 26/08/2019 19:18 (depuis mobile)

D'accord avec post 4

17.Posté par Bleu outre mer le 26/08/2019 19:26

"Nous devons construire, ensemble, élus politiques, citoyens et acteurs économiques, un modèle de développement au bénéfice du territoire et en particulier de notre jeunesse pour que perdure notre vivre-ensemble. " Tous ces élus ont travaillé pour leur crêmerie au détriment des Réunionnais qu'ils ont instrumentalisés .et créer la division comme avec cette route et ces carrières, cela laisse assez dubitatif? Toujours pas de remise en question de ce qu'ils ont mis en place.......

18.Posté par Stratégie politicienne le 26/08/2019 19:32 (depuis mobile)

Quelles bandes de nuls tous qu''''''''ils sont..
L410-3 du code de commerce.. Faut il être passablement mal conseillés pour méconnaître à ce point ce qu''''''''il convient de solliciter auprès du président ???

19.Posté par p.mass le 26/08/2019 19:38

Les békés une affaire d'héritage !

Les Hayot, Despointes, Loret, Barbotteau, Vivies, Reynal, Lucy, Aubéry règnent sur l'économie des îles depuis toujours. Ces descendants d'aventuriers, de cadets de famille désargentés ou même de relégués de justice ont fini par former une aristocratie qui est arrivée jusqu'à nous comme un anachronisme. Ils ont été payés pour libérer leurs esclaves en 1848, ont survécu aux crises agricoles, en partie grâce aux aides de la métropole. Ils ont su rebondir à chaque mutation de la société antillaise, se trouver avec un savoir consommé là où était l'argent, là où tombaient les subventions d'un Etat qui les a toujours jugés comme ses meilleurs relais. L'esclavage a disparu mais ils sont restés les maîtres, de père en fils.

https://www.lemonde.fr/societe/article/2009/02/28/bekes-une-affaire-d-heritage_1161662_3224.html

20.Posté par Fundisantim le 26/08/2019 19:39 (depuis mobile)

Ne soyons pas naïfs...

21.Posté par Ti Tangue zilé zone le 26/08/2019 19:45 (depuis mobile)

Commence par demander AIR FRANCE d’atterrir désormais à CDG car c’est de là que démarre Les vol intérieur...ces corrompus faire barrage a Hayot hi hi hi ....

22.Posté par Claude le 26/08/2019 19:57 (depuis mobile)

Il est important que les réunionnais se mobilisent. Sachez que la vente était déjà conclu il y a deux ans. Preuve, les facade de carrefour Sté Clotilde et Sté Suzanne avaient été refaite à l’identique que celle du jumbo du Port.

23.Posté par La vérité si je mens ! le 26/08/2019 20:01

Il n'y a pas besoin d'être de droite ou de gauche pour dire des conneries. (Lionel Lucca)

24.Posté par Chasseur de crapules le 26/08/2019 20:09 (depuis mobile)

Finissez donc la NRL au lieu de faire croire que vous vous souciez du portefeuille des réunionnais ! Portefeuille que vous ruinez avec la NRL impossible à terminer !

25.Posté par Tomi le 26/08/2019 20:19 (depuis mobile)

Ils détiennent trop à eux seuls .. même les familles locales n en n’ont pas autant .. ou peut etre si elles s y mettent à 4 ou 5 , c est déjà plus de concurence
Et pour une fois tous nos politiciens sont d accords , une grande première !! Enfin !!

26.Posté par bouboul974 le 26/08/2019 20:48

Mais ki ca la don à Hayot le droit achet vindémia, le Préfet? Macron? Philippe? et la comme des enfants de cœurs ils vont demander à MAcron d'intervenir

27.Posté par Manzana le 26/08/2019 21:05

Monsieur Melchior faites revenir vos Pompiers à La Réunion également , la détresse psychologique est grande (mal être, suicide etc...) vous vous devez de réagir en urgence ! Vous avez été president et vous n'avez rien fait pour ! Vous t'es donc responsable de la situation

28.Posté par JORI le 26/08/2019 21:26 (depuis mobile)

J''en déduis que nos élus avaient plus d''actions ou de participation chez vindemia que chez hayot. Ce qui explique peut-être ce courrier. Car localement qu''ont fait nos élus pour régler ce problème ?. Attribution du foncier, la CDAC, subventions, etc.

29.Posté par Mekilecon le 26/08/2019 22:15 (depuis mobile)

27.
On s'en fout de ton propos.

30.Posté par Bibic le 26/08/2019 22:33 (depuis mobile)

Enfin nos politiciens prennent leur courage à deux main. Le monopole c''est le début de la fin, car la richesse tourne en circuit fermé. Nous devons tous nous mobiliser afin de protéger le pouvoir d''achat de nos enfants et parents ✌☯

31.Posté par Juliette CARANTA-PAVARD le 27/08/2019 04:22

*Personne ne se demande pourquoi-comment,

*En 50 ans, La Réunion est devenue

*Un modèle de misères et de violences,

*Pour ceux d"en-bas",

*Et, un pays de cocagne pour le clan Hayot,

*Et...les signataires.

32.Posté par MôveLang le 27/08/2019 05:08 (depuis mobile)

Le problème sera la gestion, sinon, il suffirait que les Réunionnais rachètent ces magasins, ,avec toutes bonnes volontés banques, , assurances, associations, etc, il est facile si tout le monde s''y met de trouver, quelques petits 220 000 000 000 €

33.Posté par Candide le 27/08/2019 05:58

Quand c'était le groupe de Jacques de Chateauvieux qui possédait un pourcentage plus élevé des grandes surfaces, cela ne dérangeait pas grand monde. Est ce que c'était déjà de la préférence régionale ?

34.Posté par Boycott 2 le 27/08/2019 06:55

Si les Réunionnais veulent vraiment foutre GBH dehors, il suffit de ne plus rien acheter dans ses sociétés.
Achetons Peugeot et non Renault, achetons Volvo et non mercedes, achetons chez equip auto et non chez BPA etc etc
La réunion c'est 1 milliard de CA pour GBH, s'il perd cette manne ca ira mal.
Et on va dire mais ces entreprises vont couler! oui mais reprises par d'autres. Il faudra toujours vendre des Renault et de l'alimentaire mais quelqu'un d'autre le fera.
La nature a horreur du vide. Foucque automobile a coulé mais Citroen est toujours présent. Caillé a perdu Opel, mais toujours présent chez Sogecore.
Si nous voulons faire barrage à ce néocolonialiste de Hayot il faut boycotter, moi je n’achète plus rien dans ses sociétés

35.Posté par Modeste le 27/08/2019 07:19

juste une question à nos politiciens.....qui a les moyens et reprendra ces enseignes???? à quel prix???? maintien de l'emploi dans quelles conditions et pendant combien de temps avant de "plomber" cette entreprise......comme on sait si bien le faire chez nous!

36.Posté par Ah! le 27/08/2019 08:38

Ah ben je comprends mieux pourquoi les magasins Carrefour sont les grandes surfaces les plus chères de l'île! Score et Jumbo Score étant déjà plutôt chers, ça peut encore empirer à l'avenir si j'ai bien compris...

37.Posté par retraité gilet jaune le 27/08/2019 08:42

Comme aurait pu rappeler notre ami Pierrôt , patron privé de Zinfos le journal qui oZe:

" CHARITE BIEN ORDONNEE COMMENCE PAR SOI-MÊME " ...

Pourquoi tous nos fiers élus péï démagogues-cumulards, adeptes du népotisme, dont certains des trémolos dans la voix où la main sur le coeur, s'inquiètent en oZant cosigner un courrier adressé au Président de La République pour demander l'abolition des rentes et des monopoles qui dans notre île accroissent les inégalités,

N'ont-ils pas le courage de montrer l'exemple en demandant la réduction de leur scandaleux train de vie ? de l'abolition de l'injuste sur-rémunération " nou lé pa plusse, nou lé pa moinsse" ?
des emplois familiaux surpayés voir fictifs entre élus ? des rentes coloniales versées à certains lobbies notamment sucriers ? aux agriculteurs qui vivent des aides de l'Etat et de l'Europe alors que nous importons plus de la moitié de ce que nous consommons ? des ententes entre groupes et familles créoles, propriétaires des marque automobiles et de leurs équipements qui sont vendues avec des marges scandaleuses ? idem pour les banques, assurances et mutuelles aux mains de lobbies locaux qui se goinfrent d'une manière éhontée ? ne parlons pas des scandaleux profits réalisés dans l' immobilier contrôlé par des puissants propriétaires réunionnais ?

Parce que la majorité de nos chers élus mégalomanes avides de pouvoir sont les premiers bénéficiaires à vivre largement de la manne d'argent public déversée chaque mois sur La Réunion !

Contrairement aux dirigeants des groupes privés qui investissent à La Réunion, sont-ils EUX responsables sur leurs deniers personnels, des gabegies d'argent public dont les abus sont pourtant dénoncés régulièrement par la Chambre régionale des comptes ?

Combien d'élus ont été condamnés à rembourser l'Etat ?

AUCUN !!!

38.Posté par Princess de Voltar le 27/08/2019 09:33

ça sent la couverture de service, " di mana nou arrive " les gilets jaunes reviennent ou quoi ? bientôt le livre "70 ans après" !!! c'est la petite ou bien la grosse, reste à savoir combien de temps ça va durer cette mascarade ...

39.Posté par ZembroKaf le 27/08/2019 09:36

La Mairie de Saint Denis...via La Sodiac...est associé sur le projet "multi sports/Décathlon" de Prima...avec "GBH"!!!
Les communes déroulent "le tapis" pour que le groupe GBH s'étend (canabady saint pierre) !!!
C'est une hypocrisie des "politiques Péi"...il y a l'Autorité de la Concurrence pour régler cette de "privé à privé" !!!
Je n'apprécie pas ce groupe pour son "passé"...non "éthique" !!!

40.Posté par Mouchin le 27/08/2019 09:46

Quelle bêtise de nos chers élus qui se veulent de preux défenseurs du pauvre consommateur réunionnais. Quel autre groupe a les moyens de développer cette enseigne, à moins que l'on préfère des investisseurs étrangers ou des fonds de pension. Pendant ce temps là LECLERC ouvre des hypers sans que cela ne gêne le moins du monde. Et que dire de la razzia que fait Amazon sur le commercer traditionnel. Pendant que nos élus poussent des cris d’orfraie le monde change et leur vision angélique où Saint Macron va exaucer leurs souhait n'est que chimère. Réveillez-vous bande de nullards ou plutôt non continuez à ne rien faire et vous engraisser, c'est ainsi que vous êtes les moins nuisibles.

41.Posté par Pouvoir d’achat le 27/08/2019 10:12 (depuis mobile)

Les élus attendent quoi pour faire baisser les +25% ? Ils vont dire la faute aux gilets jaunes ... tous pareils . Aucune responsabilité ...

42.Posté par Gabouillat le 27/08/2019 10:57 (depuis mobile)

Voilà comment ,le rail a été mis au rencard ,mis a mort,par quelques familles bien réunionnaises pour le tout voiture, on en paye le prix fort aujourd''hui.ce sera pareil pour le tourisme., agroalimentaire développement durable ,quelques familles.....

43.Posté par MT CRISTO le 27/08/2019 11:20

Et les autres monopoles ? Ces illustres signataires n'en parleront pas puisque ça leur profite personnellement. Il y a des barrages pour empêcher certains groupes de s'installer à La réunion et ceux là même perlent de concurrence ? IKA qui pourrait alléger le portefeuille des réunionnais a été empêcher de venir dans notre île. Cherchez le lobby puissant ici qui lui a fait barrage ?

44.Posté par Le Jacobin le 27/08/2019 13:05

LES PARLEMENRIRES DE DA RÉUNION ECRIVENT AU PRÉSIDENT MACRON

Bande de comiques opportunistes des futurs élections Mars 2020

Pourquoi vous ne reprenez pas l'hyper des casernes qui vient de fermer pour faire travailler les caissières au chômage, les boutiques qui ont perdus leurs fonds de commerce n'ont que leurs yeux pour pleurer.

A regarder de près GBH sauve les emplois, le groupe Casino est vendeur qui peut acheter? il ne suffit pas de dire qu'il faut un Réunionnais, il faut mettre l'argent sur la table et arrêter de faire le comique.

GHB ne modifie pas la donne puisqu'il achète de l'existant, par contre Leclerc en créant des Hyper modifie le planché commercial.

Avec 27% de part de marché avec le rachat du groupe Casino dans le commerce alimentaire GBH n'est toujours pas en position dominante, il lui reste encore une marge de progression dans l'alimentaire pour arriver à 33%

A supposer que la commission examine négativement la proposition de GBH Casino ferme parce qu'il ont besoins d'argent, vous les politiciens allez vous reprendre les salariés?

Plus de 2 000 salariés au chômage, allez vous les embaucher dans une EM/SPL machin truc.

Le groupe Casino en cession d'actif avec un remboursement en 2018 de 1.2 Milliard € ne trouve les fonds.

Casino à besoin de fraîche et il faut faire vite, donc cession d'actif.

Quel est le groupe Réunionnais qui a fait une contre proposition?

Pendant que les politiciens jacassent les familles sont l'inquiétude.

45.Posté par Gabouillat le 27/08/2019 13:06 (depuis mobile)

Il faut attendre le million d''habitants pour IKEA et d''autres enseignes ,sauf que quelques familles ont achetes ces franchises et usent de stratégies pour que ça arrive le plus tard.car au millions d''habitants les franchises viendraient en direct.

46.Posté par Alexandre LORION le 27/08/2019 13:16

Euh Casino c'est avenue Foch. Comme si non élus étaient connectés à la direction du Groupe.
GBH répartie certains hypers au groupe ADRIEN BELIER & c'est made in 974.
Les caisses sont vides, l'Etat compte sur ce style de management pour répondre à ces lacunes (aménagement, rond point, rue etc).

De même pour le groupe SOS dans le social.

La question est plutôt, ce rachat ne serait-il pas en défaveur de nos élus ?
Rubis / SRPP - Urcoopa domine le monde agricole - la BR/ CEPAC- Tereos/usine -SOBEX/ lafarge - etc.

Donc une bulle de gaz dans un verre coca.

Et qui proposent-ils en face ? Contrer ok mais au profil de qui ?
Des connexions sombres et variées ?

En attendant ce sont NOUS réunionnais qui lui ont vendu notre économie :CHATEAUVIEUX - CADJEE - CAILLE et bien d' autres - ils ont encaissé l'argent du Béké et sont tombés par la suite dans les bonnes grâces de nos élus. Et même pire, malgré leurs travers judiciaires ils sont mieux considérés qu'un pauvre chef d'entreprise qui essaie de faire au mieux.

Et puis le foncier appartenait à des RÉUNIONNAIS non ? LA CDC ce sont des des habitants de la Réunion qui siègent non ? Les permis construire ce sont bien les mairies qui délivrent non ?
Bref un débat presque qu'inutile.

Par contre là c'est vendu et c'est dans les caisses Avenue Foch donc pas de grâce à prévaloir.
La seul chose à regretter : Vendemia était un acheteur local - là c'est mondialiser.

Imposons plutôt un fonctionnement constructif pour notre économie au groupe HAYOT mais ne crachons pas dans la soupe : 135 000 chômeurs vos caisses sont vides - vous êtes pas employeurs juste titulaire d'un mandat périodique à nos frais.

Et puis notre économie va évoluer les bâtisseurs de hier vont quitter le navire - rare sont ceux qui ont su transmettre aux héritiers.
Donc les financiers politiques de hier sont pas ceux de demain.
Surtout dans une économie mondialisée.

47.Posté par fredo le 27/08/2019 13:45

Quand on voit autant de responsables politiques de haut niveau se déclarer impuissants devant les forces de l'argent, on se dit que le capitalisme a fait son temps et qu'il faut se diriger vers plus d'intervention publique pour l’intérêt du plus grand nombre et non de celui de quelques uns, vers plus de socialisme en gros (j'ai pas dit communisme, faut pas crier tout de suite effrois).

48.Posté par chabin attentif le 27/08/2019 15:58

A @19.Posté par p.mass le 26/08/2019 19:38

Ce que vous dites sur les békés s'appliquent également pour les créoles esclavagistes de La Réunion qui sont toujours aux manettes des lobbies politico-économiques qui manipulent les élus.

La preuve, nos carriéristes politiciens de tous poils, qui tels des rois nègres se refilent le pouvoir de père en fils !

La décentralisation a permis de déverser des flots d'argent public sur l'île et le pouvoir politique avide de cet argent, met des élus grassement payés pour ouvrir les robinets vers les intérêts de leurs clans.

Le bon peuple caressé dans le sens du poil par ces bonimenteurs experts es- communication, aura quant à lui toujours sa musique et l'alcool pour oublier ses misères !

49.Posté par geenec le 27/08/2019 17:05

Le groupe vendeur a besoin urgent de liquidité imagine que les créanciers mettent en liquidation la totalité de ses biens qui reviendront au principal créancier soit un banque CHINOISE

50.Posté par Modeste le 27/08/2019 17:14 (depuis mobile)

À lire certains il ne faut pas de ces gros propriétaires
...😂 simple que les gilets jaunes reprennent la gestion des scores.. dehors ceux qui ont le pognon laissez le citoyen lambda s''occuper de notre économie....heu 🤣😏 vous êtes sérieux la ?

1 2
Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie