MENU ZINFOS
Communiqué

"Czech Emploi" : traversez la rue et quittez le pays


"Comme le Portugal, la France incite désormais officiellement (via Pôle emploi) les Français à émigrer (et vers un pays d'Europe qui a refusé l'euro...)", estime l'UPR Réunion. Voici le communiqué :

Par N.P - Publié le Jeudi 20 Septembre 2018 à 14:42

"Czech Emploi" : traversez la rue et quittez le pays
Ce n'est pas une sinistre plaisanterie, c'est la pure vérité : L’Ambassade de France en République tchèque et Pôle emploi viennent de lancer une opération baptisée de façon provocatrice «Czech emploi».

Cette opération consiste à sillonner la France pour trouver des chômeurs français disposés à émigrer en République tchèque où le taux de chômage est très bas (2,4% de la population active contre 9,2% de la population active en France hors Mayotte pour ne parler que des seuls chômeurs de catégorie A). Un attaché de l'ambassade de France précise que "150 offres d'emploi sont ouvertes aux Français chaque jour" et que la maîtrise de l'anglais est "quasi-indispensable".

Quant à Pôle emploi, ce service public offre une aide financière de 750 euros pour aider les Français à s'installer en République tchèque, ou encore à prendre des cours de tchèque.

Cette politique officielle des pouvoirs publics incitant les Français à quitter leur propre pays fournit 5 enseignements majeurs :

1°) - elle est quasiment sans précédent depuis la propagande de la France de Vichy qui incitait les ouvriers français à aller "travailler en Allemagne" dans les années 1941-1944. Elle fournit ainsi un symbole bouleversant de l'effondrement et de l'avilissement de notre pays et de son prestige.

2°) - cette politique confirme de façon honteuse qu'un petit pays qui a gardé sa monnaie nationale bénéficie d'une économie beaucoup plus florissante qu'un grand pays comme la France qui a adopté l'euro. La République tchèque a en effet refusé d'adopter l'euro et a conservé la "couronne tchèque", ce qui lui permet d'ajuster sa politique monétaire au mieux de ses intérêts nationaux. Rappelons au passage que la République tchèque est 7 fois plus petite en superficie que la France et que sa population est 6,3 fois moins nombreuse que la nôtre. L'argument habituel des européistes selon laquelle la France serait "trop petite pour le monde d'aujourd'hui" trouve ici une nouvelle fois un cinglant démenti.

3°) - cette politique apporte également le démenti le plus catégorique aux propos scandaleux et méprisants de Macron, qui a apostrophé récemment un chômeur pour lui dire qu'il suffisait de "traverser la rue" pour trouver un emploi en France, quitte à accepter de faire un travail pour lequel on n'a ni attirance ni formation.
La meilleure preuve que Macron ment est apportée par les services de l’État eux-mêmes puisqu'ils en sont réduits à pousser les Français, non pas à traverser la rue mais à traverser l'Europe ou à traverser l'Atlantique pour trouver du travail (en République tchèque ou au Canada) !

4°) - cette politique constitue également un témoignage poignant de l'appauvrissement global des Français. Toutes les promesses mirobolantes faites par les dirigeants européistes français depuis le référendum sur le traité de Maastricht et sur l'euro en septembre 1992 apparaissent désormais - avec un quart de siècle de recul - pour ce qu'elles étaient : des mensonges éhontés et le discours d'une classe dirigeante qui a trahi le peuple français.
5°) - enfin, cette politique d'incitation à l'émigration des Français jette une lumière crue sur le caractère délirant et odieux des appels de certains irresponsables à favoriser encore l'arrivée des immigrés clandestins en France.

Par exemple, comment l’ancien eurodéputé Daniel Cohn-Bendit (un moment pressenti pour entrer au gouvernement) a-t-il pu demander encore à la mi-août 2018 la création d’« une agence européenne des réfugiés avec un budget conséquent », en regrettant que l’Union européenne n’ait à ce jour « pas de stratégie » sur la question de l’accueil des migrants ?

Comment ne pas voir que l'afflux de milliers d'immigrés supplémentaires en France ne pourrait que déstabiliser un peu plus encore la société française, tout en faisant de ces personnes déplacées (souvent avec la complicité des mafias) les victimes de nouveaux marchands d'esclaves ?

CONCLUSION Comme le diagnostique - hélas ! - l'UPR depuis plus de onze ans, la "construction européenne" et l'euro entraînent la France dans un désastre historique irrémédiable. 




1.Posté par Jacob le 20/09/2018 19:47

C'est rare, mais pour une fois je suis d'accord avec un journaliste.
Article sans langue de bois, bravo.

2.Posté par La poule le 21/09/2018 07:42

Je voudrais ben que l'on m'explique. Comment le gouvernement Français "sans le sou" peut offrir 1500€ à un immigré clandestin pour repartir dans son pays (et il reviendra quelques semaines plus tard pour retoucher le pactole) et que dans le même temps Pôle Emploi offre une prime de 750€ à un chômeur français pour partir et s'installer en République Tchèque pour y occuper un emploi.
Ah cette contradiction française ! Qu'elle est difficile à comprendre. Un travailleur Français a donc moitié moins de valeur, aux yeux de nos gouvernants, qu'un immigré clandestin. Bravo les mecs !

3.Posté par JORI le 21/09/2018 11:17

C'est bien les communiqués officiels de l'UPR, mais je voudrait bien lire ce que pense son candidat local, quel serait son programme. Ne sait il pas s'exprimer?. Auquel cas à quoi nous servirait il à l'assemblée??.

4.Posté par Alex upr le 21/09/2018 13:42

@Jori : Hélas les communiqués du candidat n'ont été repris par aucun média, à l'exception faisant suite à la démission de Hulot et portant sur l'impossibilité d'une véritable écologie sans Frexit.

5.Posté par Marc Douziech le 21/09/2018 14:23

Ça avec la réforme sur le chômage, on est pas loin des STO. #frexit urgent

6.Posté par Baptiste le 21/09/2018 16:25 (depuis mobile)

Article édifiant ! Comment et pourquoi n''entend t on jamais parler de ce parti et de ces analyses ?

7.Posté par JORI le 21/09/2018 17:11

4.Posté par Alex upr le 21/09/2018 13:42
Donc à défaut, vous les passez dans la presse locale??. Mais qu'en pense votre candidat local??.

8.Posté par JORI le 21/09/2018 17:42

4.Posté par Alex upr le 21/09/2018 13:42
Cet article fait bien écho au communiqué de votre parti??. Et ce n'est pas le premier, alors ne dîtes pas n'importe quoi en cherchant à vous victimiser!!. Peut être que votre candidat local n'a tout simplement rien à dire??.

9.Posté par Thomas GILBERT le 22/09/2018 11:21

Ce serai mieux qu'un journaliste ne signe pas, même de ses initiales, un communiqué de presse… national et non Réunion.

Quand à la référence Vichy et ce dès le début, faut arrêter de prendre les gens pour des idiots, même si le reste peu s'entendre.

10.Posté par Jp POPAUL54 le 22/09/2018 20:47

Joli communiqué excepté le paragraphe 1.
C'est sans aucun doute ces quelques mots de trop qui font que l'UPR d'Asselineau ne décolle pas du 1 %.
Dommage car dans le reste, y a que du bon.

11.Posté par polo974 le 24/09/2018 13:10

salaire minimum (équivalent de) 366 euros, c'est sûr qu'à ce tarif, ça donne envie...

12.Posté par 51889 le 26/09/2018 08:58

750 euros pour aller s'installer en répuiblique Tchéque? C'est juste pour devenir un Tchèque sans provision...

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie









 

3 rue Émile Hugot
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes