Courrier des lecteurs

Cyrille bat campagne

Mardi 27 Août 2019 - 09:35

Le président du Département, Cyrille Melchior, prend son bâton pour battre campagne en faveur de ses amis, notamment  Joseph Sinimalé et André Thien Ah Koon. Deux braves personnes qui sont passées sous les fourches caudines de Dame Justice. Et dire qu'au temps de mon cher Cicéron les candidats se donnaient un air candide en s'habillant de blanc. D'où le terme "candidat". Et notre Cyrille des cocotiers ne fait que renvoyer l'ascenseur : les grands électeurs de la sphère des deux maires ont voté pour lui, yeux fermés, et il est à la tête du Département. Entre nous soit dit, Macron devrait se rendre compte que les petits électeurs sont devenus grands et qu'il ne faut plus confier l'élection du président du Département à des marchands de tapis ! Les gilets jaunes devraient souscrire à cette modification de la constitution.

Et Cyrille de clamer : "J’appelle donc à l’union. En conséquence, je mettrai toute ma force au service d’une équipe motivée et unie, afin de bâtir avec les Saint-Paulois, un avenir plus radieux pour notre commune qui doit retrouver toute sa place au sein de la communauté réunionnaise. Cette équipe doit restaurer le lien de confiance avec les habitants, pouvoir répondre concrètement aux besoins de la population et être en capacité de relever les défis du territoire. Cette union indispensable permet de mettre ensemble des talents divers au bénéfice de tous." Oui, c'est bien de réciter son catéchisme. Je ferai seulement remarquer que le bon papa Joseph a généreusement rétribué les talents hors du commun de sa chère fifille; elle a gagné le gros lot, les contribuables aidant. 

Et pour marteler au mieux son discours, le Cyrille des cocotiers met effectivement toute sa force.... et il est allé inaugurer de petites affaires à Saint-Paul ... et au Tampon. Sous la carcasse de l'honnête homme peut percer une petite pointe de malice.

Et dire que Didier Robert à la Région veut la peau des dinosaures, il veut du nouveau. Deux discours qui s'entrechoquent, deux discours qui veulent un avenir radieux ... au sein de la communauté réunionnaise. La chatte ne va pas reconnaître ses petits ! Imaginons un instant que Didier Robert lance Huguette Bello dans la bataille des municipales de Saint-Paul en l'invitant à ne plus parler de sa médiathèque dont j'ai dit le plus grand mal; l'affaire est dans le sac : Huguette Bello redevient maire de Saint-Paul.
Gérard Jeanneau
Lu 1056 fois




1.Posté par Gérard Jeanneau le 27/08/2019 10:24

De retour à la mairie de Saint-Paul, Huguette Bello va-t-elle ressusciter Cimendef ? Il est tout de même bien naïf de croire que plus il y a de tonnes de béton plus avance la culture ! Il faut vite se départir de sa naïveté !

2.Posté par Nivet le 27/08/2019 10:55

Il faut s'attendre, en cette période pré-électorale, à une avalanche d'écrits dénonçant l'un, vantant l'autre. C'est de bonne guerre. Mais nous, électeurs et lecteurs de ZINFOS, ne sommes pas dupes !
Nous voyons bien, dès que vous montrez le bout de votre nez, écrivains mandatés, que vous êtes missionnés !
Mais c'est le jeu !

A.N.

3.Posté par Gérard Jeanneau le 27/08/2019 12:27

Au secours, Cyrille, l'EHPAD du Port, à peine né, est un mouroir. Ses finances sont dans le rouge. Par contre, le maire de Saint-Joseph a gagné une admirable indemnité grâce à vos bons soins; en ajoutant celle de sa mairie, le voilà mieux pourvu qu'un professeur du collège de France. Belle administration !

4.Posté par L''hôpital et... (air connu) le 28/08/2019 17:16 (depuis mobile)

@2 c’est vrai qu’avec Nivet c’est clair d’entrée : les élus LR ont toujours raison, les autres sont des menteurs et les communistes sont à plonger dans le formol. L’idéal est que vous arrêtiez d’écrire jusqu’à la fin des municipales pour l’exemple.

5.Posté par Gérard Jeanneau le 10/10/2019 00:05

Un autre candidat s'est déclaré candidat pour la conquête de la mairie de Saint-Paul : c'est l'ex-maire de cette ville, Alain Bénard, qui avait à ses côtés pour l'administration, Didier Robert.

Il va de soi que Didier Robert va soutenir l'ex-maire. Et au final, on aura droit à un duel, Alain contre Huguette. Alain a toutes ses chances de récupérer son fauteuil !

6.Posté par Gérard Jeanneau le 10/10/2019 12:45

Comprenne qui pourra ! Le conseiller départemental est élu dans son canton non pour veiller à la gestion de son petit canton mais pour veiller … à celle du département. La simple logique voudrait qu'il fût élu par tous les électeurs du département, comme l'est le conseiller régional dans sa région. Et pour faire simple, il serait bon de programmer l'élection de tous les conseillers départementaux le même jour que les municipales, et pour un mandat de même durée. Plus de renouvellement par tiers, plus de cantons.

Mais pour l'instant, le législateur a pour devise : pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie

Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 13 Novembre 2019 - 16:51 La précarité étudiante tue en France

Mercredi 13 Novembre 2019 - 09:47 Deux nouvelles du front anti-pesticides