Société

Cuisinez comme un chef pour les fêtes

Mardi 20 Décembre 2016 - 11:54

En manque d'inspiration pour les fêtes? La Chef Marie France Grain Galet, disciple d'Escoffier et membre des Toques Blanches partage sa recette de Panacotta au foie gras, mangues caramélisées à la vanille bleue et aux épices Indiennes. L'occasion de s'essayer aux fourneaux pour régaler ses proches.


Pour 3 verrines:

-75 g de foie gras mi-cuit
-2 feuilles de gélatine
-45 cl de crème liquide entière
-3 pincées de Sel
-2 pincées de poivre

Pour la mangue caramélisée:

-1 mangue José mûre
-15g de beurre
-1/2 gousse de vanille bleue
-3 gousses de cardamome
-4 clous de girofle
-2 anis étoilée
-1 bâton de cannelle

Couper le foie gras en cube, mettre la gélatine a ré-hydrater dans un bol d'eau froide.

Faire bouillir ensemble le foie gras et la crème puis passer au blender, ajouter les feuilles de gélatine. Assaisonner. Passer au chinois.

Remplir les verrines, réserver au frais 4 heures.

Peler la mangue et couper la chair en dés. Mettre le beurre à chauffer, ajouter le bâton de cannelle, la vanille coupée en petits tronçons, toutes les épices et les dés de mangue.

Cuire ensemble 4-5 minutes sans trop cuire la mangue.

Mettre  la préparation de mangue sur les Panacotta complètement refroidies.

Laurence Gilibert - laurence.gilibert@zinfos974.com
Lu 3894 fois



1.Posté par Antipode le 20/12/2016 12:18

Cuisiner les cadavres, organes - ici du foie malade (stéatose) - fluides et autres menstruations d'animaux est irresponsable - à l'encontre des préconisations de l'ONU - et c'est la principale cause du dérèglement climatique puisque c'est l'activité qui utilise le plus les sources fossiles d'énergie ; sans oublier d'évoquer la perversité de la chose et l'enfer vécu par les animaux !

2.Posté par Nono le 21/12/2016 07:20

@1 Tout à fait, le fois gras à Noël c'est pour les chochottes, je préfère largement une bonne cote de bœuf peï ou un bon cari zandouy arrosé de vin rouge bien corsé. Et puis cette 'présentation' ou du bon curcuma, des épices et du piment sec finiront à la poubelle, c'est irresponsable.

Marre de la cuisine de midinette !

3.Posté par Zarin le 21/12/2016 12:01

Animelles ?

Le mot animelles — le nom est toujours au féminin pluriel — (ou rognons blancs, ou amourettes) est un terme culinaire pour désigner un type d'abats, les testicules d'animaux (taureau, verrat ou bélier mais plus particulièrement les jeunes béliers), lorsqu'ils sont utilisés dans l'alimentation humaine...

Wikipédia

4.Posté par Sarah le 21/12/2016 12:09 (depuis mobile)

@nono, vous me faites rire avec votre commentaire , je ne mange pas de foie gras mais du boeuf peï, Lol...!
Pensez - vous à la pauvre bête que vous avez dans votre assiette, puis zandouy, fait avec les tripes des pauvres bêtes,bien ragoûtant...!

5.Posté par Nono le 21/12/2016 15:26

@4 J'espère bien vous avoir fait rire, c'est le but. J'ai en effet décidé de protéger le climat à ma façon en éliminant les sources de méthane à quatre pattes. C'est un peu radical, je le conçois, mais comme le dit le proverbe, on de fait pas d'omelette sans casser des bœufs.

6.Posté par Zarin le 21/12/2016 15:50

Inra Productions Animales - La viande du futur sera-t-elle produite in vitro ?

La production de viande artificielle par culture de cellules est proposée par certains scientifiques comme une des solutions pour répondre aux grands enjeux de l’élevage : i) réduire le mal-être supposé des animaux dans les élevages modernes, voire ne pas tuer les animaux pour les manger, ii) réduire la possible dégradation de l’environnement par l’élevage et iii) réduire la faim dans le monde en augmentant le niveau des ressources protéiques alimentaires...

https://www6.inra.fr/productions-animales/2013-Volume-26/Numero-4-pp.-301-384/La-viande-du-futur-sera-t-elle-produite-in-vitro

7.Posté par Nono le 21/12/2016 16:33

@6 Soleil vert ! Soleil vert !

Ou comment la protection des animaux poussée à son paroxysme entraine la disparition de ces derniers (devenus inutiles) et l'industrialisation à outrance de la "nourriture" protéinique.

Non merci !

8.Posté par Zarin le 21/12/2016 16:47

@7

Soylent Green lunch - Charlton Heston, Edward G. Robinson : un vrai "régal" !

9.Posté par Maskagaz le 21/12/2016 20:56

Post 2: Je suis tout à fait d'accord avec vous: ces recettes relèvent du trompe l'oeil et sont indignes de la vraie cuisine créole dont cette dame se réclame à cors et à cris.

10.Posté par Kaya le 21/12/2016 22:53

à l'AVC (Anti-Viande Compagnie)

Mi poz a mwin dé-trwa kestion :

- Kosa va fé avek toute poul, coq, canar, cabri, béf... si toute domoune yarèt manz la vian'n ??

- Kan lo ban' zanimo, volay ...va krévé par millié parské lé malade ou tro vié, nora kwé konm konsékens ?
La pouritir partou ? Zot sra dakor pou ni ramassé ? Dan kel komine y sa entèr tousala ?

- S ke nora pa pliss prolifération lo mouche si in kantité kadav ?? é sa lé prop pou la planète sa ?

- Si din koté nora la proteksion zanimo, kel kantité larzen zot y prévwa pou ban'na 🐔🐓🐖🐃 é ossi pou entretenir poulayé, park ??
(mi paye pa zimpo pou sa moin hein ! ... Zot biznèss lé pa la miène !)
-----

Dézolé... lé pa tro apétissan mon ban'n propo... pou in lartik komsa

11.Posté par Adisathz le 22/12/2016 10:18 (depuis mobile)

Originaire du pays du foie gras les landes j ai compris cette recette: prendre du foie gras low cost d Ukraine par exemple et le couper avec de la crème! Voici comment dénaturer un produit aux origines élevées dans le respect de l animal .

12.Posté par Re adisathz le 22/12/2016 10:32 (depuis mobile)

nb : quand on gave un canard ou une oie pour en faire du foie gras en France on augmente petit à petit les rations durant les semaines de gavage puis on tue l animal. On ne le laisse pas mourir de cirrhose hépatique!!!!

13.Posté par Sarah le 22/12/2016 13:52 (depuis mobile)

Vite facteur j''attends mon colis de foie gras du sud ouest pour les fêtes, mais il me semble qu''il ne souhaite pas me le livré.
Peut-être est-il un défenseur de la cause animale ou sera t''il dans sont assiette le soir de Noël ?

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Mardi 12 Décembre 2017 - 12:05 L'épidémie de dengue circule encore à Saint-Paul