[Alt-Text] [Alt-Text]
Alertes infos :

Cruauté animale: Un chat sodomisé et jeté aux WC, un chien brûlé vif



Cruauté animale: Un chat sodomisé et jeté aux WC, un chien brûlé vif
Son bourreau voulait probablement se débarrasser d’elle après lui avoir fait subir le pire. Chloé, un chaton femelle d’à peine deux mois, a été retrouvée il y a environ une semaine dans la cuvette des toilettes d’une institution publique à Saint-Denis.

Plusieurs vertèbres de sa queue fracturées et presque inconscient, l’animal a été transporté d’urgence au dispensaire de la SPA pour être réhydraté. Mais l’horreur ne s’arrête pas là…

Durant sa première nuit passée chez sa nouvelle maîtresse, cette dernière se rend compte que le chaton saigne anormalement de l’anus et l’emmène chez le vétérinaire le lendemain. Le verdict du spécialiste tombe : Chloé a vraisemblablement été sodomisée à l’aide d’un objet. Les lésions sont telles qu’elle souffre aujourd’hui d’incontinence fécale et ne peut qu’ingurgiter de la pâtée liquide. Pour l’heure, son état et son jeune âge ne permettent pas d’effectuer des examens supplémentaires ni de savoir si elle en gardera des séquelles toute sa vie.

"Je ne m’y fais toujours pas, confie sa bienfaitrice Murielle*, pourtant habituée à recueillir des animaux victimes de maltraitance. J’en fais des cauchemars la nuit, je me réveille plusieurs fois pour voir si elle va bien."

Un chien brûlé vif et battu

Le cas de Chloé serait loin d’être une exception. Récemment, un chien a lui aussi été victime d'un acte de barbarie. Une jeune husky, adoptée par une famille dont l’ancienne souhaitait se séparer, a été retrouvée brûlée vive et rouée de coups au Tampon.

Selon nos informations, la chienne aurait eu le malheur d’avoir volé une ou deux poules dans le quartier. Et a tristement fait les frais d’une vendetta. Son corps a été retrouvé près d"une semaine plus tard par ses maîtres.

Murielle*, la nouvelle maman de Chloé, déclarait, elle, être "indignée par l’immobilisme des pouvoirs publics" face à l’errance et la maltraitance animale. "Qui peut garantir qu’un individu capable d’autant de perversion ne s’en prendra pas à une personne demain ?  demande-t-elle. Ces gens-là sont un véritable danger. Pourtant, ils s’en sortent avec un simple rappel à la loi." Et d'ajouter que "les campagnes de stérilisation et de la fourrière ne suffisent pas à éradiquer le problème. Tous les acteurs sont responsables"

"On vide l'océan à la petite cuillère"

Hébergeant plusieurs animaux "implaçables" chez elle, elle nous confie son désarroi : "On ramasse la merde des autres, c’est le cas de le dire…. On vide l’océan à la petite cuillère". Mais reste déterminée à sauver ces victimes.

"Ma récompense, c’est de voir la petite Chloé s’éclater avec ses nouveaux amis, grimper aux rideaux et se battre, conclut Murielle. Oui, elle hurle de douleur quand je la soigne. Mais elle a une force combattive hors du commun. Je n’ai jamais vu ça".

Une cagnotte a été mise en place par ses amis pour l’aider à payer les soins nécessaires. Un geste symbolique surtout pour la soutenir dans son combat.

*prénom d'emprunt

Lundi 13 Juillet 2015
GG