MENU ZINFOS
Courrier des lecteurs

Critique de l'anthropologie libérale


Par Dany-Robert Dufour

Par Dr Bruno Bourgeon, président d'AID - Publié le Lundi 30 Juin 2014 à 17:36 | Lu 551 fois

Critique de l'anthropologie libérale
Ce philosophe, professeur à Paris VIII, considère que le déferlement libéral contemporain est à l'origine de la destruction du monde humain. Que l'anthropologie libérale est contenue dans ce programme : libérer les pulsions, et qu'il consiste en une inversion de tout ce qui avait jusqu'alors fait tenir les sociétés.

L’égoïsme est désormais vertu, l'avarice salutaire, l'envie et l'appât du gain encouragés, la consommation débridée ne doit jamais s'essouffler et surtout la croissance ne doit jamais s’arrêter. Ce qui a pendant plusieurs millénaires fondé les sociétés les plus diverses est aujourd'hui en cours d'inversion radicale, et ce, à une vitesse fulgurante. Plus rien n'est en mesure de faire barrage à ce déferlement d'égos, saturés de pulsions, qui advient aujourd'hui. Nous préférons détruire le monde plutôt que de renoncer à l'illimitation.

Si la perversion constitue le devenir psychologique favorisé par le libéralisme, la psychose et la dépression sont les deux modes mineurs d'expression de l'individu tiraillé par les exigences égotiques du marché. Le marché génère par défaut des pervers, mais certains individus, excessivement réceptifs ou rétifs, sombrent dans la psychose ou la dépression.

L'enjeu est le suivant : soit nous saurons recréer l'écosystème naturel et social permettant à l'humanité telle qu'on la connaît de se perpétuer, soit nous aboutirons à la fin de l'espèce que ce soit via une évolution technologiquement instrumentée, comme la biologie de synthèse le prépare déjà, via une destruction réelle de l’environnement propice à la vie humaine sur terre, ou via une guerre totale de tous contre tous.

Nous devons recomposer les termes de l'affrontement politique et défricher de nouvelles voies plutôt que de continuer à fantasmer des oppositions en partie éculées et en tout cas de plus en plus inaptes à analyser les bouleversements en cours (progrès/réaction, réforme/révolution, droite/gauche...). Nous devons prendre conscience que la plupart de nos orientations actuelles nous mène droit à l'abîme.

Comment redéfinir les conditions nécessaires à la formulation d'un autre futur sans retomber pour autant dans l'idéologie du progrès, creuser le sillon libertaire sans devenir libéral ? Comment redonner individuellement et collectivement du sens ?

Le vote FN est clairement un cri de souffrance. Une tentative de suicide, un appel au secours d'une partie grandissante de plus en plus désemparée de la société, le symptôme d'une société en train de se dissoudre.

Bruno Bourgeon, président d’AID



Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes