MENU ZINFOS
Courrier des lecteurs

Crise requins: Les esprits s'échauffent, les actes malveillants se multiplient


- Publié le Mercredi 22 Avril 2015 à 15:51 | Lu 1359 fois

Crise requins: Les esprits s'échauffent, les actes malveillants se multiplient
La "crise requins", un débat stérile? Loin de là. Quand on parle de "crise requins" à la Réunion, on touche bien d'autres sujets à controverse: tourisme, pêche, créoles/zoreils, économie, protection animale…

Il fait partie de ces sujets qui font parler tout le monde, les concernés et les autres. Il fait partie de ces sujets où chacun, quel qu'il soit, a un avis sur la question. C'est un peu comme l'éducation, qu'on ait ou pas des enfants peu importe, chacun y va de son avis, suggère, propose, juge, critique.

Il fait partie de ces débats dont il n'existe pas, - pas encore -, de position consensuelle. Et si l'on ne parlait pas de morts, l'ampleur autour de ce sujet serait moindre. Malheureusement, le décès de la dernière victime d'une attaque de squale, le jeune Elio, a fait rejaillir les sentiments les plus exacerbés.

La polémique a d'abord repris de plus belle ces derniers jours et les interventions médiatiques sont nombreuses: surfeurs, Réserve marine, Préfecture, Comité des pêches, collectif d'associations (Sea Shepherd, Vagues, Sauvegarde des requins, Longitude 181, fondation Brigitte Bardot, ASPAS d'un côté, OPR ou encore PRR de l'autre), mouvements citoyens (les jeunes réunionnais en faveur des requins et de la réserve marine ou encore les jeunes sentinelles de l'océan), ligues/clubs de surf, et politiques (ministre de l'Outre-mer, députés, maires, élus, partis). Le citoyen apporte sa pierre à l'édifice par le biais de courriers des lecteurs et commentaires sur les sites d'informations et les réseaux sociaux.

Les tensions, qui étaient latentes, rejaillissent. Et de la parole, certains passent alors aux actes… malveillants, voire même délictueux. Cocktail molotov devant la réserve marine, véhicule d'un "pro-requin" dégradé, menaces physiques et insultes à l'encontre de la fédération française de surf…  Aveu de faiblesse? Sans doute.

Les solutions possibles ne sont pas complètement satisfaisantes, celles mises en oeuvre restent timides, parfois longues, tâtonnantes. Et chaque drame supplémentaire rappelle combien nous sommes, pour le moment, encore impuissants face à cette "crise requins".

 




1.Posté par paille en queue le 22/04/2015 18:17

ma pa envi commenté c un aveux de faiblesse!

2.Posté par Boa Bill le 22/04/2015 18:27

Et s'il n'y avait pas de crise requin... mais juste une crise "surfeurs" ?

Nous ne sommes pas seuls dans l'Océan Indien ! Ce qui nous touche touche toutes les îles alentour. Les vociférations et autres exigences très fortement médiatisées contribuent à plomber la cause que défendent ceux qui n'ont pas pris conscience du "principe de réalité", à savoir que le passé est derrière nous et que l'avenir consiste à CONSTRUIRE la Réunion de demain sans pleurnicher pour exiger un retour au passé qui n'existe plus et n'existera plus !

S'adapter au monde qui l'entoure a toujours permis à l' Humain d'avancer !

3.Posté par yo le 22/04/2015 19:25 (depuis mobile)

Lé normal bataille po péter!amwin en tank créole t pa concerner dans le zistoir b kan ma vu komen i critique racisteen ver créole lé contre la pêche requin b na kwé chauf aou!

4.Posté par CATASTROPHE financiére!!.catastrophe ezcologique!!!!! le 22/04/2015 19:29

il faut interdire le surf a la REUNION!! cela coûte trop cher a la société!!!.

5.Posté par KLD le 22/04/2015 19:59

les comiques s'échauffent plutôt........ sachons raison gardé malgré la politisation du dossier par certains que tout le monde connait . comme le disait les vrais connaisseurs , les biologistes marins , que certains "usagers de la mer " ...........prétentieux qui veulent leur place en politique et avec les réseaux qui vont avec ??? ( reuseument do moun lé plus dupe ................°) : réserve pour protéger nos lagons qui s'abiment .. personne ne peut dire le contraire , et peche !!!!!! quant aux drums lines ..............

6.Posté par joevany le 22/04/2015 22:46 (depuis mobile)

Le zembrocal à force de la remuer ne sortira que des z'' embrouilles et enfin de compte le cocktails molotov éclatera dans la tronches de ses apprenties sorciers.

7.Posté par 974 le 23/04/2015 09:04

Après si c'est nous les sauvages.....

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes