MENU ZINFOS
Société

Crise requin : "Un sentiment d'écrasant mépris"


Jean-François Nativel, président de l’association Océan prévention Réunion, dresse un bilan de la crise requin qui a débuté le 19 février 2011 :

Par - Publié le Mercredi 19 Février 2020 à 16:32 | Lu 3070 fois

Crédit Photo © Pierre Marchal AnakaoPress
Crédit Photo © Pierre Marchal AnakaoPress
"Il y a 9 ans jour pour jour, le 19 février 2011 débutait la crise requin, avec l’attaque sur Éric d’argent à Saint Gilles les bains. Un changement de localisation inédit, après 4 décennies de développement nautique sans heurts sur nos plages de sable blanc de l’ouest. La gestion de ce problème grave par nos autorités a été depuis tellement mauvaise que la situation n'aura fait que s'aggraver, jusqu'à conduire au bilan catastrophique que l'on connaît aujourd'hui :

- 11 morts
- 5 mutilés graves
- Le 10ème arrêté d'interdiction de baignade successif vient d’être pris le 10 février 2020 par le préfet, une mesure inique, en vigueur depuis le 26 juillet 2013.
- Près de 20 millions d'euros gaspillés dans des gadgets dérisoires, qui ne sont jamais la solution tant qu'on refusera le bon sens (pêche localisée/pression humaine là où il faut).
- Au moins 100 millions d'euros de pertes touristiques, et au moins autant en tentatives vaines de rattrapage (image désastreuse "d'île à requins mangeurs d'hommes").
- Un clivage ethnique plus que jamais décomplexé : "requin y mange rien que zoreil, en sort a zot"
- Des conséquences sociales qui ont bouleversé la vie de milliers de personnes qui vivaient avec et parfois de l'océan.
- Des autorités qui se félicitent de leur « gestion fine », les yeux complètement bouchés par une idéologie qui donne plus d'importance à la vie d'un poisson qu'à celle d'un Réunionnais, et qui a conduit à banaliser la mort au titre d'une fatalité incompressible.

9 ans déjà, et encore un goût amer, un sentiment d'écrasant mépris de la part de "bobocrates" parisiens, totalement insensibles à notre île qui se meurt.

Quelques avancées peuvent être soulignées cependant :

- Une pêche préventive désormais largement assumée par les autorités, même si elle reste impossible devant les plages populaires de façon permanente là où il faut, du fait des règles de la Réserve Marine.
- Une opposition d'organisations extrémistes de protection de la nature ridiculisées au point d’avoir déserté les débats publics locaux.
- Des scientifiques/biologistes discrédités vis-à-vis de l'opinion et aussi des institutions, après avoir fait état de leur incapacité totale devant ce problème.
- Une institution dédiée créée qui, après quelques espoirs, s’est malheureusement transformée en usine à gaz au service de l'acceptation d'une tragédie innommable, en symbole de l'impotence et du mépris de l’État envers les vies humaines.
- Une longévité du combat pour l’océan et une galvanisation des acteurs, malgré un contexte extrêmement clivant, propre à ces débats sensibles où on ne compte plus les insultes, les menaces, voire les procès intentés à ceux qui tentent depuis 2011 de sauver l'accès à l'océan ... pour une île.
 
Au final, nous demeurons face à un bilan largement négatif, surtout quand on sait que personne ne respecte l’interdiction, alors que le risque lui reste toujours aussi vif. On a réussi à criminaliser l'amour de l'océan dans une île, et à stigmatiser ceux qui tentent de sauver un modèle économique basé sur l'attractivité touristique, pourtant présenté, encore récemment par le Président de la République comme la principale perspective d’avenir...

Notre plus grand regret c'est qu'il y ait toujours aussi peu de personnes prêtes à faire preuve d'engagement face à l'injustice, préférant préserver leur petit confort et leur image personnelle plutôt que de s'élever haut et fort face à l'inacceptable. Les Réunionnais sont fatigués par toutes ces années de combat sur la scène publique, et le seul prolongement logique doit se faire désormais sur le terrain politique !"


Regis Labrousse
Faits-diversier Passionné par tout ce qui vole, j'ai eu la chance de pouvoir effectuer une longue... En savoir plus sur cet auteur


1.Posté par Nos impots pour que enfants gatés de la vague puissent surfer le 19/02/2020 17:48

Et 400 gros requins bouledogues et tigres prélevés depuis 2012 selon ses propres dires à Nativel ...C'est par rien n' est ce pas ? Et donc combien ça nous a coûté à nous contribuables ???
Je me suis laissé dire 1000 euros par squale prélevé !
400 x 1000 = 400000 euros pour une poignée de surfistes

2.Posté par Au colon qui pense à ses impôts plutôt qu à la vie de nos marmay le 19/02/2020 20:02 (depuis mobile)

400 c est le nombre de requins pêchés en moins de deux jours officiellement en France métropolitaine mais ça ca a pas l air de te choquer ...

Des surfistes ? Et Talon ? Et Sarah ?
Des gamines qui se baignait à 5m du bord !!
Menteurs d animaliste

3.Posté par Nos impôts pour que enfants gatés de la vague puissent surfer le 19/02/2020 20:39

@2 Pas de bol je n 'en suis pas un , comme la majorité des reyonés qui sont contre la pêche !
Ton argument du Colon il s'est bien retourné contre vous au final et c'est bien fait pour vous !!!! Quand on joue avec le feu on se brûle toujours.
PS Les requins pêchés en France sont des roussettes , rien a voir avec les grands prédateurs qui fréquentent nos eaux et fragilisés dans leur survie car ton semblable l'homo-cretinus à vidé l'océan plus lau large .
Et tes fausses larmes a deux balles tu sais ou tu peux te les carrer , tout ce que tu veux c'est te prendre pour un super héro de l'océan ,on le sait tous

4.Posté par Bob l’eponge le 19/02/2020 21:54 (depuis mobile)

Nativel fatigue le peuple, il fait honte à la réunion, il oublie que tout les jours des réunionnais meurent... accidents, violences, drogues... quand l’appât du gain bouche tes yeux👀

5.Posté par kg le 20/02/2020 07:04

Bravo Mr Nativel pour votre combat sans relâche et votre engagement depuis toutes ces années face à l'incompétence et la lâcheté de l'état et des autorités!!

6.Posté par Lucky Luciano le 20/02/2020 04:36

quand on joue dans la nature...
on accepte SES règles.
souvent nous y sommes perdants...
mais .nous aimons y jouer.

7.Posté par ANTHECRHIST le 20/02/2020 09:15

J'ai vraiment beaucoup de peine pour les requins et effectivement je comprends mieux le pourquoi de cette chasse aux requins si la région paye des primes au pêcheurs... Sans déconner 400 requins pour une poignée de victimes de la nature. Je suis désolé pour Talon et Sarah mais combien de fois ce sont les surfeurs qui abattent les panneaux d'avertissement et la petite Talon est parti au couchant il ne faut pas se baigner trop tôt le matin ou sur le soir quand la lumière disparait.
Si les gens respectaient les avertissements et arrêtés, ou acceptait simplement le risque on en serait pas là, notamment usines agro-alimentaire qui rejette leurs déchets trop près des côtes...

8.Posté par JORI le 20/02/2020 10:29 (depuis mobile)

L''homme est l''un des animaux les plus meurtriers au monde. On fait quoi, on l''élimine ?. Pourtant On a supprimé la peine de mort pour lui. Ce que l''on refuse à d''autres animaux.

9.Posté par JPP le 20/02/2020 10:37

Par définition tout est de la faute de d'Homme et rien de celle du requin. La conscience de ses actes fait la différence entre l'Homme et l'animal.

Les conséquence économiques sont dues aux mêmes hommes ceux qui bravent les arrêtes préfectoraux et les règles de sécurité.

10.Posté par antidote le 20/02/2020 10:48

Pfff arguments fallacieux ! Laissez vivre les poissons dans la mer, déjà bien malade par la faute de l'homme.
La "crise requin" n'est rien en face de la crise moustique ou de la crise animaux errants? Assez de pognon jeté à l'océan pour que vous puissiez jouer à la roulette russe en frimant chez les squales, parce que NON on ne les exterminera pas jusqu'au dernier pour vous faire plaisir.

11.Posté par Ellbe le 20/02/2020 10:59

"Ils (les pêcheurs de Terre-Sainte) se soutiennent bien [...] et pendant que j'étais à Saint-Pierre, j'en eus la preuve. L'un d'entre eux étant mort à la mer, emporté par une lame, et dévoré par un requin (car les requins foisonnent sur ces côtes), les autres mariniers décidèrent aussitôt qu'ils adopteraient ses enfants et feraient une pension à sa veuve." Charles Buet, Journal d'un étudiant, 1868, in Escales, Anthologie des récits de voyage à Bourbon et à la Réunion, tome II, p.241, présentée par l'Académie de la Réunion et publiée aux éditions Orphie.

12.Posté par Y''en a marre! le 20/02/2020 13:36 (depuis mobile)

Mr Nativel, quand cesserez vous de dire de telles énormités ! Vous nous fatiguez avec votre discours haineux : vous destestez tout le monde! La plupart des gens savent vivre avec la nature et ses dangers...et si vous appreniez ??

13.Posté par Nono le 20/02/2020 14:32

Curieux tous ces gens qui pensent que l'océan à la Réunion est utilisé uniquement par 400 têtes blondes "surfistes" "zamalés" "enfants de surrémunérés" et autres épithètes affectueux. Message bien entendu véhiculé par les mêmes qui rêvent de transformer la Réunion en parc à requin pour y faire leurs petites affaires.

Bref, toujours le même mépris et les mêmes grosses ficelles depuis le début de la crise.

Merci en tout cas aux pécheurs traditionnels (encore des têtes blondes) qui attrapent tellement de bouledogues juvéniles en ce moment qu'ils ne savent ou donner de la marmite.

Merci également à Jean François Nativel (encore une tête blonde, décidément ils sont partout) de proposer un programme clair pour lutter contre ce fléau et donne la possibilité à ceux qui le souhaitent de ne plus subir la situation, que ce soit dans les hauts ou dans les bas.

Par contre, pas de feuille tôle, pas de promesse de ti contrat la mairie, ça va être dur pour lui....

14.Posté par Sam974 le 21/02/2020 02:43 (depuis mobile)

2011: chaque week-end des milliers de baigneurs a l''étang salé, enfants et adultes jouant insouciants dans la mer, et aujourd''hui plus personne. Il y a bien un grave problème requin. Honte aux élus et les 10 millions d''euros d''études inutiles

15.Posté par JANALYSE le 23/02/2020 16:59

retraités ns dépensons nos pensions à LA REUNION!!!!
Ns allons partir car l'océan est dangereux avec les requins!!!!
Si on ne peut se baigner, le plasir d'admirer les coraux,les poissons etc .............
Des amis envisagent également un départ sous d'autres cieux mieux hospitaliers ou ils seront acceptés à bras ouverts, pas pour leurs beaux yeux,mais pour l'économie de leurs pays!!!!!!!

Je connais déjà certaines réponses,mais cela m'est complètement égal compte tenu de mon indépendance financière vis à vis des aides à LA REUNION LARGEMENT FINANCEE PAR L'ETAT FRANCAI§!!!!! alors vos réflexions à la c........................

P.S : BRAVO MR NATIVEL DE DEFENDRE LE DROIT DE VIVRE PLEINEMENT SON SPORT ET SES PLAISIRS QUE NS APPORTE L'OCEAN!!!!!!

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes