Société

Crise requin : "Rend a nou la mer, rend a nou la Réunion" lance un "cri d'alerte"

Dimanche 8 Décembre 2013 - 18:39

Crise requin : "Rend  a nou la mer, rend a nou la Réunion" lance un "cri d'alerte"
Environ 300 personnes ont participé au rassemblement organisé par le collectif "Rend a nou la mer, rend a nou La Réunion", dimanche après-midi au débarcadère de Saint-Paul.

Le collectif d'associations (OPR, PRR, Protégez nos enfants, SOS Réunion, C.mac, A.K.K.O., Mobiliz'action...) entendait regrouper toutes les personnes impactées "d'une manière ou d'une autre par la crise requin", afin d'interpeller une nouvelle fois les pouvoirs publics. On trouvait donc à ce rassemblement hétéroclite des usagers de la mer, des pêcheurs, des surfeurs, des baigneurs, des commerçants, des responsables économiques ou encore des associations sportives.

"Ce qui nous rassemble aujourd'hui, c'est le ras-le bol, la colère, a expliqué Vincent, membre du comité d'organisation et premier à prendre la parole sur le podium dressé place du Peuplement de la Réunion.  L'Etat ne nous écoute pas. Les traditions réunionnaises sont bafouées. Si nous sommes tous réunis cet après-midi, c'est pour lancer un cri d'alerte, car il y a urgence :  Rend a nou la mer ! Rend a nou la terre ! Rend a nou la Réunion !".

"L'Etat aurait du commencer par protéger avant d'étudier"

Les différents acteurs du collectif ont pris la parole pour dénoncer la gestion de la crise requin par l'Etat, critiquer la réserve marine, les directives européennes, les interdits. Il y avait comme un petit air de "c'était mieux avant" qui flottait à Saint-Paul, en même temps que quelques drapeaux de La Réunion.

"On nous prive l'accès à la mer alors que nous sommes dans une île. Il faut que l'on puissent de nouveau avoir accès aux plages de la Réunion", souligne une participante.

Serge, estime quant à lui qu'il est temps de reprendre la pêche aux requins : "Il y a beaucoup trop d'interdits à la Réunion, et c'est plus comme avant. Pourquoi on ne peut plus pêcher le requin ? Maintenant il y en a plusieurs centaines depuis que la réserve marine a été mise en place", s'indigne-t-il, rejoint par Hugues, un pêcheur : "Aujourd'hui ce n'est pas une réserve. C'est une réserve de bouffe pour les requins".

Jean-François Nativel, président d'Océan Prévention Réunion a quant à lui rappelé quelques chiffres : "Cette année, il y a eu deux morts et un mutilé pour quelques centaines de personnes dans l'eau. D'autres pays n'ont pas les mêmes chiffres alors que des milliers de personnes se mettent à l'eau".  Avant de critiquer l'action de l'Etat en matière de gestion du risque requin : "Il y a un conflit d'intérêt majeur. L'Etat ne décide qu'à partir des données des scientifiques qui sont chargés de protéger les requins. Ceux-ci refusent toujours d'admettre la prolifération des requins alors que cela fait 14 ans que l'on ne pêche plus les requins bouledogue et tigre à la Réunion. L'Etat aurait du commencer par protéger avant d'étudier", a-t-il lancé.

"On est en train d'exclure la population de toutes les décisions"

Même Yann de Prince, le président du Medef Réunion, présent pour l'occasion, y est allé de son petit commentaire  : "Il fait qu'on reprenne la pêche traditionnelle des requins", a-t-il plaidé, dès lors que le programme Ciguatera 2 sera achevé.

Quant au C.mac, il était également de la partie : "Cela faisait longtemps qu'on voulait réunir la terre et la mer. Les deux sont concernés par les interdits et on a envie que les autorités nous écoutent car nous avons le sentiment que la place de la population réunionnaise est complètement absente. Aujourd'hui, on est en train d'exclure la population de toutes les décisions. Il y a une façon de travailler. Ce n'est pas en mettant des contraventions ou amenant les gens au tribunal qu'on va trouver des solutions", souligne Sylvie Bruno, membre du C.mac.

Finalement, Virgine, membre de Mobiliz'action, une association saint-pauloise, résume le mieux ce qui uni ces différentes associations : "Il faut trouver une solution pour cette crise requin tout de suite et pas dans 15 ans".
Lu 7578 fois



Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

1.Posté par Liberté le 08/12/2013 18:50 (depuis mobile)

On peut pas interdire l accès à la mer sur une île tropical. On a toujours vecu avec la mer , en interdire à l accès est inconcevable ( humainement , moralement et économiquement). L''Etat et la Réserve Marine ont tout dérégler!! Faut rectifier

2.Posté par Citoyen réunionnais le 08/12/2013 18:52

Toujours la même arrogance :
Croire que la mer est à Nous ........
Croire que la Réunion est à Nous .....

3.Posté par antoine le 08/12/2013 19:05

La mer m'a dit " Antoine, toi qui chantes à la radio
Tu devrais dire aux gens d'un peu moins faire les idiots,
D'essayer de comprendre, qu'il est peut-être encore temps
de sauver, de la planète, le plus important "
J'ai regardé les vagues, les nuages et l'horizon
J'ai repris ma guitare, j'ai chanté simplement :

Touchez pas à la mer
Epargnez les baleines et les grands oiseaux blancs
Touchez pas à la mer
Gardez un peu d'eau claire pour vos petits enfants
Touchez pas à la mer non non non non
Touchez pas à la mer

Même si vous bétonnez, les cinq continents
Pour que cinq milliards d'autos y tournent en rond
Même si vous deversez dans les lacs les rivières
La lie empoisonnée des centrales nucléaires

4.Posté par 300? On se fiche de qui?? le 08/12/2013 19:24

J'y étais : il y avait à peine 100 personnes! et encore.
Y a qu à regarder les photos pour voir que c un fiasco cette réunion!
Arèt tourn réunioné en bourrique: lé grodoi!

5.Posté par Aiyana le 08/12/2013 19:34

Ce ne sont pas les requins qui empêchent les touristes de venir... C'est le manque de moyen financiers pour la population. Payer un billet d'avion aller/retour Paris/St Denis vaut alentours de 1500 €, car les métropolitains ne bénéficient pas de la continuité territoriale, comme sur l'île. Et cette somme, il faut pouvoir la sortir de son porte-monnaie. D'autant que sur le billet de retour, ce sont 250 € de taxes d'aéroport qui sont imputées... Il faut arrêter de mettre de la poudre aux yeux des gens, et apprendre à vivre dans les lieux où il y a des animaux dangereux. Que dire des savanes en Afrique, où il y a des lions, des guépards, des crocodiles etc... Y a-t-il une crise d'animaux sauvages là bas ? Ah, c'est sûr, il manque le surf...

6.Posté par Démocrassie le 08/12/2013 19:40

Vous faites bien pitié d'avoir jeté une bouteille sur les gars juste parce qu'ils ne sont pas d'accord avec vous

7.Posté par Non au requins bouledogues envahissants le 08/12/2013 19:50 (depuis mobile)

Rend à nous la mer , la Réunion !!! Notre liberté!! Eloingnons de nos cotes ces requins bouledogues qui détruisent toutes les autres espèces sur son passage ( dauphins,tortues,humains ,requins de récif .) Ils se bouf même entre eux

8.Posté par joe le 08/12/2013 20:10

Apres avoir eu la peau de la ferme à poissons, maintenant, c'est la faute à la réserve marine!!
vous êtes pitoyable!

9.Posté par bolo le 08/12/2013 20:58

commentaire 7 : pitoyable, vous feriez mieux de prendre un masque et de regarder ce qu'il se passe sous l'eau, avant de dire de telles énormités.

10.Posté par Manipulateurs le 08/12/2013 21:05

Bien dit ça Gael à la télé sur antenne Réunion .Les surfers manipulent les gens pour faire croire que c'est un mouvement local .Mais non ...Une bande de jeunes étaient là pour dire qu 'ils n'étaient pas d'accord ...ils se sont pris une bouteille vide en projectile ...

11.Posté par RÉSERVE MARINE COUPABLE le 08/12/2013 21:09 (depuis mobile)

Depuis la création de la Réserve il y a explosion du nombre d attaques dans cette même Réserve !! À tel point que l État interdit au reunionais l accès à la mer.. c est du jamais vu...inadmissible!

12.Posté par Paul le 08/12/2013 21:19

300 participants / 800 000 habitants ~ 0,000375% de représentation.

C'est à dire que 99,999625% des Réunionnais ne se sentent pas concerner par ce mouvement.
Peut être matière à réfléchir pour les organisateurs qui devraient se dire que le requin n'est pas la plus grande menace des enfants Réunionnais, contrairement au chômage et à l'inégalité des chances.

13.Posté par Kali le 08/12/2013 21:24

ba voila, un gros bide...
Les quelques leaders à la tête de ces associations croient que la toute la Réunion est derrière eux.
Si on tient compte des chiffres de Rend à nou la mer (700 personnes) ça nous fait un petit 0,08% de la population qui s'est mobilisé, un succès, un message fort adressé à l'Etat...

Avec votre arrogance, vos pressions inutiles et vos soutiens politiques, vous avez obtenu le pire, l'interdiction totale

14.Posté par zanatany le 08/12/2013 21:30

L'homme veut tout s'accaparer !
Il restera seul face à lui même
Pauvre c... qu'est l'homme car il détruit tout
Les requins sont sur terre couillons !

15.Posté par zanatany le 08/12/2013 21:32

300 personnes sur 840.000 habitants cela fait 0.0000035%

16.Posté par Neptune le 08/12/2013 21:48

A @ 8.Posté par joe le pitoyable qui déclare:

" Apres avoir eu la peau de la ferme à poissons, maintenant, c'est la faute à la réserve marine!! "

..... et qui oublie qu'à la ferme marine, les requins étaient attirés chaque jour à la même heure pour se goinfrer de nourriture survitaminée qui passait au travers des filets ou était élevé des poissons que les Réunionnais, pas si idiots qu'on pourrait le croire, refusaient de manger !!!

..... et qu'à la réserve marine, les poissons se nourrissent d'eux même, et c'est vrai avec toutes les merdes que les Réunionnais qui prétendent aimer leur île, oublient de ramasser et laissent se déverser dans l'océan pour le plus grand plaisir des requins !!!

17.Posté par echec le 08/12/2013 22:30

à peine 200 personnes dont beaucoup de badauds du dimanche, échec évident des tueurs de requins

18.Posté par WAAZAAAA le 08/12/2013 23:25

Mais la Terre est tout autant polluée pourtant personne ne manifeste... le "je veux tout de suite maintenant" c'est à l'âge pipi caca. Proposez des solutions au lieu de pleurer. En attendant il existe des lagons pour se baigner et les problèmes de la Terre ou même de l'Air ont un rapport avec ceux de la Mer, commençons par là. PS: Si vous attendez des solutions venant des élus vous pouvez croire aussi à Papa Noel...

19.Posté par Robert le 09/12/2013 01:30 (depuis mobile)

Bravo !! Zot i represent la Réunion , nout'' patrimoine !! Rend a nou la mer!!! la nature!!

20.Posté par Aurélie974 le 09/12/2013 02:13

Personne ne parle de l'augmentation du déversement des eaux usées dans les zones de baignade tout autour de l'île... dommage car bien plus que la réserve marine, cela attire les requins... les eaux sales et les troubles voyez-vous nous nuisent nous les hommes mais font venir les autres habitants de l'océan... les requins... n'oublions pas que nous investissons leur milieu... Alors oui, protégeons nos baigneurs mais protégeons aussi notre nature, notre écosystème... mais ma parole restera perdue dans cet océan de commentaires...

21.Posté par représentant de la réserve le 09/12/2013 05:10

La Réserve Marine vous emmerde !!

22.Posté par Mwa la pa di le 09/12/2013 06:50

Toujours la même rengaine : l'égoïsme et la vue sur court terme de quelques individus qui prônent la politique de la terre brulée. Rend à nou la mer.... ne veut rien dire d'autre qu'un slogan au relent indigeste et laissant croire que les réunionnais sont spoliés. En fait si l'on regarde il s'agit d'intérêt privé où certains réunionnais sont pris en otage, ou se sont laissés manipuler, dont le plus célèbre D Waro.....
Daniel, si tu veux protéger ton île, alors prends du recul et analyse sur l'état de notre île.

23.Posté par Lancer de bouteilles! les réunionnais pris pour cible! le 09/12/2013 07:11

Le reportage d'antenne est éloquent!
Des jeunes agréssés à coups de bouteilles parce qu'ils veulent dire leur mécontentement sur les manipulations des artistes réunionnais!

Voilà ce que c'est que ce regroupement! Voilà ce qu'ils veulent, leur pratique réelle de la démocratie, leur conceptions des reunionnais.

Et daniel Waro? Akoz li la pa venu?
Zot la pa fé tourne un vidéo pou dire "les artistes réunionnais sont avec nous?"

Après zot i lance bouteilles sur les gars qui viennet dire stop à la manipulation???

Journaliste faites votre travail!

24.Posté par noe le 09/12/2013 07:19

On doit tout faire pour sauvegarder les réserves marines mais aussi la vie des gens !
Les prélèvements doivent se faire industriellement en déplaçant tous les requins dangereux loin de la Réunion !
Avec les vacances qui arrivent , de nombreuses personnes vont pique-niquer sur nos plages ...

25.Posté par 800 PARTICIPANTS le 09/12/2013 07:30

il y a 600 personnes qui ont signé les feuilles de présence, ce qui veut dire qu'il y a eu entre 800 et 1000 personnes qui sont venues à cette manifestation.
Belle réussite, malgré les nervis envoyés pour mettre le bordel et le peu d'annonces des médias pour prévenir de cette manifestation...

26.Posté par bébé requin le 09/12/2013 07:42

Que des branquignoles qui sont enfin contents d'exister.
Ils ne font que se répéter :
On veut une mer propre ( pas un plage propre?)
On veut aller dans l'eau mais on ne veut pas que les poissons y soient
On veut que l'état fasse quelque chose...mais on ne veut pas que l'état s'en mêle!
On veut des études sur le requin mais les chercheurs sont des crétins ( pas les manifestants bien sûr dont certains cons n'admettent pas la contestation ni la simple discussion - y a qu'à voir , la bouteille lancée sur un mec qui ne dit pas comme eux)
On veut que l'état nous sauve mais qu'il n'interdise pas de se baigner sinon on l'attaque en disant qu'il ne fait rien
Les "professionnels" souffrent , lesquels? les marchands de bouffe merdique, les loueurs de planche, les loueurs de matériel de plongée? les etc., etc. ?

A croire que les touristes ne viennent que pour la mer!
Eh bien non , ils viennent surtout pour la montagne car il y a longtemps que les touristes savent que nos plages sont tout à fait quelconques, que nos lagons sont des pataugeoires qui n'ont rien à voir avec ceux de Mayotte ou de Polynésie ou d'ailleurs , que nos plages sont sales...Et bien sûr que les billets d'avion sont chers.

Et maintenant on y va de son discours de "révolutionnaire" en tongs et bermuda de marque ( faut pas déconner quand même) alors vite on ressort l'esclavage, le colonialisme ( dont la plupart ne savent même pas ce que c'est) et on se prend pour des héros!

Et pour faire bien , on "invite" des jeunes des quartiers , des musiciens qui soutiennent - un musicien, à part quelques uns qui ont vraiment des choses à dire - ça soutient toujours , c'est une bonne occasion d'avoir enfin une scène et un "public"!

Mais aucun ne parle des vérités comme la pêche industrielle au large de nos côtes qui , comme ailleurs ( la somalie , les Seychelles , l'Afrique) ratisse tout , détruit les écosystèmes, rejette à la mer des tonnes de poissons morts car ce n'est pas ceux qu'on veut pêcher...ça non , on n'en parle pas...pourquoi, parce qu'ils ne savent pas , ne veulent pas savoir , parce que seul leur trou de balle les intéresse ou parce qu'ils bossent pour les vrais fautifs...
Allons , cessez de vous prendre pour superman ou super Dupont ou super Yab ou autres et retourner bosser!

27.Posté par Mwa la pa di le 09/12/2013 08:13

Post 11 , ta solution : terre brulée ? mer vidée ? et cervelle absente ?

28.Posté par Rudolph le 09/12/2013 08:32

La crise au niveau Tourisme n'est pas du en totalité à la "crise requin", j'estime l'impact de ce probleme à 20% et encore suis large..... Le probleme vient du fait que le domaine de l'hotellerie à la Réunion est mauvais, archi mauvais..... trop surestimé, trop cher pour le peu de service dispensé, acceuil = ZERO pointé, les 5 étoiles vlaent au mieux un 3 etoiles et les 23 étoiles n'en méritent pas une.... aucun investissement de la région sur la partie tourisme, aucune infrastructure prévue, rien de rien...
alors laissez les requins tranquilles, enlevez vous les doigt du ... et bossez un peu.

29.Posté par Cacciola Baillou le 09/12/2013 08:52

la manif a fait un bide malgré les gros moyens engagés (ya qu'a regarder combien coute l'impression les affiches et banderoles haut de gammes étalées partout) parce que les masques sont tombés depuis longtemps avec le couperet du discrédit:

- les arguments à 180°, régulièrement démontés par la réalité,

- La négation des évidences les plus élémentaires indicateur clé de l'irrationalité la plus totale

- la violence et l'intimidation sur les assos qui n'etaient pas d'accord muselée a coup de jet de bouteille qui s'inscrit dans la continuité des violences passées puisque pour une simple conférence à kelonia, une reunion CO4r les flics viennent proteger les citoyens.

- l'implication de medef et du syndicat des professionnels des sports de loisirs sorti du bois, montrent qu'il y a toute une bande d'affairistes en embuscade dans les couloirs de la préfecture pour glaner l'argent distribué sans discernement et dans l'improvisation totale. ya qu'a regarder ou va le fric de cap requin et la farce des tartuffes de la ciguatera.

quoiqu'il en soit ca fait plaisir de voir que la population n'est pas dupe et a parfaitement compris les jeux de role de cette sinistre pièce de théâtre.

30.Posté par Nono le 09/12/2013 10:36

@20 votre commentaire, perdu dans la masse, est hélas le seul intelligent...

Maintenant, la réalité, c'est :

- Une proportion de requins sédentarisés (étude CHARC) qui doivent être prélevés car trop dangereux.

- Des élus qui doivent prendre toutes les mesures nécessaires pour limiter l'impact humain sur l'écosystème marin.

- Des spots facilement sécurisables à l'aide de filets (Boucan Canot pour la baignade, Trois Bassins pour le surf).

31.Posté par Miranville le 09/12/2013 10:40

et évidemment Vanessa Miranville apporte sa caution à ce rassemblement anti écolo en proposant elle aussi la "régulation" des requins. Quelle chute ! Elle approuve la nouvelle route du littoral et le massacre de requins, quelle dérive dans la démagogie Mlle Miranville ! Prête à tous les reniements pour être élue ! Jusqu'où va t elle aller ? Chapeau aux jeunes courageux qui ont dénoncé à leurs risques et périls les manipulations des anti requins !

32.Posté par L' INDÉPENDANT le 09/12/2013 10:46

L'idée semblait bonne !
Rendre la RÉUNION aux Réunionnais........dommage que dans ce cas précis, ce ne soit qu'un basse récupération politique et surtout mercantile..
La manœuvre est trop grossière pour passer inaperçue....
Il n'y a qu'a voir tous ces braillards s’exciter.....
Entre ceux qui veulent pratiquer un sport rappelons le "à risques" et ceux ne pensant qu' à leurs "affaires" et ceux qui visent les municipales, il y a de quoi rester très sceptique....
OUI, il y en a marre que tout devienne interdit pour des motifs variés, quand il ne sont avariés !
Que l'état, la région, les communes, ouvrent le "parapluie" pour des raisons de sécurité, cela peut se concevoir.
Interdire l'accès quel qu'il soit, n'est pas une bonne chose.
Mettre en garde garde le citoyen contre les dangers, oui mais en laissant celui ci libre de prendre ses responsabilités.
Tout le monde sait que certaines activités sont dangereuses, que ceux qui s'y adonnent, en assument les risques....
Ceux qui braillaient là, n'en ont rien à foutre de toutes les contraintes posées par le fameux parc régional !
Pourtant, là, il y a à redire.
Quand je vois toutes les interdictions qui y sont liées, il y a de quoi dire et écrire.
Ils râlent contre les interdictions, ils ont raisons.
Laissons tous les amateurs de sports nautiques, aller à l'eau, MAIS, à leurs risques et périls.
Pour tous les professionnels qui se disent impactés par cette "crise requin", vous voulez le beurre et l'argent du beurre, je parle pas de la crémière........
Ce n'est pas au contribuable, de vous vous aider à vous engraisser, vos bénéfices, vous ne les partagez pas, au lieu de les utiliser à des fins personnelles pour vos grands trains de vie, pensez plutôt à vous réunir pour rendre votre "coin" attractif.
Commencez déjà par vos tarifs, cela fait des dizaines d'années que je ne fout plus les pieds dans certaines "villes", tellement les tarifs y sont hors de prix pour le Réunionnais moyen !
Je passe sous silence les jets d'objets variés, faut bien "hurler avec les loups", sinon, gare aux crocs !!!
Bref, cela sentais, que dis je, cela PUAIT la manipulation à plein nez.

33.Posté par Boby le 09/12/2013 10:57

j'y suis passé il y avait effectivement vers 15/16 heure presque un millier de personne, il s'est passé quelque chose de fantastique, et Zinfo ne se trompe pas en mettant cette nouvelle au début de son site..

C'est le début d'une prise de conscience, l'épisode de la bouteille était ridicule et malvenu, je préfère retenir le fait que les organisateurs ont laissé s'exprimer ces quelques jeunes qui apparemment étaient venus pour en découdre, prouvant ainsi leur esprit d'ouverture ..

Il va y avoir un retournement de situation, de montrer du doigt et mal aimer, ce mouvement est en train de fédérer de plus en plus large devant l'inaction des politiques et de l'état ...

Les anti Zoreys s'égosillent à perte, devant des mouvements conduis par des créoles OPR et PRR CMAC ect pour les réunionnais bien loin des clichés racistes portés par de tristes opposants

34.Posté par Entropie !! le 09/12/2013 11:03

Ah en tout cas ce fut bien divertissant de voir cette manif couler à pique !!
Tchao bye bye bande de boloss :)

35.Posté par Mwa la pa di le 09/12/2013 11:36

Que reste t il de l'écolo Miranville ? Un mirage ?

36.Posté par Fab le 09/12/2013 11:48

Le véritable enjeu est en mer. Et non sur internet avec toujours les mêmes commentaires stériles sur l'origine des gens ou les raccourcis usurpés consistant à faire passer tous ceux qui veulent faire quelque chose pour des "tueurs fous de requins"... (Ceux qui disent ça ne doivent sans doute jamais manger de poisson ?! Ah hypocrisie quand tu nous tiens).

Et je suis bien content de la mise en place prochaine des drumlines et palangre de fond en baie de Saint-Paul. Ca va enfin bouger. Peut être dans les tribunaux aussi à ce que j'ai compris même si je ne suis pas trop pour cette voie judiciaire qui ne résoudra rien sur le terrain.

37.Posté par La mer y grond, volcan y grond le 09/12/2013 12:09

PSHIiiiiiii......t.......................

38.Posté par Kali le 09/12/2013 12:11

Fab, cessez de mettre en avant l'argument poisson, c'est une manie systématique, même un enfant de 3 ans ne se laisserait pas prendre au piège.

Avec ce raccourci et ce raisonnement on peut dire: La vache est un mammifère, on mange des mammifère, la baleine est un mammifère, mangeons de la baleine....

Vraiment bidon comme argument.

Le requin est un top prédateur, au sommet de la chaine alimentaire avec une croissance lente, une reproduction qui l'est également, c'est une espèce menacée.

Que la ligue de surf et les associations sécurisent les spots par des moyens non létaux et en prennent la responsabilité.

Vous allez les avoir vos 90 requins butés mais pour la reprise de la pêche, avec le dernier cas d'intoxication à Mada, c est pas gagné...

39.Posté par raie cul pet ration le 09/12/2013 13:05

Poste 26 tout y est hormis la surpeche à laquelle, entre autres sujets ils s'interessent désormais...Cel aura eu du bon de ce coté-là..Meme s'il sont peu nombreux ils ont le droit malgré tout d'essayer de retrouver des conditions acceptables de risque si tant est que cela soit possible, drumlines ou pas..Il y a de l'excès coté écolos aussi .Encore à mille lieux du " juste " milieu tout ça !

40.Posté par Dominique TOUSSAINT le 09/12/2013 13:17

tjs opposer zorey/kréol !....pourquoi ? Pour avoir raison sur les propos racistes.... Lé vré ke les gars i surf, fé parapente, plongée ou autre sport ki koute de la tune...doit etre obligatoirement des blancs ou fctionnaires!!! ben mi reconé bien la les racistes cachés depuis un moment. C'est sur que c'est pa le gars i batte béton ou i monte lo mur moellon, i trouv lo tan po cé loisir.... Mais a ki la faute? L'école? Prfesseur? Parent? .....dc déverse zot bille su zot meme si zot na poin accés a cela, la pa la faute zoréy ou kréol focntionnaires...ou meme un marmay komm mwin kréol é ki donn ali la peine.... Chacun son chacun mé moukate pa ton prochain, po évite garde a ou dan in glace.....ou bien in zafér ou gagne pa fé et ké ou veu pa! le danzeureu zot kozman solman.... la réynion la pu la rénuion tou simplment, rode pa ta ki..... zot maloki cultivé su la jalousi la po bouch' zot zié.......alé rod la lumiere!

41.Posté par Bravo le 09/12/2013 13:24 (depuis mobile)

Bravo !! Il y avait bien 600 personne présente!! 0 artiste a était manipulé!! Et la réserve et l ex ferme aquacole sont évidemment les coupables de toute cette crise et de ses morts.

42.Posté par JORI le 09/12/2013 13:31

Mettez vous d'accord, déjà sur le nombre de manifestants, ensuite sur l'inactivité ou non de l'état. Si la mer est à vous, prenez la et assumez. En revanche ce qui est sur c'est que d'une part la réserve est trop récente pour pouvoir prétendre qu'elle sert de garde manger aux requins et que d'autre part les rejets en mer des stations d'épuration notamment celle de St Leu sont avérés.

43.Posté par la vérité, rien que la vérité.... le 09/12/2013 13:44

Rend a nou la mer, rend a nou la Rénion : un succès magnifique, au-delà de nos espérances.

Ce soir, je suis fier de nous toutes et tous. Fier et heureux de ces beaux moments de fraternité et d'unité. Fier de tous ces beaux discours où transpirait bien plus d'amour que de colère ou de haine contre ceux qui ont créé cette situation, et pourtant...

Vraiment et sans langue de bois ni triomphalisme, nous pouvons toutes et tous être fiers de ce que nous sommes, de ce que nous faisons, tous ensemble, main dans la main.

Cet après-midi, il n'y avait pas des créoles d'une part et des zoreys d'autre part : il n'y avait que des réunionnais, des amoureux de cette terre et de sa culture magnifique, de son manièr viv'. J'ai personnellement été très touché par TOUS les discours, non seulement ceux des associatifs d'OPR, PRR et de PNE (mention spéciale à Vanessa ;-)), mais aussi et surtout de ceux de nos amis des hauts, du C-mac et de nos amis les petits pêcheurs. Des discours où la sagesse réunionnaise, la tolérance réunionnaise a pu reprendre la parole et balayer les tentatives de division, d'ethnicisation menées par ceux et celles qui veulent que le créole reste la tête basse, bien soumis dans son coin : ce temps est fini, il va falloir vous y faire, chers esclavagistes (d'extrême gauche ?) préhistoriques. Les créoles et les métros avancent désormais main dans la main, c'est l'amour de la Réunion qui nous unit : ces crises requin et "UNESCRO" auront au moins servi à cela, à nous rapprocher, à fraterniser, à mieux nous connaître, à mieux nous apprécier.

L’émotion était palpable en fin de journée, les embrassades chaleureuses et authentiques, les yeux brillaient, les larmes n'étaient pas loin. MERCI AUX ORGANISATEURS, MERCI à nos amis créoles "de souche" d'avoir avec tant d'intelligence et de cœur fraternisé avec le bonn sirfers, le bonn zusagers la mer.

Merci à tous les participants pour leur dignité et leur savoir-vivre.

Merci également aux "nervis rastas" (étonnant, nouveau concept) d'Huguette sans doute et d'autres (Paul et Didier paraît-il ?), qui ont bien tenté de semer la discorde entre nous en scandant des slogans xénophobes : ce fût un échec absolument retentissant. Merci à eux d'avoir fait la démonstration imparable du caractère hautement pacifique de nos mouvements : ils étaient venus pou rod batay, pou divise a nou. Zot lé réparti zot case lo cabo entre les jambes, comme des esclaves qu'ils sont et qu'ils resteront s'ils ne changent pas leur tristes mentalités. D'ailleurs, ils ne faisaient pas les fiers à l'issue de cette manifestation, ces faux rastas. Mais ne leur jetons pas la pierre, ils n'avaient pas l'air vraiment méchant : ce sont des victimes d'un temps révolu, du temps où les esclavagistes avaient tout pouvoir, le temps où il suffisait de jeter une tite monnaie à quelques désœuvrés pour les manipuler. Ce temps est révolu, le temps des politiciens lontan (la politique du nervi, du galet... et de la subvention) est fini, ils vivent leurs dernières heures, à n'en pas douter.

Bravo à toutes et tous, bravo et encore MERCI aux organisateurs, quelque soit leur "chapelle", quelque soit les rivalités, les petites inimitiés, nous avons aujourd'hui fait la preuve éclatante de notre maturité et surtout de l'AMOUR qui se dégage de nos mouvements associatifs, de nos collectifs souvent présentés par les diviseurs comme "violents" ou "haineux".

Vive la Réunion, soyons fiers d'être réunionnais, allon continié mett nou tout ensam et appréci ensam', dans l'unité, la diversité et l'amour!

ps : Un merci spécial à une VRAIE écologiste, Vanessa Miranville ainsi qu'à Florentine Leloup, deux jeunes femmes qui font avancer la cause de l'environnement avec intelligence, amour et pragmatisme.

44.Posté par Un Terrien le 09/12/2013 13:47

Ren a nou la mer, Rend a nou la Réunion....
Mai ou sa zot i sa va !!!!
N'oublions pas mesdames et messierus que les poissons, et autres vivent dans la mer, et que les hommes vivent sur terre....
Arrêtez un peu avec collectif à deux balles !!!

45.Posté par titane esk le 09/12/2013 13:56

pfuuuuuuuuuuuuuu.................................................

46.Posté par titane esk le 09/12/2013 14:02

Message à la cacopholie ambiante :
"Allez vous faire prouuuuuuuuuuuut profond" !

47.Posté par prot le 09/12/2013 14:12

A u post Liberte......Si vous commenciez a vous poser la bonne question .Pourquoi plus de requins? Surement pas la reserve marine car si elle na'vait pas etee mise en place a ce jour la ressource en poissons et crutaces aurait etee pillee et la vous raleriez. grave .Mais comment fonctionnent les stations d'epuration ???? ce sont les ravines qui font office de depotoir.Alors forcement les requins sont la .Demandez a l'gite du bocal a ST Leu comment la station fonctionne;; Il ne reste plus qu'a dynamiter tout le tour de la reunion pour calmer les requins!!! BELLE GABEGIE A VENIR??????

48.Posté par Nono le 09/12/2013 14:35

@42 JORI, vous avez raison, c'est bien la piètre qualité de l'eau, responsabilité des communes, qui attire les requins. Maintenant, si une proportion non négligeable se sédentarise (37% des requins marqués selon l'étude CHARC), c'est que les bouledogues ont trouvé un territoire qui leur convient. Entre autres parce qu'ils ne sont pas dérangés du fait du statut de la réserve marine.

Si la réserve marine prenait conscience de cela et comprenait que la régulation de l'écosystème passe aussi par le prélèvement d'une espèce envahissante, il n'y aurait pas de problème. Mais des deux cotés il y 'a des extrémistes qui ne font que pourrir le débat.

49.Posté par Dimitri ALAIN le 09/12/2013 17:11

non aux crétins qui ne respectent pas l'environnement et qui croient que tout est acquis etc etc etc etc prenait vos responsabilités et fermé la ( gueule ) amen

50.Posté par captain igloo le 09/12/2013 17:21


un certain nombre d'entre vous a pas dû rester longtemps à l'école alors je me permets de vous parler d'un certain charles darwin qui, il y a très longtemps c'est vrai, expliquait que l'homme, il y a encore plus longtemps, avait été un poisson.
je ne sais pas si ça veut dire qu'on est chez nous dans l'eau mais ça explique peut-être pourquoi on a les doigts très légèrement palmés. il paraît aussi qu'un bain dans la mer-mère nous rappelle quelques souvenirs d'enfance.
je comprends que les culs bénis nous expliquent que chacun doit rester à sa place, ça les rassure, mais je m'étonne de voir ce type de propos dans la bouche de ceux qui se prétendent savants. il fut un temps, pas si lointain cette fois, où la science était favorable à l'évolution.
un dernier mot, mes très chers c..., pour revenir sur les propos de Mme Elizéon. est-ce que quelqu'un peut lui expliquer que si les requins n'ont pas d'autre endroit où aller que l'océan, ça leur fait quand même 70% de la planète et qu'ils pourraient peut-être partager avec nous 10% des côtes réunionnaises ? en plus, s'ils sont pas sédentaires mais nomades comme le dit l'IRD, ça devrait pas trop les embêter.

1 2
Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie

Dans la même rubrique :
< >