Société

Crise requin : Les associations demandent des comptes à Annick Girardin

Vendredi 26 Octobre 2018 - 12:03

La ministre des Outre-mer, Annick Girardin st actuellement en visite à La Réunion. Dans une lettre ouverte, les association mobilisées contre la crise requin interpellent vivement la ministre sur ce dossier. "Gardez votre pitié et vos colliers de perles, mais rendez-nous notre dignité", réclame le collectif d'associations qui demande le "retour à la commercialisation (sous condition) de la chair des requins côtiers".

"Lettre ouverte à Me la Ministre de l’Outre-Mer

Madame la ministre,

Nous constatons que « le requin » n’est pas au menu de votre visite officielle, alors que vous aviez redoublé de promesses à ce sujet lors de votre précédent passage en octobre 2017. S’agissait-il de paroles en l’air, ou avez-vous été, vous aussi, recadrée depuis à ce sujet ?

Car tout le monde connait et mesure, à travers des situations telles que celle-ci, l’incommensurable mépris du gouvernement français s’agissant du sort de ses territoires ultra marins, justes bons, semble-t-il, à offrir sa richesse maritime. Doit-on vous rappeler que 97 % des océans français se situent en outre-mer ? Et que c’est à nous que la France doit son statut de seconde puissance maritime mondiale ?

Plus que jamais, les politiques publiques françaises sont tournées vers l’océan, notamment celles relatives au développement futur des outre-mer, comme l’a encore confirmé l’IEDOM début 2018. C’est pourquoi aujourd’hui vous venez présider chez nous une conférence sur « l’économie bleue ». Mais comment arrivez-vous dans le même temps à fermer les yeux sur notre océan « rouge » du sang de nos enfants, sur 5 ans et demi d’interdiction « provisoire », sur 1917 jours de privation d’accès à notre environnement ? Comment pouvez-vous prétendre porter ici « l’économie bleue » alors même que cette gestion désastreuse du risque requin nous prive de notre principal atout maritime, à savoir l’océan récréatif ?

Chaque année, 35 millions le nombre de touristes s’amusent l’été dans les eaux métropolitaines, apportant 50 milliards d’euros de valeur ajoutée. Avec juste deux mois de saison, cette manne économique providentielle permet de faire vivre l’ensemble du littoral national, pour presque toute une année. À l’île de la Réunion nous n’avons même pas droit à un mois, un jour, une heure, et cela alors même que nous avons un territoire fantastique, bénéficiant de conditions exceptionnelles pour la pratique des activités nautiques, avec un climat tropical permettant de fonctionner en toutes saisons. Comment la France peut-elle, au nom d’une prétendue exemplarité « écologique », décider de nous priver de ce pan économique essentiel, de tuer notre poule aux « eaux » d’or ? Nous ne demandons rien de plus que l’égalité avec l’ensemble des autres régions littorales métropolitaines.

Nous vous implorons de ne plus simplement continuer de gaspiller des millions d’euros à « jouer au requin ». Les solutions de bon sens, simples, efficaces et gratuites sont proposées depuis des années par les acteurs du terrain : réoccupation raisonnée de la zone balnéaire par la pêche traditionnelle et retour à la commercialisation (sous condition) de la chair des requins côtiers. Mais celles-ci restent obstinément refusées par le pouvoir central.

Cette situation, qui constitue la plus grande privation de liberté que connaît notre peuple réunionnais au XXIe siècle, n’a que trop duré. Notre île a suffisamment de difficultés économiques et sociales, elle n’a vraiment pas besoin d’une crise requin en plus.

Gardez votre pitié et vos colliers de perles, mais rendez-nous notre dignité. Laissez-nous enfin décider de notre avenir, pour nous mêmes et pour nos enfants."

Association Océan Prévention Réunion (OPR), Association Elio Canestri, Association Protégeons Nos Enfants (PNE), Association Vérité et Responsabilités sur les attaques de Requins (VRR) Association Sécurisation Prevention Ocean Tansalé (SPOT), Association Planète Bleue Saint-Benoît (PBSB), Association Sports Industries Réunion (ASIR), Collectif Citoyen Handicap, Collectif des familles et proches des victimes de la crise requin, Collectif Humanisme Océan Indien (CHOI). 
A.D
Lu 2456 fois



1.Posté par Monsieur anti requin y dort ? le 26/10/2018 12:07 (depuis mobile)

Y entend plus monsieur anti requin Jean François Nativel qui a appelé à voter pour Poudroux.

Bizarre bizarre

2.Posté par La Réunion humilié perd son âme le 26/10/2018 12:12 (depuis mobile)

La ministre doit s exprimer et agir enfin . Privation de nos libertés. Seul pays au monde ou l accès à la mer est interdit et ou on se fait verbaliser pour y aller .On vit quand même sur une ile , entouré de mer.. Cette situation a assez duré .

3.Posté par JORI le 26/10/2018 13:14

L'apprentissage de la lecture des signalétiques n'est pas du ressort de la ministre de l'O.M mais de celui de l'E.N. Les deux derniers décès résultent d'une volonté délibérée de braver des interdits. Contre ça, personne, même pas un ministre, y peut quelque chose.

4.Posté par Couillonisse le 26/10/2018 13:53

Blablabla

5.Posté par zourit94 le 26/10/2018 14:57

ceux qui ne savent pas lire devrait relire 7 fois ce courrier et apporter des contradictions car helas tout est vrai dans ce courrier, quant a jori apprentissage de la lecture est une chose, la compréhension d'un probleme en est un autre et cela n'a pas l'air d'etre ton cas , peux tu m'expliquer dans ce cas les premières attaques de 2011 a 2013 ????

l'acces a al mer est un droit inaliénable en france a moins que tu ne sois francais une fois tout les 4 ans cad juste durant la coupe du monde

6.Posté par Modeste le 26/10/2018 15:06

non JORI, les panneaux c'est pour les autres.....pas pour les surfeurs vous savez bien....depuis quand doit on leur interdire quelque chose....!

7.Posté par Fredo974 le 26/10/2018 16:03

L'Etat français s'en balance et joue le pourrissement de la situation
C'est mort !

8.Posté par Zarlor le 26/10/2018 16:11 (depuis mobile)

Bon..Lo miniss'' lé la...lo bann'' zassosiasyon lé la....Ben i manke Nativel en son nouvo porte-parole depité Ti Poudroux...Lo déba lé rouver é fo rante dann'' Ron piské lé issi la Renyon. Amontre anou ké Paris i komande pa nous....

9.Posté par JORI le 26/10/2018 17:04

5.Posté par zourit94 le 26/10/2018 14:57
Pour la période que vous évoquez on a mis en cause la réserve marine or dans le monde des attaques ont lieu alors qu'il n'y a pas de réserve marine, vous pouvez m'expliquer ça???.

10.Posté par Robin La Kour le 26/10/2018 17:51

L'apprentissage de la lecture est du domaine de l'E.N. Il est dommage que les premiers à dispenser leurs conseils sur l'analphabétisme soient les premiers concernés par celui ci.

Ils auraient alors pu lire et comprendre ce courrier au lieu de le survoler et partager avec nous leurs préjugés le débat gagnerait ainsi à être plus élevé.

11.Posté par rekin le 26/10/2018 18:16

pourtant il y a une solution entièrement gratuite qui consiste en rétablir la pêche aux requins. mais non on préfère dépenser des millions

12.Posté par Laurent le 26/10/2018 18:58 (depuis mobile)

Entièrement d'accord. Logique ! Profiter de l'océan. Et le post 4 est un couillon effectivement

13.Posté par Couillonisse le 26/10/2018 19:18

Le tourisme ne s’est jamais aussi bien porté à la réunion .. what else... chouiner pour chouiner ne fera pas venir moins de touristes...

14.Posté par arthur le 26/10/2018 19:41

quelles associations ! les normales ou ....les nocives ?

15.Posté par JORI le 26/10/2018 21:44 (depuis mobile)

10. Robin la kour. Et qu''est-ce que je n''aurais pas compris selon vous ?. Comme dit 13. Couillonisse, on battrait tous les mois des records d''affluence, alors expliquez moi ce que vous, vous avez compris de cet article.

16.Posté par Jean jean le 26/10/2018 23:04 (depuis mobile)

pourtant un simple respect du panneau baignade interdit aurais suffit dans la majorite des cas.

17.Posté par Associations bidons ! le 26/10/2018 23:20 (depuis mobile)

Les associations bidons, toujours en train de râler pour exister, toujours à l''affût de quelques miettes à glaner à la moindre occasion !
Comme si c''était la faute de l''état qu''il y ait des requins dans la mer, des millions pour quelques "surfeurs"..

18.Posté par Vous le regretterez :-) le 26/10/2018 23:20 (depuis mobile)

Déjà quand on voit comment Benallah est traité en tant que chevalier on voit que le manque de crainte est grand. Et s'accroit. Alors qu'il est gentil.

19.Posté par la cata le 27/10/2018 06:48

Il y a un côté exterminateur chez ces associations qui rappelle les sombres heures de l'histoire, tout cela pour que leurs marmailles puissent faire mumuse dans un univers qui ne leurs appartient pas !

20.Posté par zourit94 le 27/10/2018 08:44

il ne peut y a voir que les identitaires du 974 qui se réjouissent ou pensent normal cette situation alors que grace a la reserve marine et a l'interdiction de commercialisation de la viande de requin pour une supposé ciguatera la reunion est devenue pour une ile ( et meme un continent) 1 l'endroit le plus dangereux du monde pour se baigner 2 le seul endroit du monde ou on ne peut manger du requin 3 ou une reserve marine est face au station balnéaire . le nautisme est developpé par l'etat et les collectivités depuis les années 80 (pour preuve un creps en baie de st paul) car il n'y avait pas de probleme avec les requins mais il y en a qui sont collé du front depuis 2011 et qui ne se posent pas les bonnes questions, on hurle nou lé pa moin nou le pa plus mais sur le coup la c 'est bcp moin, ou est l'egalité de traitement des teritoires ? jamais en france un maire aurait accepté cela........................... on ne peut que remercier la reserve marine d'avoir tué la filliere peche traditionnelle activitée culturel de pere en fils, d'etre fier de gerer le perimetre rouge sang des enfants............c 'est vrai aussi que le boeuf pays est de parfaite qualité, que la vollaille de l'eau est parfaite, que le cochon rose est sublime..........

21.Posté par Fredo974 le 27/10/2018 09:36

POST 19 LA CATA :

Cette fumeuse théorie du myieu ...
Le dogme de l'intégrisme animaliste !
Stp , pourrais-tu développer un peu les termes suivants : exterminateur , heures sombres de l'histoire ?

22.Posté par cheche le 27/10/2018 09:39

Au secours Madame la Ministre trouvez-nous une solution pour ne plus se faire bouffer par les requins.Toujours l'Etat qui doit tout faire...assistanat à outrance; et nos décideurs locaux que font-ils,prennent-ils leurs responsabilites? que nenni...?Des requins il y en a eu et il y en aura toujours même en autorisant leur pêche...Et pourquoi avant les surfeurs ne se faisaient pas bouffer? Si l'on commençait tout d'abord par nettoyer les bas de ravines et leurs saloperies qui se jettent dans l'Ocean,à apporter une surveillance maitrisée le long des plages et en sanctionnant les surfeurs qui ne respectent pas les panneaux et drapeaux d'interdiction et limiter les zones de baignade à moins de 30 m du bord. voir pourquoi pas survol par drone de ces zones par les postes de surveillance...ça ne reglera pas tout mais ça limitera les accidents...

23.Posté par Alwatani le 27/10/2018 11:29

Annick, ne te baigne pas toute NULLE !!!

24.Posté par Couillonisse le 27/10/2018 12:13

@21: cette fumeuse théorie du pullulement... Le dogme de l’intégrisme humaniste..
Tu pourrais nous prouver (chiffre à l’appui) que les requins pullulent à la réunion ? Avec des études scientifiques et non des bavassages de pseudos spécialistes de bazar comme il en pullule dans vos assos cassos ?

25.Posté par Une question le 27/10/2018 13:06 (depuis mobile)

Est ce qu on.peut inviter le gouvernement a venir se.baigner à la Reunion ?

26.Posté par JORI le 27/10/2018 16:57

20.Posté par zourit94 le 27/10/2018 08:44
"ou est l'egalité de traitement des teritoires ?", un jour il faudra avoir un discours clair car super cumulard didix robertix revendique, lui, les spécificités locales, telle que celle ci, pour justement ne pas être aligné sur les autres territoires. On ne peut pas avoir systématiquement le beurre, l'argent du beurre et sauter la crémière.

27.Posté par klod le 27/10/2018 18:31

"on ne peut que remercier la reserve marine d'avoir tué la filliere peche traditionnelle activitée culturel de pere en fils, d'etre fier de gerer le perimetre rouge sang des enfants"

tant que les assos continueront à "hurler" que "c'est la faute à la réserve" .......................... on se demendera si zot lé pas "mal fondé"!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!


aucune réserve marine au monde n'attire les requins ....................... il y a d'autres causes , notamment la fin de la pression du à la peche .................. mais uniquement la réserve ???????????????????

et ca se dit "usagers de la mer" ; prés des cotes , oui, et ca se sent et se voit ................ povs assos .............. " c'est la faute à la réserve" , c'est à la run , et que ICI !!!!!!!!!!!!!!!!!! y fé peutié !

en plus des assos "aveuglées" nous en avons une nouvelle : "Collectif Humanisme Océan Indien (CHOI). " : ha bon , c'est humaniste de répéter des conneries : "c'est la faute à la réserve ", la répétition ne vaut pas VERITE ??????????????

povs défenseurs des "surfeurs" !!!!!!!!!!!!!!!!!!!????????? ils méritent mieux que ca , ou pas !!!!!!!!



les "usagers de la mer" et les vrais surfeurs méritent mieux que ca !

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter