MENU ZINFOS
Communiqué

Crise requin : Anaïs Patel rencontre le président du comité des pêches et propose une politique contrôlée de capture de requins


Par Zinfos974 - Publié le Lundi 3 Juin 2019 à 16:07

J’ai rencontré Bertrand Baillif le président du comité des pêches (CRPMEM : Comité régional des pêches maritimes et des élevages marins) afin de lui présenter un plan de réduction du risque requin. Ce plan donne une place centrale aux pêcheurs artisans et précise la mise en oeuvre d’une politique raisonnée et contrôlée de capture de requin.

En effet, la présence de pêcheurs professionnels pourra réduire la prolifération de requins côtiers que nous subissons suite à l’interdiction depuis une vingtaine d’années de la commercialisation des requins bouledogue et tigre. Les captures devront s’intégrer au sein d’un plan de réduction du risque requin et parallèlement au travail déjà effectué par le CRA (Centre de ressources et d’appui pour la réduction du risque requin).

Cet effort de pêche traditionnel, ne devra se faire qu’aux prix de conditions très strictes incluant un quota par pêcheur et une pêche exclusivement des requins côtiers (bouledogues et tigres). Cela impliquera donc une remise à l’eau des espèces non ciblées.

Bertrand Baillif m’a également confirmée que la pêche artisanale est aujourd’hui dans une situation particulièrement délicate du fait d’une conjoncture économique et environnementale difficile.

La perte d’une partie importante des appâts et poissons pêchés (déprédation) par les requins est une des difficultés auxquelles sont quotidiennement confrontés les pêcheurs dont les revenus, comme le nombre, ont significativement diminué ces dernières années.
J’ai donc proposé au président du comité des pêches d’intéresser chaque pêcheur par une prime qui serait versé sur présentation des requins capturés dans la limite du quota qui aura été défini.

Pour rappel, je soutiens un plan d’urgence pour réduire le risque requin sur notre île. Ce plan comprend, en plus du renforcement de l’effort de pêche traditionnelle, plusieurs mesures dont :

- la reprise de la commercialisation de viande de requin
- la mise en place et la structuration d’une filière requin pour la valorisation et l’export des requins
- la mise en place effective de zones protégée pour les baigneurs et les pratiquants de
sports nautiques
- la mise en oeuvre d’un plan globale de gestion des eaux usées

Depuis le début de la crise requin qui a commencé il y a huit ans, la gestion par les gouvernements successifs a été calamiteuse. Suite à ma demande d’arbitrage à Emmanuel Macron, j’ai confiance que notre président de la République prenne en compte les réalités des Français des Océans.

Anaïs PATEL
Chef d’entreprise
Macroniste
Candidate aux législatives              




1.Posté par GIRONDIN le 03/06/2019 18:39

...... Chef d’entreprise
Macroniste
Candidate aux législatives .....

Le patron pêcheur sera-t-il pardonné ?

2.Posté par SPARTACUS974 le 03/06/2019 19:20

"que notre président de la République prenne en compte les réalités des Français des Océans".
C'est vrai que pour les Français de métropole,Macron a tout de suite pris en compte leurs difficultés:lacrymo et LBD pour ceux qui osaient se plaindre .
Comment peut-on se revendiquer macroniste quand cela revient à assumer les yeux crevés,les mains et pieds arrachés????

3.Posté par PATRICK CEVENNES le 03/06/2019 20:58

fukcd473
1.Posté par GIRONDIN le 03/06/2019 18:39
Elle a oublié dans vCard : condamnée à 1 an d'inéligibilité pour bidouille des comptes de campagne ! Mdr !
Sinon tu peux me dire ce que sont les Français des océans ? C'est nouveau, ça vient de sortir ? Pdr !

4.Posté par GIRONDIN le 03/06/2019 21:48

3.Posté par PATRICK CEVENNES
Salut, heureusement je ne parle pas la nov langue du nouveau monde de manu.

Je la propose comme la contrôleuse de rekin pêché en sa qualité de support dans l'océan des rekins sur patte et en marche ! Chiche?


SPARTACUS974
👍🏿 👍🏿👍🏿👍🏿👍🏿

5.Posté par Philippe le 04/06/2019 14:02

Anaïs PATEL Chef d’entreprise Macroniste
Candidate aux législatives "Elle refait surface après un an d'inéligibilité".

LE CONSEIL CONSTITUTIONNEL S’EST FONDÉ SUR CE QUI SUIT :

1. Il ressort de l’article L. 52-4 du code électoral qu’il appartient au mandataire financier désigné par le candidat de régler les dépenses engagées en vue de l’élection et antérieures à la date du tour de scrutin où elle a été acquise, à l’exception des dépenses prises en charge par un parti ou groupement politique. Si, pour des raisons pratiques, il peut être toléré que le candidat ou un tiers règle à son profit directement de menues dépenses postérieurement à la désignation de son mandataire, ce n’est que dans la mesure où leur montant global est faible par rapport au total des dépenses du compte de campagne et négligeable au regard du plafond de dépenses autorisées fixé par l’article L. 52-11 du même code.
2. Le compte de campagne de Mme Anaïs PATEL a été rejeté par la Commission nationale des comptes de campagne et des financements politiques aux motifs que la candidate et le mandataire financier ont payé directement certaines dépenses.
3. Il résulte de l’instruction que la candidate a réglé, entre le 24 mai et le 2 juin 2017, sur ses deniers personnels, quatre factures. Par ailleurs, une dépense a été payée par le mandataire financier à partir de son compte bancaire personnel. Le règlement de ces dépenses de campagne doit être regardé comme contrevenant aux dispositions de l’article L. 52-4 mentionné ci-dessus. Si la candidate invoque le fait que le chéquier de son mandataire n’a jamais été délivré par l’établissement bancaire et l’obligation de régler certaines dépenses en urgence, elle ne justifie pas avoir effectué des démarches auprès de la banque afin d’obtenir ce chéquier et les attestations produites ne permettent pas de connaître le motif ayant justifié cette absence de remise. Dès lors, ces circonstances ne sauraient, eu égard à l’absence d’ambiguïté des dispositions méconnues, faire obstacle à l'application des dispositions de l'article L. 52-4 du code électoral. C’est donc à bon droit que la Commission nationale des comptes de campagne et des financements politiques a rejeté le compte de campagne de Mme PATEL.
4. En vertu du troisième alinéa de l’article L.O. 136-1 du code électoral, le juge de l’élection, saisi par la Commission nationale des comptes de campagne et des financements politiques, déclare inéligible le candidat dont le compte de campagne a été rejeté à bon droit en cas de volonté de fraude ou de manquement d’une particulière gravité aux règles relatives au financement des campagnes électorales.

3
5. Compte tenu du montant des dépenses engagées et de la nature de cette irrégularité dont Mme PATEL ne pouvait ignorer la portée, il y a lieu de prononcer, en application de l’article L.O. 136-1 du code électoral, une inéligibilité d’une durée d’un an.



LE CONSEIL CONSTITUTIONNEL DÉCIDE :
Article 1er. – Mme Anaïs PATEL est déclarée inéligible en application des dispositions de l’article L.O. 136-1 du code électoral pour une durée d’un an à compter de la présente décision.
Article 2. – Cette décision sera publiée au Journal officiel de la République française et notifiée dans les conditions prévues à l’article 18 du règlement applicable à la procédure suivie devant le Conseil constitutionnel pour le contentieux de l’élection des députés et des sénateurs.
Jugé par le Conseil constitutionnel dans sa séance du 3 mai 2018,où siégeaient : M. Laurent FABIUS, Président, Mme Claire BAZY MALAURIE, MM. Michel CHARASSE, Jean-Jacques HYEST, Lionel JOSPIN, Mmes Corinne LUQUIENS, Nicole MAESTRACCI et M. Michel PINAULT.
Rendu public le 4 mai 2018.

6.Posté par GIRONDIN le 04/06/2019 15:49

PATRICK CEVENNES
SPARTACUS974
Philippe

Pour info:
https://www.zinfos974.com/Crise-requin-Le-comite-des-peches-repond-a-Anais-Patel_a141144.html#last_comment[

7.Posté par bernard seillier le 05/06/2019 00:27

les comiques de services !!!!!!!!!!!!!!! devraient proposer la peche des requins avant qu ils ne bouffent un couillon !!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie









 

3 rue Émile Hugot
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes