Océan Indien

Crise politique à Rodrigues, un dissident veut l'indépendance : "La France viendra nous aider"

Lundi 10 Janvier 2011 - 13:05

Crise politique à Rodrigues, un dissident veut l'indépendance : "La France viendra nous aider"

Rodrigues traverse actuellement une véritable crise politique, qui s'est symbolisée hier par trois meeting politiques simultanés sur l'île. D'un côté le parti au pouvoir, le Mouvement Rodriguais (MR) de Nicolas Von-Mally, d'un autre son dissident, Johnson Roussety, et enfin le parti d'opposition l’Organisation du Peuple de Rodrigues (OPR) et son leader Serge Clair. Tous ont appelé leurs militants à la mobilisation en vue d'une possible dissolution de l'Assemblée Régionale de Rodrigues (ARR).

Tout est parti d'un désaccord entre Nicolas Von-Mally, ministre de Rodrigues et leader du MR, et Johnson Roussety, Chef commissaire de l'Assemblée, tous deux membres éminents du parti au pouvoir, le MR. Après de multiples affrontements par voies de presse, Johnson Roussety a finalement dû démissionner suite à une motion de blâme déposée à son encontre à l'ARR.

Vers une dissolution de l'Assemblée Régionale ?

Hier, devant ses militants, Johnson Roussety a annoncé sa volonté de créer un nouveau parti politique. Et son orientation ne semble faire guère de doutes. "Le gouvernement  ne nous permet pas de développer ni un port ni un aéroport. Nous devons commencer à réfléchir comment prendre l’avenir de notre pays entre nos mains", a-t-il lancé à l'assistance, dans des propos repris ce jour dans l'Express de Maurice. Avec l'indépendance en ligne de mire, le nouvel opposant n'hésite pas à annoncer que "la France viendra nous aider".

Dans l'autre parti d'opposition, l'OPR, on ne parle pas d'indépendance. En revanche, on regrette que le MR n'aille pas dans le sens de l'autonomie de Rodrigues. Le leader, Segre Clair, demande que, devant la cacophonie qui règne actuellement à l'Assemblée Régionale et l'absence d'une majorité claire, l'ARR soit dissoute et que de nouvelles élections soient organisées.

Du côté du parti au pouvoir, on annonce évidemment qu'aucune dissolution n'est à prévoir et que la majorité à l'Assemblée Régionale ira jusqu'au bout de son mandat, en décembre prochain. La balle est désormais dans le camp du gouvernement mauricien qui a le pouvoir de décider si oui ou non l'ARR doit être dissoute et de nouvelles élections organisées.
Lu 2106 fois



1.Posté par 78ROSCOS76 le 10/01/2011 13:44

Ayant visité cette belle ile et séjourné 8 jours,laissons la dans son état actuelle.
Indépendance de l'ile ,je n'y crois pas.Car elle ne peut pas vivre seule.
Si vous en voulez le développement c'est possible et vous dégraderez votre patrimoine en laissant de riches industriels s'implanter et vous exploitera à bas salaire ceci uniquement pour se faire de l'argent.et recevoir que des riches comme à Maurice ou aux Seychelles.
Laissons cette ile tel qu'elle est ,et profitons en limitation du tourisme qui viendra vous rendre visite.
Habitant de Rodrigues prenez-vous en main développer vous en créant chez vous des jardins,des poulaillers ,des prés pour animaux afin de ne pas etre à la charge de ces riches qui veulent vous exploiter et vous laisserons dans la pauvreté.

2.Posté par Bébé le 10/01/2011 15:04

Pour comprendre la situation de Rodrigues, il faut avoir visité l'île, serait-ce qu'une fois, et suivre l'actualité rodriguaise ( en lisant le e-paper de L'EXPRESS RODRIGUES). Tout le problème de Johnson ROUSSETY a démarré avec ses critiques, à mon sens justifiées, du budget du gouvernement mauricien. Celui-ci ne prend pas en compte les demandes de crédit du Chef Commissaire ROUSSETY et ignore les Rodriguais. A partir de là, JR est arrêté en décembre sous une charge de harcellement moral d'un haut fonctionnaire, plainte déposée en ...2009. Y a-t-il eu pression du petit Jugnauth ( comme on l'appelle à Maurice) qui est ministre des finances , sur la police? Quant à Von Mally, la soupe est bonne et il y est allé ! Que represente- t-il? Il n'y a quà mettre le ballon au centre et les électeurs trancheront . J'estime juste la revendication de certains rodriguais pour l'indépendance. Ils sont méprisés par le gouvernement central. Est-ce parce que la population est créole à 98% ?

3.Posté par noe974 le 10/01/2011 18:57

Bob Dénard arrive sur son radeau avec des M16 , des AK47 , des RPG et gout a nou !

4.Posté par 78ROSCOS76 le 10/01/2011 19:55

POST 3
Tu connais pas Rodrigues et sois heureux d'etre Réunionnais.
Et si des insulaires venaient chez toi t'emmener toi et ta famille ramer sur un radeau comme au temps de l'esclavage ?? QUE FERAIS-TU ??
Avant de taper des betises sur ce forum tu ferais mieux de contourner les lettres du clavier 7 fois avant de frapper les lettres et répondre intelligemment.
D'ailleurs je ne comprends pas que l'intellectuel de z'infos974 qui fait fonction de surveillant laisse des internautes indésirables déposer des messages qui sont hors-sujets et qui rappelle pour un autre peuple des souvenirs macabres.
Sois disant que les messages sont vérifiés avant d'etre mis sur le forum à la lecture de tous.

5.Posté par kaloupillé le 10/01/2011 23:51

Le M.M.M. ( Mouvement - Militant - Mauricien ) Souhaiter voir l' Etat Mauricien Poursuivre L' ANGLETERRE pour CRIME contre L' Humanité devant la COUR - INTERNATIONALE de Justice , il y a un Volet sur la Déportation en MASSE d'une Population , si Pravind - Jugnauth aille de l' Avant avec la Transaction du Rachat de la Clinique MED-POINT par le Gouvernement se sera un plus gros SCANDALES que celui du SUN- TRUST - BULDING ils ont peur aussi de ne pas trainer la Grande Bretagne devant le Tribunal International des DROITS DE LA MER §§§§§§§

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 9 Août 2018 - 14:46 La terre a tremblé non loin de Rodrigues