MENU ZINFOS
Social

Crise dans les DOM : Patrick Karam appelle au calme


Par - Publié le Mercredi 18 Février 2009 à 16:27

Crise dans les DOM : Patrick Karam appelle au calme
Patrick Karam, délégué interministériel pour l'égalité des chances des Français d'outre-mer, déplore dans un communiqué "les violences inacceptables qui se sont produites en Guadeloupe la nuit dernière et appelle au calme. Si ces violences perdurent, elles décrédibiliseront complètement le mouvement de protestation qui paralyse l'archipel depuis un mois".

Pour autant, Patrick Karam "fait la différence entre ces débordements et l'action du collectif LKP. Ces actes de dégradation et de violences sont le fruit de personnes isolées qu'il convient de mettre rapidement hors d'état de nuire".

Il appelle cependant chacun à ses responsabilités. Plus on tarde à faire des concessions, plus de tels agissements sont à prévoir. Dans cette démarche, le collectif a les cartes en main pour dénouer le conflit.

Pour aborder cette crise dans les départements d'outre-mer, Patrick Karam recevra ce mercredi 18 février à 17h30 les cinquante principales associations et les élus ultramarins de l'Hexagone.


Pierrot Dupuy
Pierrot Dupuy est le fondateur de Zinfos974. C’était le 1er septembre 2008… Aidé d’une petite... En savoir plus sur cet auteur


1.Posté par phyllie le 18/02/2009 18:04

Le LKP ne va bientôt plus rien contrôler en Guadeloupe, l'Etat français a démissionné il y a bien longtemps. Il ne faut rien attendre ni de l'Etat ni du LKP. Le dossier leurs échapent. Il est a craindre que la rue prenne le pouvoir, dans un premier temps les voyous puis les quidams encouragés par l'inertie de l'Etat.

Nous assistons en direct au naufrage d'un système, et comme sur le Titanic l'orchestre jouera jusqu'à la fin.

Ne faisons pas les vierges épeurées. C'était prévisible.

2.Posté par Coo2gle le 18/02/2009 18:03


"Patrick Karam, délégué interministériel pour l'égalité des chances des Français d'outre-mer" : c'est de l'humour 'pince sans rire" son titre, ou quoi ?

3.Posté par Karam Le Rouge le 18/02/2009 18:17

"Je vous demande de vous arrêter !"

4.Posté par papapio le 18/02/2009 20:13

"Il appelle cependant chacun à ses responsabilités, Plus on tarde à faire des concessions, plus de tels agissements sont à prévoir."
Monsieur Patrick KARAM, délégué interministériel pour l'égalité des chances des Français d'outre-mer, venant de découvrir les discriminations graves qui nous touchent, attendant l'explosion sociale ultime, n'a jamais daigné répondre à nos très multiples demandes concernant les droits Bafoués des Enfants et leurs Pères. La CHAPE DE PLOMB...

"Nous espérons que les 90% de Pères Déboutés ne seront plus considérés comme des "personnes isolées qu'il convient de mettre rapidement hors d'état de nuire" ENCORE, après 15 ans d'attente, de condamnations, de supplications, de Seules Vies Perdues et de frustrations... Alors s'il ne faut pas attendre que vous répondiez, ni manifester, ni se révolter, qu'attendez vous de nous ? Qu'on se taise ou qu'on continu à nous faire Taire ?.?.?...

Vos appels à la responsabilité résonnent mal ici, par contre votre Silence est INSUPPORTABLE...
UN DISCOUR COHERENT dans une Société JUSTE et EQUITABLE avec Vous ? QUAND ?

5.Posté par G.Maillot le 18/02/2009 21:23

L'égalité des chances? No comment!

6.Posté par franck974 le 19/02/2009 23:21

au post 5 : si c'est "no comment" pourquoi vous exprimer pour ne rien dire ??
si vous critiquez, argumentez ! sinon ce n'est pas très malin

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

3 rue Émile Hugo
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes