MENU ZINFOS
Social

Crise canne : "Une belle avancée" sur la convention


Les syndicats ressortent de la préfecture après plus de deux heures d'échanges avec les industriels autour de la convention canne.

Par NP - Publié le Jeudi 30 Juin 2022 à 16:43


Des avancées applaudies

Pour la première fois depuis le début de la mobilisation des planteurs de canne, les manifestants ont applaudi après le débrief des syndicats. Ils n'ont toujours pas obtenu ce qu'ils demandaient auprès de Tereos, mais ils sont satisfaits des discussions avec Albioma et la préfecture.

Les discussions ont clairement avancé mais n'ont pas encore abouti. Une proposition de hausse de la tarification de la bagasse est attendue.

Les propositions d'Albioma

"On peut dire que dès demain, on aura des réponses sur la revalorisation de la bagasse. La hausse sera actée ou non ce soir", annonce Pierre-Emmanuel Thonon, co-président du Comité paritaire interprofessionnel de la canne et du sucre, avant d'ajouter, "Albioma nous propose de mettre une enveloppe sur la table. On attend de voir quel est le montant de cette enveloppe."

"Demain, si c'est validé au niveau de la Commission de régulation de l'énergie, il y aura peut-être une augmentation des 14,50 euros" (pour la bagasse, ndlr)", ajoute-t-il. Le co-président du CPCS explique que l'Etat a décidé de "challenger" la répartition et demande à Albioma une réévaluation de la part que reçoivent les planteurs. 

"L'Etat a évoqué un prix plancher pour la fibre et on aura chacun un bonus", déclare-t-il. "Il y a des points positifs notamment sur les cannes plus fibreuses dans les Hauts, sur la fibre de la canne longue machine, on sera mieux rémunérés", précise Pierre-Emmanuel Thonon.

 

Le soutien du préfet applaudi, appel à temporiser les manifestations

Les syndicats ont souhaité salué le travail du préfet, Jacques Billant, qui encadre les discussions depuis la semaine dernière. "Sans le préfet, on peut dire qu'on aurait rien eu", assure Dominique Clain, président de l'UPNA (Union pour les agriculteurs 974).

Pierre-Emmanuel Thonon, co-président du CPCS, ajoute : "Vu ce que l'Etat et Albioma nous ont laissé entendre, on va rester là. On va essayer de calmer tout le monde, parce qu'il y a malheureusement quelques débordements." Les opérations coup de poing devraient donc être suspendues pour le moment.

"Le préfet s'est engagé à orchestrer les réunions. C'est ce qu'il fait aujourd'hui : il prend son rôle à coeur. Il essaie de faire le maximum pour qu'on avance. Je tiens à le remercier personnellement, parce que je ne pense pas qu'on sera là aujourd'hui sans lui", affirme-t-il.

Tereos n'a pas fait le déplacement

"C'est inacceptable", s'insurge Pierre-Emmanuel Thonon, "Le Département s'est déplacé, la Région s'est déplacée, la DAAF s'est déplacée, le préfet est très demandé mais il arrive à faire de la place dans son agenda pour orchestrer ces négociations. On voit que Tereos ne prend même pas le temps de se déplacer, c'est de l'insolence !"





1.Posté par Squid le 30/06/2022 18:26

Du coup c'est bon?
Plus de blocage parce que vous avez été gavé la bouche pleine ?

2.Posté par Techer le 30/06/2022 19:11

Pourquoi veulent ils toucher de l argent sur la bagassecqui est un déchet généré par Térésa
Ils vendu leurs Cannes DONC les produits dérivés ne leur appartiennent plus
Demander de l argent sur la bagasse est un RACKET car elle ne leur appartient pas nom de un chien...

3.Posté par Pat le 30/06/2022 19:25

C'est vraiment des chèvres!!!La principale culture de l'île ne serait pas rentable sans aides de la métropole et après ça il y a toujours des débiles qui veulent l'indépendance....sans la France ce serait comme à mada est encore la bas ils connaissent la galère alors ils se sortent les doigts,ici c'est que des assistés toujours à ce pleindre!!! L'Europe à les roms(feignant,voleurs, etc...) en France on a en plus le réunionnais de base !!!!!

4.Posté par Sébastien le 30/06/2022 20:15

A POST 3 le Pat

Renseigne toi avant de dire n’importe quoi même en métropole les agriculteurs sont subventionner il n’y a que les laitiers qui ne le sont pas et pen métropole les gars plante du maïs et save que si pb météo ils toucheront de grosse subvention pareil pour les céréales
Et je ne vois pas qu’est-ce que vient d’aire la France là dedans , ON EST FRANÇAIS et FIÈRE de l’être si c’était un agriculteur basque , corse ou béarnais ça aurait été la même chose et même discours alors retourne à tes études PAUVRE Mec cela s’appelle le syndrome d’infériorité besoin de se rassurer lol t’es un GAG et après dit c’est nous qui somme raciste retourne ds ta région si la Réunion te plais pas , tu es ici c’est par choix pas par obligation , c’est triste et navrant de ne pas défendre ça région , aller le GAG défend va défendre les valeurs de ta région soit fière et ne le fuis pas pour 51% de vie chère 🤣🤣🤣🤣

5.Posté par Mec de parents serbo - polak.. le 30/06/2022 21:35

Ces pollueur de planteur sont en plus vénérés part beaucoup de Réunionais

6.Posté par bonjour le 01/07/2022 03:06

Encore la faute à Didier ? Zot la vote belo goût à nous camioneur ou sa i lé personne devant la région !

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie









 

3 rue Émile Hugot
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes