MENU ZINFOS
Social

Crise canne : Tereos attend que l'Etat déploie "un filet de sécurité"


Les négociations autour de la convention canne 2022-2027 n'ont pas abouti à un accord ce mardi 21 juin. Les agriculteurs sont en colère et ont manifesté sur les routes de La Réunion aujourd'hui. Ils menacent de durcir le mouvement demain. L'industriel Tereos explique que des réponses de l'Etat sont attendues avant le début des discussions locales.

Par Zinfos974 - Publié le Mardi 21 Juin 2022 à 18:57

Florent Thibault est le directeur agricole de Tereos Océan Indien, l'industriel qui prend part au Comité paritaire interprofessionnel de la canne et du sucre qui négocie la convention canne avec les agriculteurs

Il explique que plusieurs problématiques subsistent autour du système d'achat des cannes récoltées mécaniquement (prix plancher) mais aussi au niveau du prix de la canne, soumis à l'évolution du marché. "On a demandé notamment à l'Etat un filet de sécurité pour être sûrs que quels que soient les paramètres extérieurs, on puisse garantir un prix d'achat de la canne aux planteurs", détaille Florent Thibault.

 

Le Département et la Région présents

Florent Thibault ajoute : "On a invité la collectivité départementale et la collectivité régionale. Les deux sont venues nous parler des différentes problématiques qui sont en lien avec la filière canne. Pour le conseil départemental, toutes les questions tournent autour du FEADER, pour la Région, c'est autour des fiscalités et de l'énergie, l'Europe."

Il assure que les collectivités soutiennent les travaux CTICS : "Les sujets ont été intéressants, techniques. Les collectivités jouent le jeu. Elles ont écrit aux différents ministères. Tout cela a été positif et intéressant."

 

Tereos est aussi inquiet que les planteurs

Florent Thibault affirme qu'il comprend la colère des planteurs de canne : "On partage les craintes des agriculteurs. C'est pour ça qu'il y a eu une union sacrée au sein de la filière et du territoire. Il faut absolument remettre en place un cadre juridique qui fonctionne et qui est du fait d'éléments extérieurs qui nous ont été imposés depuis Paris ou Bruxelles pour une filière sucre générale en Europe sans égard aux dommages collatéraux sur les territoires d'Outre-mer."

"Il faut que les conditions de marché soient favorables et que les autres éléments extérieurs soient favorables pour qu'il y ait de l'argent supplémentaire qui puisse aller bonifier le prix de la tonne de canne", conclut-il.





1.Posté par Cagnard lucide le 21/06/2022 19:36

Tereos c’est l’Amazon zorey du sucre, un gigantesque groupe sans cœur et sans âme qui cherche juste à faire de l’oseille partout dans le monde en faisant saigner les petits.


2.Posté par Jean payet le 21/06/2022 19:49

Quel est le montant de la prime négocié dans le contrat de ce monsieur Florent Thibault pour ne rien lâcher en terme tarifaire dans le dossier de la convention canne?
Quel est le montant de son salaire mensuel ?

3.Posté par Mario le 21/06/2022 20:01

Vous nous gonfler avec vos propositions bidons.
Bande de vautour

4.Posté par valeo le 21/06/2022 20:19

Je suis d'accord avec post 1 sauf pour le terme zorey qui discrédite son commentaire car cela fait raciste et non objectif.

5.Posté par Nic-ta-lope et autres le 21/06/2022 20:31

Tereos attend que l'Etat déploie "un filet de sécurité"
.................................

Le patronat veut du pognon de l'Etat. Stop au chantage. La Région rachète Bois Rouge et fait dégager les maîtres chanteurs.

6.Posté par GIRONDIN le 21/06/2022 21:19

Tereos attend que l'Etat déploie "un filet de sécurité"

Tereos attend que l'Etat déploie "un BILLET de sécurité"

7.Posté par valeo le 21/06/2022 23:10

On ne nous dit pas tout.
L'année prochaine ça recommence.
En 2024 aussi...

8.Posté par Ste suzanne le 22/06/2022 06:16

Du temps des anciens qui était avant vous il y avait pas tous ses problèmes
Depuis que tereos est arrivé il veut toujours plus aux dépend des planteur
COMMENT SE FAIT IL QUE C EST LE PLANTEUR QUI LIVRE SA CANE ET C EST LUI QUI DOIT L USINIER
MR THIBAUT ARRETEZ DE PLUMER LES AUTRES POUR REMPLIR VOTRE POCHE

9.Posté par M. Pivoine le 22/06/2022 07:25

Utiliser ces belles terres agricoles pour produire autre chose que de la canne !

10.Posté par Ben le 22/06/2022 08:02

C'est donc TEREOS qui mendie auprès de l'Etat ce que mendient les agriculteurs auprès de TEREOS.
Et l'Etat va mendier de l'aide à l'Europe.
Un peu de patience les bébés, ça va venir le biberon.

11.Posté par mosj974 le 22/06/2022 09:38

Ouin Ouin, le méchant monsieur ne veux pas me donner mon biberon !!! Et si les planteurs arrêtaient de pleurer, les quotats européens ont été supprimés et les garanties d'achat aussi. Le sucre ne fait plus recette (10% de demande en moins cette année au niveau mondial), il serait peut-être temps de cultiver autre chose que de la canne à sucre.

12.Posté par Ramier le 22/06/2022 10:55

Post Valeo
Fo arret’ ek sa. Si on dit Zorey , c’est Raciste ??
Ben ken y dit.
Yab , cafre , malbar , zarab , chinois , ti’ rouge , malgach’ , …
C’est Raciste ???

13.Posté par tantine le 22/06/2022 12:39

cultivez de la nourriture pour les réunionnais et y'aura pas besoin de tereos ou filet d'argent magique qui sort de ma poche et mon front et est distribué par l'état gaspilleur

14.Posté par chavria le 22/06/2022 16:56

Il faut qu'on nous dise si cette filière canne est encore rentable et digne d'être poursuivie ! Une filière constamment subventionnée est une filière à abandonner! Que gagne réellement Terreos dans cette "galère " ?Quand on fait appel à l'Etat ou la Région , en vérité c'est le contribuable que l'on met à contribution !

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie












 

3 rue Émile Hugot
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes