MENU ZINFOS
Economie

Crise canne : Les syndicats prêts à se mobiliser contre Tereos


Les syndicats de planteurs (FDSEA, JA, UPNA et CGPER) s'élèvent contre le nouveau procédé d'échantillonnage de Tereos. Ils se sont mobilisés à la balance de Beaufonds et se disent prêts à mettre en place un blocage si l'industriel opère à nouveau des contrôles renforcés.

Par - Publié le Jeudi 13 Octobre 2022 à 12:36


Les membres de la Fédération départementale des syndicats des éleveurs et des agriculteurs (FDSEA) surveillent les opérations de pesée en cours sur la balance de Beaufonds. Ils annoncent qu'ils mettront en place un blocage si Tereos met en place son nouveau procédé de contrôle renforcé.

"On n'est pas fermé aux discussions. Mais Tereos a voulu faire comme il en avait envie. Nous, on attend que Tereos essaie de refaire ses prélèvements comme il avait prévu et on viendra bloquer à chaque fois", assure Dominique Gigan, président de la FDSEA.

La tentation de démissionner

Les réceptions ont pu se faire normalement ce matin après que Tereos a finalement décidé provisoirement de ne pas effectuer ces analyses. Les présidents de la FDSEA et des Jeunes Agriculteurs (JA), Dominique Gigan et Guillaume Sellier, appellent l'usinier à revoir sa copie. "Ce protocole qui nous a été imposé n'est pas adapté : Tereos souhaite faire une seconde analyse d'un chargement qu'il n'estime pas correct. Ils veulent vider nos remorques pour les charger sur les leurs et faire je ne sais pas combien de trous. Pour nous, ce n'est pas représentatif du chargement", peste Guillaume Sellier. 

Dominique Gigan n'exclut pas de démissionner du comité interprofessionnel : "Si à chaque négociation on vote pour un protocole où l'usinier a toujours la majorité, on ne voit pas ce que l'on vient faire autour de la table", regrette le patron de la FDSEA.

Le problème de la canne "longue machine"

La campagne sucrière n’est pas au bout de ses peines. Le nouveau protocole d'échantillonnage continue de diviser agriculteurs et industriels. Dès les négociations de la convention canne, les syndicats s’étaient opposés à la révision du protocole d’apport des cannes  et à son durcissement pour les cannes "longues machine".

Ce protocole avait tout de même été validé  le 19 juillet dernier lors d’une assemblée générale au CTICS (Centre Technique Interprofessionnel de la Canne et du Sucre), après que les syndicats ont quitté la table, soit six jours après la signature de la convention.

La campagne a fini par être lancée malgré des arrêts liés à d'autres problématiques et difficultés pointées par les agriculteurs. Aujourd’hui, l’application du protocole déclenche une nouvelle montée au créneau des syndicats  qui campent sur leurs positions.

Les présidents des Jeunes Agriculteurs et de la FDSEA promettent des actions si Tereos persiste dans sa démarche et appellent ce dernier à de nouvelles discussions.


Samuel Irlepenne
Travaille depuis 2012 à Zinfos974 où je couvre les rubriques politique et société. Lecteur... En savoir plus sur cet auteur


1.Posté par kosa sa le 13/10/2022 12:54

C'est une grande gueule se syndicaliste de pacotille.

2.Posté par Lulu le 13/10/2022 13:14

en clair ils veulent que Téréos leur achète leur paille à prix d'or....! vous êtes malhonnêtes car après avoir bénéficié des aides de l'Etat, maintenant il faut encore fermer les yeux sur vos chargements.
Si vos cannes sont propres, je ne vois pas en quoi le contrôle de l'usinier pose problème! votre comportement montre que vous ne respectez pas les règles! celui qui achète et en droit, se doit même DE CONTRÔLER LE PRODUIT! déjà qu'aux yeux de la population vous passez pour des charlots , alors arrêtez votre cirque cela devient plus que critiquable! des pleureurs, et surtout pas des planteurs voilà ce que vous êtes!

3.Posté par pourquoipas le 13/10/2022 13:18

je ne comprends pas la phrase : 'Tereos souhaite faire une seconde analyse d'un chargement qu'il n'estime pas correct. Ils veulent vider nos remorques pour les charger sur les leurs et faire je ne sais pas combien de trous.' faire plusieurs prélèvements sera plus représentatif que 1...mais ca ne doit pas arranger ceux qui veulent toujours gagner plus (de subventions ;) )

4.Posté par Père Vert le 13/10/2022 14:22

En quoi c'est un problème, si vos chargements sont conformes ?

C'est comme les mecs qui se plaignent des contrôles de police, ce ne sont surtout pas ceux qui sont clean qui l'ouvre !!

Donc regle zot problem entre zot et laisse a nou circule en paix

5.Posté par Riposte974 le 13/10/2022 14:43

C'est reparti pour un tour ?

Diversifier l'agriculture

Vouloir le beurre et l'argent du beurre, la crémière , la fille de la crémière . C'est pour un temps , la TV en noir et blanc c'était au siècle dernier... Evoluer !

6.Posté par Jacques Tire-lait le 13/10/2022 15:04

Oté les gars arrête un coup oui!!!!

Si zot i continu, i rête à zot pou mange sak zot la planté.

si zot' lé pu dakor ek l'usinier ifo que zot lé courageux en créant zot propre l'usine!!!!

Arrête un coup don!!

7.Posté par Lalangnapwinlozo le 13/10/2022 15:04

Ça y est les intellectuels sont de retour !!!

8.Posté par solaimann le 13/10/2022 16:45

messieurs les planteurs quand ont a rien a se reprocher ont se plie a tous les contrôles .si les syndicats de pacotille conteste cest qu'il y a certainement fraude!!!!!!

9.Posté par Ben le 13/10/2022 18:23

Les planteurs de canne, allez vous faire enc.....

10.Posté par JACQUES BEGUE le 13/10/2022 19:10

Messieurs soyons serieux , et ne vous cachez pas derriere des pseudo pour dénigrer la société Réunionnaise, qui n'a pas dans ses ancêtres surtout s'ils sont nés à la Réunion ; un planteur de canne et qui les a fait grandir grace aux durs labeurs de la terre de notre pays , alors respectons ces pauvres agriculteurs qui se battent au milieu de toutes ces innégalités du monde reunionnais actuel, pourri de jalousie car c'est sa principale qualité .
Accepteriez vous que sur tous les stades , chaque joueur faisait sa loi et ses conditions de jeu , on ne s'en sortirai plus
Les conditions d'apport ont été fixé et l'arbitre soit le CTICS est chargé de faire les prélèvements en fonction d'un protocole d'analyses approuvé par les differents partenaires et organismes et cela pour 1 an ferme.
Alors soyons serieux et regardons dans un miroir et mettons de coté notre principale qualité LA JALOUSIE

11.Posté par Les c.. ça ose tout c''''''''''''''''est à.... le 13/10/2022 21:42

Père Vert

Preuve que tu t'y connais rien et devrais te taire.

La canne est payé au poids et à la richesse.

12.Posté par HULK le 14/10/2022 02:00

En fait, ils veulent institutionnaliser la fraude.

13.Posté par Lulu le 14/10/2022 06:40

à 10.Posté par JACQUES BEGUE le 13/10/2022 19:10, vous contournez le problème car nous ne voyons pas en quoi cela pose problème pour vous que vos chargements de pailles, pardon de cannes soient à nouveau contrôlé, votre comportement montre quelque part votre malhonnêteté!

faire référence à nos anciens planteurs, là c'est une insulte car qui étaient et de loin très loin bien plus travailleurs que vous, avez moins de moyens, ne réclamaient pas d'aides à tour de bras, et les cannes avaient une autre gueule que les vôtres actuellement ! revoyez votre copie!

vous parlez de jalousie mais cher monsieur nous on constate uniquement que pour la plupart vous ne voulez que des aides, et en échange vous proposez un produit de piètre qualité qui n'est pas fiable! vous ne respectez pas votre marché! alors on appelle cela comment???

14.Posté par zean le 14/10/2022 06:50

le poids et la richesse
mon pere planteur de cannes à son époque livrait des cannes propres et sans choux et sans aucune subvention , maintenant les cannes avec pailles et choux car plus le tonnage est important c'est la grosse prime bagasse et on veut tricher pour la richesse

15.Posté par Les pleureuses sont de retour ! le 14/10/2022 09:17

C'est sans fin. Toujours entrain de pleurer.
Si on est honnête, on n'a pas peur de contrôle de sa marchandise !
Si l'acheteur n'a pas le droit de controler la marchandise livrée, c'est qu'il y a tromperie sur la qualité .
Les planteurs, vous etes des voleurs dans ce cas.
Avez vous un minimum de fierté, d'honneur ? Ce que j'en doute.

16.Posté par JACQUES BEGUE le 14/10/2022 10:19

Messieurs les critiqueurs,
C'est vous qui ne connaissaient rien du problème et qui manifeste votre jalousie , il aurait été plus sage de critiquer l'octroi de mer , ou la sur rénumeration qui fausse tous les marchés à la Réunion et qui augmente le coût de la vie entre l'offre et la disponibilité financière de ses habitants les uns par rapport aux autres .
Où avait vous vu que Terreos achète la canne après avoir été pesée et aucun moyen de se retirer et qu'ensuite on détermine la richesse soit 3 heures après ; la loi de la vente exige q'au moment de celle çi les deux parties sont d'accord et sur le poids et sur la qualité pour determiner la valeur du chargement; et qu'en cas de desaccord chaque partie peut se retracter et la vente n'apas lieu , Le CTICS determine la richesse d'un chargement qui appartient déjà à Terreos , les jeux sont pipés.Anciennement on prennait le chargement dans sa totalité et on prenait le jus sous le moulin mais à chaque fois l'usine ouvrait l'eau ce qui avait pour but de baisser la tenneur en sucre , et pendant tres longtemps le planteur etait volé .
L'etat finance l'usine pour les ecarts de sucre entre l'entrée et la sortie ce qu'on appelle l'ecart technique si l'usine tourne mal et n'est pas capable de trouver le sucre determiné par le CTICS qu'il se retourne contre celle ci , mais pas contre les planteurs

17.Posté par Lulu le 14/10/2022 16:35

à 16.Posté par JACQUES BEGUE le 14/10/2022 10:19 , vu les transports de cannes encore aujourd'hui j'aurai dû faire la photo et publier sur zinfos les tracteurs chargés de pailles...alors les richesses là dedans., une heure avant ou 3heures après c'est du pareil au même......! pour votre info nous avions un planteur ancienne génération dans la famille, et vous n'arrivez même pas à sa cheville ainsi que de ceux de cette époque, qui en plus n'avaient pas vos moyens actuels! les temps changent....la qualité aussi......!

18.Posté par le 14/10/2022 16:56

Pour ne plus qu'il n'y ait de problèmes , systématiquement refuser les cannes avec de la paille autour car le sucre ne se fait pas avec de la paille

19.Posté par @ 18.Posté par Gé le 14/10/2022 16:56 le 15/10/2022 08:55

+1
Livrer la canne sans paille reglera les probleme de tricherie.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie









 

3 rue Émile Hugot
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes