Social

Crise canne : Les automobilistes bloqués à Pierrefonds

Lundi 10 Juillet 2017 - 10:47

© Facebook / Radar 974
© Facebook / Radar 974
10h55 : Le convoi s'est scindé en deux : une partie se dirige en direction du Gol et l'autre se rend en direction de la balance Casernes avant de faire un demi-tour vers Le Gol. 

L'opération escargot menée par les planteurs sur la quatre-voies entre Saint-Louis et Saint-Pierre paralyse complètement la circulation dans le secteur de Pierrefonds.

En effet, les planteurs ont décidé d'arrêter leur opération à proximité de Pierrefonds, juste avant le RPIMA.
Zinfos974
Lu 8500 fois



1.Posté par CITOYEN le 10/07/2017 11:03

SE SONT LES PLANTEURS DE CANNE QUI SONT LES POLICIERS DE LA ROUTE QUE FAIT LE PRÉFET POUR RENDRE LA ROUTE AUX USAGERS ?

2.Posté par Grondin le 10/07/2017 11:40

Comment expliquer à ces planteurs que tout le monde s’en fout de leurs problèmes existentiels avec une entreprise privée. Comment une centaine d’agriculteurs pourrissent la vie de 800 000 Réunionnais.
En bloquant les automobilistes, ils ont le toupet de croire que les réunionnais seront de leurs côtés.
Et la préfecture continue de ne rien dire, de rien entendre et de rien voir.

3.Posté par ouaip le 10/07/2017 12:09

la roue i tourne band bloker la rout!
nou attend a zot
moin la fini perd 3 zourné trvail
lé patron i met dir ici!
a zot i enfou band tet poivre
mais Mais nou artrouv biento!
mon nom : papeur
prénon : mi enfou
e

4.Posté par La vérité vraie... le 10/07/2017 12:23

Parfait, il n'y a qu'en bloquant qu'ils pourront se faire entendre. Faut aller plus loin encore !

5.Posté par Pose le 10/07/2017 14:01 (depuis mobile)

C''est une bonne chose! L''écart se creuse de plus en plus entre riche et pauvre! L''argent part toujours dans les mêmes poches! Ils y a ceux qui baissent la tête et croient s''en sortir, bercé d''illusions propagé par les plus grands!

6.Posté par observateur le 10/07/2017 16:31

mais quel pays de merde il y a que de greviste dans ce pays !

7.Posté par TICOQ le 10/07/2017 19:22

Préfet, sous-préfet même combat : surtout ne pas bouger une oreille et laisser faire jusqu'à ce que les agriculteurs se fatiguent....

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >