Société

Crise canne: Le nouveau préfet est arrivé

Dimanche 9 Juillet 2017 - 10:09

Photo Pierre Marchal d'Anakaopress
Photo Pierre Marchal d'Anakaopress
"La journée d'aujourd'hui va être décisive pour la suite à donner à ce conflit". Les négociations entre planteurs et industriels se poursuivent tout au long de ce week-end.  Depuis samedi, la circulation sur le Barachois est bloquée. 

L’arrivée du préfet ce dimanche matin à La Réunion pourrait permettre de débloquer la situation. Une rencontre avec Amaury de Saint-Quentin devrait avoir lieu dans l’après-midi, indique Frédéric Vienne président de la FDSEA. "Il ne peut pas faire l’impasse sur ce conflit".

Si Jean-Bernard Gonthier, président de la Chambre d'Agriculture, a été prévenu de son arrivée hier, "aucune réunion n'a été officiellement annoncée pour le moment". 

"Une complication de la crise"

Le temps presse. Si à la fin de la journée aucun accord n’est trouvé, les syndicats de transporteurs et la CGTR ont menacé de se joindre au mouvement. "Une complication de la crise", reconnait Jean-Bernard Gonthier.

Cette menace de généralisation du conflit est à double tranchant pour Frédéric Vienne. "Ils viendront pour nous soutenir mais également avec leurs propres revendications". 

Les négociations d’hier ont tout de même permis la réalisation d’une avancée pour la FDSEA et les JA: le maintien du dispositif pour les coupeuses péi.

La revalorisation du prix de référence de la tonne de canne est toujours en discussion. Les 2,50 euros avancés par Tereos ne satisfont pas les planteurs. "Aujourd'hui, la question n'est plus le prix de base de la canne mais l'augmentation du revenu du planteur que se soit sur le prix de base ou ailleurs", s'impatiente Jean-Bernard Gonthier.
Zinfos974
Lu 7486 fois



1.Posté par GIRONDIN le 09/07/2017 11:23

Faites les dégager de la route... Qu'ils aillent faire la grève entre-eux dans leur champs, dans leur usine.... TEREOS est une coopérative de patron agriculteur, les planteurs de canne sont des patrons agriculteurs !

2.Posté par Thierry le 09/07/2017 11:43

Maintenant, il y a de la politisation de la démarche des planteurs de cannes, CGTR, CGPER, Gélita.

La FDSEA s'est faite avoir sur ce coup alors que c'est elle qui a initiée la chose. La victoire sera récupérée par la Chambre ... ah ah ah ah ! Les jeunes loups et les vieux loups ... allez devant ou ... nous attann" nous ...

3.Posté par TICOQ le 09/07/2017 11:43

lui aussi va nous dire "yes I canne" ?

4.Posté par TICOQ le 09/07/2017 11:47

"Ils viendront pour nous soutenir mais également avec leurs propres revendications". Ben voyons !!! C'était largement prévisible. Vous n'étiez pas obligés d'accepter le soutien des transporteurs, M. VIENNE, car si le conflit s'enlise avec en plus des revendications de transporteurs routiers, vous devrez en porter l'entière responsabilité, vous et vos collègues syndicalistes jusqu'auboutistes !

5.Posté par Waki le 09/07/2017 11:59 (depuis mobile)

Les planteurs ont sorti leurs sabres. La police va être naïve et tendre l'autre joue? Ce gouvernement va être aussi passif que celui d'avant et laisser la rue aux delinquants? On attend quoi pour appliquer la loi?

6.Posté par Cocktail au sirop de sucre de canne avec de l'eau (Victime civile Gloseur sensé) le 09/07/2017 12:11

Crise de la canne à la Réunion, pas de corruption, mais qu'en est-il de la crise de l'eau à Mayotte, corruption ?
S'il-vous-plaît, garçon, un cocktail au sirop de sucre de canne avec de l'eau - potable si possible et sans supplément.

7.Posté par Dazibao le 09/07/2017 13:27

Zorro est arrivé, eh, eh, eh, eh

8.Posté par Dolly Prane le 09/07/2017 13:30

Aller 3.10 € pas plus et chappe devant la préfecture et vos bouchages de chemins et pour améliorer votre pouvoir d'achat met un peu moins de désherbants et pesticides dans cannes , demande au Procureur via le Préfet de mettre à votre disposition tous les gratels de la Cayenne et de Dominzo pour désherber

9.Posté par Le Taliban. le 09/07/2017 13:58

C'est comme le beaujolais nouveau.
Après tout c'est un préfet.Faut bien qu'il justifie son salaire.

10.Posté par yab le 09/07/2017 14:04

Et si TÉRÉOS quittait définitivement l'île ? pourquoi ces zassistés de soit disant planteurs ne gerent pas toute la filière de la plantation au produit final ?

11.Posté par La Cata le 09/07/2017 14:17

que le nouveau préfet envoie les hélicoptères survoler les champs de cannes , il serait surpris de voir qu'il y a des camps de cannabis qui poussent entre chaque ligne! surement pour les combats de coqs !!!

12.Posté par Miro le 09/07/2017 14:24

bougre là, va mettre de l'ordre avec zot et sans tarder, nu va circuler librement. tout de monde sera content car bougre là, c'est zorro en peinture ! .....

13.Posté par Hugh le 09/07/2017 14:56

Quelle noblesse.
Amaury de Saint-Quentin de Crise-canne.

14.Posté par Entropie le 09/07/2017 16:03

Un Putangeois au chevet des agriculteurs huuuum !! éhéhé :!!

15.Posté par li le 09/07/2017 16:42

Et les distilleries péi, que font elles ?
Aucun soutien ?

16.Posté par Yabzoreil le 09/07/2017 16:56

Si les planteurs veulent le soutien de la mafia locale (je parle de certains transporteurs),libres à eux,mais je ne suis pas certain que Mr C ... n'ai d'autres motivations que de montrer son pouvoir de nuisance en vue de trouver quelques arangements fiscaux .
A vouloir appeler le diable à la rescousse ,on fini toujours perdant.

17.Posté par li le 09/07/2017 18:04

Beaucoup de produits péi agrémentés de notre canne à sucre.
Adieu le 100%?

Planteurs les voilà vos partenaires.
Des petites entreprises portées sur le touristique ou pas ..sans sa canne à sucre. ..qui vous doivent beaucoup. ..
Yaourts, confiseries, patisseries, chocolats, boissons, artisanat, ...

Et aussi ,
Adieu koldan,
Adieu kayamb
On dira tous "dan tan nou navé lo cane, nou navé lo suk. .."

18.Posté par klod le 09/07/2017 18:08

dommage que , comme avant 46, il faille attendre l'arrivée du gouverneur, pardon , du préfet , pour résoudre les problèmes ...on est pas sorti.

19.Posté par Pou zot même le 10/07/2017 07:24 (depuis mobile)

Mi préfère arête la canne pa mwin va crève la faim en premier la réunion va regretter RSA va couper est zot va fait pitier

20.Posté par yab le 10/07/2017 08:41

Et si TÉRÉOS quittait définitivement l'île ? pourquoi ces zassistés de soit disant planteurs ne gerent pas toute la filière de la plantation au produit final ?.

21.Posté par Zarin le 10/07/2017 09:06

5 bonnes raisons de passer les vacances à la Réunion

Indécis ? Laissez-vous guider !

1- Des paysages à couper le souffle !
2- Les randos, en mode sportif ou découverte.
3- Le farniente.
4- Une culture qui affolera vos papilles et vos yeux !
5- Toute l'année !...........

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter