MENU ZINFOS
Economie

Crise canne : Entre confusion et trahison, ​la campagne devrait démarrer sur toute l’île lundi


L'annonce du début de la campagne sucrière à Bois-Rouge ce lundi a provoqué de la confusion auprès des planteurs mais il se pourrait qu’elle entraîne aussi le démarrage dans le reste de La Réunion très prochainement.

Par SF - Publié le Samedi 23 Juillet 2022 à 09:50

Le Syndicat du sucre a annoncé que le coup d'envoi de la campagne sucrière serait donné à Bois Rouge dès ce lundi. Une nouvelle qui a pris de court les syndicats de planteurs ainsi que des membres du Comité paritaire de la canne et du sucre.

Les commissions mixtes des usines de la filière canne à La Réunion se sont tenues simultanément vendredi. Celles de Beaufonds et de Bois Rouge n'ont pas trouvé d'accord et leur ouverture est donc compromise. Les syndicats pensaient alors que la campagne n'allait pas pouvoir démarrer. Ils souhaitaient la tenue d'une assemblée générale du Comité technique interprofessionnel de la canne et du sucre pour revenir sur le nouveau protocole instauré par Tereos et imposé lors de la dernière réunion.

Mais l'industriel a, lui, annoncé le début de la campagne à Bois Rouge. La raison : la Commission mixte d'usine a voté en faveur du démarrage. Tereos a donc décidé d'appliquer cette décision même si une seule des trois usines rouvre lundi.

Confusion dans les textes, trahison entre planteurs

Le co-président du Comité paritaire de la canne et du sucre s'était exprimé au terme des Commissions mixtes d'usine dans l'Est. Sans accord sur l'ensemble des plateformes, il semblait évident pour les planteurs que la campagne sucrière ne démarrerait pas et que de nouvelles négociations prendraient place. Mais l'annonce du Syndicat du sucre les a forcé à revoir les textes de loi. L'usine de Bois-Rouge a voté en faveur d'un démarrage et pourra rouvrir, même seule.

Cette décision pourrait provoquer la confusion chez les planteurs, certains souhaitent démarrer la campagne par faute de trésorerie alors que d'autres veulent continuer le combat pour protéger ceux parmi eux qui sont pénalisés par le nouveau protocole.
 

Un représentant de planteurs du côté des industriels

Mais la solidarité entre planteurs est déjà mise à mal. Les mobilisations organisées depuis le début de la semaine n'ont semble-il pas fédéré tous les agriculteurs.

La Commission mixte d'usine de Bois Rouge n'a pu voter le début de la campagne sucrière que grâce au vote favorable d'un planteur qui a fait pencher la balance du côté des industriels. Les CMU sont en effet composées à parts égales de représentants du côté industriel et du côté des planteurs.

Ce vendredi, “à La CMU de Bois-Rouge, un planteur a voté pour l’ouverture, les représentants industriels ont voté oui, donc ça a basculé et ça a fait ouvrir”, explique Jean Michel Moutama, président de la CGPER.

Il s’agirait selon lui d’un adhérent de la FDSEA. Le syndicat de la CGPER dit "comprendre" sa décision. "Il a des salariés, si on ouvre pas, il y a un risque de ne pas terminer la campagne. Moi, je comprends parfaitement ce planteur-là. Il avait raison d’avoir voté pour l'ouverture de la campagne", explique Jean-Michel Moutama.

La FDSEA assure pourtant sur les réseaux sociaux qu'aucun de ses membres n'a voté en faveur de l'ouverture de la campagne sucrière.

L'effet domino à partir d'aujourd'hui ?

La campagne sucrière ne démarre qu’à Bois-Rouge, pour le moment lundi, comme l’annonce Tereos. Mais l'usine du Gol pourrait aussi rouvrir dans la foulée. “Samedi, on fera une autre CMU spécifique à l'usine du Gol et lundi matin on envisage de faire ouvrir l’usine du Gol, du coup”, lance le président de la CGPER. 

L’union de l’intersyndicale mise en avant durant la mobilisation de la convention canne est mise à mal. “Elle était unie mais quelqu’un a lâché là, je me vois mal entendre dire qu’une partie de l’île travaille et qu’une autre partie ne travaille pas. Qui va prendre ce risque-là ? Non, si c’est ouvert, tout le monde travaille”, martèle Jean-Michel Moutama.

L'intersyndicale est-elle morte ?

Il n’y a pas d’intersyndicale, là ! La FDSEA a décidé de voter l'ouverture de la campagne, on ouvre la campagne sur l’ensemble de l’île. Il n’y a plus de consultation de l’intersyndicale. La campagne va ouvrir sur l’ensemble de l’île, dès lundi, c’est la position de la CGPER", lance le président du syndicat.

"On était dans la retenue pour ne pas froisser qui que ce soit car on avait l’intersyndicale. C’était un choix collectif, un a lâché, on lâche ! S'il n’y avait pas eu cela, mon langage aurait été différent", assure Jean-Michel Moutama, “L'intersyndicale n’a plus lieu d’être. Chaque syndicat reprend la main sur sa structure mais je ne critique pas l’intersyndicale qui a fait du bon boulot dans la convention canne mais maintenant chacun rejoint sa maison.




1.Posté par Guet amoin le 23/07/2022 10:14

Bof rien d extraordinaire, il fallait s y attendre, ça va continuer en pire, l argent, la convoitise, l ego, si on a rien à se reprocher le protocole ne va rien déranger, certains cherché déjà le moyen de détourner la sommes que tereos a mis sur la table !!!

2.Posté par Le Jacobin le 23/07/2022 10:34

Il faut vraiment rigoler ???

3.Posté par Bagasseenergie le 23/07/2022 11:16

Michel ou le fort

Gros blanc dans l'est la tué la fdsea.

4.Posté par Zistéman le 23/07/2022 12:36

C'est quoi le nouveau protocole ?
Est-ce que c'est le nouveau mode d'échantillonnage pour contrer les triches des planteurs ?

5.Posté par normal le 23/07/2022 13:22

les planteurs ont augmenté les coupeurs de cannes ? curieux de le savoir ?

6.Posté par Bob le 23/07/2022 13:36

A toute bande planteur cannes commence mette en vente zot gros 4x4 su Le bon coin...

7.Posté par Pleurnichards le 23/07/2022 14:21

Hé les mecs si c'est si dur que ça de vivre de la canne, commence par mettre bâche au dessus de la remorque au lieu de semer la moitié de la récolte sur la route et puis roule dans lauto moins gros, et votre situation devrait normalement s'améliorer....

8.Posté par Brochettes le 23/07/2022 15:09

Moi je suggère qu'ils fassent des brochettes kefta sur de petits bâtons en canne à sucre pour me sensibiliser à leur cause

9.Posté par Zorey propriétaire de terre à la Reunion le 23/07/2022 16:12

Si les canniers en ont marre de leur job, ils n’ont qu’un vendre leur terre.
Nous sommes nombreux à être prêt à les acheter à condition que cela reste à un prix raisonnable.

10.Posté par nene le 23/07/2022 18:36

un nouveau moyen de mesurer le taux de sucre les planteurs pas content avec leurs tracteurs de paille et de choux blanc
quand j'achete des fruits il faut qu'ils soient sucrés

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie












 

3 rue Émile Hugot
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes