MENU ZINFOS
Social

Crise canne : “C’est aujourd’hui ou jamais”


Les agriculteurs du Sud viennent de rejoindre les planteurs de canne déjà mobilisés devant la préfecture depuis le début de la semaine. Une nouvelle réunion y est organisée avec l’ensemble de la filière. Elle pourrait se révéler cruciale. La mobilisation pourrait se durcir dans les heures qui viennent.

Par BS - SF - Publié le Jeudi 30 Juin 2022 à 13:22

Il n’est pas dit que nous ne durcirons pas le mouvement, cela va dépendre de la réunion de cet après-midi”, déclare Sarah Salah-Aly, vice-présidente de la FDSEA. Les planteurs de canne sont mobilisés à quelques heures d’une nouvelle réunion de négociations de la convention canne 2022-2027.

Tout le monde sera réuni autour de la table. Ce sera aujourd’hui ou jamais pour sceller l’affaire. On est un peu sceptique, on sait que cette convention canne est très compliquée”, concède-t-elle.

   

Des espoirs et des craintes

Pierre-Emmanuel Thonon est l’un des membres qui mène les négociations de la convention canne. Il explique ce que les planteurs espèrent obtenir lors de ce nouvel échange. 

C’est une réunion avec Albioma, Tereos, la DAAF et le préfet. On attend qu’Albioma prenne position et nous donne aujourd’hui un montant à mettre sur la table pour accompagner la filière. Il y a une très forte attente à ce niveau-là parce qu’Albioma n’était pas liée à la convention canne et ce sera peut-être le cas demain. Cela peut être gagnant pour tout le monde”, assure le co-président du Comité paritaire interprofessionnel de la canne et du sucre.

   

Un mouvement de grogne qui s’intensifie

Les planteurs de canne souhaitent montrer aujourd’hui que la colère a gagné l’ensemble des agriculteurs concernés par la convention en cours de négociation. Les Sudistes ont rejoint le mouvement ce jeudi. Un convoi de tracteur a traversé La Réunion pour ajouter du poids à la manifestation démarrée lundi devant la préfecture. 

Les agriculteurs sont descendus depuis le Sud. Ce qui montre que tout le monde soutient le mouvement. S’il faut faire perdurer dans le temps, y aura pas de souci. On a besoin aujourd’hui de voir clair pour l’avenir de la filière et de La Réunion”, explique Pierre-Emmanuel Thonon, co-président du CPCS.


 


Le spectre d’un grand mouvement social
 
Des rumeurs circulent depuis jeudi matin autour d’une nouvelle hausse importante du prix des carburants à partir du 1er juillet 2022 à La Réunion. Des membres d’autres filières économiques évoquent la possibilité de fusionner des mouvements de grogne et provoquer une grande manifestation sociale.

Pierre-Emmanuel Thonon explique qu’il gère les problématiques de la filière canne avant tout mais ne ferme pas la porte à du soutien d’autres filières : “On essaie de gérer la filière canne. Si demain, d’autres mouvements se joignent à nous, il faudra se concerter avec les syndicats et voir les sujets à mettre sur la table.




16h : Sur la rue de Paris, actuellement, les tracteurs vont rejoindre la préfecture.

15h30 : Les tracteurs se dirigent vers la DAAF à La Providence et retourneront ensuite à la préfecture.

15h15 : Arrêt sur le boulevard Sud puis opération escargot.

14H40 : les planteurs décident de démarrer le contact de leur tracteur pour un petit tour en ville, sans itinéraire déterminé. De gros bouchons sont à prévoir pour cet après-midi :






1.Posté par Le meulion le 30/06/2022 13:37

A part au port maritime PDG, je n'ai jamais vu autant de millions réunis au même endroit

2.Posté par r2d2 le 30/06/2022 15:32

ressortez vos gilets jaunes..

3.Posté par Caroline le 30/06/2022 15:41

Depuis 30 ans cette filière est sous perfusion. Vivement qu elle disparaisse enfin. En fait dans cette production ce qui les intéresse les planteurs ce sont les aides.
Que fait le prefet pour empêcher le blocage de la circulation ? Il est intolérable de soumettre les usagers à de telles contraintes.Il faut que les forces de l'ordre interviennent une bonne fois.

4.Posté par valeo le 30/06/2022 15:47

D'accord avec post 1
Je plains les Dyonisiens, franchement j'ai une pensée pour vous même si je n'apprécie pas votre ville.
Ce sera jamais donc demain ce sera fini.
Hé les planteurs, pensez à faire le plein, demain ça augmente grave.

5.Posté par Mec de parents serbo - polak.. le 30/06/2022 17:24

La canne pulu, tue, ça vous convient, reunionais !?

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie









 

3 rue Émile Hugot
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes