Océan Indien

Crise boursière : Quelle situation dans l’océan Indien ?

Mercredi 10 Août 2011 - 08:16

Crise boursière : Quelle situation dans l’océan Indien ?
 
La crise financière qui frappe quasiment toutes les places boursières de la planète préoccupe les décideurs du monde entier. Quelques Réunionnais sont concernés par des investissements boursiers et suivent avec attention l’évolution des cours.

Paradoxe de cette situation, les spécialistes conseillent généralement de ne pas vendre et d’attendre le fameux rebond. Pour l’heure, une grande majorité de petits porteurs de la planète auraient déjà perdu entre 15 et 20 % depuis le début de cette crise boursière, selon divers sites internet de boursicotages.
La situation ne devrait pas concernée la Réunion directement. Seuls trois groupes réunionnais sont cotés en bourse : La SAPMER , CBO Territoria et le Groupe Bourbon.

La Bourse de Maurice chute

Dans la zone, l’île Maurice est plus directement concernée par cette situation. Hier, selon le site d’information Afriquinfos, la bourse de Maurice a connu une nouvelle chute. Elle a cédé 3 % de sa valeur à l'ouverture, la plus importante baisse depuis mars 2009.
La veille, la Bourse avait déjà perdu 2,8%. Les actions des principales compagnies cotées en bourse ont chuté. Mauritius Commercial Bank a perdu 3,4%, New Mauritius Hotels a reculé de 2,1%. D'autres à l'instar de la State Bank of Mauritius ont enregistré un repli.

Quelques petits investisseurs pointent du doigt le fonctionnement des bourses. Ils accusent les grosses sociétés d’investissements de faire tomber volontairement les cours afin de les effrayer et les amener à vendre à perte. Évidemment, dans ce scénario, les gros en profitent pour tout rafler et spéculent à la baisse.
Du côté de l’Or, la valeur refuge du moment, elle pourrait être proche de son maximum, ce qui signifierait que ceux qui achètent de l’or aujourd’hui pourraient perdre de l’argent si les cours venaient à baisser.
.
Lu 1657 fois



1.Posté par J'ai voté Fillon le 10/08/2011 08:47

les fonds de pensions créés par Francois Fillon (ERAFP) et Jospin (FFR) n'ont rien perdu. Nos retraites sont sauvées.

2.Posté par nj le 10/08/2011 08:51

On est obligé de se poser plein de questions :
1)Notre compte en banque est-il en danger ?
2)Pouvons-nous retirer tout notre argent ?
3)Devons-nous vendre nos actions en ce moment ?
4)Devons -nous acheter de l''''or ? ou nous en débarrasser ? Le prix d''''un lingot d''''un kilo est passé en un mois de 35.000 à plus de 39.000 euros.....
5)Et les assurance-vie ????

3.Posté par ceinturenoire le 10/08/2011 09:14

Il manque la Banque de la Réunion (BQRE FR0000039612).

4.Posté par P Collet le 10/08/2011 09:44

en rapport avec la crise ce billet "un milliard d'euros en fumée"

l'auteur est un certain Bruno Testa

5.Posté par bertel le 10/08/2011 11:25

"4.Posté par P Collet le 10/08/2011 09:44 "

Excellent ! Merci à ceux qui suivent !

Il faudra ne pas oublier qui est responsable de tout cela, qui a tout aggravé, depuis mai 2007 !

Bertel de Vacoa

6.Posté par Dudule le 10/08/2011 19:57

Aujourd'hui 10 Août à 17h48 heure métro , la bourse plonge sévèrement ; après un (si) léger rebond hier soir , suite à une rumeur persistante de dégradation prochaine de la note A-A-A de la France , la bourse est vraiment en chute libre .
Et ce n'est que le début du cataclysme financier qui arrive (comme prévu) , dans les tous prochains mois ce sera la chute de l'euro ; si vous en avez de côté , débarrassez vous en , soldez vos assurances-vie ("on" va vous les voler , légalement bien sûr !) ; essayez pour voir de retirer une somme importante en espèces dans votre banque ... ce n'est déjà plus possible .

7.Posté par Bayoune le 11/08/2011 14:24

Il est vrai que nous ne sommes plus sûr de récupérer nos sous dans les banques. Dans la banque postale pour retirer une certaine somme de son compte courant, il a fallu attendre 5 jours à un client, qui n'est plus un usager. - La poste étant devenue une entreprise privée qui gagne de l'argent selon le receveur, pardon, le chef d'établissement. Attendre 5 jours et vous faire marner jusqu'à la dernière minute, parce que disent -ils au tel " les fonds ne sont pas arrivés. Il a fallu que le client menace la Poste de porter plainte au procureur pour old up sur son compte pour qu'enfin le vendredi 5 août il est prévenu un quart d'heure à l'avance qu'il peut venir retirer ses fonds. Pour cela la poste a fait un espèce de chantage, à savoir pourquoi vous retirez ces fonds - des fonds qui appartiennent au client. Il aurait fallu qu'il justifie vis à vis de la Poste de St André ce qu'il allait faire de son argent, alors que dans une combine d'achat d'action qui devait rapporté 23% sur 3 ans, il y a quelques année, il s'est fait baisé de 35 000francs. Pour gagner du temps vous avez sans doute remarqué que plus souvent que d'habitude les DAB sont en panne - bug informatique disent-ils à la Poste - donc impossible de retirer des sous même au guichet, ou alors encore, les fonds ne sont pas arrivés. Il se passe de droles choses dans les bureaux de poste, et cela jusqu'en France. Un incident grave s'est déroulé à Brive, un client, énervé de ne pouvoir retirer son argent s'est énervé et a tout casser dans le bureau de poste, qui a appelé la police pour sortir le client floué. On court effectivement le risque de ne pouvoir retirer que 200€ par semaine de son compte – il y aurait un manque de liquidité générale dans les banques – qui vont même demand » aux clients de leur prêter de l’argent incroyable mais vrai – ce n’est plus la banque qui prêterait de l’argent, mais le client. Visitez le blog suivant , un averti vaut deux : http://www.jovanovic.com/blog.htm


8.Posté par le taz le 11/08/2011 14:34

Quelle situation dans l’océan Indien ?
dans des iles comme maurice ou mada, ça va devoir ramer plus dur pour tenir le coup;
pour mada ou le socialisme éclairé de radsirak a détruit l’économie de la grande ile pour 1000 ans, c’est plié. Pour les autres, dont le seul axe de développement est le tourisme (je ne parle pas de la réunion, parce que ça se saurait depuis longtemps si c’était une destination touristique), plusse de crise = moins de tourisme, donc moins de rentrées fiscales, donc des budgets plus délicats à constituer, des sacrifices qu'il va falloir faire pour faire tourner le système.
pour la réunion, qui ne crée aucune richesse et qui est sous totale perfusion de la métropole, c'est différent et ultra simple : le montant du chèque que la France nous envoie chaque année va diminuer. Et ceux pour qui la création de richesses est un mystère à la mesure de la baguette magique vont toujours décréter que tout est de la faute de sarko. C’est simpliste, ça colle au dogme bobo bien pensant et surtout ça leur fait du bien (un peu comme les soviétiques et affidés qui décrétaient que tout était de la faute des affreux et immondes capitalistes - l’histoire, avec une grand H, s’est écrite à la manière de la pravda pendant 70 ans sur le bonheur et la totale réussite du système, et s’est conclue pour ces gens là en 1989, à berlin. tragiquement.
Ces mêmes donc sous-entendent qu’avec le PS, forcément, ça aurait fait 100 fois mieux - y'a ka voir juste l’exemple des socialistes espagnols, et on se rendra compte que leur gestion de la crise, c’est mille fois mieux que celle de sarko. Bon, déjà, on a échappé à ça.
et donc pour la réunion, c’est simple : le chiffre écrit sur le chèque qu’on reçoit chaque année sera dévalorisé, à mesure que se renforcent les promesses socialistes d'un monde meilleur avec encore plus de retraites et de jeunes retraités, qui vivent plus longtemps, encore plus d'avantages acquis, encore plus de vacances, beaucoup moins de travail, encore plus d'augmentations de salaires, encore plus de diminutions de loyer, encore plus de diminution du prix pétrole, encore plus d'aides à la somalie, encore plus de remboursements à chaque fois qu'on a un rhume, encore plus d'accueil des immigrés, qui on le sait tous sont totalement désintéressés par notre système social ultra déficitaire, etc.... (ça va, j'ai rien oublié - pour compléter la liste, voir le programme du PS, PC, NPA réuni, ça fait froid dans le dos).
Va falloir s’habituer à toucher moins d’argent, beaucoup moins d’argent vu qu’on n’est pas capable, en france, et ce grâce à une certaine vision démagogique de nos grands chefs, de faire de la croissance, de fabriquer des richesses, et d’être compétitif dans le monde.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >