MENU ZINFOS
Société

Crèche Zarlor : Un enfant forcé à finir son assiette jusqu’aux vomissements


Par N.P - Publié le Mardi 8 Janvier 2019 à 09:59 | Lu 10889 fois

Photo d'illustration
Photo d'illustration
Elles ont dénoncé des faits présumés de maltraitance et auraient été sanctionnées. Selon les informations du Quotidien, les faits se sont produits en août dernier. Une employée de la crèche Zarlor à La Possession, déjà mise en cause pour d’autres faits, a forcé un enfant d’un an et demi à finir son assiette jusqu’aux vomissements. 
 
Malgré des avertissements remontés par la directrice de l’établissement et une éducatrice à la hiérarchie, rien n’est entrepris contre l’agent. 
 
L’ambiance délétère au sein de la structure se dégrade davantage. Les deux femmes dénoncent des dysfonctionnements. L’éducatrice est remerciée après 6 ans de service. La directrice est mise à pied.

Les deux femmes ont entrepris entretemps de révéler les faits aux parents de l’enfant. Ils ont porté plainte et le défenseur des droits a été saisi, indique le journal. Une enquête préliminaire est ouverte. 




1.Posté par père plexe le 08/01/2019 10:41

C'est à croire que dans les crèches municipales ce genre de pratique est monnaie courante. Que font les DRH de ces communes qui bien souvent cautionnent les mal-traiteurs et sanctionnent les personnes qui dénoncent ce genre de pratique???????

2.Posté par jean claude le 08/01/2019 10:52

Le probleme en general c est que les gens ne sont pas compétents mais juste une formation Bidon !!

Ca ne peut fonctionner comme cela mais les certains ne veulent pas l entendre


3.Posté par yabos le 08/01/2019 13:24

Quand le recrutement se fera au regard des compétences et expérience et non pas des affinités politiques on commencera à progresser. A la Réunion ce n'est malheureusement pas pour demain.

4.Posté par Brice le 08/01/2019 13:35 (depuis mobile)

Je me méfie des médias, nous ne connaissons pas tous les éléments de cette affaire. Cet article semble très ciblé contre une seule personne, Cette affaire est en cours de jugement et il semble déjà y avoir des coupables ?? 🤔

5.Posté par Lolo le 08/01/2019 13:38

Quelle tristesse... Je n'ai même pas besoin qu'on me force à manger pour vomir sur ce genre de personnes. Comment peut-on agir par la force, uniquement physique en fait, sur des êtres purs et faibles?
Quelle dose de frustration, de malheur et d'ennui doit-on porter pour en arriver là? Des gens qui, pour sûr, n'ont strictement rien à donner, des coquilles vides.

6.Posté par Ok le 08/01/2019 14:46 (depuis mobile)

Et dans ce contexte vous voulez qu on dépose nos enfants pour un salaire de merde qui servira à nourrir l arrogance des dirigeants de ce pays ..

7.Posté par Incompetence le 08/01/2019 19:38 (depuis mobile)

Porte plainte contre vanessa et gilles..

8.Posté par Faut savoir! le 08/01/2019 20:28

Quand on crie à la préférence régionale, il ne faut pas s'attendre PARFOIS à de la qualité!

9.Posté par un observateur le 08/01/2019 23:47

Zinfos raconte tellement de salades qu'à un moment, on ne sait plus s'il faut le croire ou pas.
Si l'affaire s'avère exacte, un changement de poste de la coupable est nécessaire.

10.Posté par Révoltée le 09/01/2019 02:25

Un changement de poste, vous rigolez.Cette tordue , on devrait lui enlever à vie le contact avec les enfants comme pour les prédateurs sexuels.Et la même punition pour la directrice mais franchement, on va ou comme ça. La prison à vie pour ces deux bonnes femmes:maltraitance des enfants.Si j'étais les parents, je leur aurais tordu le cou...

11.Posté par roro 61 le 09/01/2019 13:45

La faute n'est pas a cette employée , car les maires embauchent des gens non compétant à certains poste par copinage politique ( La formation CAP Accompagnant éducatif petite enfance (nouveau CAP Petite Enfance) : diplôme d'État qui dure 2 ans et requiert un niveau 3e ) .

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes