MENU ZINFOS
Economie

Création d’une filière de sucre bio à La Réunion d’ici 3 à 5 ans


Par Nicolas Payet - Publié le Vendredi 28 Février 2020 à 10:48 | Lu 2007 fois

La Chambre d’agriculture et le groupe Carrefour ont profité de la tenue du Salon de l’agriculture pour signer une convention partenariat pour le lancement dans l’île d’une filière de sucre biologique. Une filière qui permettra de produire d’ici quelques années jusqu’à 500 tonnes de sucre bio. "Il s’agit là d’un premier pas hautement symbolique pour l’avenir de la filière", expliquent les deux entités.

Si ces 500 tonnes de production semblent minimes comparés aux 210 000 tonnes de sucre produites chaque année, le sucre de canne bio français n’a jusqu’alors jamais été développé à cette échelle. Une production nouvelle qui servira notamment à la préparation de produits d’épicerie à base de sucre de canne comme la confiture bio à marque Carrefour, le reste sera vendu en tant que sucre en vrac. "Cette convention de partenariat cristallise la collaboration entre la Chambre d’agriculture de La Réunion et Carrefour. C’est une preuve de notre volonté de devenir leader de la transition alimentaire, en impulsant la création de filières agricoles bios structurées lorsque celles-ci sont manquantes", explique le directeur du Marché Bio de Carrefour, Benoit Soury. Plus d’une quarantaine d’agriculteurs, mais aussi des acteurs associatifs, étatiques et privés locaux portent le lancement de cette filière biologique qui « offre un nouveau dynamisme à la production régionale de canne à sucre en ouvrant la voie à une production biologique ».

"Le sucre de canne issu de cette filière va ainsi permettre un déploiement progressif et un enrichissement continu de l’offre de Carrefour Bio", ajoute l’enseigne.

Pour le président de la chambre verte réunionnaise Frédéric Vienne, "la mise en place d’une filière constitue une initiative importante pour renouveler durablement une culture traditionnelle dans une volonté de diversification des débouchés". "À La Réunion, ces dernières années, des initiatives individuelles ont été prises par conviction par des planteurs pour produire de la canne bio ou du sucre bio à petite échelle. La Chambre d'agriculture souhaite donc travailler en partenariat pour la mise en place d’une production industrielle de sucre biologique", explique le président de la Chambre d’agriculture.





1.Posté par Ken le 28/02/2020 11:38

N’importe nawak...pas de troisième usine et impossible pour les producteurs de livrer toutes leurs cannes à l’ouverture des usines...du grand foutage de gu....

2.Posté par Vienne le 28/02/2020 14:34

Du Pipo ce vienne, affilié à l urcoopa, copain coquin avec JA, le cahier des charges pour faire du bio ? Vous connaissez messieurs ?, ce n est pas ni en 3 ans ni en 5 ans que vous allez monter cette usine et le réseau d agriculteur bio, les analyses du sol, le chemotypage du sol etc ???, comment Mr vienne ou peux faire avale les agriculteur des couleuvres bio.

3.Posté par dimitry le 28/02/2020 17:33

sucre bio a la reunion oui dans 150 ans vue tout les produits de merde qu ils ont mis MDR

4.Posté par otelareunion le 29/02/2020 05:33

Super !!!! Il y a encore peu de temps (et je parle en semaine ) les producteurs de cannes nous expliquaient qu’ils avaient besoin de subventions pour acheter davantage de glyphosate pour désherber les champs....... Ils vont créer un nouveau label : biophosate !!!! Une vraie fumisterie pour avoir des subventions

5.Posté par "VIEUX CREOLE " le 29/02/2020 12:23

MONSIEUR " Vienne du post 2 ",qui est ce " J.A " dont vous parlez ? ? ?

- Par ailleurs, la remarque de "otélaréunion"( post 4 ) TOMBE opportunément : Bio et Round-Up sont absolument INCONCILIABLES ! ! !

6.Posté par klod le 29/02/2020 13:45

on a du mal à y croire , surtout venant de la FNSEA , syndicat qui a été champion de l'agriculture intensive pendant 30 ans au niveau national .

mais bon , c'était avant ? ou pas

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes