Océan Indien

Crash du Boeing 747 de la SAA de 1987 : L'enquête pourrait être relancée

Mardi 26 Juillet 2011 - 07:49

Il y a 24 ans, un Boeing de la South African Airways s'abimait en mer au large de l'Ile Maurice faisant 169 morts, 150 passagers et 19 membres d'équipage, à la suite d'un incendie à bord. Un ancien pilote de la compagnie sud-africaine révèle que les boites noires de l'avion auraient été manipulées. Une enquête pourrait être relancée.


source : http://www.securiteaerienne.com
source : http://www.securiteaerienne.com
L'enquête sur le crash du Boeing 747 Helderberg de la South African Airways qui a coûté la vie à 169 personnes, pourrait-être relancée, révèle l'Express de Maurice. Un ancien pilote de la compagnie aurait indiqué que les boilles noires de l'appareil auraient été manipulées.

L'ancien pilote, Clair FIchardt, a expliqué à la presse sud-africaine qu'un de ses anciens collègues récemment décédé, James Deale, lui aurait confié avoir remis les enregistrements des conversations des pilotes au directeur des opérations de la SAA pour que ces derniers soient manipulés pour conserver le mystère autour de l'accident. A l'époque, le CVR (Cockpit Voice Recorder) n'avait rien révèlé car les dernières secondes n'avaient pas été enregistrées. Quant aux données de vols, elles gisent toujours au large de lIle Maurice par plus de 4.000 mètres de fond.

"L'avion venait de quitter Taipeh en novembre 1987 (…). Il s'est abimé en mer après un incendie. Il devait faire escale à Plaisance avant de se rendre à Johannesburg", rappelle le quotidien Mauricien. Le Boeing transportait dit-on une cargaison illicite d'armes alors que l'Afrique du Sud était en plein apartheid.

Plusieurs commissions d'enquêtes avaient été nommées en Afrique du Sud et en 2001, la police sud-africaine avait mis à jour des conversations de pilotes évoquant la présence de produits destinés à la fabrication de bombes.

Ces nouvelles révélations ont poussé les familles de victimes à exiger que l'ancien directeur des opérations de la SAA soit entendu pour expliquer ce qu'est devenu le reste des enregistrements du Boeing 747.
Lu 2190 fois


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 9 Août 2018 - 14:46 La terre a tremblé non loin de Rodrigues