MENU ZINFOS
Zinfos974
Zinfos 974, l'info de l'ile de La Réunion
Alertes infos :
Santé

Covid à La Réunion : Quels sont les chiffres en hausse ?


La préfecture a alerté mardi soir sur les prémisses d'une reprise épidémique et a rappelé que la couverture vaccinale à La Réunion ne pourrait pas empêcher le retour de mesures restrictives si la circulation du coronavirus continuait d'augmenter.

Par - Publié le Jeudi 28 Octobre 2021 à 06:03

Le dernier bilan des autorités sur la situation sanitaire à La Réunion a été accompagné de commentaires au sujet des inquiétudes pour les jours à venir. Le point hebdomadaire diffusé par la préfecture a confirmé la fin du ralentissement de la circulation du coronavirus sur notre île, avec une stabilisation du nombre de contaminations.

Ce qui augmente : le nombre de cas par jour

Mais les services de l'Etat ont précisé qu'une hausse des nouveaux cas quotidiens a été observée sur les 4 derniers jours avant la publication du communiqué mardi soir. La moyenne était de 33 néo-contaminations quotidienne la semaine précédente ; elle est passée à plus de 50 en début de semaine.

Les données publiées par Santé Publique France montrent que le nombre de nouveaux cas a presque triplé entre le samedi 16 et le samedi 23 octobre (de 22 à 59). Une hausse de près de 50% est constatée entre le dimanche 17 et le dimanche 24 octobre (de 13 à 24).

Ce qui augmente : le taux de positivité

Zinfos974 vous avait expliqué dès mardi matin qu'un premier indicateur de suivi de l'épidémie de coronavirus à La Réunion repartait à la hausse. Il s'agit du taux de positivité. Celui-ci permet de déterminer combien de dépistage réalisés se révèlent positifs par rapport à l'ensemble des prélèvements recensés sur l'île.

Le taux était passé à 0,6% il y a deux semaines. Il était repassé à 1% selon les données de l'Agence régionale de Santé publiées mardi (sur la semaine du 16 au 22 octobre). 

À noter que le nombre de dépistages réalisés a fortement baissé la semaine dernière suite à la fin de la gratuité des tests.

Le taux d'incidence a, depuis, continué à grimper doucement pour atteindre 1,3% selon Santé Publique France (sur la semaine glissante du 18 au 24 octobre).

Ce qui augmente : Le taux d'incidence

Cet indicateur était encore en très légère baisse dans le bilan hebdomadaire des autorités pour s'établir à 26,9 cas pour 100.000 habitants.

Mais la hausse de la moyenne des cas quotidiens s'est répercutée sur le taux d'incidence, qui repasse au-dessus de la trentaine (33,1 cas pour 100.000 habitants) sur la semaine glissante du 18 au 24 octobre selon Santé Publique France. Un niveau que La Réunion n'avait plus connu depuis la fin du mois de septembre.

Les cas augmentent : Les enjeux 

Les mesures de lutte contre le coronavirus s'allègent depuis le début du mois dernier. Le préfet a pu enchaîner les étapes du plan de désescalade pendant plus de 6 semaines, au fil de l'amélioration de la situation sanitaire. La circulation du coronavirus avait continué à ralentir au point que l'état d'urgence sanitaire soit levé par le Gouvernement à la mi-octobre.

Mais des restrictions (le port du masque dans certains lieux, des jauges d'accueil limitées dans les boîtes de nuit ou encore la limitation du nombre d'invités à un pique-nique) sont toujours en vigueur, au moins jusqu'à la fin du mois d'octobre.

Mais suite à la hausse des contaminations ces derniers jours, la préfecture a rappelé que le taux de vaccination est actuellement trop faible pour atteindre l'immunité collective. Les autorités demandent aux Réunionnais de se remobiliser pour respecter les gestes barrières et se faire vacciner.

Une décision devrait donc être prise en fin de semaine : continuer la désescalade si la situation sanitaire reste sous contrôle, la suspendre, ou réinstaurer des restrictions si la reprise de l'épidémie de coronavirus se confirme.

Restez connectés sur Zinfos974 pour être informés des prochaines annonces et des derniers chiffres de l'épidémie de coronavirus à La Réunion. 


Baradi Siva
Rédacteur en chef adjoint Qui a fait quoi, où, quand et pourquoi ? 📧 baradi.siva@zinfos974.com 📞 06... En savoir plus sur cet auteur


1.Posté par GIRONDIN le 28/10/2021 06:34

Bon je participe :
quels sont les chiffres en baisse ?
Quelle ville a le moinsssse de cas ?
Quelle ville a le plussssse de cas ?
La semaine prochaine sera t'elle décisive ?
La semaine 44 sera-t-elle cruciale ?
Etc etc etc

Ainsi va !

2.Posté par Candide le 28/10/2021 05:06

Maintenant que les tests sont payants, il est normal que le taux de positivité augmente puisqu’il y a moins de personnes qui en font « sans motif » pour le Pass Sanitaire. Je parie que si ce Pass est supprimé, il y aura encore moins de tests globalement et que le taux de positivité va exploser.

3.Posté par PIPO 🙈🙉🙊 le 28/10/2021 07:17

Quels sont les chiffres en hausse ?

Quels sont les chiffres en hausse ?

fruit
essence
gaz
transport
legume
ciment
bois
fer
assurance
taxe foncière
covid (possible)


4.Posté par vraimentcon le 28/10/2021 07:45

les tests PCR frauduleux , ils y en a qui n'ont toujours pas compris l'escroquerie scientifique et médicale..

et c'est vraiment con

5.Posté par Pascale le 28/10/2021 09:47

Il n'y a pas de décès à tout hasard? Non parce que le perroquet vampire PN attend que ça pour se réjouir et mettre ses 3 smileys ridicules pour se sentir supérieur... mais supérieur en quoi???? Je me demande dans quelle catégorie on classe les petits pist*nés de la fonction publique, ceux qui ont profité d'un pass droit sans avoir ni les compétences, ni les diplômes??? catégorie D???

6.Posté par Zétoil 4 heure le 28/10/2021 10:19

La semaine dernière je disait que bientôt la une sera "La baisse est en hausse" ou encore que "la hausse ne baisse pas " j'en suis pas loin.
Franchement il y à pas d'autres sujets à traiter?
Tenez faites une enquête sur l'influence des jeux vidéo sur le comportement de nos jeunes. Ou bien sur le fait que malgré des contrôles annoncé le week-end il y a beaucoup de permis retiré à cause de l'alcool au volant, et des comportements dangereux de vitesse.
Vous voyez en creusant un peu on peux faire des articles intelligent.

7.Posté par Insignifiant le 28/10/2021 11:11

Entendue dans les médias, augmentation du aux rassemblement familiaux;
Mais en aucun cas on mentionne les attroupements pour le grand raid?
Surement je suis dénué de signification de sens.
Pardon monsieur le préfet.

8.Posté par Maduraï le 28/10/2021 12:06

Nana un tas de moune la dit , la vole zot liberté , bin la zot la retrouvé, et zot i profite:
Mi vient manger oute case ce week-end, tracasse pas mi amène un covid comme dessert.
😃😄😅🤣

9.Posté par Youngs globals dealers le 28/10/2021 12:14

Vite, vite des restrictions!

C’est pour le bien de tous, donc, pas la peine de débattre. On a le temps de débattre, mais c’est pas le moment.
Laissons le préfet décider seul des futures restrictions surprises.

J’ai hâte, j’espère qu’il y en aura des nouvelles pour Noël.

Cette année, j’ai fait ma liste pour le padré de Noël 🎅…

J’ai commandé des vaccins moins nocifs pour mes enfants. J’y crois à fond…

10.Posté par Marre le 28/10/2021 13:19

Vous savez, il faut savoir arrêter maintenant. On s'en fout complet du covid. Un peu plus de 300 morts en 20 mois à La Réunion. La gueule de la pandémie, franchement!

11.Posté par Squid le 28/10/2021 13:39

Et pour les meetings politiques il n'y aura pas besoin de pass sanitaire

Encore de la grosse foutaise mais beaucoup de débiles mentaux crieront que pointer une incohérence c'est être complotiste

12.Posté par tantine le 28/10/2021 17:50

post 2 : si on supprime le pass et laisse les tests payants et qu'on limite le nombre de cycles des tests il n'y a plus d'épidémie.

et si on soigne les gens avec traitements précoces on n'aura quasi plus de morts

13.Posté par Hoarau le 28/10/2021 17:56

Et les marmaille Réunionais    il faut aussi s ocuper d eux,,,
C est a dire réclamer leur vaccin covid obligatoire,,en écrivant aux Autorites concernés,  car ces asymptotiques ne risquant certes rien pour eux,   sont très dangereux pour les obèses,  cardiaques, insuffisants rénaux, dialyses, seropositifs, , ect,  ect, qui ne  mérite pas d avoir une Mercedes noire devant leur portail, à cause de cette couche de population  aux parents irresponsable,  dont il faudrait LEGIFERER POUR COUPER LEUR  ALLOCATIONS en cas de refus de vaccinner les scolarisés
Donc, à vos plumes citoyens  écrivez vite aux AUTORITES  en ce sens.

14.Posté par Doc marre le 28/10/2021 19:32

Et pendant ce temps, les amis de massico :
Selon un avis du Conseil scientifique daté du 5 octobre, 20% des lits théoriquement disponibles dans les hôpitaux français (CHU et CHR) sont fermés par manque de personnel soignant. Mercredi, le gouvernement a reconnu des "fermetures temporaires"

15.Posté par JORIELE974 le 28/10/2021 21:09

à hoarau prenez vite une mutuelle l'heure est arrivée la mercedes passera vous récupérer pour votre grand voyage sans un gros crédit hoarau roule en mercedes . Maintenant vous aurez tout le temps pour vous reposer enfin les enfants soufflent!

16.Posté par hoarau le 29/10/2021 01:22

JORIELE974, ne pensez vs pas que les mamans faisants bébés doivent les nourrir sans aides de l'état providence?
a defaut, si elles acceptent les aides de l'état providence, ne serait ce pas logique qu'elles en accepte le vaccin covid, rajoutté aux 12 autres !
c'est simple!

17.Posté par hoarau le 29/10/2021 01:24

tantine, de toute façon, les mamans faisants bébés doivent les nourrir sans aides de l'état providence?
a defaut, si elles acceptent les aides de l'état providence, ne serait ce pas logique qu'elles en accepte le vaccin covid, rajoutté aux 12 autres !
c'est simple!

18.Posté par JORIELE974 le 29/10/2021 16:00

@ hoarau votre cas est désespéré que viennent faire les allocations sur ce sujet? vieillir c'est un naufrage et ça pue le vinaigre, ne vous enfaîtes pas pour ces marmailles occupez vous de votre location de mercedes!

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie









Publicité


 

3 rue Émile Hugot
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes