MENU ZINFOS
Zinfos974
Zinfos 974, l'info de l'ile de La Réunion
Alertes infos :
Santé

Covid à La Réunion : Le CHU fait le point


L'ARS et le CHU évoquent la situation très critique dans les hôpitaux à cause de la dégradation sanitaire liée à l'épidémie de Coronavirus à La Réunion.

Par Zinfos974 - Publié le Jeudi 6 Janvier 2022 à 10:02

L'Agence régionale de Santé et le Centre hospitalier universitaire de La Réunion organisent ce jeudi une conférence de presse conjointe pour évoquer la tension en réanimation.

13.000 nouveaux cas de covid

Martine Ladoucette, directrice générale de l'ARS, rappelle l'importante dégradation de la situation sanitaire : "Sur une semaine, nous avons 13.000 nouveaux cas, le taux d'incidence est de plus de 1.600 cas pour 100.000 habitants."

Elle rappelle aussi que les hospitalisations sont en hausse : "On a une augmentation très nette des admissions à l'hôpital depuis une semaine."

Martine Ladoucette exprime des inquiétudes pour les jours qui viennent : "On est encore dans l'inconnu, on ne sait pas si la situation va basculer rapidement défavorablement ou si nous allons réussir à maintenir les hospitalisations."



Covid : 500 appels par jour au SAMU de La Réunion

Le docteur Frédéric Nativel, directeur médical du SAMU, explique que les services de secours d'urgence reçoivent 2.000 appels par jour à La Réunion depuis la fin du mois de novembre. Il ajoute qu'un quart des appels sont au sujet du covid.

Il craint une nouvelle hausse des appels dans les prochains jours et rappelle qu'un grand nombre de sollicitations a un impact négatif sur la gestion des urgences. Le docteur Frédéric Nativel précise que les Réunionnais peuvent appeler leur médecin traitant pour leurs questions liées au covid.

La situation dans les hôpitaux

Lionel Calenge, directeur du Centre hospitalier universitaire, explique que le Plan Blanc n'est pas pour l'instant enclenché. Mais il demande aux Réunionnais de soutenir les soignants en se faisant vacciner.

Il ajoute que le taux d'occupation en réanimation est de 100% au CHOR et de plus de 90% au CHU.

Lionel Calenge déplore que le CHU ait enregistré un record de 70 nouveaux patients COVID hospitalisés en 3 jours. Il ajoute que le CHU soignait 139 malades simultanément, ce qui n'était jamais arrivé depuis le début de la crise.

Fermeture de blocs opératoires

Le docteur Philippe Ocquidant, directeur médical de crise du CHU, détaille les efforts qui vont être réalisés. Quatre lits supplémentaires pourront être ouverts au CHU et entre 4 à 8 dans le Sud. 

Mais le CHU aura besoin de moyens humains pour accueillir ces malades. "Il va falloir fermer des blocs opératoires pour récupérer les anesthésistes", déclare-t-il.

38% des Réunionnais pas vaccinés

L'Agence régionale de Santé déploie à nouveau des moyens pour accélérer la vaccination. "Nous sommes dans une course de vitesse", explique Martine Ladoucette, qui précise que 48.000 doses seront disponibles par semaine.

Elle lance un appel aux Réunionnais qui ne sont pas encore vaccinés à le faire pour se protéger et protéger les autres. Elle demande aussi à ceux qui n'ont pas encore fait leur rappel de faire leur 3e dose.
 


Pour faire faire face à l’augmentation du nombre de dépistages et améliorer l’accessibilité de la population aux tests, deux centres de dépistage seront ouverts à compter du 10 janvier 2022 : à Saint-Denis et à la Saline-les-Hauts.

Afin de limiter la propagation de l’épidémie, l’ARS La Réunion rappelle à la population l’importance de :
- Se faire tester et s’isoler en cas de symptômes
- Se faire vacciner pour se protéger des formes graves de la maladie : faire au plus vite sa première injection ou bénéficier de son rappel vaccinal, qui conditionne la validité du passe sanitaire.

Ouverture de deux centres de dépistage dès le 10 janvier 2022

Le nombre de test a fortement augmenté : 76 913 tests réalisés du 25 au 31 décembre 2021 (contre 61 726 la semaine précédente)
Face à cette augmentation de la demande et afin de faciliter le recours au dépistage, l’ARS La Réunion, en collaboration avec les laboratoires ouvrent deux centres de dépistage à compter du lundi 10 janvier 2022 :
• SAINT-DENIS (97490) : Centre de la Nordev, 1 rue du Karting du lundi au samedi 8h- 13h30
• SALINE-LES-HAUTS (97422) : Maison de santé, 197 rue jean albany du lundi au vendredi 8h-13h30

Mode de prélèvement : TAG et test RT-PCR

Le meilleur moyen de ralentir la progression de la Covid-19 et de ses variant est de stopper le plus tôt possible les chaînes de transmission en :
• Se faisant dépister au moindre symptôme et si on est personne contact.
• S’isolant pour protéger ses proches et son entourage

ATTENTION : Depuis le 3 janvier 2022, les règles d’isolement ont évolué (pour tenir compte de l’évolution rapide de la diffusion du variant Omicron). Combien de temps s'isoler ? À quel moment faire son test ?

Modalités d’isolement pour les personnes positives :
https://www.lareunion.ars.sante.fr/je-suis-cas-confirme-covid-19?parent=14361

Modalités d’isolement pour les personnes contacts :
https://www.lareunion.ars.sante.fr/je-suis-personne-contact-covid-19?parent=14362

La dose de rappel

Toute personne de 18 ans et plus ayant un schéma vaccinal complet (au moins 2 stimulations immunitaires) est éligible à la dose de rappel dès 3 mois après la 2ème injection ou infection. Une stimulation immunitaire correspond à une dose de vaccin ou à une infection par la Covid19 (à condition que cette infection ait lieu à plus de 15 jours d’une dose de vaccin).

La dose de rappel s’effectue uniquement avec un vaccin ARN Messager. A La Réunion, c’est donc le Pfizer qui est utilisé.

Le rappel renforce sensiblement la protection vaccinale contre la contamination et plus encore contre les formes graves de la maladie. Il conditionne la validité du passe sanitaire.

Les personnes qui, au 15 janvier 2022, n’auront pas fait leur rappel alors qu’elles sont à 7 mois ou plus de leur 2ème injection verront leur passe sanitaire invalidé.

Au 4 janvier 2021 :
170 000 personnes ont réalisé leur rappel
270 000 personnes éligibles au rappel à 3 mois ne l’ont toujours pas fait

D’ici le 15 février 2022, un minimum de 270 000 personnes seront éligibles au rappel à 3 mois. Afin de permettre aux personnes concernées de faire leur rappel, l’ARS La Réunion a procédé à
• l’augmentation des capacités de vaccination dans les centres
• la réouverture des centres le dimanche matin, à partir du dimanche 16 janvier 2022.

Quand recevoir la dose de rappel ?
Les personnes éligibles au rappel sont celles qui ont déjà un schéma vaccinal complet, c’est-à-dire :
• à partir de 3 mois, après la deuxième injection du vaccin Pfizer (ou après la 1ère injection si on a contracté précédemment la Covid-19)
• à partir de 3 mois, après l’injection additionnelle de vaccin Pfizer faite après une primovaccination avec le vaccin Janssen.

Retrouvez plus d’informations détaillées dans la notice « A quel moment faire sa dose de rappel ? » sur le site internet : https://www.lareunion.ars.sante.fr/covid-19-la-dose-derappel-une-necessite-pour-maintenir-la-protection

Activation du QR Code suite à la dose de rappel

L’injection de la dose de rappel génère instantanément un nouveau QR Code.
ATTENTION : Ce nouveau QR Code ne sera opérationnel qu’au bout de 7 jours. En attendant, les personnes sont invitées à présenter le QR Code précédemment obtenu.

Téléservice pour calculer sa date de rappel et la date de fin de validité de son passe sanitaire
Pour accompagner au mieux les personnes qui se posent des questions, l’Assurance Maladie a ouvert le 2 décembre 2021 un service en ligne qui s’adresse aux personnes de plus de 18 ans ayant terminé leur schéma vaccinal initial : "Mon rappel Vaccin Covid" permet à ses utilisateurs de :
• Savoir à partir de quand ils doivent effectuer leur dose de rappel contre la Covid-19
• Connaître la date de fin de validité de leur passe sanitaire s’ils ne font pas le rappel.

En répondant à 4 questions simples (date de naissance, antécédent d’infection au Covid-19, type de vaccin reçu et date de la dernière injection), chacun peut facilement savoir à partir de quelle date il est possible d’effectuer sa dose de rappel et ainsi fixer son nouveau rendez-vous de vaccination, sans tarder.

En cette période de rebond épidémique, il est en effet essentiel de recevoir le rappel vaccinal dès que possible pour renforcer son immunité face au virus du Covid-19, et avant la fin de validité de son passe sanitaire.

Accéder au site : https://monrappelvaccincovid.ameli.fr/

Où se faire vacciner ?
La vaccination (1ère dose, 2ème dose ou dose de rappel) est possible dans 7 centres de vaccination, avec ou sans rendez-vous :

• Saint-Denis : Nordev (SDIS)
Du lundi au samedi : de 8h30 à 12h30 et de 14h à 17h30

• Saint-Paul : Anciens locaux Gabriel Martin (centre du CHOR)
Du lundi au samedi : 8h à 12h et de 12h30 à 19h30

• Le Tampon : Salle Raymond Lauret 14ème km (Croix Rouge)
Du lundi au samedi : de 8h30 à 13h et de 14h à 18h

• Saint-Pierre : Ravine Blanche, 32-34 Rue Mahatma Gandhi - SHLMR Résidence les Ouettes (CHU) :
Du lundi au samedi : de 8h à 13h et de 14h à 18h

• Saint-Joseph : Maison pour tous du centre-ville, 27, rue Paul Demange (Croix Rouge)
Du lundi au samedi : de 8h30 à 13h et de 14h à 18h

• Saint-André : 237 Avenue de la République (Croix Rouge)
Du lundi au samedi : de 8h30 à 13h et de 14h à 18h

• Saint-Benoît - GHER
Du lundi au samedi, de 7h à 11h30 et de 13h à 17h30

A compter du dimanche 16 janvier 2022, les centres seront ouverts le dimanche matin sauf ceux de Saint-André et de Saint-Joseph.

Pour éviter toute attente en centre de vaccination, il est conseillé de prendre RDV :
• par internet : www.sante.fr
• par téléphone : 0262 72 04 04

Les personnes souhaitant se faire vacciner peuvent également se rendre chez leur médecin, leur pharmacien, leur sage-femme ou leur infirmier habituel ou dans une maison de santé. Par ailleurs, depuis le 22 décembre, la vaccination est ouverte à tous les enfants de 5 à 11 ans, sur la base du volontariat.

4 centres de vaccination accueillent, sur des lignes dédiées, les parents et leurs enfants :
- Saint Denis, Nordev
- Saint-Paul – Anciens locaux Gabriel Martin (CHOR)
- Saint-Benoît (GHER)
- Ravine Blanche (CHU)

La vaccination des enfants en centre se fait uniquement sur rendez-vous et nécessite la présence d’au moins un parent, muni d’un formulaire d’autorisation parentale signé par au moins un des parents. Pour en savoir plus sur les modalités et les documents à fournir, RDV sur le site internet de l’ARS La Réunion : www.lareunion.ars.sante.fr/covid-19-ou-et-comment-se-faire-vacciner

Efficacité des vaccins Les études effectuées montrent au Royaume Uni et aux USA montrent que :
• Le Risque d’hospitalisation est réduit par 2
• Le Risque d’admission en réanimation est divisé par 3
• L’efficacité vaccinale contre Omicron (schéma Pfizer uniquement) :
après 2 doses, l’efficacité est évaluée à 70% environ pendant près de 5 mois pour diminuer ensuite à 50%.
après le rappel, l’efficacité vaccinale est de 90%




1.Posté par Système totalitaire le 06/01/2022 10:33

Il craint une nouvelle hausse des appels dans les prochains jours et rappelle qu'un grand nombre de sollicitations impacte négativement sur la gestion des urgences. Le docteur Frédéric Nativel précise que les Réunionnais peuvent appeler leur médecin traitant pour leurs questions liées au covid.


Il faut réintégrer le personnel non injecté.
Il faut annuler les suspensions des médecins non injectés.

Si on ne le fait pas, ça veut dire qu'il n'y a pas de crise sérieuse.

Arrêtez de nous emmerder.


2.Posté par nono le 06/01/2022 10:34

Les Français qui disent non au vaccin méritent qu’un président leur parle ainsi.

3.Posté par C'est qui qui ferme les lits, a moin ou c'est ou ? le 06/01/2022 10:36

C'est qui qui ferme les lits, a moin ou à ou ?

4.Posté par Hegel le 06/01/2022 10:38

Balivernes vont dire tous les psychopathes antivax qui inondent les forums.
Ils ne sont qu'une minorité mais ils parlent fort.

5.Posté par Mwin la pa di le 06/01/2022 10:48

Comment malgré toutes les infos que nous avons certains de nos concitoyens sont encore dans l'égoïsme et l'absence du souci des autres ? Je suis inquiet par cette évolution de notre société et le tout au nom de sa propre liberté sans tenir compte de celle de nos voisins.

6.Posté par Antiflic le 06/01/2022 10:50

Pour une fois je suis d'accord avec Macron Il faut vacciner tout le monde

7.Posté par soignant974 le 06/01/2022 11:01

Combien de lits on été fermés au CHU depuis 2 ans ??? Hein Mme Ladoucette ???? Arrétez de nous prendre pour des cons , comme le fait Macron !!! Vous fermez des lits , masculez tout dans le privé et maintenant , l'hopital est en crise ...; Incompétents !!!!

8.Posté par Zoé le 06/01/2022 11:23

On en oubli juste que le temps de création des anti corps en réponse au vaccin arn messager est longue !!
Donc les effets attendus c'est plus pour cette crise là mais la prochaine.

9.Posté par riverstar974 le 06/01/2022 11:23

Qu'elle demande à Macron des lits de réa

10.Posté par leon le 06/01/2022 11:47

C'est vrai qu'on manque de lit à cause des non-vaccinés qui les occupent tous.

11.Posté par Gilo le 06/01/2022 11:47

Le pass vaccinale sera bientôt voté. D'après le gouvernement, ce pass est mis en place afin de limiter les moyens coercitives, à savoir le confinement et le couvre feu. Il convient par conséquent, il me semble, d'augmenter le nombre de lits Réa, au lieu de mettre de nouveau à plat l'économie à travers un confinement.

12.Posté par Anne le 06/01/2022 11:53

Macron n'a raison si de Moune ve pa vacciner cet zot faute ojouhui apre préfet met confinement met la police partout verbalisent trop respect pa

13.Posté par vince le 06/01/2022 11:55

vaccination obligatoire et tous les aboyeurs professionnel la fermerons!!!

14.Posté par Non le 06/01/2022 11:58

Vaccination obligatoire sinon 1 mois prison
Ça va calmer

15.Posté par FREDO974 le 06/01/2022 12:47

Excellent résultat les antivax !

16.Posté par Dauphine le 06/01/2022 12:54

Confinement exigé car nana y croit que zot vaccin lé magique et y sa propage la maladie partout.
Confinement pour 2 semaines sa coupera le Feu de beaucoup.

17.Posté par Docteur lo sucré le 06/01/2022 13:00

@ 14.Posté par Non le 06/01/2022 11:58

Dans ce cas, à défaut de lits et de personnels soignants dans les hôpitaux, il va falloir créer des places dans les prisons et embaucher du personnel pénitentiaire...

18.Posté par Mougeon le 06/01/2022 14:04

Eh ben ça n'a pas marché on dirait hein ! hein !
ELLE est où L' immunité des vaccinés ???
Plus on vaccine , plus il y a de cas !!! ???

19.Posté par nono le 06/01/2022 14:05

Tous des hypocondriaques râleurs ces gens qui ne veulent pas se faire vacciner :)

20.Posté par ZembroKaf le 06/01/2022 15:07

@7 Soignant974
Précision...le "privé"... juste un groupe "privé du futur" ayant son siège à Ste Clotilde et ceci depuis l'ancêtre de l'ARS...l'ARH 😡

21.Posté par Techer Dany le 06/01/2022 15:07

Le problème ce sont les lits en réa, tout le reste c'est de la littérature. On a 42 personnes en réanimation pour cas Covid... Vous vous rendez compte 41 . Cela veut dire que n'importe quelle épidémie peut faire exploser notre système de soins. Le gouvernement ne fait rien. Il aurait fallu au moins 200 lits à la réunion. Mais la politique managériale et néo-classique se sont imbriquées dans nos hôpitaux. Même si les réunionnais se vaccination encore et encore il y'aurait encore des gens en réa. La grippe envoie elle même beaucoup de monde en réa.

22.Posté par Mougeon le 06/01/2022 15:19

Prenez rendez-vous maintenant pour la 3eme dose et prenez rendez-vous vous maintenant pour la 4ème dose
Faites ça tous les mois pour tous les 3 mois 🙃😉

23.Posté par Hegel le 06/01/2022 16:20

@post21: et si il n'y a pas d'épidémie on en fait quoi des 200 lits de réa? Le personnel qu'il faut pour 200 lits vous le trouvez où? Il doit falloir au moins 400 personnes pour 200 lits de réas au doigt mouillé: des médecins, des infirmières, des aides soignantes... ça se forme pas en 2 ans. Et on les fout au chômage quand il n'y a pas d'épidémies?
Les mêmes qui gueulent qu'ils payent trop d'impôts veulent des services publics surdimensionnés.
Facile de blablater sur un forum avec des yakafokon qui n'engagent que les crétins qui les formulent...

24.Posté par FREDO974 le 06/01/2022 16:20

21 BUCK DANY

A raison , y a ka 22 CHU et fo kon 45 000 personnels soignants de réa !

25.Posté par Squid le 07/01/2022 06:53

Fredo le médecin a 2 kopeck peut aller donner un coup de main au lieu de tergiverser sur zinfos h24
Mais peut être n'est il médecin que dans ses fantasmes

26.Posté par JORIELE974 le 07/01/2022 11:49

fredo 974 le médecin à l'eau rose il a la tête dans le guidon j'écoute des épidémiologistes et des virologues sur LCI ils ne racontent pas les mêmes balivernes fredo 974 un médecin qui traine sur zinfos , oh! docteur venez sur les plateaux TV du département pour nous éclairer mais à jeun SVP!

27.Posté par Totor le 07/01/2022 12:54

3 doses ma soeur dans le coma aucune morbidité 62 ans alors arrêtez avec vaccinée ou pas on le chopé quand même ce fichu virus

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie









Publicité


 

3 rue Émile Hugot
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes