MENU ZINFOS
Santé

Covid à La Réunion : Hausse des cas et des hospitalisations


Le nombre de contaminations hebdomadaires au coronavirus est en hausse à La Réunion pour la 14ème semaine consécutive. La pression hospitalière se fait aussi de plus en plus forte.

Par - Publié le Lundi 17 Janvier 2022 à 15:19

L'épidémie de coronavirus continue de prendre de l'ampleur à La Réunion. Les Réunionnais positifs au Covid sont plus nombreux, tout comme le nombre d'hospitalisations.

Avec environ 5.000 nouveaux cas enregistrés chaque jour depuis le début de la semaine dernière, la barre des 20.000 contaminations hebdomadaires va être largement dépassée. Le taux de positivité se maintient bien au-dessus du seuil d'alerte national, tout comme le taux d'incidence.

Plus de 200 patients sont pris en charge en médecine Covid et plus de 60 malades sont soignés en réanimation. Des changements sont en cours au niveau du système hospitalier pour accueillir les nouveaux contaminés qui nécessitent une surveillance accrue. Le CHU a lancé un appel au recrutement et l'Agence régionale de Santé a demandé des renforts nationaux.

Les autorités doivent faire le point sur l'évolution de l'épidémie de coronavirus à La Réunion dans le courant de la journée.
 

Environ 5.000 cas par jour

L'Agence régionale de Santé a affirmé que le rythme de contaminations était très élevé avec environ 5.000 néo-contaminations quotidiennes en jours de semaine. La barre des 20.000 nouveaux cas devrait être largement franchie sur la période du samedi 8 au vendredi 14 janvier.

L'ARS avait expliqué avoir changé le mode de calcul pour le taux de positivité. L'Agence régionale de Santé avait précisé ne plus rapporter le nombre de personnes testées positives au nombre de dépistages pratiqués compte-tenu des doublons constatés et avait rappelé ne prendre en compte que les tests réalisés à La Réunion et non pour des personnes de La Réunion domiciliées en métropole. L'établissement régional avait alors expliqué avoir obtenu la semaine dernière un taux de positivité assez proche de celui de Santé Publique France la semaine dernière.

Pour la période du samedi 8 au vendredi 14 janvier, Santé Publique France affiche 29% de taux de positivité, soit 6 fois plus que le seuil d'alerte national.

Le taux d'incidence de La Réunion s'établirait aussi au-dessus des 3.000 cas pour 100.000 habitants pour cette période selon Santé Publique France.
 

La pression hospitalière en hausse

De nouveaux lits de réanimation vont être déployés à La Réunion et des renforts nationaux sont sollicités pour faire face au taux de saturation des services de soins critiques sur l'île.

Plus de 60 patients sont pris en charge en réanimation à La Réunion, ce n'était plus arrivé depuis le pic de la deuxième vague de l'épidémie de coronavirus au début de l'année 2021. Notre île avait alors aussi accueilli des évacuations sanitaires, c'était à l'époque du variant Beta.

Plus de 200 patients sont aussi actuellement en médecine Covid, selon Santé Publique France.

Le taux de mortalité serait également en hausse avec 19 décès recensés depuis le dernier bilan hebdomadaire. Cette donnée n'est pas complète car les données du jour n'ont pas encore été remontées.
 

Des annonces attendues

Le préfet avait décidé la semaine dernière de différer sa décision au sujet de la stratégie de lutte contre le coronavirus. Mais les mesures de lutte anti-covid actuellement en vigueur s'arrêtent ce dimanche 23 janvier. Le plus haut représentant de l'Etat pourrait donc annoncer un retrait, un allègement, une prolongation ou un renforcement des restrictions.

Les nouvelles projections de l'évolution de l'épidémie de coronavirus à La Réunion seraient plus favorables selon la préfecture. L'Institut Pasteur et l'Agence régionale de Santé travaillent pour ajuster les prévisions afin de permettre au préfet d'appliquer les mesures adaptées à la situation sanitaire de l'île.

 


Baradi Siva
Rédacteur en chef adjoint Qui a fait quoi, où, quand et pourquoi ? 📧 baradi.siva@zinfos974.com 📞 06... En savoir plus sur cet auteur


1.Posté par thiou le 18/01/2022 03:35

c'est le feu à l'hôpital et Mr Le Préfet ne prend pas de mesure !! consigne nationale pour éviter tout risque de débordement (cf antilles) dans un contexte de campagne présidentielle. En fait on se moque de nous. mi espère les français va réajuste tout ça en avril !

2.Posté par Zetoil 4 heure le 18/01/2022 07:12

Oula on a peur. Vite un article sensationnel du style ; Menace d’un confinement pour la Réunion. Où encore : semaine cruciale décisions importantes attendus.

3.Posté par Hegel le 18/01/2022 07:29

Mensonges vont encore nous sortir les antivax, les anti tout!
Et pourtant c'est qui qu'on retrouve en réa? Des vieux et des gros non vaccinés!
A un moment donné il faut pointer les coupables! On emmerde les jeunes avec un pass sanitaire ou vaccinal, on les oblige à se faire vacciner alors que ça ne leur sert à rien à cause de ces vieux et de ces gros non vaccinés qui saturent les urgences et les réas!

Allez-y insultez moi, parce que c'est juste la vérité!

4.Posté par Squid le 18/01/2022 07:40

Des annonces attendues


Par qui ?

Par les médias qui sont sous perfusion Covid depuis 2ans

La preuve
Tous les médias parlaient de confinement et ya rien eu donc franchement

Combien d'articles de ce genre yaura encore avant la fin de la semaine ?

5.Posté par Caf le 18/01/2022 07:50

Le corona sa occupe et pendant ce temps nos dirigeants nous prépare la suite.. pas forcément bonne...

6.Posté par patou le 18/01/2022 04:51

Monsieur le « journaliste » ça vous étonne maintenant??

7.Posté par riverstar974 le 18/01/2022 07:58

bla bla bla

8.Posté par Toto le 18/01/2022 08:12

C'est à cause des vaccinés !!!! C'est la dernière que j'ai entendu : quand on vous vaccine, on vous inocule le virus donc vous tombez malade et êtes contagieux...... On revient 200 ans en arrière ! Faut retourner à l'école, on y appris le principe de la vaccination que l'humanité à mis quelques centaines/milliers d'années à découvrir ! S'il vous plait les antivax, arrêter de diffuser n'importe quoi, ca fait vraiment pas sérieux !:

9.Posté par paulux le 18/01/2022 08:14

l ars a expliqué avoir change le mode de calcul. Je n'ai rien compris a la démonstration...Dans quel but? Mais comment dans ce cas continuer a comparer des séries basées sur des chiffres différents???

10.Posté par Ah ben sa le 18/01/2022 08:28

S'il institut pasteur et l ars ajuste les prévisions qui seraient favorable..... On est sauvé. Car c'est connu les prévisions ne se trompent jamais 🤭🤫

11.Posté par Eh ben 😏 le 18/01/2022 08:32

C toute à fait normal. Depuis tout ce temps, il fallait si attendre.

12.Posté par chikun le 18/01/2022 09:07

Il va finir à l'ARS !!!!!
Ses articles exagérés, loufoques et invraisemblables rappellent les outrances du Grand-Guignol.

13.Posté par Marie le 18/01/2022 09:23

Selon Arnaud Fontanet, "le scénario du pire s'eloigne". Alors tout va bien. Il ne reste plus qu' à retirer le couvre-feu et à autoriser la réouverture des boîtes de nuit. Inutile de comptabiliser chaque jour le nombre de cas, ne parlons plus de restrictions, de confinement, de report de rentrée scolaire. La vie économique, touristique, la liberté de chacun, tout cela est tellement plus important. Et puis omicron ne tue pas vraiment.
Le seul problème en fait, c'est juste le nombre de lits disponibles en médecine covid et en réanimation. Le personnel soignant ça vaut même pas la peine d'en parler. Et puis Paris va nous envoyer des renforts non! Peut- être même que Paris va agrandir les murs des services hospitaliers! J'ai confiance.
Tout va pour le mieux dans le meilleur des mondes.

14.Posté par Triste le 18/01/2022 10:16

Siva et Pierrot: vous pourriez accorder vos violons? Alors, c'est la décrue ou l'apocalypse? On nage en plein délire là!

15.Posté par Shonzesheep le 18/01/2022 10:27

Toto. Les vaccins d avant ne touchaient pas a l adn. Renseigne toi mieux. Ya tellement de docteur de scientifiques qui appelle a la prudence. Savez vous pourquoi ? Renseignez vous et arretez de croire tout ce qu on vous raconte. Ya des traitements qui marchent mais on nous les interdits. Savez vous pourquoi?Renseignez vous et apprenez à discerner qui est votre ennemi . "La guerre secrete contre les peuples".

16.Posté par sceptique le 18/01/2022 11:01

Shonzesheep : vous êtes certainement le nouveau Pasteur grand sauveur dans l'éternel car vous savez que des traitements existent et qu'on nous l'interdit : genre zamal ou autre je suppose. L'ennemi c'est vous et votre clique de traine savate deux doigts artistes et blondasses qui vivez dans votre monde imaginaire de rébellion....

17.Posté par muppets le 18/01/2022 11:35

Chouette un confinement vite !!! Quand notre journaleux comprendra que le gens en ont marre de ces articles anxiogènes sur le COVID, tant qu'à faire peur, pourquoi ne pas donner le nb de morts ou d'hospitalisations quotidiens dus ux makladies (cancesr, AVC , infarctus ...) ?

18.Posté par Wai le 18/01/2022 11:48

Allez deux fois par semaine le même article ...

19.Posté par Hegel le 18/01/2022 12:29

@post15: "il est important de préciser que l’ARN injecté via le vaccin contre la Covid n’a aucun risque de transformer notre génome ou d’être transmis à notre descendance, dans la mesure où il pénètre dans le cytoplasme des cellules, mais pas dans le noyau. Cette donnée est confirmée par 30 ans de recherche plus générale en laboratoire sur les vaccins à acides nucléiques, qui confirment que les molécules d’ARN du vaccin ne se retrouvent jamais dans le noyau. Or, c’est dans ce noyau cellulaire que se situe notre matériel génétique. Même après l’injection du vaccin, lors de la division cellulaire, les noyaux continuent à ne contenir que notre ADN humain naturel."

Maintenant vous pouvez avoir peur de tout c'est votre soucis: du vaccin ou d'autres choses vous mourrez quand même...

20.Posté par Redbull le 18/01/2022 13:13

La fin du monde est proche.
L’humanité va s’éteindre sauf Pfizer 😂😂😂

21.Posté par Marie le 19/01/2022 06:30

Il y a des inconscients je connais dès proches ils font des repas famille et ils savent qu'il y a des personnes covid à table avec eux j'étais aussi invité je né suis pas allé je connais une personne proche il avait covid pas de lourds symptômes il sortait tout les jours et aujourd'hui encore il travaille avec une personne covid
J'en ai marre de cette famille
Borner inconscients
Et surtout hypocrites et égoïste

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie












 

3 rue Émile Hugot
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes