MENU ZINFOS
Santé

Covid à La Réunion : 38 décès, 46.914 nouveaux cas


L'épidémie de coronavirus bat de nouveaux records sur la semaine glissante du samedi 15 au vendredi 21 janvier. Le nombre de décès hebdomadaires enregistrés est le plus élevé depuis le début de la crise sanitaire.

Par NP - Publié le Mardi 25 Janvier 2022 à 18:51

Covid-19 à La Réunion : L’épidémie continue de progresser et de circuler activement à La Réunion dans un contexte hospitalier toujours en tension. 
 
Nous faisons toujours face à une circulation virale soutenue, puisque le taux d’incidence a encore augmenté pour s’établir à 5.480 cas pour 100 000 habitants au 21 janvier, contre 3.668 la semaine dernière ; sur la même période, le taux de positivité est passé de 30% à 36,6%, alors que 152 000 tests sont désormais réalisés chaque semaine.
 
Cette cinétique traduit la présence désormais majoritaire à La Réunion comme en métropole du variant Omicron, même si le variant Delta reste toujours présent (7% des cas) et continue de produire une pression constante sur les capacités de réanimation des centres hospitaliers. A noter que près de 80% des patients en réanimation relèvent encore du variant Delta au cours des derniers jours.
 
Pour faire face à la pression hospitalière, l’ARS a déclenché le plan blanc le 12 janvier et mobilisé  les établissements publics et privés de santé pour augmenter les capacités de soins critiques, de médecine Covid, de soins de suite et d’hospitalisations à domicile.
 
En outre, La Réunion a pu bénéficier la semaine dernière et à nouveau cette semaine d’un renfort national de médecins et d’infirmiers au titre de la réserve sanitaire. Pour autant, la situation reste fragile du fait de l’absence actuelle de décrue des admissions en soins critiques.
 
La semaine dernière encore, on a déploré 38 décès liés à la Covid-19.
 
Plus que jamais, le strict respect des mesures de freinage et de couvre-feu prises par voie d’arrêté préfectoral depuis le 1er janvier s’impose à tous. En effet, avec la contagiosité du variant Omicron, l’adhésion rigoureuse à l’ensemble des mesures barrières, dont le port du masque et la réduction des contacts, ainsi que l’aération fréquente des lieux clos et le télétravail sont plus que jamais nécessaires pour ralentir le nombre de contaminations et protéger les plus vulnérables.
 
L’intensification de la vaccination, y compris le rappel 3 mois après la seconde dose, tout comme le respect de l’ensemble des mesures préconisées en cas de contamination, d’apparition des premiers symptômes ou de situation de contact à risque sont essentiels pour la protection de chacun et de tous.
 
Situation sanitaire
 
La préfecture et l’Agence Régionale de Santé ont le regret d’annoncer le 25 janvier 2022 les décès, intervenus au cours des 7 derniers jours, de 38 patients originaires de La Réunion :
  • 4 personnes étaient âgées de 45 à 64 ans,
  • 8 personnes étaient âgées de 65 à 74 ans,
  • 26 personnes étaient âgées de plus de 75 ans.
 
37 personnes présentaient des comorbidités et 33 d’entre elles n’étaient pas vaccinées. Les 5 personnes vaccinées présentaient des comorbidités.
 
Taux de positivité 
 
Le taux de positivité est à 36,6% pour la semaine du 15 au 21 janvier.
 
Les taux de positivité les plus élevés concernent toutes les tranches d’âge en particulier :
  • les personnes de 0 à 14 ans : 41,8 %
  • les personnes de 15-24 ans : 38,9 %
  • les personnes 35-44 ans : 37,2 %
  • les personnes 25-34 ans : 36,5 %
 
Le taux d’incidence hebdomadaire est en forte hausse à 5.480 /100 000 habitants (contre 3.668 la semaine précédente).
 
46.914 cas ont été confirmés du 15 au 21 janvier.
 
Compte tenu des 108.771 guérisons et des 500 décès depuis le début de la crise sanitaire, 71.260 cas sont encore actifs à ce jour.
 
180.531 cas ont été investigués à ce jour par l’ARS, Santé publique France et l’Assurance Maladie depuis le début de l’épidémie.
 
Recherche de mutations Covid-19
Du 15  au 21 janvier, 9 355 cas positifs ont été criblés pour identifier une mutation, 8 603 cas présentaient une des mutations spécifiques sous surveillance, dont :
o 567 cas de variant Delta, soit 6,6 %
o 8 014 criblages avec mutations spécifiques à Omicron, soit 93,1 %
  
Point sur les clusters :
 
La semaine dernière 55 nouveaux clusters ont été identifiés. Au 25 janvier 2022, on comptabilisait au moins 160 clusters actifs. Parmi ces clusters actifs :
  • 54 clusters étaient classés à « criticité élevée »,
  • 60 clusters à « criticité modérée ».
Les milieux professionnels, les crèches et les établissements de santé sont les plus impactés par ces situations identifiées. 
 
Situation hospitalière :
Au 25 janvier, 65 lits de réanimation sont occupés par des patients positifs à la Covid-19, sur les 111 lits installés à La Réunion, et 36 par des patients présentant d’autres pathologies (91% du taux d’occupation).
 
Pour les personnes admises en réanimation depuis début janvier   :
- 60 % sont des hommes et 40% des femmes ;
-  69% des patients admis ont moins de 65 ans
- 82% présentent au moins une comorbidité
- 9 patients sur 10 en réanimation ne sont non vaccinés ou avec un schéma vaccinal incomplet.
  
Respectons les gestes barrières plus que jamais
  • Aérer les pièces de son domicile ou de son lieu de travail le plus souvent possible. L’aération fréquente des lieux clos est plus que jamais nécessaire pour ne pas laisser le virus s’installer.
  • Porter le masque dans les lieux clos, dans l’espace public et quand la distance recommandée avec la personne voisine ne peut pas être respectée.
  • Se laver régulièrement les mains ou utiliser une solution hydro-alcoolique  et éviter de se toucher le visage
  • Respecter une distance d’au moins deux mètres avec les autres et limiter au maximum ses contacts sociaux
La distanciation physique est fortement recommandée en raison de la forte contagiosité des variants du virus, surtout en l'absence de port du masque et en particulier pendant les temps de repas.
  • Saluer sans se serrer la main et éviter les embrassades
  • Tousser ou éternuer dans son coude ou dans un mouchoir à usage unique
 
Pour le moment, même vaccinés, continuons à porter le masque et à appliquer les gestes barrières.
Le dépistage
 
Face à la forte augmentation du recours aux tests, l’ARS La Réunion, en lien avec les laboratoires, a renforcé l’accessibilité au dépistage :
  • Extension des jours et plages horaires d’accueil du centre de la Nordev depuis le 21 janvier
Les centres de dépistage de l’île accueillent sans RDV :
  • SAINT-DENIS : Centre de la Nordev, 1 rue du Karting
du lundi au dimanche, de 8h à 12h et de 13h30 à 17h30
  • SALINE-LES-HAUTS (SAINT-PAUL) : Maison de santé, 197 rue Jean Albany
du lundi au vendredi 8h à 13h30
 
  • SAINT-PIERRE : salle Mahavel, Allée des Bois-Noirs, Bois d'Olives
du lundi au samedi 8h à 13h30
 
Mode de prélèvement : Test antigénique et test RT-PCR
 
 

Covid à La Réunion : 38 décès, 46.914 nouveaux cas
Ouverture d’un nouveau centre à Saint-Pierre depuis le 24 janvier.
De même, le centre situé à l’aéroport Roland Garros peut bénéficier à d’autres publics (personne contact notamment) qu’aux voyageurs en partance vers la métropole ou la zone.
 
Retrouvez tous les sites de dépistage dans l’île sur le site de l’ARS : www.lareunion.ars.sante.fr/covid-19-ou-et-comment-se-faire-depister-la-reunion
 
Depuis le 3 janvier, les consignes d’isolement et de dépistage ont évolué.
Pour savoir quand faire son test et effectuer son isolement :
  > Si on est cas positif à la Covid : www.lareunion.ars.sante.fr/cas-confirme-covid-19-que-faire
  > Si on est personne contact : www.lareunion.ars.sante.fr/je-suis-personne-contact-covid-19
 
La vaccination
 
Point sur la vaccination

 

Covid à La Réunion : 38 décès, 46.914 nouveaux cas
Du 17 au 23 janvier, l’activité de vaccination connait une baisse, avec 34 704 injections effectuées, mais reste à un niveau haut :
- plus de 4 100 personnes ont reçu leur première dose,
 
- et plus de 27 700 Réunionnais ont bénéficié d’une dose de rappel. Ainsi, 57 % des personnes éligibles ont effectué leur rappel à ce jour, soit 256 372 personnes.
Au 23 janvier, 543 122 personnes disposent d’un schéma vaccinal complet et 562 775 personnes ont reçu au moins une injection.
70,6 % de la population éligible (de plus de 5 ans) est engagée dans un parcours vaccinal soit 65,7 % de la population totale,
68,2 % de la population éligible présente un schéma vaccinal complet soit 63,5 % de la population totale.
 
Dose de rappel : élargissement aux mineurs de 12-17 ans
 
Depuis le 24 janvier 2022, la dose de rappel est possible pour les mineurs âgés de 12 à 17 ans ayant un schéma vaccinal initial complet, sans obligation.
Pour ces personnes, le rappel doit se faire dès 6 mois après la dernière dose du schéma initial ou après une infection à la Covid-19 si celle-ci a eu lieu après la vaccination.
 
Pour les personnes âgées de 18 ans et plus, le délai est de 3 mois après la dernière dose du schéma vaccinal ou après une infection Covid-19.
 
Pour rappel, à partir du 15 février 2022, le délai de validité du certificat de vaccination sans dose de rappel pour le pass vaccinal passe à 4 mois. A cette datetoutes les personnes de plus de 18 ans n’ayant pas fait leur rappel alors qu’elles sont à 4 mois ou plus de leur 2ème injection verront leur pass vaccinal invalidé. En l’absence de rappel, le pass sera automatiquement désactivé.
 
Au 23 janvier 2022, 219 661 personnes n’ont pas encore effectué leur rappel.
 
Pensez à réaliser votre dose de rappel dès maintenant pour respecter l’échéance du 15 février.
Pour éviter toute attente en centre de vaccination, il est conseillé de prendre RDV :
• par internet : www.sante.fr          • par téléphone : 0262 72 04 04

Les personnes souhaitant se faire vacciner peuvent également se rendre chez leur médecin, leur pharmacien, leur sage-femme ou leur infirmier habituel ou dans une maison de santé.    
 
Plus d’informations sur la dose de rappel : www.lareunion.ars.sante.fr/le-rappel-vaccinal-une-necessite-pour-maintenir-la-protection
Le pass vaccinal appliqué à La Réunion depuis le 24 janvier
 
Depuis le 24 janvier 2022, le pass vaccinal s’applique à La Réunion comme en France entière.
La mise en place du pass vaccinal concerne les personnes de 16 ans et plus, et remplace le pass sanitaire dans les lieux recevant du public où il était appliqué, à l’exception des établissements de santé et médicaux sociaux et pour les mineurs de 12 à 15 ans (inclus).
 
Les 3 types de preuves du pass vaccinal
Le pass vaccinal consiste en la présentation au format numérique (via l'application TousAntiCovid notamment) ou papier d'une preuve sanitaire, parmi les trois suivantes :
1. Le certificat de vaccination attestant d'un schéma vaccinal complet
2. Le résultat d'un test RT-PCR ou antigénique positif attestant du rétablissement de la Covid-   19, datant d'au moins 11 jours et de moins de 6 mois
3. Un certificat de contre-indication à la vaccination à la Covid-19 pour les personnes
 concernées.
 
Les personnes de plus de 16 ans éligibles concernés à date ont d’ores et déjà  bénéficié d’une conversion automatique de leur pass sanitaire en pass vaccinal.
 
Qu’est-ce que le pass vaccinal, comment et où s’applique-t-il à La Réunion ? Rendez-vous sur le site : www.lareunion.ars.sante.fr/le-pass-vaccinal
 
Prochaines opérations de vaccination de proximité
Les opérations de proximité se poursuivent. Les personnes de plus de 12 ans peuvent venir effectuer leur 1ère dose, 2ème dose ou dose de rappel.
 
Prochains centres éphémères :
 
Accueil avec ou sans rendez-vous, de 8h30 à 17h30
(Prise de RDV sur sante.fr ou au 02 62 72 47 20)
  • Etang Salé (Mairie - Salle des mariages)
    Le 27 janvier
     
  • Trois-Bassins (Gymnase Denis Pothin)
    Le 31 janvier
     
  • Saint-André (Espace Pierre Roselli)
    Le 2 février
     
  • Saint-Louis (les Makes)
    Le 7 février
Retrouvez toutes les autres dates des centres éphémères sur le site internet : www.lareunion.ars.sante.fr/covid-19-la-reunion-operations-vaccination

Prochains arrêts du Vaccinobus :
 
Accueil sans rendez-vous
  • Saint-Denis (Run Market Chaudron)
    Le 26 janvier de 8h à 18h
  • Le Port (Centre commercial Cap Sacré Cœur)
    Les 27 et 28 janvier de 8h30 à 18h
  • Saint-Louis (Gare Routière)
    Le 3 février de 8h30 à 18h
  • Bras Panon (place Michel Debré, en face de la mairie)
    Le 4 février de 8h30 à 18h
  • Saint-Louis (Rivière Saint-Louis)
    Le 5 février de 8h30 à 18h
  • Le Port (Parking Leroy Merlin)
    Le 7 février de 8h30 à 18h
  • Bras Panon (place Michel Debré, en face de la mairie)
    Le 15 février de 8h30 à 18h
  • Le Port (Parking Leroy Merlin)
    Le 28 février de 8h30 à 18h
Retrouvez toutes les autres dates du Vaccinobus sur le site internet : www.lareunion.ars.sante.fr/le-vaccinobus-poursuit-sa-tournee-la-reunion

Covid à La Réunion : 38 décès, 46.914 nouveaux cas



Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

26.Posté par Un citoyen le 25/01/2022 22:07

Monsieur le préfet quoi vous attendez pour un reconfinement de 3 semaine
Au personne vulnérable
Télé travail
Revenons z un système séparé une classe en deux cours à la maison et l autre en classe
Pour les personne qui travail abaissement du couvre feu à 19hoo
Masque obligatoire par tout
Reconfinement le week-end en dans un rayon de 1o kilomètres demande des renfor
De métropole medecin
Controle de police systématique port du masque fit serre la vice monsieur le préfet
Agisse merci un citoyen qui croit en un monde meilleur

25.Posté par Acs le 25/01/2022 21:49

Fredo974 (et quelques autres)

Arrête un peu avec tes conneries de fosse à purin, d'antivax et compagnie, t'es relou un peu toi
On lit la même chose ou quoi ? Branche un coup 2 neurones et sors de ta posture

Cette semaine (comme +/- toutes les semaines en fait..) on voit +de 90% de comorbidités parmi les décès et +de 80% de comorbidités parmi les réa :

- Si t'es vieux et/ou que tu as des problèmes de santé importants --> va évidemment te faire vacciner si tu veux limiter les risques de complications ou d'y passer, et si tu veux éviter la saturation des hôpiaux
- Si t'es pas vieux et en bonne santé --> est-ce vraiment indispensable ? pour ma part je ne pense pas

C'est pas une question de provax ou antivax, à un moment faut arrêter d'être débile et de caricaturer les opinions pour justifier des mesures incroyables telles que le pass vaccinal

24.Posté par JORI le 25/01/2022 21:45

11.Posté par Horace le 25/01/2022 20:02
"Covid-19 : la Cour de justice de la République classe sans suite près de 20 000 plaintes contre Jean Castex et plusieurs ministres". Votre haine de macron ne justifie pas tout. 😂 😂 😂

23.Posté par JORI le 25/01/2022 21:43

Notre miss PN parano tout en gueule, perroquet et obsessionnelle prise de nouveau en flagrant délire de projection. Un besoin d'exister sûrement car elle n'a jamais rien à dire dans ses commentaires. Pas besoin donc pour ses détracteurs de faire preuve d'une quelconque supériorité. Un gamin aurait plus à dire qu'elle, et plus sérieusement. 😂 😂 😂

22.Posté par Patoche demande la vaccination pour tous le 25/01/2022 21:40

5 personnes vaccinés à 3 doses sont mortes. Une pensée pour leur famille et pour eux. Ces morts auraient ils pu être évité par une 4 eme dose? Très probablement.
Quand est ce que la 4 eme dose sera disponible pour tous?
Est ce que les médecins vont continuer longtemps à nous refuser la 4 eme dose ???
Ras le bol d’attendre pour être éligible à la 4 eme dose.
Ce « vaccin médicament » comme dirait notre excellent Professeur Delfraissy devrait être vendu sans ordonnance en supermarché et accessible.
Que le conseil de santé ouvre la 4 eme dose pour tous et surtout pour les enfants !!!
Les enfants ne meurent pas pour le moment du covid mais transmettent énormément le virus et attention à la prochaine mutation qui pourrait fort logiquement les touchés !!! Il est grand temps d’arrêter de blaguer et d’imposer une vaccination 1 fois par mois pour toute la population surtout les enfants !!!
Avec 12 doses par an notre immunité devrait d’être bonne…
Sans la vaccination des enfants nous ne nous sortirons jamais de cette pandémie !!! Les moins de 15 ans représentent 20 % de la population française. C’est bien trop eleve pour que nous puissions atteindre l’immunité et que le virus ne circule pu!!!

21.Posté par Hoarau le 25/01/2022 21:27

5 personnes vaccinés mortes ???
On nous aurait eu ??
Bande de charlot
ARS est a la ramasse … les chiffres sont faux et bidonnés

20.Posté par Papillon975 le 25/01/2022 21:18

Hier, mon oncle vacciné est décédé du covid aprés une semaine a l'hopital. Ces enfants étaient dépités parce que pour eux le fait qu'il est vacciné il n'aurait pas du mourir.
Mon pere est decede du covi l'annee derniere nous on accepté son décés parce que notre papa nous a dit vacciné ou pas lorsque cest de quitter ce monde rien ne pourra empécher. Alors voyez vous tous ces chiffres pour entretenir la peur de mourir en poussant a la vaccination ne changera rien. Acceptons tout simplement ce virus, il fera son cours et finira au final comme ies autres. Tout un chapitre alors que il suffirait de dire qu'il y a cette semaine tant de personne vaccinée morte du covid et tant de personne non vaccinée morte du covid. Les gens pourront prendre la décision par elle meme si elle se faire ou pas vacciné. Les journalistes entretiennent la peur parce que l'ordre leur ai donné. C'est triste de lire cela. Que Dieu vous benisse vaccinés ou pas on doit rester solidaire et ne pas sombrer dans la peur, avançons dans la lumîére parce qu'il y a toujours au bout du tunnel🙏🙏🙏

19.Posté par Tina Ralbol... le 25/01/2022 21:00

Rien ne peut plus arrêter cette épidémie insulaire. Elle signe l'échec de l'ARS et du préfet. La DDHC autorise les citoyensa réclamer des comptes. Alors j'attends des comptes du préfet et de Mme Ladoucette.

18.Posté par Fredo974 le 25/01/2022 20:57

Les antivax, la tête dans la fosse à purin ne comprennent rien , ne voient rien , n'entendent rien ..
Comme dab , ils vivent dans leur métavers paranoïaque !🤯

17.Posté par JORI le 25/01/2022 20:43

"- 37 personnes présentaient des comorbidités et 33 d’entre elles n’étaient pas vaccinées. Les 5 personnes vaccinées présentaient des comorbidités"
"comorbidité
- 9 patients sur 10 en réanimation ne sont non vaccinés ou avec un schéma vaccinal incomplet.
Mais les mêmes nous diront que ces chiffres sont faux. Mais incapables de donner les leurs et où ils les ont eu. 😂😂😂

16.Posté par Big Pharma le 25/01/2022 20:32

37 personnes présentaient des comorbidités et 33 d’entre elles n’étaient pas vaccinées. Les 5 personnes vaccinées présentaient des comorbidités.



Sur 38 personnes, 37 présentaient des comorbidités.
Voilà ce qui tue : les comorbidités. Injecté ou pas.

Sur les 33 comptabilisées comme "non vaccinées", combien d'entre elles avaient zéro dose, une dose, deux doses ?
Le jeune dans le coma avec deux doses est un non vacciné, right ? Il n'a pas trois doses.

15.Posté par A mon avis le 25/01/2022 20:25

Décès au cours des 7 derniers jours, de 38 patients originaires de La Réunion :

4 personnes étaient âgées de 45 à 64 ans,
8 personnes étaient âgées de 65 à 74 ans,
26 personnes étaient âgées de plus de 75 ans.


37 personnes présentaient des comorbidités et 33 d’entre elles n’étaient pas vaccinées.
Les 5 personnes vaccinées présentaient des comorbidités.


Qu'en pensent les antivax ?

14.Posté par yab le 25/01/2022 20:12

Reste plus que 7 % de delta, Omicron = pas de forme grave
Le pire est donc passé

13.Posté par bobléponge le 25/01/2022 20:05

Une enquête approfondie sur 5 mois de données officielles du gouvernement britannique publiées par l’Agence de sécurité sanitaire du Royaume-Uni semble confirmer les prédictions faites précédemment par The Expose selon lesquelles la dose de « rappel » de Covid-19 donnerait un coup de fouet temporaire de très courte durée au système immunitaire de la population vaccinée avant de décimer son système immunitaire beaucoup plus rapidement que ce qui avait déjà été observé chez les personnes ayant reçu deux doses du vaccin Covid-19.

En bref, les données officielles du gouvernement britannique suggèrent fortement que la population vaccinée contre le Covid-19 développe une nouvelle forme de syndrome d’immunodéficience acquise induite par le vaccin Covid-19.

12.Posté par Spartacus le 25/01/2022 20:05

Y a encore un capitaine à la barre du navire ??

11.Posté par Horace le 25/01/2022 20:02

Quel est le résultat des autopsies? Il n'y en a aucun, parce que elles n'ont pas été pratiquées.
Ce qui veut dire qu'il est impossible de savoir de quoi ces personnes sont décédées.
Comme toujours des chiffres qui ne veulent rien dire et dont le but est de semer la panique parmi les indécis.
Le 15 mai, tout sera terminé. J'espère que les responsables seront jugés et condamnés.

10.Posté par alain le 25/01/2022 19:34

vraiment ca donne pas envie de lire

C'est beaucoup trop long

pire qu'une notice pour un medicament

9.Posté par Pascale le 25/01/2022 19:33

C'est le perroquet vampire PN et tous ses amis covidiots PN qui vont prendre leurs pieds la... enfin le fameux chiffres des décès pour leurs faire plaisir et leurs permettre de rabaisser les autres et de se sentir supérieurs... espérons juste qu'avec l’excitation de connaitre enfin ce fameux chiffre qu'ils ne fassent pas d'AVC ou de crise cardiaque...

8.Posté par Wai le 25/01/2022 19:32

Alors Mr le préfet votre couvre feu ? Échec ou débâcle ?

7.Posté par Fredo974 le 25/01/2022 19:23

86% des morts non vaccinés
Fermez le ban !☠
Les antivax sont demandés au parloir !💀
Je sais tout est mensonge et baliverne.

6.Posté par bobléponge le 25/01/2022 19:21

" Une deuxième opinion. Un groupe de médecins et d’experts médicaux de renommée mondiale offraient à cette occasion une perspective différente sur la réponse mondiale à la pandémie, l’état actuel des connaissances sur le traitement précoce et hospitalier, l’efficacité et la sécurité des vaccins, ce qui s’est bien passé, ce qui s’est mal passé, ce qui devrait être fait maintenant, et ce qui doit être traité à long terme.

Lors de cette table ronde, l’intervention de l’avocat Thomas Renz a été très remarquée, et pour cause, il représente trois lanceurs d’alerte à l’intérieur même du département de la Défense des États-Unis (DoD). « Les trois lanceurs d’alerte m’ont donné ces données. J’ai les déclarations de ces trois personnes. Leur témoignage est soumis à la peine pour parjure. Nous avons les données substantielles montrant que les fausses couches ont augmenté de 300 % par rapport à la moyenne des cinq dernières années. Nous avons une augmentation de presque 300 % de cancers par rapport à la moyenne sur cinq ans. Concernant les problèmes neurologiques qui affectent nos pilotes, une augmentation de plus de 1 000 %. C’est dix fois plus, de 82 000 par an à 863 000 par an. » "


stopez vos conneries svp

5.Posté par Lol le 25/01/2022 19:13

Dans ces chiffres des personnes sont considéré non vacciné dcd du covid hors il ont fait deux doses de vaccin mais pas à jour du rappel.
Dc à un moment il faut arrêté avec ces chiffres totalement bidon

4.Posté par D974 le 25/01/2022 19:08



37 personnes présentaient des comorbidités et 33 d’entre elles n’étaient pas vaccinées. Les 5 personnes vaccinées présentaient des comorbidités.

100 % comorbidités

3.Posté par Back to school le 25/01/2022 19:07

Et compter sur le ministre de l’éducation et la rectrice grâce à l’ouverture des écoles des records seront battus la semaine prochaine

2.Posté par yessss le 25/01/2022 19:02

je suis vacciné et aujourd’hui au regard des chiffres je voulais dire que j’en avais marre de toutes ces contraintes à causes de vieux ou de commorbides qui ne font pas le nécessaire pour se protéger.

1.Posté par Chris le 25/01/2022 18:55

Je me pose la question on vaccine plus de cas je comprend plus rien à medite

1 2
Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie












 

3 rue Émile Hugot
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes