MENU ZINFOS
Santé

Covid à La Réunion : 14.083 nouveaux cas, 11 décès


La préfecture de La Réunion fait le point sur l'évolution de la situation sanitaire. Voici le communiqué complet :

Par NP - Publié le Mercredi 20 Avril 2022 à 17:44

Covid à La Réunion : 14.083 nouveaux cas, 11 décès
Malgré une circulation virale qui continue d’augmenter, les hospitalisations restent stables
 
La circulation virale poursuit sa progression cette semaine encore à La Réunion. Au 15 avril, le nombre de cas hebdomadaires s’établit à 14.083 contre 12.271 la semaine précédente. Le taux d’incidence poursuit donc sa hausse à 1.645  contre 1.433 la semaine dernière. Le taux de positivité reste stable à 38,5%  (contre 38,7% la semaine précédente).
 
Pour autant, le nombre d’hospitalisations en service de réanimation se maintient à un niveau bas.  Le 20 avril, 4 lits de réanimation sont occupés par des patients Covid et 51 par des patients atteints d’autres pathologies (soit 55 lits occupés sur les 76 lits disponibles). On fait donc le constat que la circulation virale en progression n’a pour l’instant pas d’impact sur l’hôpital.
 
Au cours des 7 derniers jours, 11 décès liés à la Covid-19 sont à déplorer. Parmi ces décès, 8 personnes n’étaient pas vaccinées ou présentaient un schéma vaccinal incomplet. Les 3 personnes vaccinées présentaient quant à elles des comorbidités.
 
Dans ce contexte marqué par une circulation virale toujours active et alors que le niveau d’absentéisme peut avoir des impacts socio-économiques, les entreprises et les administrations doivent s’adapter pour garantir des conditions de travail protectrices des salariés et assurer la continuité de leurs activités. Dans cet objectif de continuité économique et de protection des salariés, l’application des gestes barrières en milieu professionnel, le maintien du port du masque lors des réunions et des échanges et la réalisation systématique de tests de dépistage pour les cas contact sont des mesures essentielles pour lutter contre l’apparition de clusters en milieu professionnel.
 
Au regard de la situation de circulations persistante du virus à La Réunion, le port du masque y reste très fortement recommandé pour se protéger et protéger les autres.
 
Avec la levée des mesures de restriction et alors que 30% des personnes éligibles ne sont pas encore vaccinées, la poursuite de l’effort de vaccination reste essentiel. Il est rappelé que depuis le 7 avril, toutes les personnes de 60 ans et plus sont éligibles à la 2ème dose de rappel.

Situation sanitaire

La préfecture et l’Agence Régionale de Santé ont le regret d’annoncer ce mercredi 20 avril 2022 les décès, de 11 patients intervenus au cours des 7 derniers jours :
- 2 personnes âgées de 45 à 64 ans,
- 2 personnes âgées de 65 à 74 ans,
- 7 personnes âgées de plus de 75 ans. 

8 personnes n’étaient pas vaccinées ou présentaient un schéma vaccinal incomplet. Les 3 personnes vaccinées présentaient des comorbidités.

Taux de positivité 
Le taux de positivité est à 38,5 % pour la semaine du 9 au 15 avril, et reste stable par rapport à la semaine dernière (38,7%).

Taux d’incidence
Le taux d’incidence hebdomadaire est en hausse à 1.645/100 000 habitants (contre 1 433 la semaine précédente).

14.083 cas ont été confirmés du 9 au 15 avril.

Compte tenu des 355.605 guérisons et des 742 décès depuis le début de la crise sanitaire, 17.948 cas sont encore actifs à ce jour.

374.295 cas ont été investigués à ce jour par l’ARS, Santé publique France et l’Assurance Maladie depuis le début de l’épidémie.

Dépistage :
46 665 tests ont été réalisés sur la période, soit une hausse de plus de 13 % par rapport à la semaine précédente.
  
Recherche de mutations Covid-19
Du 9 au 15 avril, 7 343 cas positifs ont été criblés pour identifier une mutation : 7.149 cas présentaient une des mutations spécifiques sous surveillance, en l’occurrence le variant Omicron, soit près de 97%.

Situation hospitalière :
Au 20 avril 2022, 4 lits de réanimation étaient occupés par des patients positifs à la Covid-19, sur les 76 lits installés à La Réunion, et 51 par des patients présentant d’autres pathologies (72% de taux d’occupation).
 
Protégeons les plus fragiles, continuons à respecter les gestes barrières
 
Le taux d’incidence et le taux de positivité restent à un niveau très élevé, la circulation du virus est donc toujours active.
 
Si l'ensemble de la population est susceptible de contracter la Covid-19, certaines personnes sont plus à risque de développer une forme grave :
  •          personnes âgées,
  •          personnes malades avec comorbidités (obésité (IMC >30), broncho-pneumopathie chronique obstructive et insuffisance respiratoire, hypertension artérielle compliquée, insuffisance cardiaque, diabète, insuffisance rénale chronique, patients dialysés…)
  •          personnes immunodéprimées.
 
Aussi, les autorités sanitaires recommandent à ces personnes vulnérables face à la Covid-19 ainsi qu’à leurs proches de :
  •           appliquer les gestes barrières : aération régulière des pièces, lavage des mains, utilisation de gel hydroalcoolique, salutation sans se serrer la main/sans embrassades, utilisation d’un mouchoir à usage unique et isolement chez soi dès l’apparition de symptômes ou en cas de test positif,
  •           porter un masque lorsqu’il est obligatoire (dans les transports collectifs et dans les hôpitaux, les établissements d’hébergement pour personnes âgées dépendantes (EHPAD), les unités de soins de longue durée (USLD)…) ou recommandé (dans les lieux à forte fréquentation quand les mesures de distanciation ne peuvent pas être respectées),
  •           se faire vacciner pour se protéger des formes gaves pouvant conduire à une hospitalisation ou à un décès ; et bénéficier de la dose de rappel dès 3 mois après la 2ème injection ou une infection,
  •           réaliser le 2ème rappel pour les personnes de plus de 60 ans et les résidents en EHPAD et USLD, dans les délais requis,
  •           en cas d’infection à la Covid-19, surveiller l’état de santé pour prévenir une potentielle aggravation des symptômes, en demandant conseil à leur médecin,
  •           continuer le suivi et le traitement des autres pathologies, en lien avec leur médecin.
 
 

Covid à La Réunion : 14.083 nouveaux cas, 11 décès

Vaccination
Point sur la vaccination
Du 11 au 16 avril, plus de 2 260 injections ont été effectuées :
- près de 300 personnes ont reçu leur première dose,
 
- plus de 1 700 Réunionnais ont bénéficié d’une dose de rappel.
 
Au 20 avril, 561 907 personnes disposent d’un schéma vaccinal initial et 573 883 personnes ont reçu au moins une injection.
 
72 % de la population éligible (de plus de 5 ans) est engagée dans un parcours vaccinal soit 67 % de la population totale,

70,5 % de la population éligible présente un schéma vaccinal complet soit 65,6 % de la population totale.

La vaccination, un moyen essentiel de protection contre les formes graves
Dans ce contexte de circulation virale active du virus de la Covid-19, il est rappelé que la vaccination reste le meilleur moyen de lutte contre la propagation de l’épidémie et contre les formes les plus graves de la maladie.
Les personnes de plus de 12 ans ne disposant pas d’un schéma vaccinal initial sont encouragées à réaliser leur première vaccination et dose de rappel dans les délais requis (dès 3 mois après la 2ème injection ou infection pour les personnes de plus  de 18 ans, dès 6 mois pour les mineurs de 12 à 17 ans).
 
Parce que l’immunité conférée par le premier rappel diminue progressivement au cours du temps, les personnes de plus de 60 ans peuvent désormais faire la 2ème dose de rappel dès 6 mois après le premier rappel ou l’infection ; les personnes de 80 ans et plus  et les résidents en EHPAD et USLD dans un délai de 3 mois.
 Les professionnels de ville volontaires suivants peuvent vacciner :
·         un médecin,
·         un infirmier,
·         un pharmacien.
 
Parlez-en à votre médecin !
 
 
Retrouvez toutes les informations sur la vaccination
(Lieux, modalités, vaccins, dose de rappel…) :

www.lareunion.ars.sante.fr/covid-19-ou-et-comment-se-faire-vacciner





1.Posté par Squid le 20/04/2022 19:07

Résumé de l'article : les non vaccinés n'avaient aucune comorbidités et les vaccinés c'est faute à pas de chance

2.Posté par Les macronistes en rêvent le 20/04/2022 19:22

Combien de non vaccinés parmi les 11 ?
On n'a toujours pas cette donnée.
Pourquoi ? Parce que c'est....zéro ?

3.Posté par nono le 20/04/2022 20:07

c'est là ou l'on va voir comment va réagir le nouveau directeur de l'ARS !!!!!!!!!!!!!!!!

4.Posté par Yab le 20/04/2022 21:05

Il est vraiment bizarre que covid soit revenue alors que le deuxième tour de la présidentielle n'ait pas encore eu lieu

5.Posté par Danger le 20/04/2022 21:23

Suppression immunitaire innée par les vaccinations par ARNm du SRAS-CoV-2.
Cet article de synthèse de Seneff et al. (2022) résume la littérature actuelle sur l'ARNm et ses effets sur la biologie moléculaire dans les cellules humaines. Les conclusions sont choquantes.
👉🏻 Les vaccins à ARNm favorisent la synthèse soutenue de la protéine de pointe du SRAS-CoV-2.
👉🏻 La protéine de pointe est neurotoxique, et elle altère les mécanismes de réparation de l'ADN.
👉🏻 La suppression des réponses à l'interféron de type I entraîne une altération de l'immunité innée.
👉🏻 Les vaccins à ARNm entraînent potentiellement un risque accru de maladies infectieuses et de cancer.
👉🏻 L'optimisation des codons donne un ARNm riche en G qui a des effets complexes imprévisibles.
Les auteurs concluent que « des milliards de vies sont potentiellement en danger, étant donné le grand nombre d'individus injectés avec les [...] vaccins à ARNm [...]. Nous appelons les institutions de santé publique à démontrer, avec des preuves, pourquoi le les questions abordées dans ce document ne sont pas pertinentes pour la santé publique, ou de reconnaître qu'elles le sont et d'agir en conséquence. »

6.Posté par Pikpik le 21/04/2022 06:15

Plus de morts (11) que de pers en rea (4), c'est un covid foudroyant! Attention la pravda ya des trous dans la raquette.

7.Posté par Tikaf le 21/04/2022 06:20

Déjà le nouveau directeur l'ars la fui les antilles pcq li té menacer de mort et sous protection policière. I vien la Réunion pcq nou lé moutons. Et i di li lavai 3 xhoix. Allé cachiette dont boug. SEMAINE PROCHAINE RETOUR DES RESTRICTIONS. NA VU

8.Posté par tang impetueux le 21/04/2022 06:32

2.Posté par Les macronistes en rêvent le 20/04/2022 19:22

Combien de non vaccinés parmi les 11 ?
On n'a toujours pas cette donnée.
Pourquoi ? Parce que c'est....zéro ?

Des soucis pour lire : 8 non vaccinés ou schéma incomplet .........

9.Posté par controlé le 21/04/2022 06:38

votez choupinet ce dimanche et vous resterez des rats de laboratoires

au lieu de laisser les medecins soigner

avec l'ivermectine qui est efficace...et des antibiotiques également

10.Posté par rêveur le 21/04/2022 07:14

En ce moment on nous "matraque" avec les elections...période pendant laquelle...on oublie le masque on arrête de nous oppresser avec la covid...ca risque de repartir après les élections...peut être même qu'on on enfermera encore...on nous prend pour des idiots et ca fait un moment que ca dur...

11.Posté par SPARTACUS974 le 21/04/2022 07:37

"Les 3 personnes vaccinées présentaient des comorbidités".
Je te le donne dans le mille Emile :les 8 non vaccinés présentaient eux aussi des comorbidités.
Encore une fois,la perfide communication de l'ARS laisse supposer que les vaccinés meurent de leurs comorbidités alors que les non vaccinés décèdent car ils n'ont pas accepté la "sainte" injection.

12.Posté par riverstar974 le 21/04/2022 07:56

Donc rien de grave. Mais on contiue à insister pour se faire vacciner alors que le vaccin ne marche pas. Ca contamine à tout va et même plusieurs fois meme en etant vacciné. Stopper cette mascarade ou nous finirons comme en chine avec un policier devant la porte pour controler le confinement

13.Posté par Mélanie le 21/04/2022 08:42

Combien de mort avaient zéro dose??
La seule question qui compte.
Le seul chiffre intéressant est 99,8% des infectés guérissent.
Lz reste est la pour vous mettre dans la confusion, afin de contourner les résistances de votre esprit critique, après vous avalez n'importe quel couleuvre

14.Posté par tantine le 21/04/2022 10:09

c'est comme le diesel, on préchauffe le retour des mesures sadomasos destinées à faire de nous des chinois

15.Posté par Ramier le 21/04/2022 10:17

D’où sortent ces chiffres ??
Bientôt va di la moitié la Réunion lé Fou fo enfermé !!! Oui oui misie’ préfet.
Kissa y sa fé tests ??
Met’ pass et repass viens pas nerf’ amoin 🤫

16.Posté par Pascale le 21/04/2022 11:23

@Yab: oui c'est très étrange... enfin non c'est décidé depuis lgtps.

17.Posté par SPARTACUS974 le 21/04/2022 14:09

Attention ,la France a accumulé un stock faramineux de vaccins Pfizer qu'il faudra utiliser .
Les centres de vaccination sont fermés mais les commandes sont honorés par Pfizer trop content d'écouler une camelote qui a démontré sa totale inefficacité sans pour autant démentir les effets secondaires potentiels.Il faut entretenir la peur pour liquider tout ce qui a été acheté sans possibilité d'annuler ce qui a été commandé .

18.Posté par Squid le 22/04/2022 19:56

Je comprend pas
Selon Fredo alias Dr house 974 c'était fini

19.Posté par QBR974 le 22/04/2022 21:27

Votez contre l’obligation vaccinale!!!
Tout sauf Macron!!!

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie









 

3 rue Émile Hugot
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes