MENU ZINFOS
Santé

Covid à La Réunion : 1 cas contact sur 5 devient positif


L'Agence régionale de Santé rappelle l'importance du contact-tracing alors que notre île enregistre semaine après semaine de nouveaux records du nombre de contaminations. Voici les conseils des autorités sanitaires :

Par Nicolas Payet - Publié le Vendredi 7 Mai 2021 à 16:59

Covid à La Réunion : 1 cas contact sur 5 devient positif
Covid-19 : Alerter grâce au contact-tracing pour casser les chaînes de transmission du virus

A La Réunion, 1 personne contact sur 5 devient cas positif Covid-19. Le nombre de personnes contacts identifiées et donc prévenues, par la plateforme de contact-tracing (ARS / Assurance Maladie) est aujourd’hui trop peu élevé. Des personnes contacts, possiblement positives, ne sont alors pas prévenues, pas testées, et ne se soumettent pas à l’isolement au risque de contaminer leur entourage.

L’ARS La Réunion rappelle à la population que toute personne testée positive, et ayant reçu un appel de la plateforme téléphonique, est invitée à répondre aux questions permettant d’identifier et de prévenir le maximum de personnes à leur tour exposées aux risques d’infection. En effet, seule l’efficacité du contact-tracing permettra de repérer et de casser les chaînes de transmission du virus.

EN QUOI CONSISTE LE CONTACT-TRACING ?

Le dispositif de contact-tracing est un dispositif de recensement des personnes contacts qui vise à éviter l’apparition de chaines de contamination locales. Il se traduit par une évaluation de l’ensemble des personnes avec qui une personne positive a été en contact rapproché. 

COMMENT CA MARCHE ?

Si je présente des symptômes ou si mon test est positif :
Je consulte mon médecin qui m’aide à faire la liste des personnes avec lesquelles j’ai eu le plus de contact comme celles qui habitent avec moi. Elles devront aussi être isolées et faire le test.

- Je serai ensuite contacté dans les 24h par la plateforme contact-tracing ARS/Assurance Maladie dans les 24h pour finir d’identifier toutes les autres personnes que j’aurais pu contaminer, au-delà de mon foyer.

- Ces personnes seront contactées à leur tour par la plateforme pour qu’elles s’isolent, surveillent leur état de santé et fassent également un test.

Sont considérées comme personnes contacts à risque les personnes rencontrées sans masque à moins de 2 mètres.

Une plateforme commune ARS / Assurance Maladie

Le contact-tracing est placé sous la double animation de l’ARS et de l’Assurance Maladie. Les bénéfices de cette mutualisation de services sont :
• des investigations menées de façon concomitante avec Santé publique France,
• une facilité de gestion dans la recherche de cas en lien avec un cluster,
• un ajustement plus facile des effectifs à la fluctuation des besoins pour investiguer les cas confirmés et appeler rapidement les personnes contact.

L’ARS de La Réunion assure la coordination générale de ce dispositif de recherche des personnes contacts à risque avec le plein concours des médecins de ville et des établissements de santé, de Santé publique France en région et du Rectorat et de l’Assurance Maladie.

Les étapes du contact-tracing

Depuis le 25 mars, au vu de l’augmentation nombre de cas, la plateforme téléphonique priorise les appels vers les personnes testées positives. Elle les accompagne dans le suivi des consignes sanitaires (isolement, réalisation des tests) et dans la recherche des personnes avec qui elles ont été en contact prolongé. Pour les personnes contacts à risques Toutes les personnes contacts reçoivent un sms de la plateforme téléphonique. Ce SMS les informe de leur statut, les invite à s’isoler et à se faire dépister immédiatement. Elles sont ensuite contactées à plusieurs moments de l’isolement :

• 48 h avant la date conseillée pour réaliser leur test de dépistage,

• 4 jours après avoir été informés de leur statut les personnes contacts reçoivent un SMS pour leur rappeler l’importance de bien respecter leur période d’isolement. Elles peuvent également signaler d’éventuels besoins pour améliorer leurs conditions d’isolement,

• 7 jours après le début de l'isolement pour les personnes contacts vivant avec une personne positive,

• le dernier jour de l’isolement (le 7ème jour pour les personnes contacts qui ne vivent pas avec la personne positive et le 17ème jour dans le cas contraire)
Ces personnes sont invitées à répondre à des questions par SMS. Leurs réponses permettent de déterminer si la période d’isolement peut prendre fin.

Pour les personnes positives à la Covid-19

L’ensemble des patients dépistés positifs à la Covid-19 reçoivent un appel de la plateforme téléphonique. Un SMS leur ai envoyé au préalable pour leur permettre de préparer cet échange. La visite d’un infirmier à domicile leur est alors proposée.

Les personnes positives sont contactées à deux moments de l’isolement :

le 4ème jour pour s’assurer que l’isolement se déroule dans de bonnes conditions et que la visite de l’infirmier a bien eu lieu;

le 10ème jour, ces personnes sont invitées à répondre à des questions par SMS. Leurs réponses permettent de déterminer si la période d’isolement peut prendre fin.

Si vous n’avez pas été contacté dans le cadre du Contact-tracing et si vous avez des questions concernant votre isolement, vous pouvez contacter la plateforme au 09 74 75 76 78

L’APPLICATION TOUS ANTI COVID

Lancée par le Gouvernement le 22 octobre 2020, TousAntiCovid est une application dite de contact tracing. Elle vise à faciliter l’information des personnes qui ont été en contact avec une personne testée positive à la Covid-19 et à accélérer leur prise en charge, en addition de l’action des médecins et de l’Assurance Maladie.

Son usage s’avère particulièrement utile dans des lieux ou la concentration de personnes rend le respect de la distanciation sociale difficile à mettre en œuvre.

Le fonctionnement Elle utilise le signal Bluetooth d’un téléphone pour détecter un H smartphone I à proximité et ainsi établir de manière anonyme que plusieurs personnes se sont croisées.

L’application prend en compte les contacts à moins de 2 mètres pendant au moins 5 minutes.

Les autres utilisateurs avec qui la personne malade est restée en contact prolongé durant sa période de contagiosité sont ainsi avertis par une notification.

Une application respectueuse de la vie privée des utilisateurs, conçue par des experts français

Pour développer l’application, les pouvoirs publics ont fait appel aux meilleurs spécialistes français. Ces derniers se sont attachés à préserver la sécurité et la vie privée des Français à tous les niveaux du développement du dispositif.

Tous AntiCovid ne stocke que l’historique de proximité d’un téléphone mobile et aucune autre donnée. Il n’est pas possible de connaitre l’identité d’un utilisateur de l’application, ni qui il a croisé, ni où, ni quand. L’utilisateur peut également faire le choix d’effacer son historique ponctuellement s’il le désire.




1.Posté par Parce que vous Êtes gouvernés par Les Ratés En Mouvement ( LREM ) le 07/05/2021 17:22

" TousAntiCovid est une application dite de contact tracing " :

Cependant au regret d’annoncer à Macron qu’il serait plutôt à ranger dans cette catégories des génocidaires, n’ayant aucunement l’intention de télécharger ni d’installer une application liberticide et inutile.

Bien sûr, il y a des raisons objectives de refuser la mise en place d’une application TousAntiCovid-Carnet . La première est l’absence de confiance dans un gouvernement qui a plus de 70 plaintes contre lui à cause de son impéritie et de sa gestion désastreuse de la crise, camouflant ses propres carences sous des mensonges éhontés.

StopCovid : offrez donc vos données personnelles et celles de vos amis et contacts à l’Institut Pisteur…

2.Posté par Lilie le 07/05/2021 18:30

J'ai été en contact avec un cas positof et l'ARS ne m'a pas, je l'ai su par des collègues et je suis allée de mon propre chef faire deux tests. l'ARS ne joint pas toute les personnes Contact j'en suis là preuve.

3.Posté par LOLO le 07/05/2021 22:03

Et combien de cas contact ne sont pas justement CONTACTES par l'ARS et n'ayant pas de preuve de leur statut de CAS CONTACT sont obligés d'aller travailler car ne disposent d'aucun justificatif pour l''employeur qu'en pense l'ARS?

4.Posté par Rufine le 08/05/2021 06:10

Lilie et Lolo
Etes vous sur d'etre cas contact ?
Rappel dans les grandes lignes : cas contact est une personne qui durant plus de 15 minutes a été en contact avec un cas positif sans le port du masque et ce a moins de 2 metres de cette personne.
J'ai ete par 2 fois alertée pour des personnes positives que j'avais cotoyees pour mon travail. Je n'ai jamais ete appelee par l'ars et je n'ai pas été positive. Pourquoi pas contacté ? La personne positive et moi avions respecte le port du masque, la distanciation, les gestes barrieres durant tout notre echange. On peut avoir été en contact sans être cas contact. J'en suis la preuve.

5.Posté par Assez fe nimport quoi le 08/05/2021 07:11

Allez voir dimanche rassemblement interdits st leu comme partout mais concours petanque piton 100 personnes.....
Cluster y vient et ou va trouve contacts....

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

3 rue Émile Hugot
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes