MENU ZINFOS
Zinfos974
Zinfos 974, l'info de l'ile de La Réunion
Alertes infos :
Santé

Covid + Vacances = Danger


Un couvre-feu a été instauré à La Réunion à la veille des vacances scolaires. Les autorités ont été claires sur les risques d’emballement de l’épidémie de Coronavirus dans les prochaines semaines à cause de cette période propice aux retrouvailles et où il devient parfois dur de faire respecter les gestes barrière.

Par - Publié le Jeudi 11 Mars 2021 à 18:35

Le Préfet de La Réunion a décidé de la mise en place d’un couvre-feu entre le 5 et le 21 mars, sur l’ensemble des vacances scolaires. L’objectif est d’éviter une nouvelle accélération de l’épidémie de Coronavirus alors que les contaminations n’ont jamais été aussi nombreuses et que la pression hospitalière est aussi très forte.

Les Réunionnais doivent tous rentrer chez eux avant 18 heures pendant les deux prochaines semaines sauf ceux qui disposent de motifs impérieux. Une situation provoquée par un niveau d’alerte quasi-maximal concernant l’épidémie de Coronavirus : il ne reste qu’une seule étape après celle-ci, le confinement.

Mais La Réunion se trouvait encore loin de telles mesures restrictives il y a encore un mois et demi. Plusieurs questions se posent alors et Zinfos974 vous apporte les réponses.





Comment la situation sanitaire a-t-elle basculé en un mois sur notre île ?

Dans le vert début janvier
La Réunion n’a semble-t-il rien à craindre au début du mois de janvier. De nombreuses mesures sont encore en vigueur comme l’interdiction de pique-niquer et le port du masque obligatoire en public.

Mais le Coronavirus circule à ce moment-là à bas bruit. Des taux qui n’avaient pas été vus depuis la première vague épidémique du mois d’août. La situation sanitaire est sous contrôle. Entre 200 et 300 personnes sont contaminées chaque semaine. Les dépistages sont encore très nombreux : 10.000 sont réalisés de façon hebdomadaire.




Le taux d’incidence de La Réunion est jalousé au début du mois de janvier : 24 cas pour 100.000 habitants, soit moitié moins que le seuil d’alerte national.




Dans le rouge début février
Mais comme pour les deux précédentes vagues épidémiques. La situation empire au moment de la rentrée des classes. Le nombre de contaminations hebdomadaires double à deux reprises.

On passe de plus de 200 cas par semaine à plus de 600 en un mois. Le taux d’incidence grimpe et bascule dans le rouge début février. 

L’augmentation de la circulation de l’épidémie est la même que lors des deux premières vagues (août et novembre).  





Les cas importés
Le taux de cas importés augmente drastiquement depuis le début du mois de janvier. Il tourne autour de 20% jusqu’à la veille de la rentrée scolaire alors que le Coronavirus ne circule pas encore de façon très importante.

Les autorités sanitaires ont pointé du doigt un relâchement des gestes barrière au mois de février, pendant les hausses des contaminations. Il s’agit bien sûr d’un des éléments majeurs qui ont permis la propagation du Coronavirus : même si un passager est contaminé, si la distanciation est respectée, le virus ne circule pas.




Mais les voyageurs ont bien ramené dans leurs valises le virus et notamment, le variant sud-africain qui a joué un rôle principal dans la troisième vague de Coronavirus.

Pourquoi les variants ont-ils changé la donne ?

Des variants britanniques et brésiliens apparaissent mais c’est le sud-africain qui fait son lit à La Réunion. Les premiers cas viennent de Mayotte dès la mi-janvier et finissent par devenir majoritaires dans les contaminations locales.

Cette version du Coronavirus est réputée beaucoup plus contagieuse. Et les chiffres le montrent. On passe de 11 cas en un mois (janvier-février) à 500 cas en une semaine (début mars).

C’est à l’apparition du variant sud-africain que les autorités décident d'hausser le ton. On assiste au retour des motifs impérieux entre Mayotte et La Réunion sur la dernière semaine de vacances et entre notre île et la métropole à la fin de la première semaine de la rentrée. La procédure devient aussi plus stricte fin février avec des vérifications par l'Etat avant l'embarquement.

Et le Préfet de La Réunion met en place une nouvelle stratégie de lutte contre le Coronavirus dès le début du mois de février. Son plan abaisse les seuils d’alerte et rend plus rapide un déclenchement des grandes mesures restrictives comme le couvre-feu à 22 heures.

4 communes y sont soumises dès la semaine suivante : Saint-Louis, Saint-Leu, La Possession et Le Port. 3 autres les rejoignent 7 jours plus tard : Sainte-Suzanne, Salazie et l’Entre-Deux. Le couvre-feu est finalement généralisé à 22 heures dès le 24 février avant d’être abaissé à 18 heures le 5 mars.

Le nombre de contaminations hebdomadaires venait, fin février, à peine de passer le pic de la deuxième vague (il y avait à ce moment-là environ 900 cas actifs). Aucun couvre-feu n’avait pour autant été prononcé à l’époque (en novembre et décembre). C’est parce qu’il y a une autre donnée importante à prendre en compte : la pression hospitalière.

Quel est l’impact des évacuations issues de Mayotte ?

Le taux d’occupation des lits de réanimation devient un indicateur primordial. Et il inquiète les autorités sanitaires.

Pour rappel, au pic de la vague de novembre, il y avait en moyenne 17 personnes Covidées hospitalisées en réanimation.

Début février, elles étaient encore 3 en moyenne par semaine. Fin février, plus de 50 personnes étaient en réanimation. Les évacuations sanitaires de Mayotte vers La Réunion sont au coeur de cette augmentation très forte.



L’épidémie a explosé dans l’île aux Parfums et La Réunion a apporté son soutien en accueillant chaque jour 4 nouveaux malades en réanimation à La Réunion.

La pression hospitalière devient forte et provoque la mise en place d’une première mondiale sanitaire : une évacuation de 4 malades de La Réunion vers la métropole.

La situation s’approche donc d’un seuil critique et mène le préfet à de nouveau serrer la vis.

Pourquoi les autorités craignent-elles que la situation empire ?

Les 3 vagues épidémiques de Coronavirus sont survenues suite aux vacances. Et le mois de mars est marqué par 2 nouvelles semaines de vacances scolaires. C’est pourquoi le couvre-feu a été abaissé à 18 heures pendant cette période.

Les autorités ont donc décidé de ne pas prendre de risque : La situation sanitaire et la pression hospitalière ne le permettent pas.

Le préfet a donc annoncé clairement : “Nous sacrifierons ainsi le mois de mars, pour retrouver au plus vite des jours plus heureux et plus libres.

 
 


Baradi Siva
Rédacteur en chef adjoint Qui a fait quoi, où, quand et pourquoi ? 📧 baradi.siva@zinfos974.com 📞 06... En savoir plus sur cet auteur


1.Posté par sula movezpiss le 11/03/2021 15:38

Le danger c est votre asservissement au NWO

2.Posté par Veridik le 11/03/2021 19:00

Lol

3.Posté par Parce que vous Êtes gouvernés par Les Ratés En Mouvement ( LREM ) le 11/03/2021 19:04

Les variants qui posent problème à l'heure actuelle , billant jacques et sa Ladoucette .

A part ça tout va bien Mme la marquise point final

4.Posté par Loul le 11/03/2021 19:12

Confinement ?!!??! Préparez vous!

5.Posté par Ali le kafhir le 11/03/2021 19:36

sacrifions mars c'est le dieu de la guerre

on a pas le choix de toute façon

mais juin juillet et surtout aout on fait quoi Pinocchio??

la grippe espagnole a duré moins que çà

6.Posté par tiger974 le 11/03/2021 16:51

Là y commence mette la faute sur les vacances komça si néna toujours autant de cas Covid malgré le couvre feu y pourra pas accusé le préfet et l’ARS qui prend des mauvaises décisions !! La journée, y manque pas de voir les gens sans masque, ke ce soir sur les front de mer dans le sud de l’île... le pire ! C les gens ki mette le masque sous le nez dans la rue et kan y rentre dans un magasin y mette sous le menton et ensuite y dit ke zot l’a chaud kan le vendeur y dia zot de remettre zot masque !! 🤪 a l’allure ke y pars, reconfinement pou nou ! Après faudra pas crié !!! C la journée les gens y rattrapent le Covid, après zot y amène zot kaz ensuite zot y partage... et c komça nou retrouve à nou avec autant de cas. Et ça ! Le préfet et l’ARS y koné ça...

7.Posté par Tonton le 11/03/2021 19:58

oui , j ai braver l ordre do prefet. je me rendu a la plage ce matin (avec mo n fils) et en plus: en bus.

C etait superbe. Personne ne portait le masque (sauf pour fairr la queue au resto) - mais le bus du retour: la galere ! Un bus nous a fermez les portes avant notre nez (pleins), celui que nuus avons pris etait craquent plein.
Le prefet nous force de nous intoxiquer avec son covi d!

ou ils sont tellement bete, ou ils cherchent a nous assassiner !

Les 2 ne meritent pas le salaire qu il touche. Revoltez vous; aux Kerguelen avec lui et toute son equipe d imbeciles mensongeurs

8.Posté par Pascale le 11/03/2021 20:03

@Veridik: +1 LOL

9.Posté par Aïl landeur le 11/03/2021 20:21

miam..

10.Posté par bébert le 11/03/2021 17:52

Encore une fois est ce que tous les restés positifs sont malades et hospitalisés ? Et si c'est vraiment grave pourquoi n'ouvre t on pas des lits à l'hôpital plutôt que de faire un grand spectacle d'evasan ? On ne veut pas créer des emplois ? 8 millions de testés, 97% de négatif. Et dans les, 3% restant, donc positif, il faut tirer les faux positifs, les asymptomatiques,... il reste combien ? Bien sûr personne n'aimerait tomber malade, mais foutor arèt fé le couyon in pé siouplé !

11.Posté par martin lane le 11/03/2021 20:55

La vie, c'est dangereux et personne n'en sort vivant !
Alors, le préfet, les zélus, l'ars: toujours pas de pognon pour les hôpitaux, mais bien pour AA,
Toujours sans nous demander notre avis !!
Un an que ça dure, et toujours pas compris qu'il passera, comme tout les virus passés.L'humanité vit avec les virus depuis la nuit des temps : on s'adapte ou on disparait, aussi simple que ça !

12.Posté par martin lane le 11/03/2021 21:01

“Nous sacrifierons ainsi le mois de mars, pour retrouver au plus vite des jours plus heureux et plus libres.”

Mais toujours avec masques, vaccins, geste barrière,distance sociale restos, boites de nuit, ciné fermés, plage , balades en forêt, interdits
On nous ment depuis un an, vous croyez qu' "ils" vont s"arrêter de mentir en avril ?

13.Posté par pirouette le 11/03/2021 18:03

personne ne fait attention au jeu d'eau de st Paul aucune personne avec masque et je ne parle même pas des piques niques donc voilà on paye auj le je m'en foutisme de certaines personnes

14.Posté par L'hopital qui se fou de la charité le 11/03/2021 21:07

Hahahah, et quand on a laissé + de 100 000 personnes entrées à La Réunion en décembre il n'y avait pas de risque ?

15.Posté par Mister Magoo le 11/03/2021 21:10

Donc ça vient bien de Mayotte et pas des touristes c'est assez clair.
Maintenant, vu que le Préfet n'a rien fait en janvier, il essaie de se rattraper en mars.
Le couvre-feu à 18h00 plutôt que 20h00 est stupide : il suffit de voir les embouteillages engendrés et le fait que tout le monde fait la même chose au même moment. Pour éviter les contacts, c'est raté. Et ce couvre-feu n'empêche nullement les ados de se voir la journée...
A la rentrée, il me paraît totalement impossible de permettre la rentrée scolaire et d'appliquer simultanément un couvre-feu à 18h00... ce serait un bordel sans nom.

Je pense que le Préfet prie pour qu'une alerte cyclonique vienne lui rendre service et confiner les réunionnais pour raisons météorologiques.
Sinon il devra confiner le week-end, c'est chouette non ?
Et je rappelle que pour le Préfet, il y a eu relâchement des gestes barrières par les réunionnais...

Alors, à la rentrée on fait quoi Mr le Gouverneur ? Qu'est-ce que vous avez décidé pour notre bien ?

16.Posté par Covid assasin le 11/03/2021 22:28

En une journéé covid tue plus que tout les membres de al CACA ida
dommage qu ils n aient pas retrouvé les gens qui ont manufacturés le corona
et qui ont laissés les traces et preuves
que le virus est loin d etre naturelement apparut .

17.Posté par BinBin le 12/03/2021 02:42

ET Les soignantes toujours RÉTICENTES à se faire VACCINER..?
question à 2 balles bien sûre.

18.Posté par Mandou le 12/03/2021 02:17

pour en finir et revenir a une vie meilleure moin mi di cmvaccin pour tous et le moderna

19.Posté par MissYeux bleu 974 le 12/03/2021 05:54

Comme la plupart des habitants sont des moutons qui baisse la tête au ordre du gouvernement vous allez vous laisser faire sans rien dire. Réveillez vous bon sang on sacrifie notre liberté la. Les enfants ont besoin de vacances laisser les profiter des vacances tranquilles. Réagissons rassemblons nos forces pour lutter contre les incompétence du gouvernement. Manifestons pour notre liberté.

20.Posté par Toto974 le 12/03/2021 07:18

La propagande par la peur est en marche.

21.Posté par hahaha le 12/03/2021 04:23

Et quand on laisse 20000 personnes entrer en décembre il m y a pas de risque ?

22.Posté par Croenne le 12/03/2021 07:23

Imaginez un vaccin si bénéfique qu'il faut vous menacer de le recevoir pour une maladie si mortelle qu'il faut vous tester pour savoir si vous l'avez...

23.Posté par moais... le 12/03/2021 07:51

"Si vous pensez encore qu’il n’y a pas de « complot » sur les traitements contre la Covid-19, lisez bien ce qui suit.

Il y a quelques jours, Emmanuel Macron a fait autoriser la prescription d’un médicament « innovant » à plus de 1 000 euros le traitement.

Ce médicament, appelé bamlanivimab, est très controversé :

Il n’a même pas passé la phase 2 des expérimentations (normalement un médicament doit avoir passé la phase 3 pour être autorisé) ;

Les tests préliminaires ne montrent pas d’efficacité probante… et on sait déjà que ce médicament sera inefficace contre les nouveaux variants ;

Il doit être prescrit à l’hôpital, donc bien après le début des symptômes, alors qu’il n’a de chances d’être efficace qu’au début de l’infection ;

Et pour couronner le tout, c’est le genre de médicament qui favorise l’apparition de nouveaux variants[1].
Bref, il n’y a vraiment aucune bonne raison d’accorder une « autorisation temporaire d’utilisation » à ce médicament.

Mais c’est pourtant ce que vient de faire l’Agence du Médicament.

« Une autorisation temporaire d’utilisation délivrée sur un niveau de preuve aussi faible, c’est probablement du jamais-vu »[2], a déclaré le Pr Mathieu Molimard, chef de service de pharmacologie clinique au CHU de Bordeaux.

Alors pourquoi avoir fait une chose pareille ?

Pour une seule raison : il y a derrière ce médicament un Big Pharma au lobbying puissant, le laboratoire Eli Lilly.

Les grands laboratoires comme Eli Lilly ont des relais chez les « grands pontes » de la médecine, les politiques et les hauts fonctionnaires bien placés.

Généralement, on ne sait pas trop qui a corrompu qui, qui a influencé qui.

Mais ici, on en a appris de belles !

Figurez-vous que parmi les grands directeurs du laboratoire Eli Lilly, on trouve une certaine Béatrice Cazeneuve.

Or, tenez-vous bien[3] :

Son mari, Jean-René Cazeneuve, est député LREM, le parti d’Emmanuel Macron ;

Son fils, Pierre Cazeneuve, est conseiller technique à l’Elysée ;

Sa fille, Marguerite Cazeneuve, était cheffe du pôle santé, solidarités et protection sociale auprès du Premier ministre Jean Castex.
Comme cela a été résumé sur twitter :

« Donc le médicament miracle identifié par Macron qui ne marche pas (1) est commercialisé par Eli Lilly, dont la directrice des nouveaux produits France (2) est l'épouse d'un député LREM (3), la mère de l'adjoint au chef de cabinet de l'Élysée (4) et de sa conseillère santé (5). » [4]

Et comme si cela ne suffisait pas, le mari de la fille, Marguerite Cazeneuve, est le très influent patron de l’agence régionale de santé (ARS) d’Ile-de-France !!

Et voilà comment un médicament à 1 000 euros, inefficace et risqué a été approuvé par nos autorités.

C’est honteux."

24.Posté par olivette le 12/03/2021 07:56

PREFET + ARS = DANGER

Voilà le bon titre !

25.Posté par riverstar974 le 12/03/2021 08:04

Ben voyons...Qui va croire toutes ces âneries proférées par la préfecture, l'ars et toute la clique gouvernementale

26.Posté par Jean C Dus le 12/03/2021 08:05

C’est vrai que les chiffres des morts du coronavirus a la reunion sont absolument démentiels, les pompes funèbres sont débordées...

27.Posté par tantine le 12/03/2021 08:11

le confinement de mars 2020 devait durer 15 jours, on s'est fait eus 2 mois et on n'a toujours pas repris de vie normale depuis. ça suffit les mensonges.

ça tue l'économie qui fait vivre les gens qui ont besoin de travailler pour payer leurs factures, ça tue la vie sociale qui est un besoin fondamental pour les humains, ça tue la démocratie qui est le meilleur régime politique qu'on ait trouvé pour vivre ensemble en paix, ça tue l'avenir avec la dette monstrueuse que ça créé

ça tue prosaïquement les malades qui ont d'autres problèmes de santé, ça tue les vieux de solitude et de tristesse, ça tue les jeunes de désespoir, ça tue les entrepreneurs de ruine, stop au massacre.

28.Posté par muppets le 12/03/2021 08:25

Moi je dirais Préfet + Ladoucette = DANGER +CATASTROHE

29.Posté par cahuet le 12/03/2021 08:31

Bravo ROBERTIX
BRAVO PREFETIX
BRAVO LADOUCETIX
bRAVO GILLOTIX

30.Posté par Fidolschulz Castrauss le 12/03/2021 10:13

Plus il y a des mesures de restriction débiles, plus on nous annonce des mauvais chiffres.
Il faudrait peut-être se poser des questions.

A Zanzibar, ils ont multiplié au moins par deux le nombre d'entrées de touristes depuis le début de la pseudo-crise sanitaire. Pas de gestes barrière, pas de masque, pas de confinement, pas de couvre-feu...pas de covid.

Ils ont peut-être compris avant tout le monde que respirer du CO2 à travers un masque contaminé, se masser dans les grandes surfaces en raison du couvre-feu, rester enfermés à la maison pendant le confinement est stupide est dangereux. Au contraire, ils respirent, prennent du soleil, font de l'exercice et se portent très bien.

Toute la presse subventionnée française est bien obligée de parler du cas Zanzibar. Et ils terminent tous par une phrase du genre " ils vont finir par payer cher leur insouciance". Pour l'instant, ils ne paient rien et ça dure depuis un an et demi.

31.Posté par gone 974 le 12/03/2021 07:19

Centre ville de St paul hier. constat: 50 % de masques portés en cache menton surtout par des ados ...

32.Posté par Habitant le 12/03/2021 10:50

Certains disent "réveillez-vous, nos enfants ont besoin de vacances" comme post19.
Mais bon sang, c'est plutôt vous qui êtes aveuglée.
Nous ne somme pas (encore) en confinement.
Nous n'avons pas connu de confinement au mois de novembre comme c'était le cas en métropole.
Nous n'avons le couvre feu à 18h00 que depuis 1 semaine, et pour quelques semaines; alors qu'en métropole, ils ont le couvre feu depuis le mois d'octobre.
Nous avons (encore) la possibilité de sortir les weekends, jours pendant lesquels vous pouvez sortir avec vos enfants.
Et là, vous agissez comme s'il s'agit de la pire des choses qui soit.
C'est une attitude complètement égoïste, du genre, je me fiche si des gens meurent, moi, je veux vivre ma petite vie!
C'est quand même vraiment pathétique comme raisonnement.
On ne sait même plus donner de nous-même pour le bien commun de nos jours.

33.Posté par infovf.com le 12/03/2021 10:57

Dommage qu au lieu d informer de manière impartiale, zinfos commencent a faire de la propagande PRo covid alors que vous savez parfaitement que le COVID touche principalement les personnes agées avec comorbidités et que les urgences ne sont pas débordés de cas covid. Faites votre boulot!! Allez dans un service d'urgence et constatez par vous même, il n y a pratiquement personne.

Le vrai drame dans cette histoire c est qu on ferme des lits aux urgences pour pouvoir ensuite crier au loup comme quoi, les urgences sont débordées. Magnifique cynisme!

Toutes ces histoires de confinement et de couvre-feu ne sont que du cinéma pour pouvoir mieux controler les masses en tentant de nous imposer un passeport vaccinal qui serait supposé nous donner une liberté de circulation mais c est totalement FAUX
Zinfos974, vous jouez un jeu dangereux avec la Vérité.

34.Posté par MT CRISTO le 12/03/2021 11:26

On pénalise les réunionnais alors qu'on fait rentrer des pourrisseurs. Il y a de quoi se révolter.Les jeunes ne doivent plus profiter de leur vacance pour se détendre. Cette grippe est favorisée par l'ARS et le Préfet qui ne ferment pas nos frontières avec Mayotte Cette île devient un poison en tout genre.

35.Posté par MissYeux bleu 974 le 12/03/2021 12:16

Moi je sors quand je veux personne va m'interdire quoi que ce soit. Je veux qu'on respecte notre liberté. Je sors à l'heure que je veux si je veux sortir le soir je sors personne peut me l'interdire. Stop à la dictature imposée. Commencer par fermer l'aéroport déjà ce seras ça de gagner. J'en ai marre de cette île vous êtes stupide pour ne pas réagir, pour ne pas défendre et protéger notre île. J'ai envie de me casser au usa là-bas les gens sont beaucoup plus solidaires qu'ici. Bande d'hypocrites.

36.Posté par MissYeux bleu 974 le 12/03/2021 12:41

Réveillez vous réunionnais réveillez luttons pour garder notre liberté dites non à la dictature imposée vous êtes devenu des fragiles ou quoi? Soit disant que les réunionnais ont le sang chaud c'est le moment où jamais de le prouver. Ensemble luttons contre cette dictature il faut fermer à tout prix l'aéroport. Beaucoup de pays ont fermer leurs aéroports et ils sont tranquilles. Voyager ça peut attendre mais ne privons pas nos enfants de liberté. Réveillez vous. OUVREZ LES YEUX BON SANG RÉVEILLEZ VOUS.

37.Posté par JORI le 12/03/2021 19:38

35.Posté par MissYeux bleu 974 le 12/03/2021 12:16
La nouvelle caledonie avait fermé son aéroport. Aujourd'hui elle est confinée. Bon déménagement aux us. Mais bon, que de la gueule !! 😂 😂 😂

38.Posté par JORI le 12/03/2021 19:43

36.Posté par MissYeux bleu 974 le 12/03/2021 12:41
Qu'avez vous prévu, vous qui êtes réveillée ??. Pour info, dans une dictature, vous n'auriez peut être même pas pu vous exprimer sur un site. Qui plus est pour critiquer le gouvernement, vous seriez peut-être aux oubliettes. La nouvelle caledonie a fermé son aéroport et est aujourd'hui confinée. Alors de quels pays parlez vous ?. Sinon, de quelles libertés êtes vous privée??😂 😂 😂

39.Posté par JORI le 12/03/2021 20:37

27.Posté par tantine le 12/03/2021 08:11
J'en déduis que toutes les démocraties ayant appliqué ou appliquent les mêmes mesures qu'en France sont en péril??.

40.Posté par The REFLECTION le 12/03/2021 20:46

35.Posté par MissYeux bleu 974 le 12/03/2021 12:16
J'en ai marre de cette île vous êtes stupide pour ne pas réagir, pour ne pas défendre et protéger notre île.


Puisque nous somme stupide, pourquoi nous demander de l'aide ?

J'ai envie de me casser au usa là-bas les gens sont beaucoup plus solidaires qu'ici. Bande d'hypocrites.

Allez-y et bon vent personne ne vous retient !

36.Posté par MissYeux bleu 974 le 12/03/2021 12:41
Réveillez vous réunionnais réveillez luttons pour garder notre liberté.


Ahhhh sa m'étonnerais surtout pas après m'avoir traiter de stupide et d'hypocrite ... mais je vais quand même vous donnez un conseil, faites une déclaration à la préfécture pour indiquer le lieu et la date de la manifestation et allez y manifester, ci cela peut vous aider à déstressé !

41.Posté par JORI le 13/03/2021 00:15

30.Posté par Fidolschulz Castrauss le 12/03/2021 10:13
Le président de Tanzanie a dit qu'il avait vaincu le covid par la prière. Vous y croyez ??.
Et comme certains disaient au début du covid en France, "quand on ne teste pas, on ne trouve pas de cas"!! 😂 😂 😂

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie









Publicité


 

3 rue Émile Hugot
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes