MENU ZINFOS
National

Covid: Un nouveau variant découvert en Bretagne


Ce variant a été classé dans la catégorie "à suivre" par les autorités. Un nouveau variant du coronavirus SARS-CoV2 a été détecté en Bretagne a annoncé ce lundi la Direction générale de la Santé (DGS). Les investigations se poursuivent.

Par Nicolas Payet - Publié le Mardi 16 Mars 2021 à 08:54 | Lu 6103 fois

Plusieurs cas de malades présentant les symptômes de la Covid avaient été détectés par les autorités sanitaires dans un cluster du centre hospitalier de Lannion dans les Côtes d'Armor. 79 cas avaient été identifiés le 13 mars dernier dont 8 porteurs de ce nouveau variant après séquençage.

Dans son communiqué publié lundi soir, la DGS indique que les premières analyses de ce nouveau variant "ne permettent de conclure ni à une gravité ni à une transmissibilité accrues par rapport au virus historique".

En revanche, ce nouveau variant pourrait échapper aux tests dépistage classiques et une évaluation "est en cours" pour déterminer si les mutations de ce nouveau variant pourrait entraîner "un défaut de reconnaissance par les tests virologiques conduisant à un sous-diagnostic" reconnaît la DGS dans un document destiné aux soignants.

"Des investigations complémentaires sont également en cours afin d’évaluer l’impact de ces mutations sur la transmissibilité, la sévérité et le risque éventuel d’échappement immunitaire de ce nouveau variant", poursuit la Direction générale de la Santé.

L'apparition de variants n'a rien d'anormal puisque le virus acquiert au fil du temps des mutations afin d'assurer sa survie.

A ce stade, et en l’absence de données à ce jour concernant une éventuelle transmissibilité accrue de ce virus par rapport aux souches de 2020 et une éventuelle plus grande fréquence des formes sévères, l’analyse de risque réalisée par Santé Publique France et le Centre National de Référence Virus respiratoires classe cette souche comme "variant à suivre", précise la DGS.




1.Posté par riverstar974 le 16/03/2021 09:18

mdr après il y aura le variant de quoi? on n'a pas fini d'être confiné d'avoir le couvre feu et les motifs impérieux. Le mensonge d'état nous disant ne vous inquiétez pas quand tout le monde sera vacciné vous aurez à nouveau une vie normale...pff foutaise

2.Posté par Pascale le 16/03/2021 09:31

MDR le variant "a suivre" LOL

3.Posté par Lauret le 16/03/2021 09:32

Super!!! Une nouvelle espèce. On était jaloux touts les pays avait leurs propre espèce et nous voilà avec un pokecovid français!!!

4.Posté par Mouais le 16/03/2021 09:47

Et celui-ci nous fait des crêpes accompagné d'une bonne bouteille de cidre....

5.Posté par Cool le 16/03/2021 10:09

Arrête roder zot y trouvera pu de variant c tout!!!! Et la pas encore trouve un variant créole????? Dommage!!!!

6.Posté par Yoyo 974 le 16/03/2021 11:27

Vrai ou pas, c la que nous constate a nos dépend a quel point l'homme est infiniment petit voir insignifiant lorsque la nature reprend ces droits. Il faut l'avouer et le reconnaître c un "bordel planétaire". Ce soit disant virus est en train de nous le prouver. É la sa veux connaître voir envahir Mars la Lune ,planète et galaxie longtaine... alors que les mêmes pas capable occupe son ... ! Bref a ce croire au dessus de tout l'homme finira en dessous de tout c'est une certitude. Et c'est que le Préambule malheureusement.

7.Posté par celui le 16/03/2021 11:55

Ah ! On me dit dans l'oreillette que la protéine spike ayant été modifiée, les tests PCR risquent de plus marcher.On me dit aussi que ,pour cette raison ,les "vaccins "ne seront plus efficaces ...

Et pourtant la communication gouvernementale vous incite , braves gens , à vous vacciner encore et encore.

Et le plus triste est que vous adhérez à cette propagande non basée sur des faits scientifiques...

8.Posté par jpleterrien le 16/03/2021 13:49

Punaise, va falloir arrêter le chouchen et le kouing amann ...
Pourvu qu'il n'y ait pas de variant lyonnais, landais ou alsacien...

9.Posté par TICOQ le 16/03/2021 14:37

Le variant breton est facile à reconnaitre, il a une forme de chou-fleur.

10.Posté par Aïl landeur le 16/03/2021 17:42

virus que l'on trouve sous le chêne..

11.Posté par Anne Mangue le 16/03/2021 18:39

inquiétant ! en Bretagne il y a pas mal d'élevages industriels notamment de porcs (une horreur). les élevages intensifs sont néfastes pour la santé et pour l'environnement et les abattoirs sont des nids à microbes, des endroits nauséabonds, malsains, sordides et un enfer pour les s animaux. De plus, dans les élevages intensifs, les pauvres bêtes ont des conditions de vie abominables et à cet effet je soutiens aussi le référendum pour les animaux.

12.Posté par moais... le 16/03/2021 20:04

des variant il y en aura jusqu'a la fin des temps.....

c'est dans la nature de ces virus de muter sans arret

c'est pourquoi les vaccinolatre pourrons se faire piquer sans arret...PTDR

en Israel, c'est une mise à jour du logiciel tout les 6 mois qui est prévu...

13.Posté par JORI le 16/03/2021 21:48

Spartacus974, votre choucou raoult, séquenceur à tour de bras, n'est pas à l'origine de cette découverte??.

14.Posté par ZHERISSON le 16/03/2021 22:04

Bientôt d'autres variants régionaux, le variant Ch'ti, le lorrain, l'alsacien, on n'est pas arrivé!

15.Posté par Pascale le 16/03/2021 22:43

@Anne Mangue: certes ça nous étonne pas :) mais c'est pas le sujet ici :)
Vous devriez ouvrir une secte :) ... si c'est pas déjà fait! :)

16.Posté par Aïl landeur le 17/03/2021 19:11

11.
hors sujet.

17.Posté par benvoyons le 18/03/2021 20:03

ACTION DE L’IVERMECTINE EN CLINIQUE DANS LA COVID19
L’ivermectine prévient la transmission et le développement de la maladie Covid19 chez les personnes exposées à des patients infectés (Carvallo, Hirsch, Psaltis, et al., 2020; Elgazzar et al., 2020; Priyamadhaba Behera et al., 2021; Bernigaud et al., 2021; Hellwig and Maia, 2021; Shouman et al., 2021).
L’ivermectine accélère la guérison et prévient la détérioration chez les patients présentant une maladie légère à modérée traitée tôt après les symptômes (Alam, Murshed, Bhiuyan, et al., 2020; Carvallo, Hirsch, and Farinella, 2020; Elgazzar et al., 2020; Gorial et al., 2020; Khan, M.S.I. et al., 2020; Morgenstern et al., 2020).

18.Posté par JORI le 18/03/2021 21:26

"Après un fort engouement sur la base d'études in vitro et d'observations durant plusieurs mois, un second essai clinique randomisé testant l'ivermectine chez les patients Covid-19 vient d'être publié. Les résultats sont négatifs et ne surprennent pas la communauté scientifique". Journal of American Medicine Association (JAMA).
Et pendant qu'on y est :"L'hydroxychloroquine vient d'être reconnue inutile contre la Covid-19 par l'Organisation mondiale de la Santé.

19.Posté par Mectizan pour les crottes le 20/03/2021 10:02

L’ivermectine, avec plus de 3,7 milliards de doses distribuées dans le monde au cours des 40 dernières années, possède un excellent profil de sécurité. De nombreuses études font état de faibles taux d’événements indésirables, dont la majorité sont légers, transitoires et largement attribués à la réaction inflammatoire de l’organisme à la mort des parasites contre lesquels le traitement est dirigé (Kircik et al., 2016). Il est à noter que l’ivermectine cible les canaux chlorures glutamate-dépendant des invertébrés, absents chez les mammifères, assurant ainsi une très bonne innocuité du médicament.

et pour les 46 études prouvant l'inverse de ce que dit ce JORI sous marin de qui on devine facilement:
veuillez vous reporter a la source suivante permettant de toutes les décortiquer à votre aise

https://c19ivermectin.com/

20.Posté par Andréa PIZZI le 20/03/2021 12:53

Bonjour ,un nouveau variant ok !classé à suivre, heureusement qu'il faut le suivre, il va certainement nous menés à Oulan-Bator que l'on qualifiera de variant Mongol, après tout c'est une façon de voyager comme une autre, sinon organisons la ligue des champions des variants, Bretagne contre les Anglais, Afrique du sud contre Pétaouchnok etc...arbitré par coronavirus et juges du ligne LE covid-19 et LA covid-19 et â la var le sars.Plus sérieusement la grippe saisonnière et une variante du covid-19, donc depuis quelques mois c'est les variants qui sont à la mode, on en oublierais presque le terme de covid-19, bientôt nous allons peut-être apprendre qu'il y a des sécantes du coronacovidvariant, et après des paralèlles au coronacovidvariant qui au final s'avèrera être un virus symétrique d'origine perpendiculaire à la variation des variants.De grâce Messieurs les scientifiques avec tout le respect que je vous dois, arrêtez ces qualificatifs qui font plus peur à la population que le réel danger que nous encourons avec ce virus.Je ne nie pas l'existence de ce virus, mais n'oublions tous les malades atteints de cancers et de milles autres maladies incurables,j'ai l'impression que les mauvais Medias, veulent nous faire avalés que tous les décès depuis que covid-19 nous empêchent de vivres librement ,est imputable à ce virus.A mon humble avis, l'opacité
ambiante concernant ce virus, mériterait d'être sérieusement clarifier par nos dirigeants ,peut-être ne peuvent-ils plus le faire.

21.Posté par spartacus974 le 20/03/2021 16:42

L'IHU de Marseille multiplie les travaux sur les différents variants mais les médias font la sourde oreille .Beaucoup de médias et de journaux ne survivent que par le biais de généreuses subventions gouvernementales.Ils se contentent de diffuser la propagande gouvernementale.

22.Posté par JORI le 20/03/2021 20:31

21.Posté par spartacus974 le 20/03/2021 16:42
"L'IHU de Marseille multiplie les travaux sur les différents variants " et ont ils enfin réussi à faire leurs tests sur leur traitement dans les règles de l'art ou agissent ils toujours dans l'urgence, comme vous le prétendez??. Leur traitement à 1200€!!.

23.Posté par benvoyons le 21/03/2021 07:21

En mars 2020, alors que l’épidémie de la Covid-19 battait déjà son plein, une autre épidémie, de gale, est survenue dans un Ehpad de Seine-et-Marne. Pour soigner cette maladie parasitaire, les médecins prescrivent depuis des décennies un médicament bien connu et efficace : l’ivermectine (IVM). C’est ainsi que le docteur Charlotte Bernigaud, dermatologue à l’AP-HP Hôpital Henri Mondor, a traité l’ensemble des 121 résidents (69) et employés (52) de l’établissement.

La suite est moins banale : dans cette maison de retraite où la moyenne d’âge des résidents est de 90 ans, avec de surcroît 98% de personnes présentant une comorbidité à risque, le virus Covid-19 n’a pratiquement fait aucun dégât. Seulement 1,4% des occupants (personnel compris) ont eu le virus, avec des symptômes modérés (ni oxygène ni hospitalisation) et aucun mort n’a été à déplorer. Dans une étude dite observationnelle, publiée dans le British Journal of Dermatology en janvier 2021, l’équipe de Charlotte Bernigaud donne le détail de ses observations. Elle constate d’abord que dans les 45 Ehpad de Seine-et-Marne ayant le même public (âge, effectif…) la mortalité a été de 4,9% parmi 3062 résidents, versus 0 pour 121 dans l’Ehpad observé

24.Posté par JORI le 22/03/2021 13:15

19.Posté par Mectizan pour les crottes le 20/03/2021 10:02
"L’ivermectine, avec plus de 3,7 milliards de doses distribuées dans le monde au cours des 40 dernières années, possède un excellent profil de sécurité", vous pouvez donc assurer que ces 3.7 milliards de personnes traitées, aucune n'a eu le covid??.

25.Posté par JORI le 22/03/2021 13:17

19.Posté par Mectizan pour les crottes le 20/03/2021 10:02
Qu'set ce qui vous permet de prétendre que les études que vous prenez en exemple seraient plus pertinentes que celles que je donne??. Ah oui, c'est vrai, elles vont dans votre sens!!.

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes