MENU ZINFOS
Santé

Covid : Un hôpital militaire pourrait-il être installé à La Réunion ?


Une mission militaire est dépêchée à La Réunion par le gouvernement. Le service des Armées va analyser la situation et évaluer les besoins hospitaliers à La Réunion afin de préparer un éventuel déploiement supplémentaire de moyens si la situation sanitaire continuait à s'aggraver.

Par Zinfos974 - Publié le Vendredi 28 Janvier 2022 à 06:30

Le président de la République s'est entretenu avec les élus des Outre-Mer jeudi soir. Emmanuel Macron était accompagné de Sébastien Lecornu, ministre des Outre-Mer et d'Olivier Véran, ministre des Solidarités et de la Santé. Il a fait le point sur l'évolution de l'épidémie dans les Outre-Mer où l'état d'urgence sanitaire est encore en vigueur et où des couvre-feux sont instaurés alors même que la métropole s'apprête à démarrer la désescalade des mesures de lutte contre le coronavirus.

Emmanuel Macron a souhaité réaffirmer les principes de solidarité nationale mais aussi de différenciation et d'adaptation des moyens selon les besoins spécifiques des territoires. Le gouvernement a donc fait plusieurs annonces pour La Réunion.

Une mission militaire à La Réunion

Celle-ci doit démarrer dès ce vendredi sur notre île. "Le service des Armées va venir au CHU pour voir la configuration du service", explique la directrice générale de l'Agence régionale de Santé. Cette opération de reconnaissance vise à faciliter le positionnement du service médical des Armées s'il "devait venir".
 


Martine Ladoucette précise que deux nouveaux lits de réanimation ont été armés à La Réunion pour faire face à l'augmentation constante des cas graves de coronavirus à La Réunion. La directrice de l'ARS ajoute qu'une nouvelle demande de renforts nationaux a été formulée pour faire face à une possible nouvelle recrudescence des entrées en réanimation si la hausse attendue se confirmait dans les prochains jours.

La mission annoncée par le président devrait pendant ce temps préparer au mieux une éventuelle arrivée du service médical des Armées. Cette visite pourrait permettre l'envoi de renforts humains ou la préparation d'un déploiement matériel à La Réunion si la dégradation de la situation sanitaire causée par l'épidémie de coronavirus l'exige.

Les élus demandent plus de moyens pour les hôpitaux

Les députés, les présidents des collectivités et le représentant des maires ont demandé la réévaluation du coefficient géographique qui permet de compenser les difficultés spécifiques des hôpitaux selon les régions et qui prend en compte notamment l'insularité ou le taux de pauvreté de la population. 

Jean-Hugues Ratenon, député de La Réunion, estime qu'un rehaussement de deux ou trois points représenterait un apport financier important pour l'hôpital public sur l'île. "Cela réglerait le problème de nos hôpitaux", assure-t-il.

Huguette Bello déplore que le coefficient géographique n'a plus évolué depuis 2013. Elle rappelle qu'un cabinet d'études estime que le surcoût non pris en compte était estimé à 4 points, soit 16 millions d'euros.

Mais le gouvernement a repoussé le débat à l'année prochaine. Une décision commentée par Jean-Hugues Ratenon : "Ils nous renvoient à 2023. Mais ils ne seront plus là en 2023 !"

Vaccin sans ARN d'abord dans les Outre-Mer

Le gouvernement n'a pour l'instant communiqué ni la date de livraison, ni le nombre de doses qui seraient envoyées à La Réunion. Mais l'Elysée confirme que le vaccin produit par Novovax, première solution sans ARN, sera livré en priorité dans les Outre-Mer.

Emmanuel Macron souhaite ainsi apporter une réponse en priorité aux territoire ultramarins qui ont une couverture vaccinale moins forte que la métropole et ainsi rassurer les non-vaccinés qui auraient des inquiétudes.




1.Posté par zarzuela le 28/01/2022 04:17

Fallait garder l hôpital st paul ville!!!!ils prennent des décisions et crient au loup apres et ils st tous responsables car y'a eu des fêtes partout le sakifo etc ah la metropole si on l avait pas pour payer

2.Posté par Lulu le 28/01/2022 07:19

ah on voulait des sous.........et on vous a renvoyé à vos responsabilités........j'en rigole encore! déjà dites réellement le nombre de malades vaccinés ou pas dans les hôpitaux, car beaucoup ne le sont pas, alors anti vaccin et ensuite on vient encombrer les hôpitaux ,et on demande l'aide de l'Etat qui lui vous a donné les moyens "gratuit" de gérer le mieux possible cette épidémie, mais voilà les faits sont là! c'est cela qui n'est pas normal! alors les savants????
On est encore avec ces arguments à deux balles en invoquant " le taux de pauvreté de la population." changez votre discours, et dites vous bien si la France passe à Zemmour ou FN ce sera pire, largués nous seront!

3.Posté par Gros blanc le 28/01/2022 07:23

Il sera prêt et installé en avril 2022 !

4.Posté par MôvéLang le 28/01/2022 07:36

Comme je le disais et le redis, la France investit plus dans la mort que dans la vie.
Si malgré la crise sanitaire, les investissements dans la santé est en constante diminution, l'armée et les moyens de tuer ne connaissent pas misère.

5.Posté par Un cobaye des cowboy le 28/01/2022 07:40

Le vaccin d'abord pour les Outre-mer, bref certains feront les cobayes: les polo974, à mon avis, massicot doivent jubiler.

Dès militaires qui débarquent QUID de l'ARS la préfecture le chu, les médecins aux ordres.......

Et pourquoi pas envoyer benalla ?

6.Posté par Fredo974 le 28/01/2022 08:04

Le Service de Santé des Armées !
Et non le machin truc ...

7.Posté par Lauret le 28/01/2022 08:05

Un nouveau en protéine reconbiner, pas de différence par rapport à ARNM certainement beaucoup vont encore tomber dans le piège.

8.Posté par Théo Courant De Rien le 28/01/2022 08:08

Ouah!

Ils ont retrouvé les deux lits qui manquaient.

Alors là, je dis " Chapeau ".

9.Posté par GXXL le 28/01/2022 10:36

PK un hôpital militaire pour les personnes non vaccinés qui attrapent le virus ou variant. Qu'on les laissent à la disposition de l'hôpital, et s'il n'y a pas assez de place ben il seront dans les hôtels et de temps en temps un docteur passera pour les consulter. Pk se prendre la tête. Si non il y a des hôpitaux privé.... En revanche pour les personnes très âgées je suis pour la prise en charge (+65 ans).

10.Posté par Fredo974 le 28/01/2022 12:19

Excellent choix !

11.Posté par polo974 le 28/01/2022 13:06

5.Posté par Un cobaye des cowboy le 28/01/2022 07:40
"""
Le vaccin d'abord pour les Outre-mer, bref certains feront les cobayes: les polo974, à mon avis, massicot doivent jubiler.
"""
pas moi, en tout cas (ni cobaye, ni jubiler)...

de toute façon, la partie est quasiment terminée, le débordement des services est déjà dans le tuyau, et ce n'est pas 2 lits qui feront la différence.

12.Posté par Dimi le 28/01/2022 19:45

Hôpital militaire , Il y a bien un problème de taille a la réunion combien de mort d'ici la fin de l'année gros doute sur le bien fondé de l'état , un coup d'état meurtrier sur la population 💸💸💸💸⚰️⚰️⚰️⚰️

13.Posté par ... le 28/01/2022 21:19

Et pendant ce temps là, toujours aucune info française sur ce qui se passe de massif avec les routiers canadiens.
Ca arrive en Europe 💪🤞

14.Posté par jojo le 28/01/2022 23:22

pô quoi pas ? ... cela fera des vacances pô nos militaires ..

15.Posté par Fredo974 le 29/01/2022 18:06

Pas jojo du tout tête de piaf !

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie












 

3 rue Émile Hugot
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes