MENU ZINFOS
Santé

Covid : "On doit hospitaliser en réanimation entre 20 et 30 Réunionnais par semaine"


Par Ludovic Grondin - Publié le Mercredi 9 Juin 2021 à 18:24

Depuis plusieurs semaines la situation épidémique à la Réunion se stabilise à un plateau haut autour de 135 cas pour 100.000 habitants. 

Mais l’indicateur demeure élevé chez les jeunes. "Notre situation est l’une des plus dégradées de France", reconnait à ce titre le préfet Jacques Billant. Ceci s'explique par plusieurs facteurs, à commencer la couverture vaccinale qui est faible. 22% des Réunionnais ont reçu une dose, contre 44% en métropole. 

"Nous avons beaucoup plus de difficultés à faire baisser le nombre de cas. Nous pouvons considérer que la situation est contrastée", juge le préfet, globalement.

"Je suis obligée de vous dire que d'autres indicateurs traduisent une situation préoccupante et insatisfaisante", affirme Martine Ladoucette. 

Ces indicateurs concernent une progression du virus chez les plus jeunes (-45 ans). Cela se traduit qu'à La Réunion, une personne contaminée peut en contaminer une autre, ce qui n’est plus le cas en métropole. Un quart des personnes à risque sont devenues contaminées à leur tour. 

Aussi, le contact tracing est moins performant car le variant sud africain est plus contagieux mais aussi parce que beaucoup de personnes ne respectent plus leur isolement. 

Les renforts nationaux s'amenuisent

Autre sujet d'inquiétude, l’occupation des lits de médecine et de réanimation. "On observe depuis une petite semaine une petite détente sur les lits de médecine mais rien sur les lits de réanimation. En moyenne, on doit hospitaliser en réanimation entre 20 et 30 Réunionnais par semaine, soit plus 30 lits occupés. Nous ne pouvons faire face à la situation qu'en augmentant des lits de réa et cela se fait par le travail soutenu du personnel hospitalier disponible mais aussi du renfort au niveau national. Depuis quelque temps, pour ces derniers, nous constatons moins de renforts que nos demandes, d’où une situation difficile et aléatoire de ce point de vue", alerte Martine Ladoucette. 

Au vu de ce contexte, les hôpitaux continuent à différer les interventions chirurgicales ou les séjours hospitaliers pour les patients réunionnais. 

La Réunion déplore 65 décès en 5 semaines dont un sur deux avait moins de 65 ans. “On ne peut pas se satisfaire de cette situation ni en banaliser ses effets”, conclut la directrice de l'ARS. 





1.Posté par jag le 09/06/2021 18:45

La doucette incompétente,c’est en été qu’on doit traiter les moustiques pas en hivers comme les tracts distribués pour un traitement cette semaine.
On marche sur la tête avec ce genre de personne!!!
Vivement qu’on la remplace!!!!

2.Posté par matraquage cividien le 09/06/2021 19:05

plusieurs articles de suite pour bien vous lessiver le cerveaux

si vous ne choppez pas le covid choppez la trouille, ou la chtouille

ou autre chose avec la pikouze...

3.Posté par domtom le 09/06/2021 19:44

5, 9 % de la population seulement vaccinée à Mayotte
Le taux d'incidence le plus faible des départements français
Qui m'explique ?
Merci

4.Posté par Thierry Massicot le 09/06/2021 22:09

@3domtom

Et bien c'est qu' énormément de mahorais et mahoraises ont déjà été touché par la maladie, immunisés de fait.. Mais il faut absolument une injection de Pfizer ou autre afin de renforcer et perpétuer l'immunité acquise après avoir subi l'infection.

5.Posté par dom974 le 10/06/2021 04:45

Rien sur les 2 rotations jours évasan ? Les 3 ambulances avec gyrophares sont voyant. Comment faire confiance à cette équipe de bras cassés ? Alors que 30 personnes arrivent chaque semaine

6.Posté par riverstar974 le 10/06/2021 08:03

Qu'elle la ferme cette incompétente et menteuse. Manipulations de masse et il y a encore des nazes pour y croire

7.Posté par JORI le 10/06/2021 10:33

Ca doit être l'été là bas, car comme dirait notre expert péï spartacus 974, le covid est saisonnier!!. 😂😂😂

8.Posté par Bagatelle 2 le 10/06/2021 11:59

Appeler vos amis ,familles isolées pour se faire vacciner, c'est bizarre Macron à tenue le même discours dans lycée. Peut-être il faut qu'elle commence par ses amis, famille, enfants, petits enfants si elle en a.
J'ai l'impression qu'ils sont entrain de vendre ce vaccin à la population Française sans se soucié ce qui pourrait arriver dans quelque temps à ses vaccinés. Médiatore et pleins d'autres n'ont pas servis d'exemples.

9.Posté par Nicox le 10/06/2021 19:10

Ben vu que les malades sont toujours "soignés" au paracetamol, plus d'un an après, normal qu'il y ait encore un taux élevé de malades qui rentre à l’hôpital et ce n'est qu'à ce moment qu'on commence à les soigner.

10.Posté par Thierry Massicot le 10/06/2021 21:21

8.Posté par Bagatelle

Moi et mon fiston, ainsi que toutes les personnes qui se rendent à la vaccination, nous n'avons pas déboursé le moindre Kopeck, tout est entièrement gratuit.. Et qu'est ce qui va arriver aux personnes non vaccinées, dans quelques temps ?

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

3 rue Émile Hugot
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes