MENU ZINFOS
Santé

Covid : Nouveau record, la 3e phase de désescalade ne se fera pas le 9 juin


13 décès sont à déplorer en une semaine à La Réunion. 1.335 nouveaux cas ont été recensés et le taux de positivité a atteint 6,1%. La préfecture annonce déjà que le recul du couvre-feu à 23h prévu le 9 juin sera repoussé à une date ultérieure.

Par Nicolas Payet - Publié le Mardi 25 Mai 2021 à 18:38

Coronavirus Covid-19 à La Réunion :
La situation sanitaire se dégrade cette semaine : les gestes barrières et les protocoles sanitaires doivent absolument être respectés ! Une remobilisation est plus que jamais nécessaire.
 
Les chiffres des 7 derniers jours montrent une augmentation importante du nombre de cas avec un taux d'incidence hebdomadaire qui se fixe désormais à 156/100 000 habitants, soit le chiffre le plus haut atteint à La Réunion depuis le début de l'épidémie, et un taux de positivité en hausse à 6,1 %. Le nombre de dépistage augmente également, ce qui est par contre un point positif, et l'occupation des lits de réanimation demeure stable malgré cette hausse du nombre de nouveaux cas, ce qui pourrait être un des premiers effets de la campagne vaccinale. 
 
Compte tenu de cette dégradation, le calendrier de désescalade des mesures de protection ne peut être maintenu. D'ores et déjà, il est acquis qu'il ne sera pas possible d'enclencher le 9 juin prochain la troisième étape du plan de désescalade. Une remobilisation autour des gestes barrières et des respects des protocoles est absolument nécessaire pour mettre un coup d'arrêt à cette circulation.
 
La priorité de tous doit être la vigilance et la prudence face à la COVID-19. Il faut veiller au strict respect, en toutes circonstances, des gestes barrière, limiter les contacts sociaux, et respecter les mesures en application.


Situation sanitaire
 
La préfecture et l'Agence Régionale de Santé ont le regret d'annoncer ce mardi 25 mai 2021 les décès intervenus au cours des 7 derniers jours de 12 patients originaires de La Réunion (2 personnes âgées entre 45 et 64 ans, 4 personnes âgées de plus de 65 ans et 6 personnes âgées de plus de 75 ans) et  d'un patient arrivé à La Réunion dans le cadre d'une évacuation sanitaire.
Du 15 mai au 21 mai, 1 335 cas ont été recensés en 7 jours, soit un taux d'incidence hebdomadaire en hausse porté à 156,4/100 000 habitants. Parmi les 1 335 cas :           
  • 1 325 cas sont classés autochtones,
  • 4 cas sont classés autochtones secondaires,
  • 6 cas sont classés importés.
Du 15 mai au 21 mai, 1 598 tests ont été criblés pour identifier une souche de variant. Sur ces 1 598 tests, on comptabilise 1 169 cas de variantes COVID (1 128 sud-africains ou brésiliens et 41 britanniques), soit une proportion de 73% en hausse par rapport au 71% de la semaine précédente).


Compte tenu des 22 796 guérisons et des 189 décès depuis le début de la crise sanitaire, 1 916 cas sont encore actifs à ce jour.
 
24 901 cas ont été investigués à ce jour par l'ARS, Santé publique France et l'Assurance Maladie, dont 92,9 % sont des cas autochtones.


Au 25 mai 2021, 34 clusters sont actifs et 249 clôturés. Parmi les clusters actifs, on note : 
  • 9 à criticité élevé : Le Port (2), Saint-Denis (2), Saint-Louis (1), Saint-André (1) et Saint-Paul (3).
  • 13 clusters de criticité modéré : Le Port (4), Saint-André (3), Saint-Denis (1), Saint-Paul (1), Le Tampon (1), à Saint-Louis (1) et à Saint-Benoit (2).
Concernant les autres indicateurs, il est à noter une augmentation du taux d'incidence qui impacte toutes les classes d'âges :
  • chez les 0-14 ans : +32% (85.3/100 000),
  • chez les 15-24 ans : + 80,2% (184/100 000),
  • chez les 25-34 ans : + 38,5 (210.2/100 000),
  • chez les 35-44 ans : +35,6% (199/100 000),
  • chez les 44-64 ans : +50,8% (171,9/100 000),
  • chez les 65 ans et plus : +27% (124.3/100 000),
  • chez les plus de 75 ans : +6,5% (114/100 000).
  • un taux de positivité des tests en augmentation à 6,1 %, qui se situe toujours au-dessus du seuil de vigilance (5%),
  • un R effectif également en augmentation à 1,15 % ;
  • un nombre de dépistage qui augmente de 20,6% avec 24 069 tests réalisés (contre 19 965 tests la semaine précédente).
Au 25 mai, 35 lits de réanimation étaient occupés par des patients positifs à la Covid-19 sur les 117 lits de réanimation comptabilisés sur le territoire réunionnais.
 




Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

62.Posté par polo974 le 27/05/2021 22:16

49.Posté par Zétoil 4 heure le 26/05/2021 08:40
"""
Ce qui se passe est la preuve éclatante que toutes les mesures ,masque couvre-feu, confinement ne servent à rien.
"""

Ah bon... on relâche les restrictions, le covid en profite et vous en concluez que les restrictions ne servent à rien...

Drôle de logique...

Dr Anonyme,
toujours à prêcher pour l'ivermectine? Pourtant, des différentes études, il ne sort rien de probant.
Aussi inefficace que l'HCQ, mais moins dangereux...
C'est bien là le seul avantage.

61.Posté par JORI le 27/05/2021 00:29

43.Posté par spartacus974 le 26/05/2021 07:55
Ah bon !. Le nombre de cas augmente (étonnant de la part de quelqu'un qui déjà conteste les tests utilisés) et de décès augmentent en France ??.
Pourquoi avez vous toujours des chiffres inverses à ceux officiels ??. Ah oui !, vous allez sur le site de votre organisation préférée, l'oms. Mais qui alimente en chiffres cette organisation ??.
Ou est-ce votre façon de contredire toujours la réalité pour avoir l'impression d'avoir raison ?? 😂 😂 😂

60.Posté par Thierry Massicot le 27/05/2021 00:14

SPARTACUS974
Je te cite:

"43.Posté par spartacus974 le 26/05/2021 07:55

Très étonnant de constater que tous les pays qui commencent à vacciner en masse connaissent une augmentation du nombre de cas et de décès .....alors qu'on nous promettait l'inverse."

Je te réponds : La France, avec 35% de vaccinés avec au moins une première injection, est un contre exemple... Pauvre 🤡 !

59.Posté par JORI le 26/05/2021 19:51

56.Posté par Dr Anonyme le 26/05/2021 12:25
Vous qui vous ravitailliez en Chine pour acheter de l'Ivermectine et qui êtes actionnaire de son producteur, pourquoi ne portez vous pas plainte puisque vous êtes sûr que l'ivermectine protège et guérit du covid et de ses variants ??? C'est bien de citer le sang contaminé ou le médiator mais qu'attendez vous ?. Ah oui, qu'un autre le fasse pour vous !! 😂 😂 😂

58.Posté par JORI le 26/05/2021 19:47

60.Posté par MICHOU le 26/05/2021 15:35
Et faites vous partie de ceux qui la manipulent ??. D'autant plus qu'appelez vous "manipuler"??. 😂 😂 😂

57.Posté par Dr Anonyme le 26/05/2021 18:18

Souvenez vous que dans l'affaire du sang contaminé il n'y avait que 5 à 20 % des médecins qui réagissaient dans ce qui était en réalité des scandales. Ces 5 % ont fini par l'emporter.

Alors même que l'Ordre se taisait ou créait le désordre.

Lisez un seul exemple le sang contaminé :
https://fr.wikipedia.org/wiki/Affaire_du_sang_contamin%C3%A9
Un petit extrait pour gouter :
« Le 9 mai 1985, une réunion interministérielle confidentielle menée par François Gros, chercheur au sein de l'Institut Pasteur et conseiller scientifique du Premier ministre Laurent Fabius, en présence de Claude Weisselberg, conseiller du Secrétaire d'Etat chargé de la santé, Edmond Hervé, doit décider des modalités des tests de dépistage sur le territoire national. François Gros a été informé par Jacques Biot, autre membre du cabinet ministériel. Le coût des tests est évalué de 200 à 400 millions de francs. Le ministère des Affaires sociales et de la Solidarité nationale, dirigé par Georgina Dufoix, et le Ministère de l'Économie, des Finances et du Budget, dirigé par Pierre Bérégovoy, s'opposent à la prise en charge des tests par l'Assurance maladie.

56.Posté par MICHOU le 26/05/2021 15:49

la grogne monte devant la discrimination envers les Réunionnais alors on trouve l'argument miracle pour justifier. ça tombe bien

55.Posté par MICHOU le 26/05/2021 15:44

a 19 ceux qui ne veulent pas se faire vacciner sont ceux qui soient ont un problème de santé, aucune certitude que des choses plus graves ne leur arriveront pas.
Parce que la vaccination providentielle n'est pas convaincante, parce qu'elle n'empêche pas d'être malade, porteur et de contaminer.
Beaucoup de ceux qui ne veulent pas se faire vacciner respectent le masque, le gel, les gestes barrières et ne sortent pas de chez eux alors respectez les aussi. Quand on a refusé en masse le vaccin H1N1, on a eu raison et on ne nous a pas sauté dessus, mais les labos crient, on ne veut pas se retrouver avec les vaccins sur le dos alors on oblige, on fait du chantage et les pro au lieu de se contenter de faire leur vaccin agressent les autres.

54.Posté par MICHOU le 26/05/2021 15:35

A 55 Ce n(est pas de la science qu'on se méfie mais de ceux qui la manipulent

53.Posté par Habitant le 26/05/2021 14:03

@41 covidiot: on voit très bien la haute considération que vous avez envers ceux qui ne pensent pas comme vous.
Méditation ou pas méditation, il y a des faits scientifiques qui sont là, et qui ne sont pas des illusions.
C'est ainsi que les virus, qui sont naturels, fonctionnent!

D'ailleurs, comme vous avez l'air d'être assez méfiant envers la science, je vous signale que l'outil que vous utilisez pour déposer votre leçon de morale est un instrument issu de la science. Ce n'est pas que la méditation qui a fait apparaître votre message méprisant ici.

Puis si vous pensez ce que vous dites (nous allons tous mourir), je vous suggère d'aller aider dans les hôpitaux et autres endroits et vous occuper des gens qui sont entrain de mourir de ce virus qui soi-disant n'existe pas!

52.Posté par Ar-no le 26/05/2021 12:59

Toujours aussi idiot et pathétique ici : des covidiots confineurs sans aucune réflexion, des retraités qui s'en f..tent que des milliers de personnes aient déjà perdu leur job...
Et bien sûr tous premiers pour dénoncer son voisin, les pique niqueurs, les manifestants etc etc
ça fait du beau monde prêt pour une dictature, félicitations !

La vaccination a commencé 1 mois après la métropole, elle a mis du temps mais désormais quasiment 30 000 par semaine : c'est une question de jours, au pire de quelques semaines avant que l'évolution soit la même qu'en métropole.
D'ailleurs le préfet le dit lui même : pas d'augmentation à l'hôpital ou en réanimation malgré ces chiffres soit disant horribles, c'est grâce à ça.

51.Posté par Dr Anonyme le 26/05/2021 12:25

Réfléchissez une minute : si l’ivermectine était validée, en tant que traitement préventif et curatif, il y aurait deux effets secondaires quasi immédiats :

1) l’AMM des soi-disant vaccins -n'oublions pas que cette AMM n'est que conditionnelle- risque fort de sauter rapidement.

2) De multiples mains de familles en deuil se lèveront de partout pour dire que les politiques qui édictent des politiques sanitaires inédites nocives étaient au courant en fait depuis le départ.

On aurait pu éviter toutes ces pseudo-mesures inefficaces alors même que nul ne sait encore tout sur ce virus et comment il a toujours de l'avance. On aurait pu éviter la souffrance économique provoquée par les confinements et autres couvre-feux. On aurait pu éviter de nombreux morts des autres maladies faute de place dans les hôpitaux.

Etait-ce juste de l’incompétence? Ils savaient ce qu’ils faisaient, en torpillant activement tous les traitements précoces ? On a les preuves de tout cela. Pour maintenant, ils ont intérêt à continuer de planquer leurs erreurs et à utiliser tous les moyens de censure à leur disposition pour nous faire taire sous peine de peut-être le payer cher eux même par la suite.

Un jour, il faudra bien compter les points et rendre justice comme dans le sang contaminé, la vache folle, le médiator, etc.
Souvenez vous il n'y avait que 5 à 20 % des médecins qui réagissaient dans ce qui était des scandales. Ils ont fini par l'emporter. Alors même que l'Ordre se taisait ou créait le désordre. Lisez un seul exemple le sang contaminé :
https://fr.wikipedia.org/wiki/Affaire_du_sang_contamin%C3%A9
Un petit extrait pour gouter :
« Le 9 mai 1985, une réunion interministérielle confidentielle menée par François Gros, chercheur au sein de l'Institut Pasteur et conseiller scientifique du Premier ministre Laurent Fabius, en présence de Claude Weisselberg, conseiller du Secrétaire d'Etat chargé de la santé, Edmond Hervé, doit décider des modalités des tests de dépistage sur le territoire national. François Gros a été informé par Jacques Biot, autre membre du cabinet ministériel. Le coût des tests est évalué de 200 à 400 millions de francs. Le ministère des Affaires sociales et de la Solidarité nationale, dirigé par Georgina Dufoix, et le Ministère de l'Économie, des Finances et du Budget, dirigé par Pierre Bérégovoy, s'opposent à la prise en charge des tests par l'Assurance maladie.

Responsables mais pas coupables. Les français ne les ont pas oubliés.

50.Posté par Dr Anonyme le 26/05/2021 12:25

Réfléchissez une minute : si l’ivermectine était validée, en tant que traitement préventif et curatif, il y aurait deux effets secondaires quasi immédiats :

1) l’AMM des soi-disant vaccins -n'oublions pas que cette AMM n'est que conditionnelle- risque fort de sauter rapidement.

2) De multiples mains de familles en deuil se lèveront de partout pour dire que les politiques qui édictent des politiques sanitaires inédites nocives étaient au courant en fait depuis le départ.

On aurait pu éviter toutes ces pseudo-mesures inefficaces alors même que nul ne sait encore tout sur ce virus et comment il a toujours de l'avance. On aurait pu éviter la souffrance économique provoquée par les confinements et autres couvre-feux. On aurait pu éviter de nombreux morts des autres maladies faute de place dans les hôpitaux.

Etait-ce juste de l’incompétence? Ils savaient ce qu’ils faisaient, en torpillant activement tous les traitements précoces ? On a les preuves de tout cela. Pour maintenant, ils ont intérêt à continuer de planquer leurs erreurs et à utiliser tous les moyens de censure à leur disposition pour nous faire taire sous peine de peut-être le payer cher eux même par la suite.

Un jour, il faudra bien compter les points et rendre justice comme dans le sang contaminé, la vache folle, le médiator, etc.
Souvenez vous il n'y avait que 5 à 20 % des médecins qui réagissaient dans ce qui était des scandales. Ils ont fini par l'emporter. Alors même que l'Ordre se taisait ou créait le désordre. Lisez un seul exemple le sang contaminé :
https://fr.wikipedia.org/wiki/Affaire_du_sang_contamin%C3%A9
Un petit extrait pour gouter :
« Le 9 mai 1985, une réunion interministérielle confidentielle menée par François Gros, chercheur au sein de l'Institut Pasteur et conseiller scientifique du Premier ministre Laurent Fabius, en présence de Claude Weisselberg, conseiller du Secrétaire d'Etat chargé de la santé, Edmond Hervé, doit décider des modalités des tests de dépistage sur le territoire national. François Gros a été informé par Jacques Biot, autre membre du cabinet ministériel. Le coût des tests est évalué de 200 à 400 millions de francs. Le ministère des Affaires sociales et de la Solidarité nationale, dirigé par Georgina Dufoix, et le Ministère de l'Économie, des Finances et du Budget, dirigé par Pierre Bérégovoy, s'opposent à la prise en charge des tests par l'Assurance maladie.

Responsables mais pas coupables. Les français ne les ont pas oubliés.

49.Posté par Habitant le 26/05/2021 12:04

On a les concitoyens qu'on mérite!

C'est ça le raisonnement du 21è siècle, très égoïste déjà! On ne pense qu'à sa pomme. Ce qui peut arriver à l'autre, on s'en fout pas mal.
La mode est également de toute remettre en question, notamment la science.

Mais ce qu'ils oublient, c'est que l'ordi, la tablette ou le smartphone qu'on utilise pour communiquer, ça fonctionne selon des règles scientifiques. On ne les conçoit pas et on ne les construit pas au bonheur la chance!

Les gens n'ont jamais été autant utilisateurs de la science et pourtant ils n'y croient pas!

On n'est plus à un paradoxe près!

48.Posté par Pascale le 26/05/2021 11:29

@Naha: et la covina... combien de temps ils ont travaillé dessus avant de la propager? :)

47.Posté par cmoin le 26/05/2021 10:20

Bravo le prefet!
Il fait tout à l'envers et s'étonne des chiffres!
Au lieu d'un confinement court au mois de mars,on l'aura en pleine période de vacances!

46.Posté par MT CRISTO le 26/05/2021 09:37

Que ceux qui cherchent des endroits où contracter le virus et qui se plaignent du couvre feu qu'ils aillent manifester.

45.Posté par ARRD le 26/05/2021 09:35

@15 olive

C'est à ça que servent les pourcentages, les proportionnalités et autres subtilités mathématiques simples au premier abord mais qui au final semblent être relativement difficiles à appréhender par une majorité de personnes de nos jours...

44.Posté par ARRD le 26/05/2021 09:26

@post.12

"Si personne n'allait se faire tester il n'y aurait pas plus d'hospitalisations"

Ce n'est pas le test qui vous envoie à l'hopital ! Il y aurait autant d'hospitalisation sans les tests, mais on ne saurait pas pourquoi, rien de plus. Réflechissez un peu plus de "2s" ça pourrait vous éviter de dire de grosses bêtises... Effrayant le niveau de logique de certains.

43.Posté par Zétoil 4 heure le 26/05/2021 08:40

Ce qui se passe est la preuve éclatante que toutes les mesures ,masque couvre-feu, confinement ne servent à rien.
Pour l'instant on laisse en l'état c'est les vacances d'été en métropole, fin juin faut que tout ces profs rentre chez eux, faut que les élections se fassent.
Début septembre ce sera: Les vilains petits réunionnais n'on pas été sage on referme tout.

42.Posté par La vérité si je mens ! le 26/05/2021 08:11

Winston Churchill : Je ne crois aux statistiques que lorsque je les ai moi-même falsifiées.

Ils crèvent de peur, ils nous promettent la lune , nous (re)promettent des lendemains qui chantent !

41.Posté par Lepoe le 26/05/2021 08:08

Plus de 150/1000000, on est confiné comme le prefet l'avait dit???

40.Posté par domtom le 26/05/2021 07:59

Pour l'instant, le vaccin devrait donc rester sur la base du volontariat, même pour les métiers "en contact avec le public"

39.Posté par Zorro le 26/05/2021 07:57

Hourra!
Une nouvelle victoire des antivax militants!

38.Posté par DSLAW le 26/05/2021 07:55

N’oublions pas d’où vient ce virus, alors revoyons notre géopolitique avec le pays d’origine de cette contamination mondiale

37.Posté par spartacus974 le 26/05/2021 07:55

Très étonnant de constater que tous les pays qui commencent à vacciner en masse connaissent une augmentation du nombre de cas et de décès .....alors qu'on nous promettait l'inverse.

36.Posté par domtom le 26/05/2021 07:41

Les députés ont voté, mardi soir, le projet de loi de « gestion de la sortie de crise sanitaire » négocié avec les sénateurs. Le passe ne pourra être exigé, théoriquement, que jusqu’au 30 septembre, et ne pourra être vérifié que par des personnes habilitées
https://www.mediapart.fr/journal/france/250521/le-passe-sanitaire-adopte-par-l-assemblee-nationale?at_medium=custom7&at_campaign=1046&fbclid=IwAR2n06YzVVLaCqeRcg2TgWxlgOEl1R_txzUCs-uylXkjZBb_ukM7ve1v1u4

35.Posté par Covidiot le 26/05/2021 07:29

Faites ce que le gouvernement attend de vous, obéissez les covidiot, ils veulent que vous soyez divisé après comme vous êtes tous a moitié autiste vous allez finir par vous tapez dessus sortir dans la rue vous revolter ( Si vous avez encore des graines ds le falzar). après vous demanderez un état totalitaire pour être en sécurité et la vous allez vous plaindre de vivre en dictature et il sera trop tard...
Je prend les paris avec qui veut que Mr le gouverneur va nous remettre en cage a la maison d'ici peu, mois de mars sacrifié disait il... 2021 sacrifié
Merci aux covidiot d'être des peureux..
On va tous mourir arrêtez de flipper.
Restez calme et pratiquez le retrait des sens dans la méditation. Et l'illusion s'effacera.

34.Posté par Pio le 26/05/2021 07:27

Fermer les écoles , pas de pique-nique et de rassemblement familiaux les dimanches voilà des solutions

33.Posté par TICOQ le 26/05/2021 07:20

11.Posté par Confinement le 25/05/2021 20:59

Effets du confinement : des enfants de 6 ans tentent de se suicider par pendaison.

----------

Des gamins postés par leurs parents devant leur console de jeux vidéo toute la journée pour avoir la paix.

32.Posté par TICOQ le 26/05/2021 07:18

"un taux d'incidence hebdomadaire qui se fixe désormais à 156/100 000 habitants, soit le chiffre le plus haut atteint à La Réunion depuis le début de l'épidémie, et un taux de positivité en hausse à 6,1 %. " et une "occupation des lits de réanimation demeure stable".

Avec ça, comment le préfet a-t-il pu envisager un retour à la normale sauf à exécuter une décision purement politique ? Du grand n'importe quoi, comme tout le reste dans cette affaire de pandémie.

31.Posté par Dom le 26/05/2021 07:13

Circulation du virus : quand on voit certains comportements à l'entrée des magasins...
Il faut rendre obligatoire le gel sur les mains, ne plus accepter plusieurs personnes derrière un charriot (j'ai compté jusqu'à 6!)

30.Posté par Dje974 le 26/05/2021 06:54

Tient tient plus la vaccination avance plus il y a de positifs! Combien de positifs vaccinés svp ?

29.Posté par Rassemblement !!! le 26/05/2021 05:56

En l espace d un mois sans être exhaustif les manifestations qu il y a eues
- saint Pierre 200 personne contre le système
- saint leu 300 personnes contre le système
- lbgt 1000 personnes à saint dénis
- pro Palestine , plus de 100 personnes etc .... c est ça qui n est pas normal.

28.Posté par PA LA EK SA le 26/05/2021 05:48

J'ai eu le Covid + Dengue en même temps . La vie commence a 60 ans et tout vas bien sans vaccin .Vive la médecine alternative . Argile surfine ..

27.Posté par Maroco le 26/05/2021 05:00

Et on annule les élections ?

26.Posté par mafiaboy le 26/05/2021 04:44

Le préfet a du sang sur les mains...
ce c.. a laissé les frontières ouvertes, il a facilité l'importation du virus sur l'île, n a pas voulu reconfiner par manque de courage!!! alors qu on savait tous que ça allait dégénèrer... S'il y a une tête qui doit tomber c est bien la sienne... Il est responsable coupable.... les morts sont pour lui...

25.Posté par diogene le 26/05/2021 02:44

Pour info, pour ceux qui voyagent, se faire vacciner ne suffit visiblement plus si l' on souhaite passer outre les motifs impérieux. Il faut désormais patienter 2 à 4 semaines, en fonction du vaccin, pour prendre l'avion.

24.Posté par Volcan le 26/05/2021 02:41

il fallait s'y attendre, assouplissement des restrictions pour aller voter, c'est l'essentiel. La suite est inévitable...

23.Posté par Tia-maca le 26/05/2021 00:14

Il y a des cas importés ??
Avec la levée des motifs impériaux (vu les files d'attente chez les Cie aériennes), on aura vraiment du souci à se faire dici debut septembre.

22.Posté par Horus le 25/05/2021 22:02

c'est un vrai folklore ! des incapables pour gérer cette crise. Des familles qui pleurent leur malade, des z.r.i.s qui connaissent que boire un verre dans des pubs, des chercheurs soleil ou de paye qui fione des motifs impérieux po retrouve zot familles et le fromage qui nous manquent , des idiots qui font n'importe quoi, des reste pas en place po ramène le virus et j'en passe ! Pauvres HUMAINS que nous sommes! A quoi tient notre vie ? Méditer !

21.Posté par Pas grave le 25/05/2021 23:37

Où est le problème !?

20.Posté par Olive le 25/05/2021 23:19

La dégradation des chiffres c'est juste que les gens font plus de tests car ils veulent voyager : plus de tests = plus de cas positifs.

19.Posté par Mister Magoo le 25/05/2021 23:17

On s'en fout du Préfet.
Les gens n'ont qu'à se vacciner et puis c'est tout.
Tout le reste c'est bidon

18.Posté par yan2 le 25/05/2021 19:57

sans blague!!! et ils maintiennent les oraux de Français cette année pour les premières et encore ils vont faire passer nos ados en une semaine au lieu de deux! bravo le jusqu'au-boutisme!!!
Mr Dupuy pouvez vous poser la question à notre retrice? pourquoi ne pas avoir étaler les oraux sur 3 semaines ? pourquoi ne pas faire valoir le contrôle continu sachant que certains n'ont même pas eu de préparation à l'oral? qu'en est-il des protocoles envisagés pour cette session rétrécie d'une semaine ?
vive le jacobinisme à la Blanquer!
et ce n'est que l'exemple de notre chère Institution de l'éducation nationale...

17.Posté par belmandrin le 25/05/2021 21:38

ce week end de pentecote j ai vu des centaines voir des milliers de gens picniquer grotte des premiers français parcours de santé bord de mer au port etc etc et sans masques collés les uns aux autres ( ou sont les 6) le laisser aller complet l indiscipline totale voila le résultat mr le prefet c est triste mais pour stopper ça RETOUR AU CONFINEMENT il n y a pas d autres solutions c est toujours pas entré dans leurs caboches le mot RAISONNABLE

16.Posté par @rodrigue le 25/05/2021 21:25

T as pas compris que c est un virus ?? On va vivre avec !! Vaccins ou non, gestes ou non, il sera tjrs là !
Réfléchis 2s : si personne n allait se faire tester, il n y aurait pas plus d hospitalisations donc tu considères tjrs que la situation est grave ?? Être positif ne veut pas dire malade, le test PCR n est pas spécifique au covid ! Mais réveillez vous bordel !!!


14.Posté par le créole le 25/05/2021 18:57

maintenant ouvre les discothèques Mr le préfet et oublie pas demandé l'autorisation au gouvernement

13.Posté par Naha le 25/05/2021 20:54

Ça paraît logique que ça se dégrade, les gens ne font pas attention et ne veulent pas se faire vacciner, on dit de ceux qui se font vacciner sont des moutons mais à l'inverse ceux qui ne le veulent pas pour je ne sais quelle raison ne sont pas plus intelligent ! Si ils s'étaient renseignés un minimum, ils sauraient que les laboratoires travaillent sur ce genre de vaccins depuis 10 ans qu'il a fallu bien évidemment adaptés au virus actuel... Incultes

1 2
Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

3 rue Émile Hugot
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes