MENU ZINFOS
Santé

Covid : Les opérations de vaccination des prochains jours


Pour faciliter d'avantage l'accès des Réunionnais à la vaccination, l'ARS continue de mettre en place des opérations de proximité (centres éphémères et Vaccinobus), en lien avec la Croix Rouge, le CHU, les communes et les centres commerciaux.

Par Nicolas Payet - Publié le Vendredi 6 Août 2021 à 18:00

Covid : Les opérations de vaccination des prochains jours
Les opérations de vaccination de proximité se poursuivent même en période de confinement

Des opérations éphémères au plus près des Réunionnais
L'ARS continue de déployer des opérations de proximité, en collaboration avec la Croix Rouge, le CHU et les communes de l'île.

523 personnes ont pu se faire vacciner à Saint-André du 27 au 30 juillet.

Les prochains centres éphémères seront mis en place:

• A Saint-Paul:
Le 7 août, au CASE de La Saline les Hauts
Le 13 août, à la Maison Célestin du Bernica
Le 14 août à la salle polyvalente de l'Eperon
Le 21 août, à la salle Joseph Gresset de Bois de Nèfles

• A Cilaos:
Les 11 et 12 août, à l'Hôpital de Cilaos

Le VACCINOBUS poursuit son tour de l'île
Fort du succès de ses derniers arrêts, le VACCINOBUS continue sa tournée avec le soutien de la Croix-Rouge, des communes et des centres commerciaux.

Les prochains arrêts du Vaccinobus:
• Au Port:
Parking du Leroy Merlin, le 7 août, de 8h30 à 17h30
Dans la ZUP (Rue Victor Hugo, en face du foyer des jeunes travailleurs), le 9 août, de 8h30 à 17h30

• A Saint-Joseph :
Parking du centre commercial Leclerc Les Terrass, du 10 au 13 août, de 8h30 à 17h30

• A Saint-Pierre
Parking du centre commercial Carrefour Grand Large, du 17 au 20 août, de 8h30 à 17h30

Bilan des opérations précédentes
- 490 personnes ont pu être vaccinées à Saint-Louis les 28 et 29 juillet
- 247 personnes ont pu être vaccinées à Saint-Leu, au Parc du 20 décembre le 31 juillet

Justificatif de déplacement
Pendant la période de confinement, les personnes souhaitant se faire vacciner peuvent se rendre sur les
différents lieux de vaccination (opérations de proximités, centres, ou auprès des pharmaciens,
médecins, infirmiers et sages-femmes volontaires) en se munissant d'un justificatif de déplacement:
• dérogatoire hors du périmètre de confinement
pour télécharger l'attestation, rendez-vous sur le site internet de la préfecture : Justificatif de déplacement
dérogatoire hors du périmètre de confinement - Les services de l'Etat à La Réunion (reunion.gouv.fr)
• de déplacement durant les horaires de couvre-feu
Télécharger l'attestation sur le site internet de la Préfecture: Attestation de déplacement durant les horaires
de couvre feu - Les services de l'Etat à La Réunion (reunion.gouv.fr)

INFORMATIONS PRATIQUES
QUI PEUT SE FAIRE VACCINER?


Sont éligibles à la vaccination :
• Les jeunes de 12 à 17 ans
• Les adultes
• Les femmes enceintes

Documents à fournir:
• carte vitale ou attestation de droits, carte d'identité,
• résultat du laboratoire en cas de test RT-PCR positif de plus de 2 mois.
• pour les mineurs de 12 à 16 ans: autorisation parentale des deux parents




1.Posté par Abel le 06/08/2021 18:21

Bonne initiative ; liberté a ceux qui veulent se faire vacciner car même si ce n’est pas parfait c’est beaucoup mieux que rien

2.Posté par Lhuile le 06/08/2021 19:17

Allez fait pik à zot
Mi attend les 90%

3.Posté par tonton le 06/08/2021 20:05

Pierrot, raconte nous plutot à quelle heure est la manifestation demains, sur St.Denis ?

Un peu zinfos, svp.

4.Posté par Fredo974 le 06/08/2021 20:15

BRAVO !

5.Posté par tantine le 06/08/2021 20:28

sérieusement, les femmes enceintes et les gens qui ont déjà eu le covid ? vous avez lu la notice au moins ?

6.Posté par martin lane le 06/08/2021 21:26

@ Abel
c'est pire que rien, sauf si nous sommes aveugles,stupides et obséquieux.
Libre à vous d'être tout cela à la fois.

7.Posté par Sisi le 06/08/2021 22:40

Post 5..... pour les personnes qui ont eu le COVID, une seule injection suffit (cas d'une amie)

8.Posté par Capitaine Fracasse le 06/08/2021 23:38

@ Tantine
Partagez vous votre science

9.Posté par Thierry Massicot le 07/08/2021 00:42

Situation le 5 août

376 820 (+4 309 en 24h)
Personnes ayant reçu au moins 1 dose de vaccin soit 43,8 % de la population.

Et si on considère les 150 000 réunionnais qui ont moins de 12 ans( c'est plus mais pour simplifier..) nous avons: 53,07% de la population réunionnaise qui est au minimum primo vaccinée.. La Martinique, la Guadeloupe et les Antilles en général, seraient bien inspirées de prendre exemple sur le civisme vaccinal de la population réunionnaise.

10.Posté par bouseux le 07/08/2021 08:22

les jeunes de 12 à 17 ans: c'est la roulette russe à la myocardhyte....

pour les effets indésirables communiqué par l'agence europeenne du medicament qui n'est qu'une chambre d'enregistrement...l'utilisation du stabylo noir de preference
pour caviarder les rapoprts...produit par les fabricants..

11.Posté par consterné le 07/08/2021 08:41

Pfizer, l’un des plus grands fabricants de vaccins au monde en termes de ventes, a été fondé en 1849 aux États-Unis. Cette société possède également l’un des casiers judiciaires les plus chargés en matière de fraude, de corruption, de falsification et de dommages avérés. Selon une étude canadienne datant de 2010, « Pfizer a été un « délinquant chronique », s’engageant de manière persistante dans des pratiques commerciales illégales et corrompues, soudoyant des médecins et supprimant des résultats d’essais défavorables. » C’est grave. Il convient de noter que Pfizer n’a pas encore rendu publics les détails de ses études sur le vaccin contre la Covid-19 pour un examen externe.

La liste des crimes commis par Pfizer s’est allongée depuis 2010. L’entreprise fait actuellement l’objet de poursuites judiciaires liées à des accusations selon lesquelles son médicament contre les brûlures d’estomac, le Zantac, est contaminé par une substance cancérigène. En 2009, Pfizer a reçu la plus grosse amende de l’histoire des États-Unis dans le domaine des médicaments, dans le cadre d’un accord de plaidoyer portant sur 2,3 milliards de dollars, pour avoir fait la promotion mensongère des médicaments Bextra et Celebrex et versé des pots-de-vin à des médecins complaisants. Pfizer a plaidé coupable d’avoir commercialisé quatre médicaments, dont le Bextra, « avec l’intention de frauder ou d’induire en erreur ». L’entreprise a été contrainte de retirer son antidouleur contre l’arthrite, le Bextra, aux États-Unis et dans l’Union européenne, car il provoquait des crises cardiaques, des accidents vasculaires cérébraux et de graves maladies de la peau.

Dans le but évident d’augmenter ses revenus, Pfizer a illégalement versé des pots-de-vin à des médecins pour une utilisation « non indiquée sur l’étiquette » de plusieurs de ses médicaments, ce qui a entraîné des blessures ou la mort de patients. Parmi ceux-ci figuraient le Bextra (valdécoxib), le Geodon (ziprasidone HCl), un antipsychotique atypique, le Zyvox (linézolide), un antibiotique, le Lyrica (prégabaline), un médicament contre les crises d’épilepsie, son célèbre Viagra (sildénafil), un médicament contre les troubles de l’érection, et le Lipitor (atorvastatine), un médicament contre le cholestérol.

Dans un autre procès, les filiales de Pfizer ont été contraintes de payer 142 millions de dollars et de divulguer des documents de l’entreprise qui montraient qu’elle commercialisait illégalement la gabapentine pour des utilisations non indiquées sur l’étiquette. « Les données révélées dans une série de procès américains indiquent que le médicament était promu par la société pharmaceutique comme traitement de la douleur, des migraines et des troubles bipolaires – alors qu’il n’était pas efficace pour traiter ces affections et qu’il était en fait toxique dans certains cas, selon la Therapeutics Initiative, un groupe indépendant de recherche sur les médicaments de l’Université de Colombie-Britannique. Les essais ont forcé l’entreprise à publier toutes ses études sur le médicament, y compris celles qu’elle gardait cachées. »

En 2004, Warner-Lambert, filiale de Pfizer, a été contrainte de payer 430 millions de dollars pour régler les accusations criminelles et la responsabilité civile découlant de ses pratiques commerciales frauduleuses concernant le Neurontin, sa marque pour le médicament gabapentin. Développé à l’origine pour le traitement de l’épilepsie, Neurontin a fait l’objet d’une promotion illégale pour le traitement de la douleur neurologique, et en particulier pour la migraine et le trouble bipolaire, alors qu’il n’était pas efficace pour traiter ces affections et qu’il était même toxique dans certains cas. Le Neurontin pour des utilisations non approuvées a représenté environ 90 % des 2,7 milliards de dollars de ventes en 2003.

Un rapport du New York Times a révélé en 2010 que Pfizer « …a versé environ 20 millions de dollars à 4 500 médecins et autres professionnels de la santé aux États-Unis pour des consultations et pour parler en son nom au cours des six derniers mois de 2009 ». Elle a versé 15,3 millions de dollars supplémentaires à 250 centres médicaux universitaires et autres groupes de recherche pour des essais cliniques. Dans la pratique juridique américaine, il est rare que les dirigeants d’entreprise qui commettent des actes criminels soient poursuivis. Il en résulte que les amendes judiciaires sont traitées comme des « coûts commerciaux » dans ce milieu cynique. En huit ans de malversations répétées jusqu’en 2009, Pfizer a accumulé un peu moins de 3 milliards de dollars d’amendes et de sanctions civiles, soit environ un tiers de ses revenus nets annuels.

En 2020, alors que son vaccin contre la Covid-19 était en cours de développement, Pfizer a payé 13 150 000 dollars en lobbying auprès du Congrès et de fonctionnaires à Washington, entre autres. Il faut également noter que la Fondation Bill et Melinda Gates possède des actions à la fois de Pfizer et de leur partenaire dans le principal vaccin à ARNm, l’allemand BioNTech.

12.Posté par Menfin le 07/08/2021 14:28

Allez c est reparti pour des contres vérités et autres débilité colportées par des sites douteux. « La roulette russe pour les ados avec la myocardie » ben oui c est bien connu. Il doit y avoir0,00001 %. Puis c est bien connu aussi le gouvernement veut tous nous tuer.. à pardon, les gouvernements du monde entier sont de mèches…

13.Posté par Tonton le 08/08/2021 11:44

Les neuneus, les non-non, les anti-systémiques, allez hop, tous en psychothérapie. Ca va être violent car ils vont être obligés de réfléchir par eux-mêmes ... Je vois que ça pour ramener le calme et le bon sens dans cette société.

14.Posté par tantine le 08/08/2021 14:03

post 7, une seule injection suffit effectivement à vous rendre malade ou vous tuer si vous n'avez pas de bol. ptit message du Pr Montagnier :

"les vaccins Pfizer , Moderna, Astra Zeneca n'empêchent pas la transmission du virus de personne à personne et les vaccinés sont aussi transmetteurs que les non-vaccinés .

Par conséquent l'espoir d'une "immunité collective" par une augmentation du nombre de vaccinés est totalement vain.

L'explication de cet échec est simple : la haute capacité de mutation du virus liée à sa haute transmissibilité permettent la sélection de variants résistant aux vaccins.

C'est une course où le virus aura toujours une longueur d'avance.
Il faut l'abandonner, et refuser la vaccination obligatoire, notamment des personnels médicaux déjà bien informés des effets secondaires des vaccins actuels.

Je propose aux autorités des solutions salvatrices :

1. Une vaccination par un vaccin générant une forte immunité cellulaire de type T tel le BCG (les pays pratiquant cette vaccination ont une faible incidence de Covid19),

2. Le traitement précoce de l'infection par ivermectine et antibiotique bactérien car il existe un cofacteur bactérien amplifiant les effets du virus."

15.Posté par polo974 le 09/08/2021 21:30

14.Posté par tantine le 08/08/2021 14:03
Tu nous les casses à copier coller les même conneries partout.

Tu ressembles à un tunnel de pub au milieu du film pendant lequel on profite pour aller aux chiottes ou ranger la cuisine après le repas.

Et c'est pareil pour d'autres qui copient collent le même genre d'âneries...


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

3 rue Émile Hugot
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes