MENU ZINFOS
Santé

Covid: La menace plane sur Noël


Le Gouvernement a été ferme cette semaine, même si le confinement n'est plus en vigueur à ce moment-là, "il n'y aura pas de grande fête de Noël". Vu la situation sanitaire à La Réunion, des restrictions sont à attendre pour les fêtes de fin d'année.

Par - Publié le Vendredi 13 Novembre 2020 à 15:54 | Lu 5613 fois

Les vacances approchent à grands pas mais le Coronavirus risque de laisser un goût amer aux Réunionnais malgré l'arrivée des letchis, ananas et mangues sur les étals des marchés.

Jean Castex a en effet été clair, l'organisation de "grandes fêtes" à cette période ne serait "pas raisonnable". Et cela même si des allègements du confinement sont envisagés dès le début du mois de décembre en métropole au niveau des commerces.

Le Préfet de La Réunion s'exprime de façon solennelle ce vendredi après-midi, deux semaines après une première mise en garde et alors que le spectre du reconfinement plane sur La Réunion.

Suivez en direct les annonces du Préfet de La Réunion sur Zinfos 974 !

Tout savoir sur le Coronavirus à La Réunion:

Les cas de Covid quartier par quartier à La Réunion

- Les cas de Covid recensés par l'Académie de La Réunion

- Les indicateurs du Coronavirus à La Réunion en détails


Baradi SIVA
Rédacteur en chef adjoint Qui a fait quoi, où, quand et pourquoi ? 📧 baradi.siva@zinfos974.com 📞 06... En savoir plus sur cet auteur


1.Posté par Choupette le 13/11/2020 16:48

Il faut, dans un premier temps Interdire et après bannir les pétards et autres feux d'artifices qui rassemblent.

Quel bonheur pour la nature à l'Ermitage !


2.Posté par PATRIOT le 13/11/2020 16:55

Extraits : Manipulation de l’opinion publique et de la société : les stratégies et les techniques couramment employées. Source: les moutons enragés– generationfutur.zici.fr – syti.net

1. Créer des problèmes, puis offrir des solutions
Cette méthode est aussi appelée "problème-réaction-solution". On crée d'abord un problème, une "situation" prévue pour susciter une certaine réaction du public, afin que celui-ci soit lui-même demandeur des mesures qu'on souhaite lui faire accepter. Par exemple: laisser se développer la violence urbaine, ou organiser des attentats sanglants, afin que le public soit demandeur de lois sécuritaires au détriment de la liberté. Ou encore: créer une crise économique pour faire accepter comme un mal nécessaire le recul des droits sociaux et le démantèlement des services publics.



2. La stratégie du dégradé
Pour faire accepter une mesure inacceptable, il suffit de l'appliquer progressivement, en "dégradé", sur une durée de 10 ans. C'est de cette façon que des conditions socio-économiques radicalement nouvelles ont été imposées depuis les années 1980 à maintenant. Chômage massif, précarité, flexibilité, délocalisations, salaires n'assurant plus un revenu décent, autant de changements qui auraient provoqué une révolution si ils avaient été appliqués brutalement.



3. La stratégie du différé.
Une autre façon de faire accepter une décision impopulaire est de la présenter comme "douloureuse mais nécessaire", en obtenant l'accord du public dans le présent pour une application dans le futur. Il est toujours plus facile d'accepter un sacrifice futur qu'un sacrifice immédiat. D'abord parce que l'effort n'est pas à fournir tout de suite. Ensuite parce que le public a toujours tendance à espérer naïvement que "tout ira mieux demain" et que le sacrifice demandé pourra être évité. Enfin, cela laisse du temps au public pour s'habituer à l'idée du changement et l'accepter avec résignation lorsque le moment sera venu. .../...

3.Posté par MARDE le 13/11/2020 17:11

que des plans sur la comète de qui se moque t-on!
la résurgence de la connaissance humaine voilà un point c tout.

4.Posté par sceptique le 13/11/2020 17:12

Que Noel redevient ce qu'il était une fête que l'on passe en famille et non pas comme ces dernières années tapage et démesure dans la musique et les pétards.....

5.Posté par Veridik le 13/11/2020 19:49

@2
Oui chaque personne normalement constituée dun cerveau le sait ...

Mais t's toujours un jori ou Massicot qui va te dire ferme ta gueule et mets ton masque

6.Posté par Veridik le 13/11/2020 20:26

Toujours la menace de la peur des ces médias complices

7.Posté par JORI le 13/11/2020 21:01

2.Posté par PATRIOT le 13/11
En quoi votre extrait etaie la révélation de votre liste de "vrais" politiques qui plus est "non cinglés" qui ne vient toujours pas?"😂😂😂

8.Posté par MDR le 13/11/2020 21:25

5.Posté par Veridik le 13/11/2020 19:49
Na poin que Jori et Massicot na marre de out ban commentaires bidons. Bana i dit tout haut ce que beaucoup i pense tout bas.
Demain oublie pas mette out masque dès que ou mette ou pied dehors. 😁

9.Posté par JORI le 13/11/2020 22:26

5.Posté par Veridik le 13/11/2020 19:49
"un jori ou Massicot qui va te dire ferme ta gueule et mets ton masque". Pouvez vous me donner la réf du post où j'aurais écrit vos propos. Certainement encore de vos commentaires que vous qualifiez d'intelligents ! 😂 😂 😂

10.Posté par JORI le 13/11/2020 22:28

5. Posté par Veridik le 13/11/2020 19:49
"Oui chaque personne normalement constituée dun cerveau le sait ...", vous n'êtes donc pas concerné ! 😂 😂 😂

11.Posté par jori le pigeon le 14/11/2020 07:53

@ post 2 vous êtes dans le vrai les gens pensent que nous vivons dans un monde de bisounours et de crème glacée, depuis fort bien longtemps je ne fait plus confiance aux hommes politiques , mr jacques attali disait en 2014 que macron est présidentiable et boum 2017 avec 24% il fût élu le petit roi et attali rigolait et disait en 2022 une petite du RN si c'est vrai je dirai tout simplement que voter est un leurre et que tout se passe derrière la cuisine. la fortune de mr attali est de 240 millions le petit peuple ne les intéressent plus leur monde ce sont les milliardaires, bon qui vivra verra mais je souhaite bonne chance à la future génération.

12.Posté par tantine le 14/11/2020 10:01

d'accord avec 2 et 6 : menace, masques et fantomas.. jacadi pas de noël pou zot paske zot lé tro couyon pou batay pou zot droits

si on accepte sans broncher de finir l'année comme on l'a commencée on peut dire adieu à 2021, ce cirque va durer jusqu'aux élections de 2022 où on sait déjà quel "choix" on aura.

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes