MENU ZINFOS
National

Covid : La France franchit la barre des 150.000 morts


Alors que les contaminations au Covid connaissent une forte hausse, un nouveau seuil a été atteint en France. On dénombre désormais plus de 150.000 décès liés à la maladie.

Par N.P - Publié le Samedi 9 Juillet 2022 à 07:12

La barre des 150.000 décès liés au Covid-19 a été franchie ce vendredi en France, où l'épidémie a démarré début 2020, selon les chiffres de Santé publique France.

Le franchissement de ce nouveau seuil intervient sur fond de forte hausse des contaminations, avec 74 personnes mortes à l'hôpital des suites de la maladie en 24 heures. 

La pression sur les hôpitaux est aussi en hausse : 17.944 patients positifs au Covid-19 étaient hospitalisés ce vendredi, contre 17.719 la veille. Parmi eux, 1027 ont été admis en soins critiques. 140.997 nouveaux cas ont en outre été détectés ce vendredi.

À La Réunion, la préfecture déplorait ce jeudi une "nette hausse" des indicateurs de l'épidémie de Covid  avec un nombre de cas ayant presque doublé en une semaine et déplorait le décès de 7 personnes sur les 7 derniers jours. 




1.Posté par Fidol Castre le 09/07/2022 08:32

Parmi ces 150.000, combien sont morts du covid et combien sont morts avec le covid, c'est-à-dire venus à l'hôpital pour une autre maladie mais testés positifs à l'entrée avec le test PCR frauduleux ?

Stop propagande.

2.Posté par kouille en barres le 09/07/2022 09:08

Lycy 47 ans nous raconte ses 9 mois de souffrance et de maltraitance par le corps médical.
A ce jour, le 06/07/2022, toujours aucune solution pour faire disparaître la multitude de troubles neurologiques graves et invalidants apparus dès le 1er jour de la vaccination.

JE LANCE UN APPEL AUX MEDECINS Y A T-IL DES NEUROLOGUES ...
n importe qui, POUR AIDER CES GENS ????

3.Posté par kouille en barres le 09/07/2022 11:03

" Il n’existe actuellement aucun niveau de preuve robuste de l’efficacité des mesures non pharmaceutiques (INP) telles que confinement, fermeture d’établissements, port de masques, passe sanitaire, pas plus que du ratio bénéfice/préjudice concernant les impacts psychosociologique, financier et économique.

Plus de deux ans après le début de la pandémie, force est de constater que seuls 4% du financement mondial alloué à la recherche ont porté sur les mesures non pharmaceutiques.

Parallèlement, il y a eu une gabegie phénoménale dans le domaine des essais cliniques médicamenteux qui se sont bien souvent révélés de piètre qualité.

Il est urgent que la Commission européenne s’empare de cette question à l’intention des organismes européens et des gouvernements nationaux sur la manière de générer et de synthétiser des preuves solides sur les INP.

Il y a un réel risque socio-économique et politique à abandonner cette réponse à une structure émergente privée transnationale, tel que le projet GERM de Bill GATES, surtout au regard de la succession de ses échecs sanitaires de par le monde (Dengue, Polio, Ebola…), de sa focalisation sur la réponse obsessionnelle orientée vaccin, et de ses récents propos incroyablement excessifs et mensongers dans les media (son vaccin est un miracle, le vaccin est le meilleur outil pour empêcher des morts, ce sont les personnes non vaccinées qui meurent)."

4.Posté par kouille en barres le 09/07/2022 11:37

"Docteur Roger Seheult préconisant l’utilisation du zinc et des ionophores de zinc.

Le zinc est un minéral indispensable aux humains, et un léger supplément peut être utilisé pour renforcer les défenses naturelles. Un ionophore est un soluté porteur d’ions qui ouvre la paroi cellulaire pour permettre aux ions minéraux d’y pénétrer. Une direction de recherche complémentaire qui méritait qu’on s’y penche.

D’abord ne pas nuire (serment d’Hippocrate)

Il se trouve que l’hydroxychloroquine (HCQ) est un ionophore fiable qui a un schéma posologique et un profil d’innocuité établis. Des millions de personnes en bonne santé qui visitent des zones infectées par le paludisme ou qui y vivent, la prennent régulièrement à titre préventif. Cela depuis 80 ans.

Sans subir les troubles imaginaires décrits par des médicastres aux ordres de labos, et rabâchés ad nauseam par les loufiats des merdias dont la finalité n’est pas d’informer mais de terroriser les populations. Pour mieux les manipuler et les soumettre.

HCQ est vendu sans ordonnance dans toute l’Afrique et dans la plupart des pays d’Amérique du Sud. Et l’était aussi en Europe avant que Pfizer & Co y opposent leur veto. Pourtant, si le produit était toxique, depuis le temps, ça se saurait…"

5.Posté par Freedom fighter le 09/07/2022 11:59

Encore de la propagande inutile...

6.Posté par Gogot32 le 09/07/2022 15:23

Bla-bla-bla là vite à vos doses

7.Posté par Bisbis le 09/07/2022 23:11

Le covid a peur des élections, il gagne du terrain après les élections ! Et c'est reparti!!!!

8.Posté par Ubris le 10/07/2022 11:36

Commission d'enquête sur les effets secondaires : silence du Sénat

Sur NTDT, Californie :

''France, le Sénat fait enquête mais les auditions n'ont pas été rendues publiques...

Un groupe de 900 universitaires, de médecins, de juristes, ont signé une lettre ouverte, qui a été publiée le 21 juin 2021, demandant la publication des effets secondaires liés au vaccin COVID 19...

Depuis fin mai, les sénateurs ont recueilli les témoignages de personnes souffrant des effets indésirables, mais la commission n'a pas rendu public le contenu des auditions...

La chercheuse Christine Cotton a témoigné devant le Sénat.

L'enquête est toujours en cours, certains membres du Parlement demandent la diffusion publique.

C.C "Nous n'avons que des articles positifs !''

Selon Christine Coton, de nombreuses données remettent l'efficacité du vaccin en cause..''

9.Posté par spartacus974 le 10/07/2022 20:30

Comme l'a dit Nietzsche:"Le diable se cache dans les détails".
En effet,plus de 150.000 décès liés à la maladie n'équivaut pas à plus de 150.000 décès causés par la maladie .Beaucoup de personnes sont décédées d'autres pathologies mais ont été testées positives au COVID à leur admission à l’hôpital.

10.Posté par Ubris le 11/07/2022 09:04

" Ils continuent donc à faire des piqûres aux petits enfants, piqûres qui vont certainement endommager leur système immunitaire et produire toute une série de troubles graves allant de l’hépatite à la myocardite en passant par la stérilité et les lésions cérébrales.

On pourrait penser que si de simples rumeurs de ces choses parvenaient à leurs oreilles et à leurs globes oculaires, ces dirigeants interrompraient au moins leur programme d’injection pour enquêter. Il n’y a vraiment aucune analogie dans l’histoire pour des autorités qui agissent de manière aussi aveugle et meurtrière.

Les nazis ont assassiné des groupes ciblés à des fins eugéniques délibérées, aussi vicieuses soient-elles, et ont clairement expliqué pourquoi ils le faisaient, du moins entre eux, pendant qu’ils le faisaient.

Staline a tué ses ennemis politiques perçus comme tels, puis a tué des masses au hasard afin de soumettre la population soviétique à son autorité. Il y a un nom pour cela : la cruauté despotique. Mao Zedong a intensifié ses campagnes de meurtres et ses révolutions culturelles pour s’accrocher désespérément à son pouvoir autocratique glissant.

Pol Pot a tué des gens qui portaient des lunettes et lisaient des livres parce qu’ils étaient capables de comprendre la réalité, par exemple, ce que Pol Pot manigançait."

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie









 

3 rue Émile Hugot
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes