MENU ZINFOS
Zinfos974
Zinfos 974, l'info de l'ile de La Réunion
Alertes infos :
Santé

Covid : Hausse des cas, du taux de positivité et de la mortalité


L’épidémie de coronavirus circule de plus en plus à La Réunion. Un nouveau record devrait être établi pour la troisième semaine consécutive. Le taux de positivité repart lui aussi à la hausse et s’approche du seuil d’alerte. Une dizaine de décès a été recensé, l’île n’avait pas connu ça depuis un mois.

Par - Publié le Mardi 11 Mai 2021 à 07:31

La situation sanitaire continue d’empirer à La Réunion. L’épidémie de coronavirus gagne encore du terrain pour la troisième semaine consécutive. Le record établi à 1.038 cas du 17 au 23 avril a été battu avec 1.070 cas du 24 au 30 avril et s’apprête à passer à environ 1.200 cas sur la période du 1er au 7 mai.

Une hausse d’environ 6% des contaminations a été observée entre les deux dernières semaines selon Santé Publique France. Les données consolidées de l’Agence régionale de Santé devraient être communiquées dans la journée.



 


Moins de tests mais plus de cas

Une hausse des nouveaux cas devrait donc être enregistrée pour la semaine glissante écoulée du samedi 1er au vendredi 7 mai derniers. Cette tendance se maintient depuis maintenant trois semaines après un plateau épidémique sur une grande partie du mois d’avril.

Mais le préfet s’était voulu rassurant il y a deux semaines lors de la réunion des maires puis la semaine dernière alors qu’il dévoilait son plan de désescalade des mesures restrictives : Il y a plus de contaminations recensées car il y a plus de dépistages réalisés. C'est aussi ce qu'il avait précisé dans une interview accordée uniquement à la presse écrite.

Ce qui était vrai les semaines passées ne l’est plus, si l’on en croit Santé Publique France qui enregistre une chute de 20% du taux de dépistage.
 
La baisse des tests et l'augmentation des contaminations sont-elles le résultat d'opérations de dépistages plus ciblées de la part des autorités ? Le bilan de l'ARS qui sera communiqué aujourd'hui permettra de le déterminer.


 


Taux de positivité : le seuil d’alerte dépassé

La conséquence est la montée en flèche d’un autre indicateur déterminant dans le suivi de l’épidémie de coronavirus : le taux de positivité (le nombre de tests positifs sur l’ensemble des dépistages réalisés).

Alors qu’il s’était stabilisé à moins de 4% à la fin du mois d’avril, il vient d’atteindre 5,1% selon Santé Publique France (du 1er au 7 mai) : le seuil d’alerte national est donc franchi (pour 0,1 point).




Par ailleurs, le taux d’incidence atteint 144 cas pour 100.000 habitants. Pour rappel, le préfet avait en février établi une stratégie de lutte contre la covid qui fixait à l’époque le seuil du confinement à 150. Mais ce plan n’est aujourd’hui plus d’actualité.
 

Le taux de mortalité en hausse

Le préfet avait aussi expliqué la semaine dernière que celle-ci était en baisse (sur la semaine précédente). Cela était le cas. Le taux d’occupation des lits de réanimation était resté stable car des places avaient été réattribuées aux urgences non-covid, avait-il précisé.

Le nombre de patients Covid+ hospitalisés en réanimation était de 40 au mardi 4 mai, date du dernier bilan de l’Agence régionale de Santé. Il était hier de 39 selon Santé Publique France. Il n’y a là que peu d’évolution notable, mais est-ce lié à une autre donnée plus attristante ?

Le taux de mortalité a lui drastiquement augmenté sur la semaine écoulée. 14 personnes ont perdu la vie entre le 5 et le 10 mars. Lors du dernier point de l’ARS, 2 décès avaient été recensés sur la semaine écoulée (28 avril au 4 mai).
 

 


L’hypothèse de la réescalade

Le préfet a précisé dans son communiqué de presse de la semaine dernière que la stratégie de désescalade prendrait compte de l’évolution sanitaire.

Il n’est donc pas exclu que Jacques Billant décide de revoir le calendrier présenté il y a quelques jours et qui prévoyait notamment le passage du couvre-feu à 21 heures et la réouverture des bars et des restaurants le 19 mai prochains.

Le plus haut représentant de l’Etat doit s’entretenir ce mercredi après-midi avec les maires. Cette réunion hebdomadaire lui permettra de faire un premier point d’étape avant d’évoquer une quelconque nouvelle annonce.

Pour être informés de l’évolution de l’épidémie de coronavirus à La Réunion et des dernières annonces des autorités, restez connectés sur Zinfos974.



Baradi Siva
Rédacteur en chef adjoint Qui a fait quoi, où, quand et pourquoi ? 📧 baradi.siva@zinfos974.com 📞 06... En savoir plus sur cet auteur

Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

1.Posté par Jst974 le 11/05/2021 07:35

Ben la mi comprends pi rien !!!
Monsieur le préfet la pou lève tout les restrictions, la réunion les dans le rouge
A bon entendeur !!!!!

2.Posté par confiné le 11/05/2021 07:36

C'est honteux a quand le confinement bordel!notre prefet à la hauteur de l'île....on est mal barré

3.Posté par jacquie Michel le 11/05/2021 05:41

Quand le vote et les vacances seront fini on avisera 🤔

4.Posté par biloute le 11/05/2021 05:46

« Mais le préfet a voulu être rassurant »...mais bien sûr mon cher Watson tout va pour le mieux à la Réunion;..l’épidémie flambe et les autorités se calquent sur les directives de la Métropole;le grand manitou de Paris a dit on ouvre tout et le petit manitou d’ici répond on ouvre tout!...Quelle bonne blague!..attendons donc la rentrée prochaine et on verra....la déferlante !

5.Posté par PP974 le 11/05/2021 05:52

Mais jusqu’ici tout va bien… Madame La Marquise, Monsieur Le Gouverneur, Mesdames, Messieurs,…

6.Posté par DELLON le 11/05/2021 07:54

je pense ils Vraiment maître la réunion en confinement totale école magasin fermé tout ce la pour avoir une totale disponibilité du virus

7.Posté par le créole le 11/05/2021 06:01

quoi le préfet va changer c'est le président qui décide l'abat la fini décide le 19 mai lé ouvert partout quoi se préfet i peux décider l'ordre i viens du président et l'école la semaine prochaine i reprend mi voir pas li changé

8.Posté par kamehameha le 11/05/2021 08:05

Faudrait-il voir un lien entre plus de vacciné et plus de dc et plus de cas ? NON
Du coup la fermeture des magasins, resto et autres est inutile...
Le slogan de la campagne vaccinale à la REUNION : "Allez fé pique à zot"

9.Posté par Joseph le 11/05/2021 06:09

Qu'est ce qu'ils attendent pour installer le confinement ? Fermeture de l'aéroport et du Port, tout en laisser que l'île soit ravitailler, sans que le personnel descende des bateaux.

10.Posté par mensonges covidiens le 11/05/2021 08:11

Depuis le début de l'épidémie de COVID-19, la course au test de nouvelles plate-formes conçues pour conférer une immunité contre le SARS-CoV-2 a été endémique et sans précédent, conduisant à l'autorisation d'urgence de divers vaccins.

Malgré les progrès de la polychimiothérapie précoce pour les patients atteints de COVID-19, le mandat actuel est de vacciner la population mondiale le plus rapidement possible.

Le manque de tests approfondis sur les animaux avant les essais cliniques et l'autorisation basée sur les données de sécurité générées lors des essais qui ont duré moins de 3,5 mois, soulèvent des questions concernant la sécurité de ces vaccins.

Le rôle récemment identifié du pic de glycoprotéine du SARS-CoV-2 qui peut induire des lésions endothéliales caractéristiques du COVID-19, même en l'absence d'infection, est extrêmement pertinent étant donné que la plupart des vaccins autorisés induisent la production de glycoprotéine Spike chez les receveurs.

Compte tenu du taux élevé d'occurrence des effets indésirables et du large éventail de types d'effets indésirables signalés à ce jour, ainsi que du potentiel d'amélioration de la maladie due au vaccin, de l'immunopathologie Th2, de l'auto-immunité et de l'évasion immunitaire, il y a la nécessité d'une meilleure compréhension des bénéfices et des risques de la vaccination de masse, en particulier dans les groupes exclus des essais cliniques.

Malgré les appels à la prudence, les risques de vaccination contre le SARS-CoV-2 ont été minimisés ou ignorés par les organisations de santé et les autorités gouvernementales.

Nous appelons à la nécessité d'un dialogue pluraliste dans le cadre des politiques de santé.

Vaccination de masse contre le SARS-CoV-2 : questions urgentes sur la sécurité des vaccins qui exigent des réponses des agences internationales de santé, des autorités réglementaires, des gouvernements et des développeurs de vaccins

11.Posté par cynical le 11/05/2021 08:35

wE aRe aLL dOoMeD

12.Posté par adelinethibaudeau le 11/05/2021 08:38

arrêtez de nous stresser avec vos propos alarmistes, en métropole ils ont des taux d'incidence bien plus élevés et ils vont desserrer les restrictions

13.Posté par Parce que vous Êtes gouvernés par Les Ratés En Mouvement ( LREM ) le 11/05/2021 08:39

Les députés sont appelés à se prononcer sur la sortie très relative de l’état d’urgence sanitaire.

Le nouveau dispositif législatif « plus light » devrait notamment permettre la mise en place d’un controversé pass sanitaire...

Le type en préfecture peut toujours aligner les graphiques , les chiffres tout devient "non essentielle"

14.Posté par lye le 11/05/2021 09:07

C'est malheureux mais à présent l'on ne doit plus prendre en compte que le nombre de cas.
Il y a des facteurs humains, psychologique et économique.
Les restaurateurs, professionnels de l'animation, commercants, étudiants etc... ont besoin de reprendre leurs activités, sinon cela va engendrer bien plus de drames humains, familiaux et économiques.

Les citoyens ont besoin de reprendre une vie à peu prés normale, on ne peut pas tout fermer ou tout bloquer éternellement.
Chacun doit prendre ses responsabilités, se protéger et se faire vacciner.
Désolé mais la vie doit reprendre son cours ou cette crise aura un point de non retour...ci ce n'est pas déja le cas.

15.Posté par JooL-GiiS le 11/05/2021 09:21

Qu'on confine ) 100% pour deux semaines et qu'on mise au maxi- sur la vaccination.. Arrêtons de jouer au chat et à la souris... LOL....

16.Posté par MT CRISTO le 11/05/2021 09:38

À qui la faute ? Les voyages ont repris de plus belle et il rentre à la Réunion des personnes infectés de Mayotte et d'ailleurs. Tant que les infectés ne soient pas isolés le virus se répendra.

17.Posté par Fidol Castre le 11/05/2021 09:45

Couvre-feu + campagne de thérapie génique expérimentale = hausse des contaminations + décès.

18.Posté par BinBin le 11/05/2021 10:00

Mdr

19.Posté par Tina Ralbol le 11/05/2021 10:07

Votez tout seul ! Préfet irresponsable ! La vie avant les bulletins.

20.Posté par Jean Louis sauveur le 11/05/2021 10:08

Sur terre n'a une loi caché, que même l'élite ne peut outrepasser.

C'est le libre arbitre de chaque indi-vidus !!

Le système va faire croire toute chose, toute sorte de manipulation, mais ne pourras jamais obliger ouvertement !!

Le libre arbitre est surveiller de très près !!

Zot n'a le droit de faire à nous tout le mal que zot I veut, mais il faut que c'est nous qui accepte, et voilà comment Bana I gagne a nous, zot fera tout pour mettre la moral dans l'affaire, mais qu'est ce que la moral ??

La moral c'est virtuel, non palpable, et le vaccin il est bien palpable, et la mort au bout, bien réel !!

Suive à moin un peu..

21.Posté par Indignation le 11/05/2021 10:18

Rien d'étonnant dans ce constat...
En Février, Mars, Avril, il suffisait d'aller se promener sur les aires de pique-nique n'importe quel jour de la semaine pour constater que l'interdiction de ces festivités n'était pas respectée...
Et bien sûr, aucune distanciation, pas de masque, de l'alcool, on faisait la fête !
Un dimanche au journal de 13h un journaliste est allé sur une plage interroger des fêtards qui célébraient un anniversaire, ils n'ont pas hésité à trinquer devant la caméra à visage découvert...
Aucun contrôles, aucune verbalisations...
A quoi sert de lever des interdictions si on ne les fait pas respecter...
Maintenant, tout le monde trinque...
Trop tard pour pleurer...

22.Posté par Mouais le 11/05/2021 10:29

Allez cette fois-ci c'est la bonne... La vague arrive... Sortez vos planches... Oups pardon... Vos masques... 😎

23.Posté par lamentable le 11/05/2021 10:31

et on accueille des marins indiens porteurs du virus avec son si prolifique variant... , que doit on en penser ??.. on veut faire un test de réactivité aux vaccins grandeur nature, on est les cobayes donc ??...

24.Posté par Pio le 11/05/2021 10:45

C’est parce que les écoles sont restées ouvertes ainsi que trop de rassemblement les dimanches

25.Posté par TICOQ le 11/05/2021 10:45

On paie le prix de ces rassemblements irresponsables (St Leu....) d'il y a quinze jours et plus.

26.Posté par Faible taux le 11/05/2021 10:48

Le taux d'incidence reste faible : 120 à la Réunion, contre encore plus de 300 en métropole.
Du calme !😤

27.Posté par Rajao le 11/05/2021 11:09

La tenue des élections régionales et départementales de juin empêchent le préfet de prendre des décisions. Il faut bien que les candidats fassent campagne et les gens votent. Brillant obéit au doigt et à l'œil : ainsi le veut le roi Macron. C'est facile à comprendre.

28.Posté par Horace le 11/05/2021 11:10

#2 confiné
Confinez-vous chez vous à double tour, mais attention, les méchants virus trouvent toujours un chemin pour attaquer.

29.Posté par COVID ANGE le 11/05/2021 11:12

Quand on regarde les infos sur les plages ou le volcan, on VOIT QUE DES TOURISTES ??
En vacances, on repart demain, voilà le discours de deux jeunes au volcan...

Je comprends plus les sois disant IMPERATIF POUR RENTRER !!!

Les réunions de famille, les regroupements de jeunes au Chaudron, au Port, à St LOUIS, St André..

ALLONS VERS UN CONFINEMENT DE 3 SEMAINES POUR EN ETRE DEBARASSE !

30.Posté par Zorro le 11/05/2021 11:13

Post 10: Mensonges Covidiens.
Vous avez bien sûr le droit de penser ce que vous voulez de la vaccination antiCovid.
Vous avez aussi le droit d'utiliser vos propres arguments pour étayer votre point de vue.
Remarquez quand même que le fait de jargonner dans un langage technique hyperpointu comme vous le faites ne fait qu'affaiblir votre argumentation.
C'est d'ailleurs là un travers très courant des farouches antivax. Ils noient la capacité de raisonner des quidams qu'ils cherchent à convaincre sous des tombereaux de concepts techniques ésotériques.
On peut en tirer un Loi:
"La pertinence d'une argumentation est inversement proportionnelle à la densité de termes abscons qu'elle contient"

31.Posté par Horace le 11/05/2021 11:18

Il paraît que les rats attendent que les expérimentations sur les êtres humains soient terminées avant de se faire vacciner.
Blague à part, chacun est responsable de sa santé et après avoir étudié le pour et le contre des vaccins proposés, chacun peut prendre SA décision.

32.Posté par Zorro le 11/05/2021 11:19

Un grand merci aux troupeaux chantants de plagistes savates deux doigts de Saint Leu.
Encore un petit effort et nous l'aurons, notre deuxième confinement tant espéré.

33.Posté par totofolou le 11/05/2021 11:23

Plus on vaccine plus tout augmente mais il n'y a certainement pas de cause à effet. Mais c'est bizzard quand même que cela se soit produise partout ou ils ont vacciné en masse (regardez bien les chiffres de début de vaccination et des courbes de contamination et de mortalité en Angleterre, en Israel, au émirats arabes unis, aux sechelles, au Maldives etc....).
Je sais que les dogmes sont difficiles à bouger mais quand même ils seraient temps d'ouvrir un petit peu les yeux...

34.Posté par prefet... le 11/05/2021 11:32

Préfet démission...
ARS nul !...

35.Posté par reinfocovid.fr le 11/05/2021 11:33

toujours la peut pour essayer de gouverner via cette dictature sanitaire.
Le confinement n'a AUCUNE légitimité médicale et scientifique.
Toutes ces mesures plus bidons les unes que les autres sont appliquées pour nous imposer un passeport sanitaire ( voire une loi aux conséquences potentiellement gravissimes pour nos vies du quotidien) avec un vaccin dont on ne sait rien, si ce n'est qu'il est en phase de test et qu'il ne protège même du COVID >> cherchez l'erreur, pourquoi se faire vacciner??!
Le pass sanitaire est une mesure strictement politique pour controler la population et nous mettre en esclavage.

36.Posté par Mwin la pa di le 11/05/2021 11:47

Comment voulez vous que l'on réussisse tous ensemble puisque un bon peu de nos concitoyens s'en foutent ? Nos élus non plus, que cela soit pour le covid ou la dengue : RIEN de RIEN ! La lâcheté de nos élus est sans borne, se cachant tous derrière l’État... En fait ni les élus et encore moins les citoyens n'ont à foutre de nous. J'ai honte de notre mentalité et surtout de nos concitoyens qui n'ont aucune compaction pour les autres. Nous allons le payer très cher !

37.Posté par Mwin la pa di le 11/05/2021 11:49

Comment voulez vous que l'on réussisse tous ensemble puisque un bon peu de nos concitoyens s'en foutent ? Nos élus non plus, que cela soit pour le covid ou la dengue : RIEN de RIEN ! La lâcheté de nos élus est sans borne, se cachant tous derrière l’État... En fait ni les élus et encore moins les citoyens n'ont à foutre de nous. J'ai honte de notre mentalité et surtout de nos concitoyens qui n'ont aucune compaction pour les autres. Nous allons le payer très cher

38.Posté par Pascale le 11/05/2021 12:02

Si c'était pour faire peur au vampire PN et à l'autre c'est trop tard... ils ont déjà fait dans leurs fr*cs depuis très longtemps! :)

39.Posté par riverstar974 le 11/05/2021 12:08

Quand je vois tous les commentaires des cons fines on n'est pas sorti de l'auberge. Ce ne sont pas les indicateurs qui virent au rouge mais la connerie. Deconfinement et liberte point barre

40.Posté par Louis P le 11/05/2021 12:11

Mr SIVA : est-on certains qu'il ne s'agit QUE de Covid ? Comment font-ils la différence avec les cas de DENGUE ?...

41.Posté par ARRD le 11/05/2021 12:53

@riverstar974

La "Liberté" est une notion bien plus complexe et subtile qu'il n'y paraît...

La reclamer c'est avant tout la définir.
Et ce n'est pas une mince affaire !
Dans tous les cas, il semble acquis qu'être libre ne signifie pas "faire ce que l'on veut, quand on veut, comme on veut..." pas en société du moins...

42.Posté par Dje974 le 11/05/2021 12:59

Olala moin la très très peur!

43.Posté par ARRD le 11/05/2021 13:23

@riverstar974

La "Liberté" est une notion bien plus complexe et subtile qu'il n'y paraît...

La reclamer c'est avant tout la définir.
Et ce n'est pas une mince affaire !
Dans tous les cas, il semble acquis qu'être libre ne signifie pas "faire ce que l'on veut, quand on veut, comme on veut..." pas en "société" du moins...

44.Posté par KOVALEN le 11/05/2021 15:35

C'est le moment du reconfinement.

45.Posté par Manguo le 11/05/2021 16:10

@zorro
Ce que vous dites est valable dans l autre sens aussi....

46.Posté par JORI le 11/05/2021 16:41

17.Posté par Fidol Castre le 11/05/2021 09:45
Seriez vous prêt à dire que sans gestes barrières, ni mesures sanitaires prises également dans les autres pays, il y aurait eu baisse des contaminations et aucun décès ?? 😂 😂 😂

47.Posté par JORI le 11/05/2021 16:44

38.Posté par Pascule le 11/05/2021 12:0
Ou miss PN parano tout en gueule.
Combien de fois faudra t il vous dire de ne pas projeter votre vie sur les autres ?. Si vous avez déjà fait dans votre froc, ne generalisez pas votre cas personnel.
Sinon toujours pas de nouvelles des posts dans lesquels il y aurait les propos que vous m'attribuez, ni de vos vrais chiffres sur le covid ?? 😂 😂 😂

48.Posté par JORI le 11/05/2021 16:46

39.Posté par riverstar974 le 11/05/2021 12:08
Sont cons ceux qui ne pensent pas comme vous ??. 😂 😂 😂

49.Posté par A lenver le 11/05/2021 17:37

C le monde a lenvers ou koi kan les cas explose la li allége li ve noute mort koé.fo change in kou prefet la non!!!!

50.Posté par Dr Anonyme le 11/05/2021 17:39

Les conditions du consentement sont-elles réunies avant votre vaccination ?

Vous savez que chaque médecin qui vaccine doit recueillir votre consentement éclairé avant de recevoir le vaccin à ARN COVID-19 par quelques informations à lire avant que je vous injecte le vaccin :

1. Je comprends que je reçois un vaccin expérimental, entièrement nouveau, comportant des éléments qui n’ont jamais été administrés en masse avant l’été 2020.

2. Je consens à participer à une expérience internationale menée par des entreprises pharmaceutiques et des politiciens ne prenant pourtant aucune responsabilité pour tout dommage causé.

3. Je suis d’accord de fournir mes données médicales personnelles pendant la durée de deux ans, au cours de cette étude post-autorisation de phase 3 puis de pahse 4.

4. Je comprends parfaitement que les vaccins sont encore en phase expérimentale et que les essais cliniques de phase 3 sont en cours – leurs achèvements prévus en octobre 2022 pour Moderna et en janvier 2023 pour Pfizer-BioNTech Comirnaty.

5. Je suis au courant que les résultats définitifs de la sécurité et de l’efficacité de ces vaccins expérimentaux sont inconnus à ce jour.

6. Je prends conscience que ce vaccin expérimental est un produit de génie génétique, un OGM, un organisme génétiquement modifié, qui sera injecté dans mon corps.

7. Je comprends que ce vaccin expérimental peut :

– ne pas me protéger de la maladie Covid-19 (ne protégerait potentiellement que des formes graves)

– ni prévenir la transmission du virus SRAS-CoV-2.

8. Je reconnais que l’analyse du ratio bénéfice-risque de ce vaccin expérimental est fondée sur des risques inconnus et minimisés, et des avantages surestimés et présumés. Les risques potentiels incluent l’atteinte à la fertilité, les troubles de la coagulation et les troubles neurologiques.

9. Je comprends bien qu’avec le vaccin, je dois garder les mesures barrières : règles de distanciation sociale, du port du masque, PCR et quarantaine si je suis testé positif à l’avenir.

10. Je reconnais qu’à ce jour, de nombreux décès ont été signalés à la suite de cette campagne de vaccination expérimentale, ainsi que des centaines de milliers de personnes souffrant de troubles neurologiques, d’inflammations sévères et d’effets indésirables cardiovasculaires (thromboses, AVC, infarctus).

11. Je comprends que la maladie de Covid n’est à haut risque que pour les personnes âgées et les immunodéprimés, et que pour plus de 99.7% de la population le décès n’est pas un risque !

12. J’ai pris connaissance des politiques et accords concernant l’indemnisation et les compensations. je comprends qu’il pourrait s’avérer impossible de poursuivre le fabriquant de cette injection contre le Covid-19 au cas où elle serait responsable d’un dommage sur ma santé, ou d’un décès.

13. J'ai lu la liste des effets indésirables significatifs signalés en lien avec les injections contre le Covid-19. Les effets indésirables connus comprennent : l’infection au Covid-19, l’anaphylaxie, des problèmes neurologiques, troubles cardio-vasculaires graves, maladies auto-immunes, affections chroniques, la cécité et la surdité, problèmes de fertilité, dommages sur les fœtus, fausse-couches, mort-nés et décès.

14. Je suis informé que la probabilité statistique de décès par Covid-19 est de 0,003% pour les jeunes (entre 0 et 19 ans), 0,02% entre 20 et 49 ans, 0,5% pour des individus âgés de 50 à 69 ans, 5,4% pour les seniors âgés de 70 ans et plus quand non soignés.

15. J’ai pris conscience que vendues sous le nom de « vaccins », ces injections Covid-19 ARNm sont en fait des thérapies géniques expérimentales. Dans la recherche passée, les injections d’ARNm ont montré qu’elles avaient un élément inflammatoire intrinsèque, ce qui rend difficile la détermination d’une balance bénéfice/risque « acceptable ».

16. En tant quoique cobaye, je suis bien conscient que, contrairement à tout autre essai thérapeutique de médicament, je ne serai ni payé ni défrayé par le laboratoire pour cet essai de phase 3 dans la population générale.

J’ai bien lu et compris, je donne mon consentement éclairé et j’accepte de me faire vacciner en toute liberté avec le vaccin expérimental Moderna/Pfizer et décharge entièrement mon médecin de toute responsabilité civile et pénale concernant cette injection et ses possibles conséquences.

Fait à Le …/…/…

Signature du patient :

1 2
Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

3 rue Émile Hugot
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes