MENU ZINFOS
Politique

Covid : Ericka Bareigts s'oppose au reconfinement


La maire de Saint-Denis s'exprime suite à la réunion de crise avec le préfet et donne son avis sur les mesures à mettre en place pour lutter contre l'épidémie de coronavirus.

Par Nicolas Payet - Publié le Lundi 26 Juillet 2021 à 19:38

Gestion de la crise sanitaire : Ericka Bareigts s'oppose à un éventuel reconfinement de demande une gestion locale renforcée

La maire de Saint Denis s’oppose au confinement qui n’est pas une solution pérenne pour endiguer durablement la maladie. Il fragilise les personnes les plus vulnérables et les plus isolées qui subissent encore aujourd’hui les conséquences du premier confinement ; n’allège que de manière très temporaire la saturation du milieu hospitalier et touche durement les milieux associatifs, culturels et sportifs - alors qu’ils sont indispensables au bien être physique et psychique des Réunionnaises et des Réunionnais – et le milieu économique.

En alternative, Ericka Bareigts propose :
• Le déploiement d’un hôpital militaire accompagné d’un renfort de personnel pour soutenir les soignants épuisés par leur implication constante depuis le début de la crise sanitaire,
• Un renforcement de la médiation et la mise en cohérence des messages diffusés à la population afin de sensibiliser le plus largement possible au respect des gestes barrières, véritables remparts contre la circulation du virus. A Saint-Denis, plus de 250 actions de médiations par des médiateurs associatifs formés par l’IREPS ont été déployées depuis le début de la crise sanitaire, qui ont touché plus de 25 000 personnes à Saint Denis. Elles ont couvert l’ensemble des quartiers de la ville. Un flyer d’information a été distribué dans chaque boîte aux lettres de la Ville. L’ensemble de ces dispositifs a prouvé son efficacité significative à freiner la propagation du virus en favorisant le port du masque et l’ensemble des gestes barrières.
• La facilitation du parcours vaccinal pour toutes les Réunionnaises et tous les Réunionnais qui le souhaitent en proposant des solutions au plus proche des quartiers, particulièrement dans les écarts.
• Le renforcement du dialogue avec les autorités sanitaires afin de faciliter l’action de tous les acteurs et collectivités qui œuvrent quotidiennement au plus proche du terrain pour lutter contre la pandémie depuis le début de la crise sanitaire.

Pour Éricka Bareigts, Maire de la Ville de Saint-Denis : « Le confinement n’est pas une solution pérenne, je suis contre. Il faut expliquer, inciter, au respect des gestes barrières, mettre en cohérence les messages. Ils sont le premier rempart contre la maladie. Je demande également à l’ARS de poursuivre et d’intensifier la facilitation du parcours vaccinal au plus proche des territoires pour toutes les personnes qui le souhaitent. Nous devons anticiper et déployer un hôpital militaire armé en lits de réanimation, ainsi que des renforts humains dès à présent. Nous ne pouvons pas attendre les premières évacuations sanitaires pour en faire la demande. Les indicateurs sont alarmants, l’épidémie menace la santé et vie des Réunionnais. Plus que jamais, il est nécessaire d’agir collectivement pour limiter la prolifération du virus, alors que le variant Delta renforce aujourd’hui les dangers liés à cette épidémie. Cette responsabilité implique à la fois une prise de conscience pour limiter les regroupements familiaux ou festifs, sources de nouvelles chaînes de transmission et une intensification de la sensibilisation. »

Face aux évolutions de l’épidémie ainsi qu’aux restrictions réglementaires, la ville de Saint-Denis s’est engagée pour le maintien d’un grand nombre de projets, dont les modalités se sont adaptées avec agilité. La désinfection des équipements, les contrôles de flux, des espaces et de la traçabilité se sont renforcés. De telles mesures ont permis aux publics de regagner, en sécurité, les gymnases, stades et piscines du chef-lieu et de profiter des équipements culturels, y compris dans le cadre de manifestations surprises et éphémères en extérieur (les bandes passantes). Alors que le calendrier sportif et les programmations culturelles, mis sur pause à de nombreuses reprises, viennent tout juste de se réanimer, un nouvel arrêt des activités menace l’avenir des associations de quartier, sportives et culturelles, les professionnels du secteur, tout comme la cohésion sociale qu’elles animent, sur le territoire.




1.Posté par Chatelet LUDOVIC le 26/07/2021 20:22

et bien madame je pense que vous allez avoir du boulot afin de mettre les tests pcr en route , les infirmiers liberaux recoivent maintenant chaque jour beaucoup d appels telephoniques de personnes demandant un test pcr afin d aller au cinema ou ailleurs , ils ont autre chose a faire ..

2.Posté par Denis le 26/07/2021 20:24

C est facile de critiquer qu a t elle fait en tant que ministre pour la réunion ? Rien . Elle ferait mieux de se faire encore plus petite q u elle est et se taire sa polluera moins l atmosphère.

3.Posté par Pour les esprits critiques. le 26/07/2021 20:44

Il faut expliquer, inciter aux gestes barrières => dites nous pourquoi cela n'a pas été respectée lors des résultats des dernières élections (photos à l'appui), lors des manifestations organisées (défilés ou autres vu dans les actualités), non respectés en centre ville. C'est vraiment parti en dérive. Il est temps de sévir via les amendes.

4.Posté par MôvéLang le 26/07/2021 21:03

Je suis pour le confinement, la baregt a à perdre, pas moi, elle a des moyens colossaux que moi, je n'en ai pas, mais je préfère un bon confinement qui pourrait peut-être régler le problème qu'un laisser aller qui ne fera que le perdurer

5.Posté par Yep le 26/07/2021 21:08

Comme si elle avait les compétences de sa position!!!

6.Posté par Yep le 26/07/2021 21:08

Tais toi Erika

7.Posté par Abel le 26/07/2021 22:38

Une démagogue populiste

8.Posté par Zembla974 le 26/07/2021 23:54

Merci Ericka pour ce message plein de bon sens. Isolons et protégeons la population à risques, laissons les équipements sportifs ouverts, indispensables pour nos jeunes.

9.Posté par pierre le 27/07/2021 06:08

tu mérites des 19%, au derniere élection , tu ne laisse pas les petites entreprises en souffrances ,par ton avis d'un non reconfinement , vu que les salaires des élus confinement, ou pas, seront payés

10.Posté par Mazeus le 27/07/2021 06:12

Bon, faut laisser les gens mourir en réanimation si j'ai bien compris pour certains au nom de l'isolement, de la vulnérabilité de certains et surtout par rapport aux milieu sportif et culturel.
Bon programma politique, mais pourquoi....

11.Posté par vérité le 27/07/2021 05:31

elle surf juste sur la vague...

la politique c est l art de dire aux gueux ce qu ils veulent entendre...

arête a ou ericka tu es un naufrage .

12.Posté par vérité le 27/07/2021 05:33

profite ot ti mandat...

au fait un ministre a la retraite ca gagne combien ?

13.Posté par Pierre Balcon le 27/07/2021 07:44

On devrait surtout méditer sur 3 phénomènes :

1- on devrait d'abord s'interroger sur les raisons de la dynamique singulière de l'épidémie à Mayotte .

Alors qu'il y a 6 mois l'ïle aux parfums connaissait une recrudescence des contaminations , y compris avec le variant delta , de manière spontanée l’épidémie s'est quasiment éteinte spontanément .
Notre directrice locale de l'ARS ( D Voynet ) ne parvient pas à expliquer ce phénomène :
immunité collective ? saisonnalité ? résistance naturelle de la population .

2- Contrairement à ce qu'on nous bassine , le variant delta est certes plus contagieux en raison de la charge virale qu'il induit ( 1000 fois supérieure à celle de la souche originelle ) et de la vitesse d'incubation ( 4 jours au lieu de 7 jours ) , elle est beaucoup moins létale :
en Inde le taux de mortalité rapporté à 100 000 habitants est 30 contre 166 en France . Donc probablement 2 à 3 fois moins létale.

3- en Angleterre ; alors que B Johnson a allégé les mesures de restrictions aux déplacements , l'épidémie a amorcé un repli . La vaccination massive ( 54 % de la population est totalement vaccinée ) ne peut pas être seule en cause

Pour une fois je suis d'accord avec Mme Bareigts : le confinement n'est pas la solution .
La vaccination non plus n'est pas une panacée.

C'est la nature qui nous dictera sa loi .

Je parie qu'à la fin de l'hiver austral l'épidémie régressera ici spontanément .

D'ici là il faut adopter des comportement "raisonnables" et "raisonnés" et renforcer nos capacités d'accueil en réanimation, dont il faudrait aussi redéfinir les modalités ( prise en charge lourde
ou légère )

14.Posté par Ralbol le 27/07/2021 08:40

1 de quoi elle se mele c est le prefet qui decid
2 une fois de plus elle vient d inventer l eau chaude.....
Quelle pitié des elus pareils ......

15.Posté par rodrigue974 le 27/07/2021 07:13

Nous connaissons tous le discours de Mme Bareigts, rassurants,impliqué bref,
La même que pour les élections Régionales il faut dire que les prises de parole Mme l'ancienne ministre à de quoi faire rire. Cela frise le sommet de la bêtise
elle n'a pas de solutions im y a que des paroles qui ne mène à rien.
Mettre un gendarme ou un policier à chaque coin de rue c est impossible ce qu'elle propose n'a aucun sens dans cette situation.
Seule solution c'est le VACCIN et un reconfinnement partiel.

16.Posté par CALOUNE le 27/07/2021 09:16

on voit très bien les gestes barrieres respectees lors de la manifestation anti covid sic !
la plupart des personnes ne respecte pas et meme dans les grandes surfaces ou magasins les gens ne portent pas leur masque !

17.Posté par Royal Bourbon le 27/07/2021 10:08

Démagogie.

18.Posté par Attention au naufrage de l''''Ericka le 27/07/2021 11:08

Celle qui a tout perdu lors des élections régionales essaye de se refaire une virginité politique

Celle qui dans la majorité régionale est marginalisée aussi bien par BELLO que LEBRETON,

Celle qui ne veut pas du confinement , oui c'est bien elle l'Ericka qui se voyait Présidente de Région et qui en fin de compte serait au bord du naufrage un peu comme l'Ericka à l'époque....

19.Posté par Jean Brevatte le 27/07/2021 12:42

Post 8 : zembla, allez voir professeur occultis, va soigne a ou.

20.Posté par TICOQ le 27/07/2021 13:21

Quelqu'un peut la faire taire ?

21.Posté par TICOQ le 27/07/2021 13:23

Les commerçants de Sindni n'ont qu'à puiser dans leurs comptes en banque bien remplis

22.Posté par Zorro le 27/07/2021 15:47

Sa devise: « Je suis votre chef donc je vous suis »

23.Posté par Au post 18 le 27/07/2021 15:55

Vous dites n'importe quoi, BELLO lui aurait proposé le poste de Première Vice Présidente et elle aurait refuser et c'est Ericka qui aurait proposer à BELLO de prendre LEBRETON comme Premier Vice Président, juste pour enrager Zilbert

24.Posté par MARDE le 27/07/2021 17:50

hé bien le raisonnement de mme bareigts y tient la route quand y fonctionne pas il faut oser le dire par contre cela fonctionne pour encore entraver les gens qui bossent pour sauver leur entreprise et les emplois qui vont avec mais comme on marche sur la tête avec tous ces restrictions éh ben chute des demandeur d'emploi et m^me le ministre de l'économie annonce un taux de croissance entre 5 et 6 pour cette année comprendra qui pourra et pis peut-être l'ex ministre à des sources meilleures pourquoi pas hein!

25.Posté par Méfiant le 28/07/2021 06:53

Cette maladie va être comme la grippe, il faut apprendre à vivre avec. Faire des campagnes de vaccination pour les vieux et les personnes fragiles, surtout laissés les autres tranquilles. Je ne vois pas pourquoi on va vacciner tout le monde sachant que beaucoup combattent la maladie naturellement.

26.Posté par Anésie ANAMALE le 28/07/2021 12:34

Mme le maire essayé déjà de gérer votre commune avant de gérer le département. Problème d'insécurité du centre ville et de la zone du grand marché. Aucune action des élus dans les quartiers. À quoi ça sert d'avoir un service de police municipale qui ne sont pas présents au abord des zones de délinquance et encore moins sur le terrain. M. ANNETTE était un grand messieurs aux moin lui il s'occuper de sa commune et était un homme de terrain. Votre inaction va contribuer à la future victoire de la droite sur le chef lieux

27.Posté par AJ97 le 28/07/2021 19:46

Comment essayer de remonter la pente de l'impopularité pour madame B.
Prendre le contre-pied de ce qui parait relever du bon sens, afin de caresser ses supporters dans le sens du poil.
C'est en effet une bonne occasion, après celle de l'augmentation des subventions aux associations pour développer la politique de proximité .

Aujourd'hui, contre le covid, c'est la médiation qu'elle voudrait mettre en place.
Je la vois très bien rassembler ses colleurs d'affiche et distributeurs de tracts pour leur donner in ti boulot.
Une chance inouïe pour redorer un blason bien terne, mais RIEN DE BON pour freiner la progression de l'épidémie.
Elle devient encombrante et inutile cette pauvre dame.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

3 rue Émile Hugo
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes