MENU ZINFOS
Courrier des lecteurs

Covid-19: le revirement de Macron


Par Ary YEE CHONG TCHI KAN - Publié le Jeudi 18 Février 2021 à 15:29 | Lu 1237 fois

Covid-19: le revirement de Macron
Dans le Journal Du Dimanche de ce week-end, Emmanuel Macron appelle « au lancement d’une initiative internationale pour mieux lutter contre les variants du Covid-19 ». Plus précisément, il note « Nous sommes désormais engagés dans une lutte contre les variants, qui est une véritable course contre la montre. Sans une action collective internationale rapide, efficace et solidaire, nous prendrons le risque que le virus nous échappe. » 

C’est la première fois que le Président Macron fuit la télévision pour délivrer une analyse inédite :  la mondialisation de l’épidémie et son développement futur, la solidarité internationale et la défense commune. Cuba est le premier pays à l’avoir compris et offert son aide en envoyant des brigades de médecins partout. Il a proposé son protocole de santé à base d’interféron. Au final, Cuba compte 274 décès et 40 000 cas pour 11 millions d’habitants. Ce petit pays qui prône la solidarité internationale est sous blocus du grand voisin, les États-Unis, qui compte bientôt 500 000 morts ! Quelle ironie !

Dans ce contexte, l’inflexion de la position française ne sera valable que si, toute affaire cessante, la priorité vise la construction d’une communauté de destin de l’Humanité. L’épisode de l’accaparement des vaccins par les pays riches devrait être la dernière manifestation d’un système de pensée obsolète. 

En effet, la déclaration du Président français est un aveu que la stratégie en vigueur n’est pas la bonne. Il est chef des armées d’un pays riche qui, selon son expression, est en « guerre contre un ennemi invisible ». Sur le champ de bataille qui est sous son commandement direct, il fait le constat de 10 mois de combat : 83 000 morts et 3 500 000 personnes contaminées. 

Faut-il rappeler que son premier discours date du 12 mars 2020 alors que le Président chinois avait lancé la mobilisation générale, le 20 janvier 2020. Le Vietnam qui a 1000 km de frontière avec la Chine a pris ses dispositions, dès le 19 janvier. Bilan : 35 morts, 2300 cas et une croissance économique positive de 2,3%; le Chef de ce pays a sauvé son économie et son peuple qui compte 100 millions d’habitants (une fois et demie plus peuplé que la France). Ils ont pu fêter le jour de l'an lunaire.

Que faisions-nous, les uns et les autres, de janvier à mars 2020? 

À Wu Han, l’épicentre de l’épidémie et la province de Hubei, 56 millions de personnes ont été mises en quarantaine stricte. Le 24 janvier, le monde entier assistait à la construction spectaculaire, en 10 jours, du premier hôpital devant accueillir 10 000 patients, car les hôpitaux traditionnels étaient saturés. Un bataillon de 4000 ouvriers travaillaient nuit et jour. Le 3 février, il était équipé et opérationnel. Des dizaines de salles de conférences et gymnases ont été réquisitionnées. Le 10 mars, le Président chinois était en inspection à Wuhan. La guerre était presque gagnée, sur le front chinois. 

L’Histoire retiendra que c’est 2 jours après cette victoire, le 12 mars, que le Président Macron annonce aux Français que nous sommes en « guerre contre un ennemi invisible ». Nous étions à 3 jours du premier tour des Municipales du 15 mars 2020. Son Chef du gouvernement, Édouard Philippe convoitait la Mairie du Havre. La priorité stratégique et tactique n’était pas la lutte contre l’épidémie. On en reparlera longtemps de cette exception française où, en pleine pandémie, la préoccupation majeure était de devenir maire.

Durant 2 mois, la Chine résistait seule face à une situation inédite, un virus inconnu. Elle a essuyé les plâtres pendant que les autres misaient sur l’effondrement du Parti Communiste. Pourtant le communiqué final du G20 virtuel du 26 mars était clair : "...Le virus ne connaît pas de frontières. La lutte contre cette pandémie exige une réponse internationale transparente, robuste, coordonnée, à grande échelle et s'appuyant sur des données scientifiques, dans un esprit de solidarité. Nous nous engageons avec force à présenter un front uni face à cette menace commune". 

Onze mois après l'adoption de cette déclaration, Macron dit :"Sans une action collective internationale rapide, efficace et solidaire, nous prendrons le risque que le virus nous échappe. »
C'est parfait! Action !

Ary YEE-CHONG-TCHI-KAN




1.Posté par A mon avis le 18/02/2021 18:23

Selon votre discours :

qt[" ...c'est le 12 mars [2020] , que le Président Macron annonce aux Français que nous sommes en « guerre contre un ennemi invisible »."]qt

et en février 2021 :
« Nous sommes désormais engagés dans une lutte contre les variants, qui est une véritable course contre la montre. Sans une action collective internationale rapide, efficace et solidaire, nous prendrons le risque que le virus nous échappe. »


Le contenu de votre billet (fort disparate) ne justifie en aucune manière votre titre !

En effet : revirement ça signifie "changement du tout au tout" ; quel revirement voyez vous dans ce dernier discours de Macron ?

2.Posté par Ary Laveugle le 18/02/2021 22:15

Chez ce monsieur, RIEN N’EST BON EN FRANCE, et TOUT EST BON EN CHINE! Je n’ai jamais lu une prose de ce monsieur critiquant la Chine! Et je n’ai jamais lu aussi une prose saluant une heureuse initiative d’un quelconque gouvernement français, de droite ou de gauche! On se demande ce qu’il fait encore à La Réunion. Peut-être hésite-t-il encore entre une maison pour personnes âgées en Chine ou en Corée du Nord. Allez savoir!

3.Posté par ah,ahah, le 19/02/2021 09:56

le revirement de Macron
On sent le mec du PCR , les revirements , ça les connait!

4.Posté par Ex Domi le 19/02/2021 10:24

Quelle analyse !!!!
Ce monsieur qui nous demandait de sécher les cours afin de suivre la jeunesse autonomiste de la Réunion !!!
Se souvient il ?
Oui post 2 une maison de retraite en Chine où en Corée du Nord lui irait bien. Mais je ne suis pas sûr qu’on
veuille de lui !

5.Posté par Jean Le Monstre le 23/02/2021 18:01

Philippe_Mèmeteau on Twitter

“Le quinquennat de Macron fera date dans l'histoire. Il aura été le 1er Président de la République à avoir, en moins d'1 an, transformé une démocratie en dictature, appauvri volontairement son peuple et fait reculer économiquement son pays, de la 5e à la 33e place mondiale.”

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes