MENU ZINFOS
Santé

Covid-19 à La Réunion : un cas confirmé, encore une évacuation sanitaire


La préfecture et l'Agence Régionale de Santé confirment 1 nouveau cas de coronavirus COVID-19 enregistré à La Réunion ce lundi 29 juin à 15h00, soit un total de 522 cas depuis l'apparition du premier cas le 11 mars 2020. Il s'agit d'un cas importé dans le cadre d'une évacuation sanitaire au titre de la solidarité régionale. Par ailleurs, 5 cas sont en cours d'investigation.

Par Nicolas Payet - Publié le Lundi 29 Juin 2020 à 17:28 | Lu 2094 fois

SITUATION EPIDEMIOLOGIQUE AU 29 juin 2020

517 cas ont été investigués à cette heure par l'ARS, Santé publique France et l'Assurance Maladie, dont 73% sont des cas importés.
 
• Bilan des cas investigués :

 
    Cas cumulés Variation par rapport à J-1
  Cas importés
(personnes qui ont contracté la maladie en dehors du territoire)
378 +1
Dont cas issus d'une évacuation sanitaire au titre de la solidarité régionale 34 +1
  Cas autochtones secondaires
(personnes ayant un lien direct avec des cas importés)
74 0
  Cas autochtones
(personnes ayant un lien indirect ou n'ayant aucun lien avec un cas importé)
65 0
  Nombre total de cas investigués 517 +1
       
• Situation sanitaire :
  Cas cumulés Variation par rapport à J-1
Cas hospitalisés hors service de réanimation 15 0
Dont cas issus d'une évacuation sanitaire au titre de la solidarité régionale 10 0
Cas hospitalisés en service de réanimation 4 +1
Dont cas issus d'une évacuation sanitaire au titre de la solidarité régionale 4 +1
     
Décès de personnes atteintes du Covid-19 2 0
 
 
 
•  Contact-tracing : plus de 3900 personnes appelées individuellement et suivies
Le « contact-tracing » est un dispositif qui a pour objectif d'identifier et de rappeler toutes les personnes ayant été en contact proche avec un cas confirmé de Coronavirus pendant sa période de contagiosité (on parle de «sujets contacts» ou de «contacts»).
Ces personnes font l'objet d'une enquête téléphonique au cours de laquelle est évalué leur état de santé et leur est précisé l'importance de :
  • respecter un isolement strict (quatorzaine)
  • surveiller quotidiennement leur état de santé
  • appeler immédiatement le 15 en cas de difficultés respiratoires et signes d'étouffement
  • appeler son médecin traitant dès apparition de symptômes (pour un rendez-vous ou une téléconsultation) pour une prescription d'un test virologique
  • porter un masque en cas de contact en face à face avec d'autres personnes
 
Le dispositif de contact-tracing repose désormais sur 3 niveaux différents et complémentaires, assurés par :
  • le médecin traitant au premier niveau : identification de l'entourage familial le plus proche,
  • l'Assurance maladie au second niveau : identification milieu professionnel, amical ...
  • l'ARS au troisième niveau : investigations des situations complexes et des cas regroupés en collectivités pour repérer précocement et limiter la formation de cluster.
 
 
RECOMMANDATIONS A SUIVRE
 
·         Se protéger avec les gestes barrières
·         Si vous des difficultés respiratoires et signes d'étouffement : appeler le 15 sans délai
·         Appeler immédiatement un médecin dès l'apparition des symptômes (pour un rendez-vous ou une téléconsultation) pour vous faire prescrire un test virologique.




1.Posté par Lorey le 29/06/2020 21:16

Bonjour
Les 3 cas avérés de deux rives Sainte Suzanne et le cas de Bras des chevrettes saint André sont déjà comptabilisés alors.
Pourquoi écrire "encore des cas importés" alors que le covid semble être bien présent dans les quartiers cités?

2.Posté par etonnant le 30/06/2020 07:38

l'ordre des médecins pourris qui attaque Prf Peronne, D Raoult etc....:

" Le Canard Enchaîné vient de dévoiler un rapport provisoire de la Cour des comptes étrillant le Conseil national de l’Ordre des médecins.

La Cour dénonce une comptabilité «insincère», des «approximations, manques, erreurs» et «écritures délibérément faussées». Par exemple, l’aménageur du nouveau siège de l’Ordre «a perçu 8,8 millions» d’euros entre 2016 et 2018, loin du devis initial, de 4,9 millions, soulignant de plus une hausse de 55% des «petits achats» informatiques (tablettes, portables, ordinateurs), entre 2011 et 2016, et l’absence d’environ 150 de ces appareils, un préjudice chiffré à près de 300.000 euros selon le Canard.

Le rapport des Sages révèle aussi des «pratiques de recrutement» fort avantageuses pour les enfants, nièces, épouses, belle-sœurs de membres de l’Ordre qui ont obtenu des promotions éclair.

Enfin ce rapport pointe, et c’est le plus drôle, des «rémunérations déguisées» des membres du Conseil national de l’Ordre des médecins, qui auraient atteint jusqu’à 90.000 euros par an pour certains membres."

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes