MENU ZINFOS
Société

Covid-19 à La Réunion : Un nouveau cas confirmé


Comme tous les jours, les autorités sanitaires ont publiés le bilan de l'épidémie. Une nouvelle personne a été confirmée positive, portant le total à 423 cas dans l'île

Par Nicolas Payet - Publié le Samedi 2 Mai 2020 à 16:03 | Lu 5431 fois

Coronavirus COVID 19 à La Réunion : 1 nouveau cas confirmé

La préfecture et l'Agence Régionale de Santé confirment 1 nouveau cas de coronavirus COVID-19 à La Réunion, ce 2 mai à 15h00, soit au total 423 cas depuis l’apparition  du premier cas le 11 mars 2020. Cet unique cas est importé des Comores par EVASAN d’un patient admis au CHU.


 

SITUATION EPIDEMIOLOGIQUE AU 2 mai 2020


421 cas ont été investigués à cette heure par l’ARS et Santé publique France, dont 70% sont des cas importés. 2 cas sont en cours d’investigation.


• Bilan des cas investigués :
 
 

Cas importés
(personnes qui ont contracté la maladie en dehors du territoire)

297

Cas autochtones secondaires
(personnes ayant un lien direct avec des cas importés)

66

Cas autochtones
(personnes ayant un lien indirect ou n’ayant aucun lien avec un cas importé)

58

Nombre total de cas investigués

421

• Situation sanitaire :
 

Cas hospitalisés hors service de réanimation

3

Cas hospitalisés en service de réanimation

2

•  Tranches d’âge :
 

0 à 14 ans

8.1% (34 cas)

15 à 44 ans

41.3 %

45 à 64 ans

39.4 %

65 à 74 ans

7.4 %

75 ans et plus

3.8 %

 

•  Contact-tracing

Près de 3500 personnes ont été appelées individuellement et suivies dans le cadre du contact-tracing.

Mis en place par l’ARS, en concertation avec Santé Publique France, le « contact-tracing » est un dispositif qui a pour objectif d’identifier et de rappeler toutes les personnes ayant été en contact proche (entourage familial, professionnel, passagers proches dans les avions…) avec un cas confirmé de Coronavirus pendant sa période de contagiosité (on parle de «sujets contacts» ou de «contacts»).

Ces personnes ont fait l’objet d’une enquête téléphonique au cours de laquelle a été évalué leur état de santé et leur a été précisé l’importance de :

-       respecter un isolement strict (quatorzaine)

-       surveiller quotidiennement leur état de santé (avec prise de température) et appeler tous les jours un numéro vert dédié

-       appeler immédiatement le 15 en cas d’apparition de symptômes

-       porter les masques livrés à leur domicile afin de limiter les risques de transmission du virus (sécuriser les déplacements au sein du domicile ou à l’extérieur pour motif de déplacement impérieux).

 Prises de contact pendant la quatorzaine :

-       A mi-parcours :rappel des personnes n’ayant pas contacté régulièrement le numéro vert pour s’assurer du maintien de leur isolement et de leur état de santé.

-       En fin de quatorzaine :rappel de toutes les personnes pour leur signifier la fin de leur isolement et s’assurer de nouveau de leur état de santé.

 

RECOMMANDATIONS A SUIVRE

  • Respecter les consignes de confinement
  • Limiter au maximum les déplacements qui sont nécessaires(trajet domicile-travail quand le télétravail n’est pas possible, se rendre chez un professionnel de santé, faire des achats de premières nécessité)
  • Se protéger avec les gestes barrières
  • Pour tenir la maladie à distance, restez à plus d’un mètre de distance les uns des autres
  • En cas de signes d’infection respiratoire (fièvre ou sensation de fièvre, toux, difficultés respiratoires) contactez le Samu Centre 15.
  • Ne vous rendez pas chez votre médecin traitant ou aux urgences, pour éviter toute potentielle contamination.

 





1.Posté par Ar-no le 02/05/2020 16:19

Non, ce n'est pas "un nouveau cas confirmé", et c'est écrit dans le communiqué : "Cet unique cas est importé des Comores par EVASAN d’un patient admis au CHU.".

C'est donc un cas grave qui a été évacué depuis les Comores au CHU pour bénéficier des installations que nous avons : sa contamination n'a rien à voir avec la Réunion.

Facile de faire dire ce qu'on veut aux chiffres, le problème c'est que ce cas entrera bien dans le décompte des nouveaux cas qui sera utilisé pour déterminer les mesures restrictives en vigueur au 11 mai. Réveillons nous !!

2.Posté par Kreol974 le 02/05/2020 16:38

L'ARS nous bleuf tous les jours, maintenant il vont prendre des malades dans les autres zones(Mayotte, Comores..) et c'est comptabilisé chez nous ? Il faut arrêter de nous prendre pour des cons.

3.Posté par La vérité si je mens ! le 02/05/2020 16:45

.. " une évacuation sanitaire d'un patient aux Comores. Il a été admis au CHU. "
De quoi se poser la question sur ce patient ?
Paraît-il qu' il n' y avait pas de Covid -19 , aux Comores

4.Posté par francais le 02/05/2020 16:51

est ce normal que le nouveau cas confirmé qui est en définitive un comorien évacué a la Réunion soit comptabilisé ????

5.Posté par Matthieu le 02/05/2020 17:51

C'est effrayant peu ou prou, la pandémie ne s'arrête pas

6.Posté par Christi le 02/05/2020 18:01

Ma question est simple , comment se fait il que nous acceptons des personnes venu des Commores , la ou le covid est inoffensif.

7.Posté par Consternée le 02/05/2020 18:18

Faut l'ARS i arrête ses conneries!!! Zot la tire un cas aux Comores et zot la évacue ici. Faut pas compte pa ssa comme un nouveau cas. Et faut arrêter d'envoyer des cas ici. Zot veu gonfle les chiffres pou ke nou passe en rouge! Fo arrête ssa immédiatement !!! Marre de reste confinée comme une conne alors ke zot i importe des cas! Fo arrêter les évacuations sanitaires. Merci

8.Posté par Christi le 02/05/2020 19:03

La coi leurs donnent des euros pour lutter contre le covid , et la rien de mieux pour nos experts lustucru que de nous ramener un des Commores et en plus ils ont le culot de le comptabiliser sur la Réunion.
De monsieur vient d'un pays où le covid est inoffensif.

9.Posté par Gui974 le 02/05/2020 19:17

Donc dernier cas autochtone le 24/04/2020, soit 7 jours sans nouveau cas en local.
Il est temps que les élus Réunionnais (Maires, Députés, Président des collectivités, …) s'unissent pour une fois, en mettant de côté les polémiques politicienne, et demandent à l'instar de la Nouvelle Calédonie un déconfinement adapté …
Les experts considèrent qu'au bout de 30 jours sans nouveau cas en local l'épidémie a disparu à 99,3%. Il est donc temps de préparer La Réunion à une sortie totale du confinement pour le 25/05/2020 …
Réouverture des bars, restaurants, plages, écoles en totalité… en respectant les gestes barrières et mesures d'hygiène … bien sûr … et maintien de la quarantaine à l'aéroport (en montant à 21 jours !?)
Allez pour une fois on va pas pleurer et attendre les aides de la Métropole … il est grand temps de se prendre en main et de montrer enfin que "Nou Lé pas plus Nou Lé pas Moins" et Nou Lé Kapab

10.Posté par Nages le 02/05/2020 19:20

Son etat ne peut pas le soigner c avec mes cotisation quon vas le soigner c un bi national il faudrais quil choissi son pays

11.Posté par L''''''''''''''''INSOUMIS le 02/05/2020 19:41

IMPORTE DES COMORES ….!

COMORIEN OU MAHORAIS …?

Faire passer les comoriens avant les Mahorais ….
C'est faire passer les anti-France avant les Français

u[Si c'est le cas, Honte à l'état et à ce gouvernement.]u

12.Posté par La reunion le 02/05/2020 20:03

Manipule la plume, manipule les chiffres,manipule do monde, encore encore et encore. jusqu'à quand??? 🐏🐏🐏🐏🐏🐏🐏🐏🐏🐑

13.Posté par Jambalac le 02/05/2020 20:52

2.Posté par Kreol974 le 02/05/2020 16:38

L'ARS nous bleuf tous les jours,
....................................


Ah, ah, tire pas
Voilà la doucette lé pas loin d'arriver

14.Posté par Christi le 02/05/2020 21:00

Monsieur le Préfet , comment oser vous nous faire croire que nous avons un cas supplémentaire à la Réunion...
Depuis le début vous nous mentez vous le docteur lo Sucrée et Ladoussete .Vous allez prendre des personnes atteints
au Commores et vous comptabiliser comme des cas .Réunionnais. Ouvrons nos yeux et réagissons Créoles...

15.Posté par lorema le 02/05/2020 22:06

A l'ïle Moris tout est fini , le corona est Moooo. A nous mêmegayr touris ki po artourne nout paradi ayo. Premié Minis ki top. Li batte so la min , cobvid ki kouri kilot dan la min !

16.Posté par Fail974 le 03/05/2020 13:47

J'adore les commentaires tous les jours...

On dirait que vous êtes déçus que l'épidémie soit maitrisée...Alors on nous ment, des morts sont cachés et la dengue c du Covid qu'on teste pas, etc...

Continuez tous les jours et merci, vous faites rire les soignants.

17.Posté par parlamer le 03/05/2020 13:49

la pandémie continuera tant que les médecins de ville ne pourrons nous soigner avec le plaqenil

car ils se font dénoncer par les pharmaciens pour prescriptions hors AMM pour une maladie émergente

à l'ordre des médecins pourris:

Caroline Tourbe, Le Point : L’Ordre des médecins se fait étriller par la Cour des comptes. Le rapport de la Cour des comptes sur l’Ordre des médecins est cinglant. L’ordre des médecins, l’organisme privé créé en 1945 pour assurer le respect des règles de déontologie des médecins, se fait épingler sévèrement tout au long des 187 pages du rapport de la Cour des comptes. La plume des auteurs du rapport est trempée dans le vitriol : De sérieuses défaillances de gestion, Des missions administratives et juridictionnelles mal assurées, Un manque chronique de rigueur… Le budget annuel de 85 millions d’euros, issu en grande partie de la cotisation obligatoire dont s’acquitte chacun des 300 000 médecins inscrits à l’Ordre, ne fait l’objet d’aucun bilan comptable, à l’exception du Conseil national de l’ordre. La comptabilité de plusieurs départements n’a pas été tenue pendant plusieurs années et l’une d’entre elles a été détruite avant le passage de la Cour ! $$$

Les rétributions des représentants de l’Ordre : Alors que les fonctions ordinales sont normalement bénévoles, la Cour pointe les indemnités élevées des conseillers. Des chiffres qui atteignent 9 177 euros brut par mois pour le président, le Dr Patrick Bouet, et plus de 8 211 euros brut pour le secrétaire général.

Cette sévérité s’explique par le fait que ce rapport n’est pas le premier avertissement. Loin de là ! En dépit d’un contrôle de l’Inspection générale des affaires sociales (IGAS) en 2000, d’un contrôle de la Cour des comptes en 2011, et d’un contrôle de la mission d’inspection des juridictions administratives (Mija) en 2013, l’Ordre des médecins n’a procédé qu’à une faible partie des changements qui lui étaient demandés.

18.Posté par philmarlow le 03/05/2020 14:16

Ils sont vraiment idiots!
Le type est évacué des Comores pour être soigné chez nous (les colons) et c’est tant mieux pour lui , mais ils le comptabilisent dans les cas à La Réunion , du grand n’importe quoi.
Comme si les malades du Grand Est évacués en Allemagne s’ajoutaient au cas allemands du Covid19...

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes