MENU ZINFOS
Santé

Covid-19 à La Réunion : 116 nouveaux cas confirmés


La préfecture et l'ARS font le point sur l'épidémie de Covid-19 à La Réunion :

Par Nicolas Payet - Publié le Jeudi 3 Septembre 2020 à 19:16 | Lu 9324 fois

La préfecture et l'Agence Régionale de Santé confirment 116 nouveaux cas de coronavirus COVID-19 enregistrés à La Réunion ce jeudi 3 septembre à 15h00, soit un total de 1 912 cas depuis l’apparition du premier cas le 11 mars 2020.
 
On recense un cluster sur la commune de Saint-Joseph, ce qui porte à 20 le nombre de clusters sur l’île à ce jour. Ce chiffre reste stable à ce stade. A noter que l’augmentation subite du nombre de cas  dénombrés aujourd’hui correspond en partie au rattrapage d’un retard d’enregistrement sur la base de données nationale des analyses recensées.

Parmi les cas annoncés ce jour :
-       94 cas sont classés autochtones.
-       1 cas est issu d’une évacuation sanitaire au titre de la solidarité régionale.
-       21 cas restent en cours d’investigation.
 
Parmi les cas qui étaient en cours d’investigation :
-       6 cas sont classés autochtones.
-       22 cas sont toujours en cours d’investigation.
 
Il est rappelé à la population que l’application stricte des gestes barrière (distanciation physique, port du masque, lavage des mains…) est la seule façon de ne pas contracter le virus de la covid-19.
 
 
SITUATION EPIDEMIOLOGIQUE AU 3 SEPTEMBRE 2020

1 869 cas ont été investigués à cette heure par l’ARS, Santé publique France et l’Assurance Maladie, dont 25% sont des cas importés.

• Bilan des cas investigués :

Covid-19 à La Réunion : 116 nouveaux cas confirmés
• Situation sanitaire :

Covid-19 à La Réunion : 116 nouveaux cas confirmés




1.Posté par cluster le 03/09/2020 19:23

c est parti mon kiki jusqu ou ?

2.Posté par Jo le 03/09/2020 19:29

Avec toute les information qu’on a franchement faut vraiment être débile pour être à se contaminé. En plus aujourd’hui je suis allé à Saint-Paul il y avait plein de commerçants sans masque, les mairies ne font rien les commerçants sont ignorants, je n’irai pas chez eux pour les soldes tant pis Nauron pas mon argent. Et je suis allé faire le pleins à la station à l’éperon, des personnes sans masque ils acceptent tout et n’importe quoi. N’allait pas faire votre séance chez eux

3.Posté par Parent Responsable le 03/09/2020 19:34

Moi j attends pas le préfet, l'ARS (Ladoucette) ou autre décidé de la santé de mes enfants… je les préfères garder à la maison dés maintenant.

4.Posté par lo le 03/09/2020 20:12

il est rappelé aux conna... de responsables que le télétravail permettrait de limiter les contaminations et les cas contacts et donc que leurs entreprises pourraient reprendre plus rapidement le travail...

5.Posté par Parent irresponsable le 03/09/2020 20:26

Post 2 parent responsable

Comment allez-vous faire pour leur apprendre à écrire une simple phrase correctement ?

6.Posté par JujuBES le 03/09/2020 20:37

J 'ai du mal a comprendre , depuis le début , les chiffres communiqués par l'ARS.
Ainsi il y a de moins en moins de cas importés, sauf de nos voisins mahorais.
N'y aurait il pas une variable d'ajustement qui consisterait à minimiser le nombre de cas importés et augmenter les cas autochtones. Morale de l'histoire ? A vous de la deviner.
Aujourd'hui on nous sert un rattrapage de retard dans l'enregistrement sur la base de données nationale des analyses recencées. Faut il,en déduire que nos données sont transmises à Paris afin d'avoir le feu vert de l'Autorité.
Le nouveau syndrome de la goyave de France !

7.Posté par Gioyyo le 03/09/2020 21:07

Et ben ils vont être sacrément instruits les enfants de Parent Responsable !

8.Posté par sophia le 03/09/2020 21:39

"Afin de limiter les fortes affluences, de nouvelles conditions d’accueil sont mises en place à compter du lundi 7 septembre : les services vous accueilleront uniquement sur rendez-vous."
voici ce qu'on peut lire dans beaucoup de services publics !!
on ne parle de cas qu'en service public ! que dans les établissements scolaires !
avez vous lu ou su ou vu des cas contacts par exemple dans les magasins, les centres commerciaux, les fasts food etc ????
imaginez demain lire : "Afin de limiter les fortes affluences, de nouvelles conditions d’accueil sont mises en place à compter du lundi 7 septembre : nos boutiques vous accueilleront uniquement sur rendez-vous !!!!!!!

9.Posté par toto666 le 03/09/2020 21:50

@Post3
Vu comme vous écrivez, j'espère que ce n'est pas vous qui donnez des leçons de français à vos enfants.

10.Posté par nono le 03/09/2020 22:17

Nous constatons beaucoup de difficultés à effectuer le "tracing" dans le premier degré pour "les cas contact à risque".
Le brassage non organisé des élèves aux repas est le premier facteur d'augmentation du nombre élèves contacts à risque en cas de COVID avéré.

11.Posté par M. Du Puit le 03/09/2020 22:38

Il serait intéressant de communiquer sur les cas hospitalisés. Entre le petit tour à l’hôpital et la réanimation il doit y avoir des situations plus ou moins grave auxquelles on aimerait pas se tenter. Comment s’en sortent les réunionnais par rapport à la moyenne métropole. Est ce que nous lé plis gaillard ou pli faye ? Dans tous les cas aller l’hôpital c’est pas souette !

12.Posté par Eh.... le 03/09/2020 23:15

1) En France métropolitaine le nombre de cas augmente tout comme dans les pays voisins et cela est imputé à la libre circulation des villes et marchandises. A la Réunion...ce n'est pas a cause de cela...de l'aéroport resté longtemps ouvert sans plus de contrôle drastique.....non...A la Réunion les responsables c'est Nous...on veut nous faire culpabiliser de ne pas appliquer les gestes barrières! C'est de notre faute maintenant....On marche sur la tête.
2) Dans l'administration publique, il faut montrer patte blanche, prendre des rdv...alors que à l'école primaire,service public, c'est toujours un protocole allégé qui est en place. Pas de distanciation entre les eleves car impossible (du coup ce n'est plus obligatoire) pas de masques (car ils sont trop petits) et quand bien même certzins font des groupes....un simple exemple, lorsqu'ils pleut tout simplement après la pause méridienne et bien ça devient vite compliqué de respecter le peu de gestes barrières applicables *je me demande lesquels au final ...faut qu'on m'explique.
Pour nos enfants ils faut arrêter de de leurrer....ils sont en 1ère ligne et comme ils ne peuvent pas se défendre...et que les parents sont dépendants de l'école dans la grande majorité pour X raisons...et bien on ferme les yeux, on nous saupoudre de discours moralisateurs, infantilisants et voire même passible de "punition" *allocation/radiation. Ce nest pas la même vie que de se retrouver seul dans un bureau climatisé même en hiver que de travailler devant/avec le grand public...les risques ne sont pas les mêmes pour tous malheureusement...et devinez qui s'en sortent le bien des 2 cas?!
Les syndicats de tous bords doivent réagir avec la population pour être entendue et agir en conséquence des faits constatés et ô combien mal gérés. Mon exemple avec l'école c'est pour illustrer le quotidien de nos enfants, sans pouvoir, réfléchir à mieux pour eux, mais il pourrait s'appliquer à tellement d'autres situations...

13.Posté par Marion le 04/09/2020 06:22

L'ars on acher les informations des le depart aujourdhui voyez ou nous sommes rendu ce nest pas la 2eme vague cest la continuité de lzur bêtise a trop vouloir faire passer les cas de covid pour les cas de dingue.

14.Posté par Grippe le 04/09/2020 07:42

Et pour un cas de grippe...on ferme aussi les écoles, la Cinor, les Ccas, etc.. !?
Ote kreol sort dann fenoir

15.Posté par parlamer le 04/09/2020 08:18

Le psychiatre d’Atlantico conclue : « en 50 ans, je mesure combien notre tolérance au risque a changé : on est passé d’une relative acceptation à une allergie complète au risque. Et lorsque le risque est vital, l’allergie prend la forme d’une phobie : notre culture est proprement thanatophobique. Mais à vouloir tant se protéger de la mort, ne risque-t-on pas de passer à côté de la vie ? Et pire encore, au nom de l’intérêt supérieur de la vie, d’empêcher de vivre ceux qui sont amenés à nous remplacer ? »

16.Posté par cafbleu le 04/09/2020 09:54

a mwin ca,
pendant ce temps sur radio nous entendent bande la moucate i fé publicité pour gange place cinéma et pou aller manzer dans resto...

bientot presdient umih serveau futur deputé st paul li va fé un kabar dans son zohtel pour rentabilise son bande chambre? demerde a zot si zot i gagne covid et si zot i rente reanimation du moment que son ventre lé plein et son hotel bien rempli ca li en foute

17.Posté par JACKY SAMBON le 04/09/2020 10:16

On dirait un vieux séga lontan des années 80 de Christian Lauret : "Corona par-ci, corona par-là, corona la pou grimpe en bois bois bois bois........"

18.Posté par nono le 04/09/2020 11:00

Au-delà de trois cas de Covid-19, les établissements sont fermés, a expliqué ce vendredi matin le ministre de l'Éducation nationale, invité sur Europe 1.

19.Posté par jean le 04/09/2020 11:16

Les cas ont augmentés dès la venue du ministre ; bizarre, vous avez dit bizarre ?

Le masque ne sert à rien.

Voir Suède.

20.Posté par Gilbert le 04/09/2020 12:49

Pourquoi ne pas dire dans quel quartier de saint joseph il y a le cluster a saint Denis ont la bien dit , non

21.Posté par MARDE le 04/09/2020 17:05

plus qui sa va mi comprends pu rien zordu 116 dt 94 autochtones + 1 sanitaire + 21 en cours
et y rester à investiguer 28 dt 6 autochtones et 22 en cours donc mi déduit y connait pas combien lé positif ou positif + négatif ou négatif encore depuis le 11 mars à hier 1912 cas dont 1869 investigués voilà pourquoi nous donner tous ces chiffres hein! pour ce masquer la face peut-être.....après mi veut poser une question à nos voyants sanitaires : est-ce que la virus y agrippe sur les billets de banque ou la monnaie comment faire y faudra penser à laver tout sa avant utilisation avec de la solution hydroalcoolique c'est pour cela que sa me SAOUL....

22.Posté par Chamarel le 04/09/2020 17:51

116 pour la Réunion alors que pour la Métropole 7500 / 100 (départements) = 75 soit 40 de plus ......

23.Posté par Dans le futur le 04/09/2020 19:31

22. Oui il y a des bactéries sur billets, pièces etc mais nous sommes tous habitués à lutter.
Un peu de lessive sur les pièces si tu veux.ou direct en machine à laver.
Et puis pense à ce que veut dire ´l’argent sale ´

24.Posté par Dans le futur le 04/09/2020 20:02

15. L’extrait d’un article d’un psy d’Atlantico dit vrai en partie,car ce sont les guerres qui ont rendu l’inconscient collectif thanatophobe.
Mais que concluT-il ?
Un résumé d’un vieux livre très intéressant écrit par Ph. Ariès ?
Ou un article opposant ceux qui ´aiment’ la mort et ceux qui aiment ´ la vie ?
L’obsession vis-à-vis des microbes qui ´attaquent ´ un corps social et national qui se décrit et se rêve,étant rêvé par d’autres ?(cf.Borges)
Svp ,citez le titre de l’article.

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes