MENU ZINFOS
Société

Covid-19: Une enquête épidémiologique auprès des personnels travaillant à Gillot


Par Aurélie Hoarau - Publié le Lundi 11 Mai 2020 à 19:54 | Lu 2021 fois

Covid-19: Une enquête épidémiologique auprès des personnels travaillant à Gillot

À ce jour La Réunion a été peu touchée par l’épidémie de coronavirus. "La majorité des 436 cas confirmés au 9 mai a été importée ou a été en contact avec des cas connus", indique la préfecture. "Cependant, 61 cas autochtones (14%) ont été décelés ; le mode de contamination d’une partie d’entre eux reste non identifié, laissant suspecter une circulation à bas bruit du virus sur le territoire."

Dans ce contexte, l’Agence Régionale de Santé (ARS) de La Réunion a mandaté la cellule régionale épidémiologique (CRE)* pour mener des enquêtes épidémiologiques. Ces dernières sont menées avant et après déconfinement afin de pouvoir estimer et suivre le niveau de circulation virale. Parmi les groupes de population à enquêter, la CRE a retenu les personnels travaillant à l’aéroport de La Réunion qui est un des seuls lieux d’échanges avec l’extérieur sur l’ile.

Parmi les 750 professionnels intervenant sur la zone aéroportuaire sur laquelle arrivent des voyageurs, un échantillon de 300 personnes sera tiré au sort afin de participer à cette première enquête épidémiologique prévue entre le 10 et le 15 mai 2020.

Une méthodologie qui sera déclinée sur d’autres populations

"Ce type d’enquête est appelé à être répété dans différents sous-groupes de population répartis sur l’ensemble du territoire au titre d’une surveillance dite sentinelle de la circulation du virus après le déconfinement", annoncent les services de l'Etat.

"Cette première enquête a pu être organisée grâce aux mobilisations des équipes mobiles de prélèvement (présentes sur le site de l’aéroport) et du laboratoire de biologie du CHU, des professionnels de la CRE et au soutien de l’ensemble des directions du site aéroportuaire", est-il précisé.

* La CRE réunit les épidémiologistes de la cellule régionale de Santé publique France, de l’observatoire régional de la Santé océan indien et du Centre d’investigation clinique INSERM 1410 du CHU de La Réunion

 




1.Posté par li le 12/05/2020 08:28

Nous avons des entreprises qui pourraient en fabriquer
Nous avons des couturiers et couturières qui pourraient en fabriquer
Nous avons une opportunité d embauche massive ou de reconversion professionnelle
Mais non!
On décide d importer.

Pas mieux que les oignons cette affaire.
Pays= diète
Étranger = pactole

2.Posté par li le 12/05/2020 08:32

Ça y est, l ARS commence à réfléchir à comment qu ils ont chopé lo virus

Remontons le temps
Les morts de pneumonie
Les médecins de l ile ont ils tout dit?

3.Posté par Douabananier le 12/05/2020 14:08

C est bizarre mes collégues arrivent a confisquer
des couteaux vos economies et des fruits et légumes et meme des
petites bouteilles d eau
mais la ils n arrivent pas a confisquer le covid de l avion
parait qu il est invisible mi comprends pas

4.Posté par parlamer le 12/05/2020 18:26

le maire de beziers voulait faire 800 tests auprès des enseignants et personnels communaux...

l'ARS et le préfet du coin ont dits non faut pas...quels branleurs....

qu'elle bande de technocrates salopards aux ordre de :

La Raclure Empoisonne Massivement la population

ici , on commence timidement les tests....

ils ont été livré par l'allemagne ?

5.Posté par Domino le 12/05/2020 20:43

Futurs voyageurs ? Faut rendre propre Gillot. Pas l'avion !!!

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes